note sérieux, travail, ...

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Gryphe le Dim 8 Avr 2012 - 15:25

@Marie56 a écrit:à chaque manquement (bavardage, oubli de matériel, etc.), écrivez-vous quelque chose dans le carnet, en plus d'enlever des points ? Punissez-vous également ? Ou la sanction est-elle uniquement dans la perte de points ?
J'avais une note d'investissement personnel qui marchait bien (en tout cas qui me donnait satisfaction).

En cas de gros manquement, bien sûr que je punissais quand même, on ne va pas attendre la fin du trimestre en cas de gros souci.
Il faut juste faire attention à la double peine et ne pas sanctionner deux fois pour le même fait.

Petit bavardage sans trop de gravité : un petit "B" sur ma fiche "plan de classe".
Persistance du problème -> carnet sur le bureau, 1 fois, 2 fois, hop !, punition.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Loubdalou le Dim 8 Avr 2012 - 15:43

Je fais comme Gryphe pour les bavards, le carnet sur le bureau, 1 fois, 2 fois et punition (ou appel aux parents+ punition etc.)
J'ai une note d'oral, dans laquelle j'enlève des bâtons de participation à chaque fois que je dois dire "tais-toi Charles" et quand je dois en enlever trop on passe au carnet. Quand je suis de mauvais poil ou qu'ils mettent du temps à se calmer, je passe directement au carnet, ça dépend des classes.

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par freche le Dim 8 Avr 2012 - 16:28

J'ai une note de participation sur mon plan de classe :
je pars de 10 et j'ajoute un point quand les élèves participent dans l'heure (je mets un trait dans la case, et je change de couleur à chaque heure, comme ça je peux voir qui a ou non participé pendant la séance). Si c'est moi qui interroge, ça ne rapporte rien, si l'élève parle sans demander la parole non plus, et même, si ça se reproduit, ça enlève des points.
Bavardage : -1 point, renouvelable dans l'heure.
En dessous des cases participation/bavardage, j'ai de la place pour la note de travail : travail fait : 5 points, juste ou non, travail partiellement fait, 3 maxi, non fait, 0. Ça prend 3 min à vérifier la classe, et au bout d'un mois, j'ai une note sur 20. Depuis que je fais ça, le travail à la maison est fait beaucoup plus régulièrement.
Le même plan de classe me sert pour l'appel : je n'ai qu'à regarder le nom de l'élève absent, et me permet d'apprendre beaucoup plus vite les noms (j'ai 12 classes)

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par marjolie.june le Dim 8 Avr 2012 - 17:11

J'ai instauré deux notes avec mes élèves : une de participation, une de sérieux et à la fin du trimestre, je fais la moyenne des deux. Je me suis fabriqué un cahier spécial, qui a la forme d'un relevé de note : il y a une ligne par élève et une colonne par heure de cours. Dans la colonne, je note qui est en absent et j'inscris les points en moins pour retard, matériel oublié, travail pas fait etc. Dans la même colonne, mais d'une autre couleur, je mets une évaluation pour l'oral dans la séance : + (participation spontanée, juste ou pas) / O (pas de participation mais pas de bavardage) / - (bavardages). Parfois, je peux aller jusqu'au double + ou au double -. Pour la note de sérieux, c'est assez simple : je soustrais de 20 le nombre de points pour tous les manquements ; par contre, pour la note de participation, ça se fait un peu au pifomètre... C'est un système qui marche bien, sauf que j'ai parfois la flemme, surtout en 3e, de vérifier qui a fait son travail : du coup, mes élèves mous de cette année se sont engouffrés dans la brèche et comme je sais qu'ils font de moins en moins leur travail, j'ai de moins en moins le courage de vérifier parce que je sais que ça va m'énerver... Mais je suis en passe de rectifier ça !

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par User5899 le Dim 8 Avr 2012 - 19:39

@kimy a écrit:A partir de la rentrée, j'aimerais mettre une note de sérieux, de travail en gros.
Je ne sais pas comment vous appelez cela.
Il s'agit de noter la ponctualité (pas sanctionnée par la vis sco), la participation, le fait d'avoir ses affaires, etc.
Au lieu de mettre des punitions au bout de 2 ou 3 oublis j'enlèverais 1 point.

Est-ce réalisable à votre avis ? L'avez-vous déjà fait ? Ou le faites-vous ?

Merci pour vos conseils !
A priori, c'est illégal, cela note le comportement. Au collège, c'est déjà évalué par la note de vie scolaire.
Je sais ! Je sais ! Moi aussi, je suis mort de rire Very Happy

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Cath le Dim 8 Avr 2012 - 19:42

Interdit de sanctionner le comportement sur la note.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Celeborn le Dim 8 Avr 2012 - 19:44

Ce qui est interdit, c'est le zéro de conduite et le fait de baisser la note d'un devoir pour une question de comportement. Mais la "note de sérieux" était même conseillée par l'IUFM aux stagiaires de l'académie de Créteil il y a peu.

Je pratique la chose et c'est très très bien.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Gryphe le Dim 8 Avr 2012 - 19:55

Cripure a écrit:A priori, c'est illégal, cela note le comportement. Au collège, c'est déjà évalué par la note de vie scolaire.
C'est ce que je pensais au début, sauf que lorsque je me suis mise à fixer de telles notes, cela a été plébiscité par les parents d'élèves (bon, ce n'est peut-être pas un critère Very Happy ) et même les élèves en redemandaient. Cela avait surtout un effet réellement pacificateur sur les classes, doublé d'une incitation au travail en cours.
Au collège, cela fait désormais partie de ce qu'on nous demande d'évaluer dans le socle commun (piliers 6 et 7).
Je pense que c'est illégal si cette note ne sert qu'à enlever des points en cas de bavardage. En revanche si cela évalue, globalement, la participation positive de l'élève (ou non Rolling Eyes ), ça passe.
Il ne s'agit pas, en tant que tel, de noter des écarts de comportement, mais plutôt d'inciter à travailler correctement.
Dans les classes de collège, la note n'a quasi pas d'incidence sur la scolarité (entre la 6ème et la 3ème, à la sortie de la troisième, au contraire, c'est prédominant). Elle n'a d'incidence que sur la motivation de l'élève (Antibi, sors de ce corps...). Après, on fait comme on peut pour motiver, faire travailler et faire réussir les élèves qui nous sont confiés...

Cripure, à quand le concours de CDE ? Wink

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Lefteris le Dim 8 Avr 2012 - 20:29

@kimy a écrit:A partir de la rentrée, j'aimerais mettre une note de sérieux, de travail en gros.
Je ne sais pas comment vous appelez cela.
Il s'agit de noter la ponctualité (pas sanctionnée par la vis sco), la participation, le fait d'avoir ses affaires, etc.
Au lieu de mettre des punitions au bout de 2 ou 3 oublis j'enlèverais 1 point.

Est-ce réalisable à votre avis ? L'avez-vous déjà fait ? Ou le faites-vous ?

Merci pour vos conseils !
J'applique une note de travail , qui prend en compte effectivement tout ce qui touche au travail hors des évaluations.
Elle prend en compte essentiellement :
- les préparations des questionnaires sur textes que je donne à lire (je tire au sort),
- l'attitude en cours :ralentissement du cours par des bavardages, négociations pour changer de place etc. , bref tout ce qui est destiné à ne pas travailler ou gêner , refus de passer au tableau ,
- ainsi que l'attitude positive, les "plus" divers
- la tenue des classeurs et la prise de notes.

Il est difficile de tenir un compte précis, je tiens donc des colonnes sur une feuille imprimée avec le nom des élèves (précédé du numéro , pour tirer au sort) pour me souvenir. Je les note "relativement" . Par rapport au reste de la classe, par rapport à zux-mêmes s'ils progressent.
Précision : il m'arrive d'avoir des classes très très dures (établissement hétérogène) , et bien la note la moins contestée est celle-ci ! Alors que des pinailleurs viennent négocier pour des 1/4 de points

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par User5899 le Dim 8 Avr 2012 - 21:17

@Gryphe a écrit:Cripure, à quand le concours de CDE ? Wink
Oh jamais Smile J'aime la salade, mais là, ce serait vraiment pas raisonnable Very Happy

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Marie56 le Dim 8 Avr 2012 - 22:20

D'accord, merci. Donc si je comprends bien, vous enlevez des points pour bavardage, mais si l'élève ne se calme pas pendant la même heure ou recommence trop souvent, vous mettez un mot dans le carnet, c'est ça ?

AUtre chose : comment trouvez-vous le temps pendant ou après le cours de remplir ces cases (qui a participé, qui a bavardé). J'ai peu r de perdre un temps fou à remplir tout ça, et du coup d'être moins attentive à ce qui se passe

Marie56
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Gryphe le Dim 8 Avr 2012 - 22:26

@Marie56 a écrit:comment trouvez-vous le temps pendant ou après le cours de remplir ces cases (qui a participé, qui a bavardé).
J'écrivais sur le plan de classe, pratiquement les yeux fermés, au fur et à mesure (mais avais ce fameux plan de classe en permanence avec moi, sur une fiche cartonnée).

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Marie56 le Dim 8 Avr 2012 - 22:31

Merci Gryphe. Et du coup, tu effaces après chaque cours ???

Marie56
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Gryphe le Dim 8 Avr 2012 - 22:47

@Marie56 a écrit:Merci Gryphe. Et du coup, tu effaces après chaque cours ???
Non, je mettais de tout petits signes sur chaque "case", et ça me durait tout le trimestre (o B M cg...).

A la fin du trimestre, je consacrais quasiment une heure à faire le bilan du trimestre dans chaque classe, avec une note par élève, expliquée et commentée à l'oral (sauf pour ceux qui me disaient "je préfère que vous ne donniez pas ma note à tout le monde", un ou deux par classe) + moyennes trimestrielles de chacun expliquées et commentées, sauf pour ceux qui ne voulaient pas, mais presque tout le monde était partant. Pour les cas particuliers éventuellement complexes, je voyais en dehors des cours.

Durant cette heure de synthèse, je faisais le point sur l'ambiance de la classe, notre manière de travailler, mais demandais également aux élèves de s'exprimer (par écrit) sur le déroulement des cours. C'était d'ailleurs très intéressant, j'en ai retiré qu'il revenait souvent que "j'expliquais bien". C'était une prise de risque de ma part, mais c'était assez instructif de voir comment mon propre travail était perçu (ceci est un autre débat, je ne voudrais pas vous faire hurler...).

J'écris au passé car je ne suis plus prof.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Loubdalou le Dim 8 Avr 2012 - 22:50

Moi aussi je le fais directement sur le plan de classe, que je trimbale avec moi partout sur un support rigide. À la fin du trimestre je fais la somme des bâtons (positifs donc) et des moins (pour bavardage), je pars du principe que celui qui participe à fond et qui est très sérieux à 3 20/20 (coeff 0,5 lol! ) et donc pour avoir un 20/20 les autres doivent avoir au moins 1/3 par rapport au meilleur. Je ne mets que des 20, je ne me prends pas la tête avec des approximations. Et ils cumulent les points d'un trimestre à l'autre s'ils n'ont pas eu de 20 au trimestre précédent. Du coup, ça les motive bien, mais ça ne les calme peut-être pas assez...

Le truc qui est super pratique avec mon système, c'est que je peux lancer une expression écrite (donc vraiment horrible à corriger, avec 10 000 critères et des milliards de questions existentielles, comme "à partir de combien de fautes d'orthographe j'enlève des points ? " ou bien " et si ça n'a aucun sens et que ça n'apparaît pas dans cette super grille d'évaluation made in formation stagiaires??") je les note en points de participation... 3 bâtons par phrase correcte, voire plus quand c'est génial, c'est donc uniquement positif, et ça booste sacrément les cancres cheers

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Marie56 le Dim 8 Avr 2012 - 22:55

OK, merci. Mais j'avoue que je me demande tjs comment concilier la note de participation/sérieux et la sanction (mot dans le carnet + punition). Si j'enlève 1 point pour bavardage, je ne peux pas en plus mettre un mot sur le carnet et donner une punition. Et si je mets un mot dans le carnet+punition après avoir enlevé un point, cette gestion me semble compliquée...

Marie56
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Loubdalou le Dim 8 Avr 2012 - 22:57

Ca dépend, la première fois tu enlèves un point, la fois d'après tu prends le carnet, ensuite tu l'ouvres, et enfin c'est le mot, puis le mot et la punition, puis le mot la punition et l'appel aux parents etc...

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par User5899 le Dim 8 Avr 2012 - 23:23

Rhôôô la la... Les usines à gaz ! Quand je pense que le livret de compétences a d'abord été attaqué au motif (légitime à mes yeux) qu'il notait un comportement... Là, je ne vous suis plus. Dans un an ou deux, vous allez nous inventer la "note de gueule", comme à l'armée... Je commence à comprendre pourquoi j'ai en seconde de gentilles petites filles qui perdent 10 points de moeynne en un an : plus de note de classeur, de couettes bien nouées, de silence dans les rangs, de tables propres à la sortie... Bizarre, bizarre.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Loubdalou le Dim 8 Avr 2012 - 23:25

As-tu déjà enseigné en collège cher Cripure ?

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Gryphe le Dim 8 Avr 2012 - 23:27

Cripure a écrit:plus de note de classeur, de couettes bien nouées, de silence dans les rangs, de tables propres à la sortie... Bizarre, bizarre.
lol!

Il y en a qui ne marchent qu'à ça... mais on tâche de ne pas les envoyer en seconde générale quand même.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Celeborn le Dim 8 Avr 2012 - 23:32

Cripure a écrit:Rhôôô la la... Les usines à gaz ! Quand je pense que le livret de compétences a d'abord été attaqué au motif (légitime à mes yeux) qu'il notait un comportement... Là, je ne vous suis plus. Dans un an ou deux, vous allez nous inventer la "note de gueule", comme à l'armée...

Sympa, le procès d'intention.

Or donc, très cher, ce système, je l'emploie depuis plusieurs années, et il est fort utile et très efficace. Il n'a rien d'une usine à gaz quand on est organisé : une feuille par élève, avec trois tableaux dessus, un par trimestre. Une pochette par classe (de celles ouvertes sur deux côtés), avec les feuilles dedans. Un barème connu de tous, et en avant marche. Ça invite fortement les élèves à faire le boulot, à ne pas oublier leurs affaires et à bien se tenir en classe. Ça récompense les élèves sérieux, y compris ceux qui ont de grosses difficultés. Ça n'augmente pas la moyenne de 10 points (pour qui sait jouer des coefficients). Bref : ce n'est pas caricatural, juste opérationnel. C'est suffisamment compliqué de faire bosser des collégiens pour éviter de se priver de choses aussi utiles.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Loubdalou le Dim 8 Avr 2012 - 23:34

Cripure le sait, mais il aime nous taquiner Laughing
Tu me donnes des idées Celeborn, le coup des oublis d'affaires qui enlève des points, je vais y penser...

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par Celeborn le Dim 8 Avr 2012 - 23:35

@Loubdalou a écrit:
Tu me donnes des idées Celeborn, le coup des oublis d'affaires qui enlève des points, je vais y penser...

malmaisbien

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par User5899 le Dim 8 Avr 2012 - 23:41

@Loubdalou a écrit:As-tu déjà enseigné en collège cher Cripure ?
Non, pourquoi ? Ca a un rapport avec une notation du comportement ? confused

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par User5899 le Dim 8 Avr 2012 - 23:44

@Celeborn a écrit:
Cripure a écrit:Rhôôô la la... Les usines à gaz ! Quand je pense que le livret de compétences a d'abord été attaqué au motif (légitime à mes yeux) qu'il notait un comportement... Là, je ne vous suis plus. Dans un an ou deux, vous allez nous inventer la "note de gueule", comme à l'armée...

Sympa, le procès d'intention.

Or donc, très cher, ce système, je l'emploie depuis plusieurs années, et il est fort utile et très efficace. Il n'a rien d'une usine à gaz quand on est organisé : une feuille par élève, avec trois tableaux dessus, un par trimestre. Une pochette par classe (de celles ouvertes sur deux côtés), avec les feuilles dedans. Un barème connu de tous, et en avant marche. Ça invite fortement les élèves à faire le boulot, à ne pas oublier leurs affaires et à bien se tenir en classe. Ça récompense les élèves sérieux, y compris ceux qui ont de grosses difficultés. Ça n'augmente pas la moyenne de 10 points (pour qui sait jouer des coefficients). Bref : ce n'est pas caricatural, juste opérationnel. C'est suffisamment compliqué de faire bosser des collégiens pour éviter de se priver de choses aussi utiles.
Mouais. Si vous le dites. Et donc, il est normal d'avoir, sur le LPC, des items comportementalistes ? Finalement, je ne m'étonne plus de l'épreuve "agir en fonctionnaire éthique et responsable"... OK, je vous laisse entre spécialistes. Juste une impression bizarre.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: note sérieux, travail, ...

Message par User5899 le Dim 8 Avr 2012 - 23:45

@Loubdalou a écrit:Cripure le sait, mais il aime nous taquiner Laughing
Tu me donnes des idées Celeborn, le coup des oublis d'affaires qui enlève des points, je vais y penser...
Il ne s'agit pas d'une taquinerie, voyez-vous. Je ne vois pas pourquoi quelqu'un qui apporte ses affaires (ce qui est normal) doit avoir une bonne note. C'est comme ceux qui ajoutent des points quand il n'y a pas de faute.
Mais bon, ça a l'air de vous arranger, alors on fera avec, comme d'hab.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum