Alors, cette rentrée?

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par ysabel le Mer 1 Sep 2010 - 18:31

je viens de voir que la classe dont j'ai la liste des élèves (je récupérerai les autres demain) compte 25 garçons pour 5 filles...
On va rire avec ma sq sur la place de la femme dans la société ! Twisted Evil

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Violet le Mer 1 Sep 2010 - 18:33

Emploi du temps horrible... je travaille 6 jours sur 7 et je n'ai qu'une demi-journée de libre.

Je change de salle tout le temps.

Je ne veux plus y aller ... No

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Invité24 le Mer 1 Sep 2010 - 18:38

je compatis avec toutes celles qui ont un edt pourri, ayant été bizutée l'an dernier....

courage!

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par alinette le Mer 1 Sep 2010 - 18:54

Bonne journée dans l'ensemble mais un changement de niveau qui me contrarie ( plus de 3e mais une 4e à la place), suis PP de 5e jusqu' au retour du collègue arrêté et il nous manque un collègue de français et d' HG.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Reine Margot le Mer 1 Sep 2010 - 18:57

@ysabel a écrit:je viens de voir que la classe dont j'ai la liste des élèves (je récupérerai les autres demain) compte 25 garçons pour 5 filles...
On va rire avec ma sq sur la place de la femme dans la société ! Twisted Evil

ça va aider au débourrage de début d'année. malmaisbien

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Jane le Mer 1 Sep 2010 - 19:03

beurkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk ! le discours du CDE, les pia-pia des collègues, le brouhaha... MAIS parait que mes classes sont bien, je n'ai qu'un timbré (mais un grave de chez grave, un super timbré). Demain 8h, accueil des 3°.
Je ne ferai donc pas la rentrée des mes filles, Tarzan y sera. Moi je me contentera juste de déposer mon fiston devant le collège. humhum

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par ysabel le Mer 1 Sep 2010 - 19:11

marquisedemerteuil a écrit:
@ysabel a écrit:je viens de voir que la classe dont j'ai la liste des élèves (je récupérerai les autres demain) compte 25 garçons pour 5 filles...
On va rire avec ma sq sur la place de la femme dans la société ! Twisted Evil

ça va aider au débourrage de début d'année. malmaisbien

d'ailleurs je pense que je vais préparer la cravache... il faut que je choisisse la bonne Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par babette le Mer 1 Sep 2010 - 19:13

Plein d'encouragements et de à ceux pour qui l'année s'annonce bof-bof soit à cause d'un EDT pourri soit pour d'autres raisons.

_________________
« Si ton rève se réalise, c'est qu'il n'était pas assez beau."
Proverbe chinois.

babette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Lo le Mer 1 Sep 2010 - 20:30

@Jane a écrit:beurkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk ! le discours du CDE, les pia-pia des collègues, le brouhaha... MAIS parait que mes classes sont bien, je n'ai qu'un timbré (mais un grave de chez grave, un super timbré). Demain 8h, accueil des 3°.
Je ne ferai donc pas la rentrée des mes filles, Tarzan y sera. Moi je me contentera juste de déposer mon fiston devant le collège. humhum

Moi aussi! (paraît-il)

_________________
"Fuir! là-bas fuir! Je sens que des oiseaux sont ivres
D'être parmi l'écume inconnue et les cieux!"

MALLARME, Brise Marine

__________________________________________________________
2011-2012: 1ère en français et latin, Terminale en latin et grec
2010-2011: Une 5ème et deux 3ème en français, tous les niveaux du collège en latin.
2009-2010: 4ème en français, 2nde en latin.

Lo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Nestya le Mer 1 Sep 2010 - 20:31

@Elo86 a écrit:
@Jane a écrit:beurkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk ! le discours du CDE, les pia-pia des collègues, le brouhaha... MAIS parait que mes classes sont bien, je n'ai qu'un timbré (mais un grave de chez grave, un super timbré). Demain 8h, accueil des 3°.
Je ne ferai donc pas la rentrée des mes filles, Tarzan y sera. Moi je me contentera juste de déposer mon fiston devant le collège. humhum

Moi aussi! (paraît-il)
Moi j'en ai 2 No . Ils ont vandalisé la voiture d'un collègue l'an dernier.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Angua le Mer 1 Sep 2010 - 20:46

Deux rentrées très différentes dans les deux ets...

La matin, collège. Bon accueil, un principal nouveau mais qui semble très carré. Son adjointe (visiblement lessivée) prend ensuite la parole pour s'excuser des edt qu'elle va nous remettre, retravaillés jusque la veille au soir, et conclut en disant qu'elle est preneuse de toutes les solutions possibles pour améliorer les edt gruyère de certaines classes... Pourquoi un tel marasme? Sur une cinquantaine de profs... 10 services partagés! affraid Et trois stagiaires, dont une n'a été révélée qu'hier là où un TZR était attendu, donc le jeudi à libérer chaque semaine pour eux. Premier contact avec les collègues positif, une collègue de lettres a pris le temps de venir faire connaissance, se proposer en cas de besoin.

L'après-midi... une adjointe m'avait conseillé de venir à 15h30, à un temps réservé aux nouveaux collègues, mais une lecture avisée du planning m'apprend qu'une réunion sur l'aide personnalisée en seconde commence à 13h30... hors, je dois en avoir deux heures! Arrivée dans un lycée totalement désert (avec vent qui fait rouler les feuilles dans une grande vide), deux collègues seulement à l'heure dite dans la salle prévue... Suspect ... Coup de chance, l'une d'elle est en français aussi.
20 minutes après l'heure dite, la réunion commence. 5 minutes après le lancement, c'est la foire d'empoigne: les PP de 2nde se demandent comment meubler une journée et demi à accueillir leurs élèves. Des idées sont balancées à la volée, en une demi-heure, une stratégie de remplissage est trouvée.
Arrive le moment d'aborder l'AP... et c'est le drame. 7 profs pour 6 classes, chaque prof ne voit son groupe qu'une fois par semaine, et nous allons faire trois semaines de méthodologie. Où? Comment? Avec qui causer pour éviter de faire quatre fois de la prise de notes? Autant de questions qui déclenchent une belle engueulade générale, suivie d'un œil vide par le cde tandis que la pauvre adjointe qui gère le truc essaie de ramener un peu de calme. Prise d'une idée subite, elle propose qu'on s'organise et demande qui est concerné le lundi, à tout hasard (moi aussi je veux jouer, partagée entre le dépit et le rire), je lève la main comme les autres... car voilà une heure et demain que je suis là, foin d'edt ou de quelque info que ce soit. Là, elle me repère, je parvient à faire entendre que je n'en ai pas la moindre idée, vu que pas d'edt... et voilà le prétexte idéal pour quitter la salle pour elle. Me voilà dans son bureau, avec le précieux doc, puis de retour dans la salle où elle devait me suivre avec jenesaisplusquoi.
Sauf que... le temps passant, la salle se vide. Tout le monde râle ou s'en fout, je commence mardi par cette fameuse heure, je ne sais pas qu'y faire, ni où, ni avec quels élèves. (enfin, concrètement, je serai gréviste)
En attendant la suite des réjouissances, je vais me promener au CDI demander mes manuels. Continuons dans l'ubuesque: la doc ne sait pas quels sont les manuels utilisés en 1ère générale... et m'en file trois, "c'est forcément l'un d'eux".
15h30, accueil des nouveaux. Le cde arrive avec de belles pochettes de doc à remplir.Monsieur Gestion passe nous donner les codes des photocopieurs, Monsieur Réseau nos identifiants... mais où sont donc les TZR dans la liste? Ah, Eductel, alors! On verra demain. Là-dessus, le cde invite tout le monde à aller chercher ses clefs, moyennant chèque de caution... pas de chéquier, je décide d'attendre sagement la suite et de voir ça demain. Il est 15h40. Le cde se tourne vers moi me demande si j'ai des questions, je lui dis ne pas avoir eu la pochette de rentrée du matin... "Ah oui... on n'en a pas tiré assez... vous l'aurez demain. D'autres choses?" Non. J'ai cru comprendre qu'il faut chercher le nom d'un prof mort et s'approprier soi-même son casier, et je suis un peu agacée. Et là... "Dans ce cas, je peux vous libérer."

Voilà. 16h, je n'ai pas de clefs, je ne peux pas faire l'appel, j'ignore où sont mes salles (que je devrais trouver, je ne m'en fais pas), je devrais commencer mardi par un truc auquel je n'ai rien compris, j'ignore sur quel manuel m'appuyer, je n'ai pas de casier et j'ai perdu un après-midi pour une pochette de papiers à remplir.On se fout de moi, ou bien?
Et j'y retourne demain pour la réunion de l'équipe de mes 1ères... avec une longue liste de trucs à régler.


_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par cristal le Mer 1 Sep 2010 - 20:48

@violet a écrit:
Je ne veux plus y aller ... No

Moi non plus! No

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par sand le Mer 1 Sep 2010 - 20:50

Oh la vache ! Sois forte Angua !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Jane le Mer 1 Sep 2010 - 20:52

@Nestya a écrit:
@Elo86 a écrit:
@Jane a écrit:beurkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk ! le discours du CDE, les pia-pia des collègues, le brouhaha... MAIS parait que mes classes sont bien, je n'ai qu'un timbré (mais un grave de chez grave, un super timbré). Demain 8h, accueil des 3°.
Je ne ferai donc pas la rentrée des mes filles, Tarzan y sera. Moi je me contentera juste de déposer mon fiston devant le collège. humhum

Moi aussi! (paraît-il)
Moi j'en ai 2 No . Ils ont vandalisé la voiture d'un collègue l'an dernier.

enfin, j'en ai qu'un dans la classe où je suis PP Rolling Eyes . Y en a une autre dans l'autre 3°, un cas psychiatrique d'après les collègues. Bon, j'aurai tôt fait de me faire une idée.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Nestya le Mer 1 Sep 2010 - 20:55

[quote="Jane"]
@Nestya a écrit:

un cas psychiatrique d'après les collègues.
ça, j'ai eu il y a 2 ans! On fait quand même un drôle de boulot! Rolling Eyes

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Frisouille le Mer 1 Sep 2010 - 20:56

@dandf a écrit:pfff je travaille tous les jours!ouuuuuuuuuuuuuiiinnnnnnnnnnnn

Même surprise ce matin, mais je compte bien en toucher deux mots demain à mon CDE, parce que sinon, les prochaines "écoles ouvertes", il peut faire une croix dessus.

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Evariste le Mer 1 Sep 2010 - 21:35

@Angua a écrit:Deux rentrées très différentes dans les deux ets...

La matin, collège. Bon accueil, un principal nouveau mais qui semble très carré. Son adjointe (visiblement lessivée) prend ensuite la parole pour s'excuser des edt qu'elle va nous remettre, retravaillés jusque la veille au soir, et conclut en disant qu'elle est preneuse de toutes les solutions possibles pour améliorer les edt gruyère de certaines classes... Pourquoi un tel marasme? Sur une cinquantaine de profs... 10 services partagés! affraid Et trois stagiaires, dont une n'a été révélée qu'hier là où un TZR était attendu, donc le jeudi à libérer chaque semaine pour eux. Premier contact avec les collègues positif, une collègue de lettres a pris le temps de venir faire connaissance, se proposer en cas de besoin.

L'après-midi... une adjointe m'avait conseillé de venir à 15h30, à un temps réservé aux nouveaux collègues, mais une lecture avisée du planning m'apprend qu'une réunion sur l'aide personnalisée en seconde commence à 13h30... hors, je dois en avoir deux heures! Arrivée dans un lycée totalement désert (avec vent qui fait rouler les feuilles dans une grande vide), deux collègues seulement à l'heure dite dans la salle prévue... Suspect ... Coup de chance, l'une d'elle est en français aussi.
20 minutes après l'heure dite, la réunion commence. 5 minutes après le lancement, c'est la foire d'empoigne: les PP de 2nde se demandent comment meubler une journée et demi à accueillir leurs élèves. Des idées sont balancées à la volée, en une demi-heure, une stratégie de remplissage est trouvée.
Arrive le moment d'aborder l'AP... et c'est le drame. 7 profs pour 6 classes, chaque prof ne voit son groupe qu'une fois par semaine, et nous allons faire trois semaines de méthodologie. Où? Comment? Avec qui causer pour éviter de faire quatre fois de la prise de notes? Autant de questions qui déclenchent une belle engueulade générale, suivie d'un œil vide par le cde tandis que la pauvre adjointe qui gère le truc essaie de ramener un peu de calme. Prise d'une idée subite, elle propose qu'on s'organise et demande qui est concerné le lundi, à tout hasard (moi aussi je veux jouer, partagée entre le dépit et le rire), je lève la main comme les autres... car voilà une heure et demain que je suis là, foin d'edt ou de quelque info que ce soit. Là, elle me repère, je parvient à faire entendre que je n'en ai pas la moindre idée, vu que pas d'edt... et voilà le prétexte idéal pour quitter la salle pour elle. Me voilà dans son bureau, avec le précieux doc, puis de retour dans la salle où elle devait me suivre avec jenesaisplusquoi.
Sauf que... le temps passant, la salle se vide. Tout le monde râle ou s'en fout, je commence mardi par cette fameuse heure, je ne sais pas qu'y faire, ni où, ni avec quels élèves. (enfin, concrètement, je serai gréviste)
En attendant la suite des réjouissances, je vais me promener au CDI demander mes manuels. Continuons dans l'ubuesque: la doc ne sait pas quels sont les manuels utilisés en 1ère générale... et m'en file trois, "c'est forcément l'un d'eux".
15h30, accueil des nouveaux. Le cde arrive avec de belles pochettes de doc à remplir.Monsieur Gestion passe nous donner les codes des photocopieurs, Monsieur Réseau nos identifiants... mais où sont donc les TZR dans la liste? Ah, Eductel, alors! On verra demain. Là-dessus, le cde invite tout le monde à aller chercher ses clefs, moyennant chèque de caution... pas de chéquier, je décide d'attendre sagement la suite et de voir ça demain. Il est 15h40. Le cde se tourne vers moi me demande si j'ai des questions, je lui dis ne pas avoir eu la pochette de rentrée du matin... "Ah oui... on n'en a pas tiré assez... vous l'aurez demain. D'autres choses?" Non. J'ai cru comprendre qu'il faut chercher le nom d'un prof mort et s'approprier soi-même son casier, et je suis un peu agacée. Et là... "Dans ce cas, je peux vous libérer."

Voilà. 16h, je n'ai pas de clefs, je ne peux pas faire l'appel, j'ignore où sont mes salles (que je devrais trouver, je ne m'en fais pas), je devrais commencer mardi par un truc auquel je n'ai rien compris, j'ignore sur quel manuel m'appuyer, je n'ai pas de casier et j'ai perdu un après-midi pour une pochette de papiers à remplir.On se fout de moi, ou bien?
Et j'y retourne demain pour la réunion de l'équipe de mes 1ères... avec une longue liste de trucs à régler.


lol! :colere: titanic santeverre

_________________
Quand on ne sait pas où on va il faut y aller.... et le plus vite possible

Evariste
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Angua le Mer 1 Sep 2010 - 21:38

N'est-ce pas? A l'heure actuelle, je ne sais toujours pas si je dois en rire ou en pleurer...

Edit: je viens de me relire et compter les fautes... affraid ... visiblement, ça me travaille pas mal cette histoire!


Dernière édition par Angua le Mer 1 Sep 2010 - 21:40, édité 1 fois

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Evariste le Mer 1 Sep 2010 - 21:39

Aucun doute, il faut en rire topela

_________________
Quand on ne sait pas où on va il faut y aller.... et le plus vite possible

Evariste
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Docteur OX le Mer 1 Sep 2010 - 21:39

Demain, j'accueille ma 4ème...sans savoir les noms de mes élèves. Notre principal "adoré" (que son nom soit béni de siècle en siècle !) ne nous a pas donné les listes !
Ça ressemble à une torture chinoise, chaque année un truc pour bien nous montrer que nous sommes vraiment pas grand chose dans le système.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par mistouille le Mer 1 Sep 2010 - 21:44

Rentrée pas trop mal. Découverte du nouveau proviseur et des nouveaux proviseurs adjoints. Emploi du temps qui me va pas trop mal. Par contre, deux personnes qui devaient arriver dans l'équipe et qui ne se sont pas présentées. On ne sait toujours pas si elles ont officiellement renoncé à leur poste ou pas. Voilà. Angua et libellune fleurs2

mistouille
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Pseudo le Mer 1 Sep 2010 - 21:45

@Angua a écrit:Deux rentrées très différentes dans les deux ets...

La matin, collège. Bon accueil, un principal nouveau mais qui semble très carré. Son adjointe (visiblement lessivée) prend ensuite la parole pour s'excuser des edt qu'elle va nous remettre, retravaillés jusque la veille au soir, et conclut en disant qu'elle est preneuse de toutes les solutions possibles pour améliorer les edt gruyère de certaines classes... Pourquoi un tel marasme? Sur une cinquantaine de profs... 10 services partagés! affraid Et trois stagiaires, dont une n'a été révélée qu'hier là où un TZR était attendu, donc le jeudi à libérer chaque semaine pour eux. Premier contact avec les collègues positif, une collègue de lettres a pris le temps de venir faire connaissance, se proposer en cas de besoin.

L'après-midi... une adjointe m'avait conseillé de venir à 15h30, à un temps réservé aux nouveaux collègues, mais une lecture avisée du planning m'apprend qu'une réunion sur l'aide personnalisée en seconde commence à 13h30... hors, je dois en avoir deux heures! Arrivée dans un lycée totalement désert (avec vent qui fait rouler les feuilles dans une grande vide), deux collègues seulement à l'heure dite dans la salle prévue... Suspect ... Coup de chance, l'une d'elle est en français aussi.
20 minutes après l'heure dite, la réunion commence. 5 minutes après le lancement, c'est la foire d'empoigne: les PP de 2nde se demandent comment meubler une journée et demi à accueillir leurs élèves. Des idées sont balancées à la volée, en une demi-heure, une stratégie de remplissage est trouvée.
Arrive le moment d'aborder l'AP... et c'est le drame. 7 profs pour 6 classes, chaque prof ne voit son groupe qu'une fois par semaine, et nous allons faire trois semaines de méthodologie. Où? Comment? Avec qui causer pour éviter de faire quatre fois de la prise de notes? Autant de questions qui déclenchent une belle engueulade générale, suivie d'un œil vide par le cde tandis que la pauvre adjointe qui gère le truc essaie de ramener un peu de calme. Prise d'une idée subite, elle propose qu'on s'organise et demande qui est concerné le lundi, à tout hasard (moi aussi je veux jouer, partagée entre le dépit et le rire), je lève la main comme les autres... car voilà une heure et demain que je suis là, foin d'edt ou de quelque info que ce soit. Là, elle me repère, je parvient à faire entendre que je n'en ai pas la moindre idée, vu que pas d'edt... et voilà le prétexte idéal pour quitter la salle pour elle. Me voilà dans son bureau, avec le précieux doc, puis de retour dans la salle où elle devait me suivre avec jenesaisplusquoi.
Sauf que... le temps passant, la salle se vide. Tout le monde râle ou s'en fout, je commence mardi par cette fameuse heure, je ne sais pas qu'y faire, ni où, ni avec quels élèves. (enfin, concrètement, je serai gréviste)
En attendant la suite des réjouissances, je vais me promener au CDI demander mes manuels. Continuons dans l'ubuesque: la doc ne sait pas quels sont les manuels utilisés en 1ère générale... et m'en file trois, "c'est forcément l'un d'eux".
15h30, accueil des nouveaux. Le cde arrive avec de belles pochettes de doc à remplir.Monsieur Gestion passe nous donner les codes des photocopieurs, Monsieur Réseau nos identifiants... mais où sont donc les TZR dans la liste? Ah, Eductel, alors! On verra demain. Là-dessus, le cde invite tout le monde à aller chercher ses clefs, moyennant chèque de caution... pas de chéquier, je décide d'attendre sagement la suite et de voir ça demain. Il est 15h40. Le cde se tourne vers moi me demande si j'ai des questions, je lui dis ne pas avoir eu la pochette de rentrée du matin... "Ah oui... on n'en a pas tiré assez... vous l'aurez demain. D'autres choses?" Non. J'ai cru comprendre qu'il faut chercher le nom d'un prof mort et s'approprier soi-même son casier, et je suis un peu agacée. Et là... "Dans ce cas, je peux vous libérer."

Voilà. 16h, je n'ai pas de clefs, je ne peux pas faire l'appel, j'ignore où sont mes salles (que je devrais trouver, je ne m'en fais pas), je devrais commencer mardi par un truc auquel je n'ai rien compris, j'ignore sur quel manuel m'appuyer, je n'ai pas de casier et j'ai perdu un après-midi pour une pochette de papiers à remplir.On se fout de moi, ou bien?
Et j'y retourne demain pour la réunion de l'équipe de mes 1ères... avec une longue liste de trucs à régler.


Oh punaise ! affraid Si on fait un bêtisier, ton aventure du jour sera en bonne place...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par ysabel le Mer 1 Sep 2010 - 21:47

@Pseudo a écrit:
@Angua a écrit:Deux rentrées très différentes dans les deux ets...

La matin, collège. Bon accueil, un principal nouveau mais qui semble très carré. Son adjointe (visiblement lessivée) prend ensuite la parole pour s'excuser des edt qu'elle va nous remettre, retravaillés jusque la veille au soir, et conclut en disant qu'elle est preneuse de toutes les solutions possibles pour améliorer les edt gruyère de certaines classes... Pourquoi un tel marasme? Sur une cinquantaine de profs... 10 services partagés! affraid Et trois stagiaires, dont une n'a été révélée qu'hier là où un TZR était attendu, donc le jeudi à libérer chaque semaine pour eux. Premier contact avec les collègues positif, une collègue de lettres a pris le temps de venir faire connaissance, se proposer en cas de besoin.

L'après-midi... une adjointe m'avait conseillé de venir à 15h30, à un temps réservé aux nouveaux collègues, mais une lecture avisée du planning m'apprend qu'une réunion sur l'aide personnalisée en seconde commence à 13h30... hors, je dois en avoir deux heures! Arrivée dans un lycée totalement désert (avec vent qui fait rouler les feuilles dans une grande vide), deux collègues seulement à l'heure dite dans la salle prévue... Suspect ... Coup de chance, l'une d'elle est en français aussi.
20 minutes après l'heure dite, la réunion commence. 5 minutes après le lancement, c'est la foire d'empoigne: les PP de 2nde se demandent comment meubler une journée et demi à accueillir leurs élèves. Des idées sont balancées à la volée, en une demi-heure, une stratégie de remplissage est trouvée.
Arrive le moment d'aborder l'AP... et c'est le drame. 7 profs pour 6 classes, chaque prof ne voit son groupe qu'une fois par semaine, et nous allons faire trois semaines de méthodologie. Où? Comment? Avec qui causer pour éviter de faire quatre fois de la prise de notes? Autant de questions qui déclenchent une belle engueulade générale, suivie d'un œil vide par le cde tandis que la pauvre adjointe qui gère le truc essaie de ramener un peu de calme. Prise d'une idée subite, elle propose qu'on s'organise et demande qui est concerné le lundi, à tout hasard (moi aussi je veux jouer, partagée entre le dépit et le rire), je lève la main comme les autres... car voilà une heure et demain que je suis là, foin d'edt ou de quelque info que ce soit. Là, elle me repère, je parvient à faire entendre que je n'en ai pas la moindre idée, vu que pas d'edt... et voilà le prétexte idéal pour quitter la salle pour elle. Me voilà dans son bureau, avec le précieux doc, puis de retour dans la salle où elle devait me suivre avec jenesaisplusquoi.
Sauf que... le temps passant, la salle se vide. Tout le monde râle ou s'en fout, je commence mardi par cette fameuse heure, je ne sais pas qu'y faire, ni où, ni avec quels élèves. (enfin, concrètement, je serai gréviste)
En attendant la suite des réjouissances, je vais me promener au CDI demander mes manuels. Continuons dans l'ubuesque: la doc ne sait pas quels sont les manuels utilisés en 1ère générale... et m'en file trois, "c'est forcément l'un d'eux".
15h30, accueil des nouveaux. Le cde arrive avec de belles pochettes de doc à remplir.Monsieur Gestion passe nous donner les codes des photocopieurs, Monsieur Réseau nos identifiants... mais où sont donc les TZR dans la liste? Ah, Eductel, alors! On verra demain. Là-dessus, le cde invite tout le monde à aller chercher ses clefs, moyennant chèque de caution... pas de chéquier, je décide d'attendre sagement la suite et de voir ça demain. Il est 15h40. Le cde se tourne vers moi me demande si j'ai des questions, je lui dis ne pas avoir eu la pochette de rentrée du matin... "Ah oui... on n'en a pas tiré assez... vous l'aurez demain. D'autres choses?" Non. J'ai cru comprendre qu'il faut chercher le nom d'un prof mort et s'approprier soi-même son casier, et je suis un peu agacée. Et là... "Dans ce cas, je peux vous libérer."

Voilà. 16h, je n'ai pas de clefs, je ne peux pas faire l'appel, j'ignore où sont mes salles (que je devrais trouver, je ne m'en fais pas), je devrais commencer mardi par un truc auquel je n'ai rien compris, j'ignore sur quel manuel m'appuyer, je n'ai pas de casier et j'ai perdu un après-midi pour une pochette de papiers à remplir.On se fout de moi, ou bien?
Et j'y retourne demain pour la réunion de l'équipe de mes 1ères... avec une longue liste de trucs à régler.


Oh punaise ! affraid

il y a quand même des incompétents !!

chez nous l'AP ne commencent pas tout de suite... et puis quoi encore, on ne connaît pas les élèves...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Nasopi le Mer 1 Sep 2010 - 21:59

Pour moi la prérentrée s'est bien passée dans l'ensemble.
Bon, je n'ai pas mes listes d'élèves, mais ce n'est pas grave : comme je ne suis pas PP, je ne les vois que lundi bounce . Quand même, j'aimerais bien savoir qui je récupère !

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par Ava le Mer 1 Sep 2010 - 22:01

Alors la rentrée, chez moi, avait des allures de bonne grosse blague.
Je passe sur la photo (15 minutes pour que la photographe règle son appareil dans une espèce d'hystérie collective), le café dégueu et froid et le poireautage en règle avant la réunion...
Réunion qui débute par la prise de parole d'une collègue visiblement au bord de la crise de nerfs, qui fini par hurler d'une voix haut perchée!... Ambiance. Puis, of course, blabla interminable de la nouvelle directrice avec questions inutiles posées par ceux qui posent tjs les mêmes questions cons en réunion.
La distribution des EDT ressemble à la foire d'empoigne... UNE seule personne a été oubliée: moi... Après enquête et léger énervement de ma part, il s'avère que le directeur adjoint se balade depuis 30 minutes avec l'edt disparu dans les mains... Suspect
Après le repas pendant lequel nous avons déjà droit à un clash, réunion de PP à laquelle personne ne comprend rien tellement le CPE et le directeur adjoint ont l'air paumé... Bilan: recrise de nerfs d'un collègue et démerdez vous pour l'accueil des élèves demain!
Enfin, et là c'est l'apothéose, réunion sur les Accompagnements... Personne ne comprend rien, le collègue syndicaliste nous pète une pile, hurle sur tout le monde, le directeur adjoint est au bord des larmes et les nouveaux arrivants font des tronches: affraid ...
Non, vraiment, une excellente prérentrée! J'attends avec impatience les prochaines réunions, devinant l'excellente ambiance qui y régnera!

Ava
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, cette rentrée?

Message par lilith888 le Mer 1 Sep 2010 - 22:04

Ava, excuse moi, mais je n'ai pas pu m'empêcher d'éclater de rire devant ton post Laughing

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum