Nos dernières lectures (tome 4)

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Sam 25 Sep 2010 - 21:57



En un mot : Indispensable.

Extrait :
"Ce que Galilée se propose en effet ce n'est pas de vulgariser la science, c'est-à-dire d'en abaisser le niveau et d'en compromettre la rigueur rationnelle, mais c'est de diffuser la science en donnant à ses arguments "une clarté perceptible à un grand nombre là où, jusqu'ici, leur présentation en rendait la compréhension très difficile". Clarté ne signifie pas, pour lui, manque de précision et de cohérence : ce mot signifie, au contraire, précision des concepts, détermination des rapports et, par conséquent, véritable compréhension. En d'autres termes, rigueur et obscurité n'ont pour Galilée aucune équivalence. La pensée obscure ne peut être vraiment scientifique ; le savoir rigoureux est, par sa rigueur même, tellement clair que chacun peut aisément en suivre tous les raisonnements et tours les principes les plus profonds."
(Page 96)

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par InvitéeHr le Dim 26 Sep 2010 - 11:18

Cela fait des années que j'ai envie de le lire. Pas encore terminé, donc avis plus tard.





Monsieur, le Prince des Ténèbres, c'est Ophis, le serpent qui se mord la queue, l'anti-divinité gnostique, et l'enfer évoqué par Durrell est, comme celui de La Divine Comédie, concentrique. Six personnages y évoluent, trois par trois, reflets oniriques les uns des autres : Bruce aime sa femme Sophie, mais elle aime son frère Piers, d'un amour partagé. Et les deux hommes sont liés par un sentiment profond et ambigu. Leur tragédie se dénoue dans la région d'Avignon, mais le destin de Piers s'était noué bien avant, au cours d'un voyage en Égypte, sous l'emprise du sage Akkad et de la fascination pour la mort consentie.
Un avatar du premier triangle apparaît à Venise : Sutcliffe, le grand romancier, qui aime Pia. Mais Pia aime Trash, superbe Noire américaine. La tragédie des femmes a lieu en Extrême-Orient, celle de l'homme en Italie où, resté seul, il découvre sa veine littéraire tarie.

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Ruthven le Dim 26 Sep 2010 - 14:01

Je viens de finir La main gauche de David Lynch de Pacôme Thiellement. Des hypothèses intéressantes malgré des références un peu fouillis : il réinscrit (à juste titre) les films de Lynch dans une herméneutique spirituelle (mise en scène au début de FWWM), mais les parallèles avec la chevalerie spirituelle persane de Sorhavardi ou les textes de Guénon sont un peu forcés. Hypothèse intéressante sur une cassure entre Twin Peaks où il y a une transfiguration possible et le versant noir du reste de l'oeuvre (à partir de Lost Highway) attribué à un Lynch possédé par Bob (Thiellement s'appuie notamment sur la disparition de la nourriture des films alors que sa présence est obsessionnelle et paradisiaque dans Twin Peaks).

Et je suis bien avance dans Une étude en rouge de A. C. Doyle, sur la rencontre entre Sherlock et Watson.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par alinette le Mer 29 Sep 2010 - 20:11

@clochette a écrit:

Elle aime la photo, il est passionné par les mathématiques. Elle sesent exclue du monde, il refuse d'en faire partie. Chacun se reconnaîtdans la solitude de l'autre. Ils se croisent, se rapprochent puiss'éloignent, avant de se frôler à nouveau. Leurs camarades de lycéesont les premiers à voir ce qu'Alice et Mattia ne comprendront que biendes années plus tard: le lien qui les unit est indestructible.

Beau portrait de deux ado très mal dans leur peau.

Je viens de le finir et j'ai beaucoup aimé.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par thrasybule le Mer 29 Sep 2010 - 20:21

Lu ( entre autres) l'Ecole du Sud de Fernandez: magnifique

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par lamelimelo le Mer 29 Sep 2010 - 20:51

J'ai lu en 2 jours L'insomnie des étoiles de Marc Dugain. J'ai beaucoup aimé même si la fin m'a un peu déçue. J'apprécie la prose de Dugain déjà et puis comme j'aime aussi les polars, je n'ai pas eu de mal à me plonger dans cet univers.

Il y a assurément chez le capitaine Louyre, protagoniste essentiel du nouveau roman de Marc Dugain, L'insomnie des étoiles, un petit quelque chose du commissaire Adamsberg, le héros récurrent des polars de Fred Vargas : même nonchalance apparente, même désabusement, même singularité de comportement, même mélange d'intuition et de raisonnement, de sensibilité et de lucidité... Rien de très étonnant à cela quand on sait que les deux auteurs se connaissent depuis l'enfance et qu'ils se conseillent mutuellement au sujet de leurs écrits. C'est d'ailleurs sur le terrain policier de sa grande amie, qu'il considère comme sa soeur, que Marc Dugain s'aventure cette fois, tout en restant dans les travées de l'histoire contemporaine, son thème de prédilection - la Première Guerre mondiale dans La chambre des officiers, son premier roman paru en 1999, le FBI pour La malédiction d'Edgar en 2005, ou encore la Russie de Staline avec Une exécution ordinaire, en 2007.

L'écrivain s'intéresse aujourd'hui à la Seconde Guerre mondiale et charge son capitaine, haut gradé français dépourvu de tout esprit belliqueux, d'enquêter sur le passé de Maria Richter, 15 ans. Louyre et ses hommes l'ont découverte, décharnée, affamée, à l'automne 1945, dans une ferme abandonnée, au sud de l'Allemagne. Ils y ont également trouvé un corps calciné. Et Louyre apprendra dans la foulée qu'une maison de convalescence des environs a été vidée de ses occupants pendant la guerre... Voilà autant de "secrets palpitants pour un homme menacé d'ennui", confiera-t-il au maire de la ville où il a installé ses quartiers, comme convenu entre les Alliés. Aux petits soins pour l'adolescente, qui lui oppose d'abord un certain mutisme, le militaire veut en savoir plus sur cette étrange maison de convalescence et soumet son ancien directeur, le docteur Halfinger, à un interrogatoire serré. Ce face-à-face sans concession est d'ailleurs la partie la plus intéressante du roman, dont le reste pèche parfois par son côté décousu, qui aborde ainsi de front l'eugénisme et l'euthanasie pratiqués par les nazis pour se débarrasser des malades, des handicapés, et bien sûr des "fous". Et Louyre de commenter sobrement : "Il ne me reste qu'à me persuader de la réalité de ce que je découvre." Seule Maria pourra peut-être lui faire oublier pareille abomination...

lamelimelo
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Leil le Mar 5 Oct 2010 - 11:36



« Un vrai chef-d’oeuvre. Une merveille. J’espère que tous les lecteurs du monde, les vrais, liront Purge. » Nancy Huston

En 1992, l’union soviétique s’effondre et la population estonienne fête le départ des Russes. Mais la vieille Aliide, elle, redoute les pillages et vit terrée dans sa maison, au fin fond des campagnes.

Ainsi, lorsqu’elle trouve Zara dans son jardin, une jeune femme qui semble en grande détresse, elle hésite à lui ouvrir sa porte. Ces deux femmes vont faire connaissance, et un lourd secret de famille va se révéler, en lien avec le passé de l’occupation soviétique et l’amour qu’Aliide a ressenti pour Hans, un résistant. La vieille dame va alors décider de protéger Zara jusqu’au bout, quel qu’en soit le prix.

Sofi Oksanen s’empare de l’Histoire pour bâtir une tragédie familiale envoûtante. Haletant comme un film d’Hitchcock, son roman pose plusieurs questions passionnantes : peut-on vivre dans un pays occupé sans se compromettre ? Quel jugement peut-on porter sur ces trahisons ou actes de collaboration une fois disparu le poids de la contrainte ?

Des questions qui ne peuvent que résonner fortement dans la tête des lecteurs français.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Frisouille le Mar 5 Oct 2010 - 13:21


" - Oskar...
Cela provenait de la fenêtre. Il ouvrit les yeux et regarda dans cette direction. Il vit les contours d'un petit visage de l'autre côté de la vitre. Il écarta ses couvertures mais avant qu'il ait eu le temps de sortir de son lit, Eli murmura :
- Attends. Reste dans ton lit. Est-ce que je peux entrer ?
Oskar chuchota :
- Oui.
- Dis que je peux entrer.
- Tu peux entrer. "
Oskar a 12 ans, il vit seul avec sa mère au coeur d'une banlieue glacée de Stockholm. Il est martyrisé par trois adolescents de son collège. Eli a emménagé un soir dans l'appartement voisin. Un homme l'accompagnait. Elle sort le soir, semble ne craindre ni le froid ni la neige et exhale une odeur douceâtre et indéfinissable. Une magnifique et sanglante histoire d'amour et d'amitié entre deux êtres désespérément seuls et différents.


Un livre que j'ai dévoré : on y retrouve tous les codes du roman de vampires, mais aussi un réseau de personnages étroitement liés, dont on découvre progressivement le passé de certains.

Des scènes - très visuelles- où mieux vaut avoir le coeur accroché et dont on se souviendra longtemps : la lutte d'Hakan et de Tommy dans la cave... affraid

Enfin, un peu comme dans Millenium, se dessine une critique de la société suédoise et de la réussite sociale érigée en modèle : les adultes semblent perdus, profondément malheureux, incapables de trouver une forme de paix, et les adolescents peinent à trouver leur place dans le monde au vu des ces exemples...


Bref un grand, un immense merci à celui (Ruthven ??) qui a mentionné ce roman au moment de la sortie au ciné !

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Nestya le Jeu 7 Oct 2010 - 18:58

J'ai terminé les Enchantements d'Ambremer de Pierre Pevel:
" Paris, 1909. La tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes se baignent dans la Seine, des farfadets se promènent dans le bois de Vincennes... et une ligne de métro relie la ville à l'OutreMonde, le pays des fées, et à sa capitale Ambremer.
Louis Denizart Hippolyte Griffont est mage du cercle Cyan, un club de gentlemen-magiciens. Chargé d'enquêter sur un trafic d'objets enchantés, il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. L'affaire est épineuse et Griffont doit affronter bien des dangers : un puissant sorcier, d'immortelles gargouilles et, par-dessus tout, l'association forcée avec Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien..."

Un roman bien écrit, prenant et qui se lit très facilement si bien que je l'ai dévoré en 2-3 jours. Je crois qu'il y a plusieurs tomes, je m'en vais commander le tome 2 s'il existe.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Reine Margot le Sam 9 Oct 2010 - 18:29

je viens de finir E Badinter... hin hin hin...diable

Eh bien ses propos m'ont convaincue. Loin d'être anti-allaitement comme certaines l'ont présentée, elle dénonce le discours pro-allaitement, culpabilisant pour les femmes (meilleur pour la santé de l'enfant, etc, garanties d'institutions respectables telles que l'OMS), notamment véhiculé par des associations telles que la Leche League (lire les dix commandements de la mère allaitante chez eux est effrayant), certains pédiatres (E Antier araignée )... bref elle s'oppose à ce qu'elle appelle le "maternalisme" ou "naturalisme", qui voudrait qu'une BONNE mère s'adonne entièrement à son enfant en sacrifiant le reste (la LL incite les femmes à s'arrêter de travailler) , allaite -diabolisation du lait artificiel, des biberons, tous suspects de transmettre X maladies car "pas naturels" donc mauvais- , dort en cododo (laisser l'enfant pleurer est "cruel" selon un pédiatre qu'elle cite), est écolo etc.

bref un discours moralisateur et très culpabilisant, conduisant les femmes de certains pays industrialisés à renoncer à la maternité (Allemagne, Japon). en France la tradition du 18e de maternité plus distante, de l'usage des nourrices, fait que les françaises font toujours des enfants car elles le vivent moins comme une charge pesante que dans d'autres pays où le mythe de la "mère nature parfaite" subsiste malgré les politiques encourageant la natalité...

bref un livre qui a enrichi ma propre réflexion, et selon moi à lire pour toutes, qu'on soit d'accord ou non, le débat est ouvert! malmaisbien

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Nestya le Dim 10 Oct 2010 - 17:30

J'ai terminé le Quadrille des Assassins d'Hervé Jubert. Il me semble que c'est Carabas qui le conseillait il y a quelques mois. J'ai bien aimé cet univers, moins fouilli que celui de la Bibilothèque noire du même auteur.

"Londres, fin du XIXè siècle. Une jeune femme est sauvagement éventrée dans une allée de Whitechapel. Tout porte à croire que Jack l’Eventreur est de retour. Mais il ne s’agit que d’un décor. Nous sommes ici dans une ville « historique », recrée de toutes pièces, comme d’autres grandes capitales mondiales, pour le plaisir des touristes.
Roberta Morgenstern, sorcière extravagante spécialisée dans les enquêtes criminelles, et son assistant Clément Martineau, fraîchement sorti de l’école de police, mènent l’enquête à travers le temps. La traque aux indices les entraîne en un tourbillon d’époques et de lieux différents, du Paris moyenâgeux à la Venise du XVIIè siècle en passant par le Mexique des Aztèques."

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par littlemary le Sam 16 Oct 2010 - 18:31

J'ai lu la semaine dernière L'enfant de Noé et je viens de terminer L'évangile selon Pilate d'Eric-Emmanuel Schmitt...
Je vais m'empresser de lire La part de l'autre.

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Reine Margot le Sam 16 Oct 2010 - 19:15

j'ai essayé de me remettre à Pascal mais j'arrive pas à finir les pensées (j'en suis à 1/3)... je commence l'Idiot de Dostoievski.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par lalilala le Sam 16 Oct 2010 - 22:00

j'arrive pas à trouver un livre qui me branche vraiment depuis quelques mois....j'en ai commencé un en espagnol en août, je ne l'ai toujours pas fini...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par zabriskie le Sam 16 Oct 2010 - 22:27

Alors je te livre mes deux coups de coeurs de l'été :
- Des hommes de Laurent Mauvignier
- Etre sans destin d'Irme Kertesz
Pas gais, l'un comme l'autre, mais ça faisait longtemps que je n'avais pas été à ce point scotchée (surtout pour Des hommes)

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par lalilala le Sam 16 Oct 2010 - 22:30

j'aime bien les trucs pas gais justement Wink

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Sam 16 Oct 2010 - 23:22



Pierre Cassou-Noguès est à la fois érudit et spécialiste, espèce rare, en quasi-extinction. Philosophe, logicien et mathématicien, il nous raconte l'histoire d'une métamorphose méconnue mais fondamentale de la pensée humaine : le développement de la méthode abstraite, depuis l'émergence de l'algèbre moderne par la question de la construction des différentes notions de nombre jusqu'au miracle de la naissance de la théorie de la démonstration, formalisme à la base de toute la construction axiomatique scientifique contemporaine.
Indispensable.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par thrasybule le Sam 16 Oct 2010 - 23:39

@JPhMM a écrit:

Pierre Cassou-Noguès est à la fois érudit et spécialiste, espèce rare, en quasi-extinction. Philosophe, logicien et mathématicien, il nous raconte l'histoire d'une métamorphose méconnue mais fondamentale de la pensée humaine : le développement de la méthode abstraite, depuis l'émergence de l'algèbre moderne par la question de la construction des différentes notions de nombre jusqu'au miracle de la naissance de la théorie de la démonstration, formalisme à la base de toute la construction axiomatique scientifique contemporaine.
Indispensable.
J'ai trop de livres à lire: celui conseillé par Ruthven... Un sur de Gaulle, je relis Eliade et je me retape la nouvelle hisroire de la france contemporaine!!Stop!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Sam 16 Oct 2010 - 23:45

@thrasybule a écrit:J'ai trop de livres à lire: celui conseillé par Ruthven... Un sur de Gaulle, je relis Eliade et je me retape la nouvelle hisroire de la france contemporaine!!Stop!
J'ai le même problème. J'ai près de dix livres sur ma table de chevet. Et une demi-douzaine, stockés, qui attendront un peu.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par thrasybule le Sam 16 Oct 2010 - 23:46

@JPhMM a écrit:
@thrasybule a écrit:J'ai trop de livres à lire: celui conseillé par Ruthven... Un sur de Gaulle, je relis Eliade et je me retape la nouvelle hisroire de la france contemporaine!!Stop!
J'ai le même problème. J'ai près de dix livres sur ma table de chevet. Et une demi-douzaine, stockés, qui attendront un peu.
Pff et tous les trucs que je picore! Tu sais ce que veut dire picorer?

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Sam 16 Oct 2010 - 23:54

Dévorant certains livres, je sais aussi en picorer d'autres.
Je picore depuis près d'un mois plusieurs livres, dont




_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par thrasybule le Sam 16 Oct 2010 - 23:58

@JPhMM a écrit:Dévorant certains livres, je sais aussi en picorer d'autres.
Je picore depuis près d'un mois plusieurs livres, dont



Ah, j"n profite tu dois connaître Simone Weil et surtout son frère, un génie qui a appartenu au groupe de trucmuche(un nom russe): je l' A D O R E !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Dim 17 Oct 2010 - 0:00

André Weil, un des fondateurs du groupe Nicolas Bourbaki.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par thrasybule le Dim 17 Oct 2010 - 0:01

@JPhMM a écrit:André Weil, un des fondateurs du groupe Nicolas Bourbaki.
Oui! As-tu lu les écrits de Simone sur Pythagore?

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Dim 17 Oct 2010 - 0:01

Non.
Mais je le note.
(aïe, encore un livre...)

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par thrasybule le Dim 17 Oct 2010 - 0:03

@JPhMM a écrit:Non.
Mais je le note.
(aïe, encore un livre...)
Cette femme me fascine, il y a ses oeuvres complètes chez Quarto! Lis son oeuivre, por favor, ça me fera plaisir! Un effort!!!!!!!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum