Recueil de nouvelles SF pour les 3e

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recueil de nouvelles SF pour les 3e

Message par totoro le Sam 04 Sep 2010, 06:03

Je viens demander de l'aide aux pros de la SF: je rechercher un recueil de nouvelles à faire acheter aux élèves et dont une pourrait etre étudiée en classe (pour permettre un travail d'écriture ensuite).
Je sais qu'il y a des experts sur le forum.
Merci

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil de nouvelles SF pour les 3e

Message par Kiki le Sam 04 Sep 2010, 06:34

Philip K.Dick est en librio. Mais c'est plutôt pour le plaisir...
Tu pourrais photocopier une nouvelle d'Asimov du recueil Les Robots. Ou bien il y a journal d'un clone de Gugule.
avatar
Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil de nouvelles SF pour les 3e

Message par JPhMM le Sam 04 Sep 2010, 06:35

Il existe un mouvement tout à fait particulier en SF et Fantastique : les nouvelles qui, recueillies, constituent un roman. Cela vient, bien sûr, de la forme d'édition en magazines pulps aux Etats-Unis dès les années 20 (Amazing Stories, etc...)
Les exemples sont nombreux. Mais à mon sens, le chef-d’œuvre de ce mouvement est Les Chroniques Martiennes, de Bradbury.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil de nouvelles SF pour les 3e

Message par Melijuli le Mer 08 Sep 2010, 17:51

Les nouvelles de Matheson sont particulièrement intéressantes.

Melijuli
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil de nouvelles SF pour les 3e

Message par Angua le Mer 08 Sep 2010, 17:58

@JPhMM a écrit:Il existe un mouvement tout à fait particulier en SF et Fantastique : les nouvelles qui, recueillies, constituent un roman. Cela vient, bien sûr, de la forme d'édition en magazines pulps aux Etats-Unis dès les années 20 (Amazing Stories, etc...)
Les exemples sont nombreux. Mais à mon sens, le chef-d’œuvre de ce mouvement est Les Chroniques Martiennes, de Bradbury.

ça s'appelle un fix-up, même! Rolling Eyes Et je sais que ça ne vous fera pas grand-chose, mais à Grenoble, j'ai touché de mes mains des pulps, des vrais, avec le nom de Bradbury qui débutait... (ouais, je crâne!)

A part Les Chroniques martiennes, il y a aussi Un cantique pour Leibowitz (dur au collège... mais pas mal du tout!), et d'autres qui me reviendront quand ma mémoire ne sera plus défaillante.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recueil de nouvelles SF pour les 3e

Message par JPhMM le Mer 08 Sep 2010, 18:33

@Angua a écrit:ça s'appelle un fix-up, même!
Merci. On apprend à tout âge Wink

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
avatar
JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum