Recueil de nouvelles SF pour les 3e

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recueil de nouvelles SF pour les 3e

Message par totoro le Sam 4 Sep 2010 - 8:03

Je viens demander de l'aide aux pros de la SF: je rechercher un recueil de nouvelles à faire acheter aux élèves et dont une pourrait etre étudiée en classe (pour permettre un travail d'écriture ensuite).
Je sais qu'il y a des experts sur le forum.
Merci

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil de nouvelles SF pour les 3e

Message par Kiki le Sam 4 Sep 2010 - 8:34

Philip K.Dick est en librio. Mais c'est plutôt pour le plaisir...
Tu pourrais photocopier une nouvelle d'Asimov du recueil Les Robots. Ou bien il y a journal d'un clone de Gugule.

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil de nouvelles SF pour les 3e

Message par JPhMM le Sam 4 Sep 2010 - 8:35

Il existe un mouvement tout à fait particulier en SF et Fantastique : les nouvelles qui, recueillies, constituent un roman. Cela vient, bien sûr, de la forme d'édition en magazines pulps aux Etats-Unis dès les années 20 (Amazing Stories, etc...)
Les exemples sont nombreux. Mais à mon sens, le chef-d’œuvre de ce mouvement est Les Chroniques Martiennes, de Bradbury.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil de nouvelles SF pour les 3e

Message par Melijuli le Mer 8 Sep 2010 - 19:51

Les nouvelles de Matheson sont particulièrement intéressantes.

Melijuli
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil de nouvelles SF pour les 3e

Message par Angua le Mer 8 Sep 2010 - 19:58

@JPhMM a écrit:Il existe un mouvement tout à fait particulier en SF et Fantastique : les nouvelles qui, recueillies, constituent un roman. Cela vient, bien sûr, de la forme d'édition en magazines pulps aux Etats-Unis dès les années 20 (Amazing Stories, etc...)
Les exemples sont nombreux. Mais à mon sens, le chef-d’œuvre de ce mouvement est Les Chroniques Martiennes, de Bradbury.

ça s'appelle un fix-up, même! Rolling Eyes Et je sais que ça ne vous fera pas grand-chose, mais à Grenoble, j'ai touché de mes mains des pulps, des vrais, avec le nom de Bradbury qui débutait... (ouais, je crâne!)

A part Les Chroniques martiennes, il y a aussi Un cantique pour Leibowitz (dur au collège... mais pas mal du tout!), et d'autres qui me reviendront quand ma mémoire ne sera plus défaillante.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil de nouvelles SF pour les 3e

Message par JPhMM le Mer 8 Sep 2010 - 20:33

@Angua a écrit:ça s'appelle un fix-up, même!
Merci. On apprend à tout âge Wink

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum