Grève

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Grève

Message par Mamino le Dim 5 Sep 2010 - 14:23

@Karine B. a écrit:
@LNSAG a écrit:
@Ergo a écrit:Mais bon, je considère aussi qu'une cessation d'activité d'un jour ne sert à rien et qu'il faut constituer au fil du temps un "pot de grève" pour permettre une vraie grève de plus d'une semaine, de plusieurs semaines etc. (une grève générale quoi) sans que quiconque ne se retire du mouvement pour des raisons financières.
C'est pour ça que je précisais que c'était une conception personnelle, parce que de toute façon, sur le principe, les grèves d'un jour ne changent absolument rien pour moi, perturbations ou pas. Smile
Et je te rejoins tout à fait. Peut-être que quand les syndicats décideront d'un minimum d'une semaine pour faire entendre les revendications des enseignants, je me joindrait au mouvement. En attendant, en aucun cas je ne stigmatise les collègues qui font grève demain et mardi. Wink

quand on voit les réactions à l'annonce de 2 jours de grève consécutifs, une semaine décrétée a priori paraît du domaine de l'impossible. Par contre, si les AG le décident, un mouvement qui démarre fort peut se poursuivre (les suites sont en discussion dans des AG les 7 et 8), mais ça ne peut pas se décider avant, on y perdrait toute crédibilité

personnellement, ça m'énerve ce genre de raisonnement, je préfère qu'on me dise "je ne veux pas faire grève" plutôt que ça

C'est récurrent, ces réactions ...
Elles existaient déjà en 2002.
Lorsque, en 2003, la grève illimitée a été décidée, j'ai pensé qu'enfin les gens se mobiliseraient.
Tu parles !
J'ai été gréviste durant 42 jours, ai pris mon bâton de pèlerin pour aller expliquer dans les écoles aux non-grévistes ce qui allait se passer. Peu se sont mobilisés.
Je n'étais pas concernée par cette réforme.
Mes 42 jours de grève ont bel et bien été retirés (mais ça, je le savais) et ça m'a fait mal aux fesses de travailler d'octobre 2003 à novembre 2004 en étant payée à 90%; le recteur, dans sa grande mansuétude, avait décidé de m'étaler les 42 jours de retrait sur 14 mois, à raison de 3 jours/mois.
Aujourd'hui, je ne me gêne pas quand je rencontre ces collègues non-grévistes, partis à la retraite après moi, et qui se plaignent du montant de leur pension ...

Mamino
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par missaudrey le Dim 5 Sep 2010 - 16:42

@Gryphe a écrit:
@ysabel a écrit:tu n'as rien à faire, rien à dire. C'est à l'établissement de s'apercevoir que tu n'es pas là.
Si je peux me permettre, lorsque l'établissement est prévenu, ça permet de s'organiser pour garder ou libérer les élèves.

L'année dernière, j'ai perdu grosso modo 5 journées entières de travail (7h45-18h), les jours de grève. Cinq journées où je n'ai rien pu faire d'autre que gérer l'urgence. Si j'avais été prévenue, j'aurais pu faire des choses plus utiles pour l'établissement et pour les collègues.

Prévenir n'est pas obligatoire, mais ne pas prévenir pénalise en tout premier lieu l'établissement.

C'est en tout cas mon expérience de l'année dernière.


Si j'apprenais que mon CDE réorganise les edt le jour où je suis gréviste, je me rendrais coupable d'un homicide volontaire. Il me semblait à moins que ce ne soit une légende urbaine, qu'on ne touchait pas aux EDT les jours de grève

Que signifie perdre 5 journées de travail ? Je ne comprends pas bien. Elles seront récupérées largement quand les profs seront en retraite à 62 ou 64 ou 70 ans, non ?


missaudrey
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par kimy le Dim 5 Sep 2010 - 16:45

Notre ancien CDE réorganisait tous les EDT les jours de grève.
Il nous demandait qq jours avant ... et distribuait un nouvel EDT aux élèves la veille.
furieux

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par ysabel le Dim 5 Sep 2010 - 16:50

@kimy a écrit:Notre ancien CDE réorganisait tous les EDT les jours de grève.
Il nous demandait qq jours avant ... et distribuait un nouvel EDT aux élèves la veille.
furieux

on n'est pas tenu de répondre et pour être vache, on peut changer d'avis au dernier moment Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par JLaurent le Dim 5 Sep 2010 - 16:50

Ce qui m'enrage, c'est de voir que ce sont les manifestations les plus virulentes qui obtiennent gain de cause. Serait-ce la loi du plus fort ? Serait-on trop gentil à l'EN ?

JLaurent
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Gryphe le Dim 5 Sep 2010 - 17:35

@missaudrey a écrit:Si j'apprenais que mon CDE réorganise les edt le jour où je suis gréviste, je me rendrais coupable d'un homicide volontaire.

Que signifie perdre 5 journées de travail ? Je ne comprends pas bien.
Non, ce n'est pas refaire l'EDT, c'est juste savoir à l'avance que les élèves n'auront pas cours.

Sinon, on les garde en perm de 8h à midi, on les surveille entre midi et deux, jonglant entre le réfectoire et la cour, on les re-garde en perm de 13h30 à 15h30, tout cela pour s'apercevoir à 15h30 qu'en fait, ils n'auront pas cours non plus de 15h30 à 17h30.

Et c'est là où je parle de journée de travail perdue : si je sais à l'avance que je peux libérer les élèves, je n'en ai pas une centaine sans surveillance sur les bras, et donc je peux travailler, c'est-à-dire gérer des cas individuels d'élèves lourds, rencontrer leurs parents, éditer à chacun ses listes de classes revues et corrigées après les inévitables aléas de la rentrée, informer chacun des dates importantes du premier trimestre, préparer la mise en route de l'ATP, préparer les premières rencontres parents-profs, etc, etc. Bref, des points qui me paraissent utiles pour l'établissement.
Mais bon, ça attendra quelques jours de plus.

C'était juste pour expliquer un peu mon point de vue, après, chacun fait selon sa conscience évidemment.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Audrey le Dim 5 Sep 2010 - 18:04

@Gryphe a écrit:
@missaudrey a écrit:Si j'apprenais que mon CDE réorganise les edt le jour où je suis gréviste, je me rendrais coupable d'un homicide volontaire.

Que signifie perdre 5 journées de travail ? Je ne comprends pas bien.
Non, ce n'est pas refaire l'EDT, c'est juste savoir à l'avance que les élèves n'auront pas cours.

Sinon, on les garde en perm de 8h à midi, on les surveille entre midi et deux, jonglant entre le réfectoire et la cour, on les re-garde en perm de 13h30 à 15h30, tout cela pour s'apercevoir à 15h30 qu'en fait, ils n'auront pas cours non plus de 15h30 à 17h30.

Et c'est là où je parle de journée de travail perdue : si je sais à l'avance que je peux libérer les élèves, je n'en ai pas une centaine sans surveillance sur les bras, et donc je peux travailler, c'est-à-dire gérer des cas individuels d'élèves lourds, rencontrer leurs parents, éditer à chacun ses listes de classes revues et corrigées après les inévitables aléas de la rentrée, informer chacun des dates importantes du premier trimestre, préparer la mise en route de l'ATP, préparer les premières rencontres parents-profs, etc, etc. Bref, des points qui me paraissent utiles pour l'établissement.
Mais bon, ça attendra quelques jours de plus.

C'était juste pour expliquer un peu mon point de vue, après, chacun fait selon sa conscience évidemment.

Hum. Ce mot, "conscience", il m'interpelle. J'ai la conscience professionnelle, mais en cas de décision de faire grève de ma part, désolée, je n'en informe pas le CDE. Parfois, j'informe les élèves, si je sais que je serai leur seule prof à ne pas les avoir prévenue, pour éviter que certains ne se déplacent que pour une heure de cours et se retrouve sans moi. Sinon, niet.
Et ça me dérange beaucoup de voir ces appels de plus en plus fréquents de la part des CDE à notre "bonne conscience".

Moi, j'ai surtout conscience que de plus en plus, on nous prend pour des cons bien gentils qui se laissent traiter comme de la merde. Et désolée de le dire, mais les CDE, comme le rappelait ma principale mercredi, sont les représentants de l'état et les garants de l'application des directives données par le ministère, et n'ont aucun état d'âme à l'être: ils l'ont choisi! En ce sens, désolée, mais je n'ai pas envie de leur "faciliter la journée", et clairement, je m'oppose aux CDE qui appliquent certaines mesures totalement dénuées de sens ou qui tuent peu à peu notre job.

Oui, clairement, je me demande comment aujourd'hui, on peut se sentir bien dans ses pompes en étant CDE. Ils doivent de toute évidence avoir une conscience différente de la mienne...car bien peu sont ceux qui agissent selon les convictions qui sont les miennes, et qui sont celles de beaucoup d'enseignants...

Ne prends pas ma remarque personnellement Gryphe... c'est un réflexion très générale que je fais là...
En plus, je ne ferai pas grève, ni demain, ni mardi...
Wink

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Gryphe le Dim 5 Sep 2010 - 18:17

@Audrey a écrit:Hum. Ce mot, "conscience", il m'interpelle.
Je parlais de "conscience" et non pas de "bonne conscience", histoire de dire que c'est une décision personnelle et libre.

Je ne cherchais à influencer personne, juste à faire part d'un point de vue.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Audrey le Dim 5 Sep 2010 - 18:21

Je n'ai pas dit que toi, tu cherchais à nous influencer...mes interrogations sur le fait de choisir d'être CDE actuellement demeurent néanmoins... ceux qui le sont depuis longtemps, ils se trouvent sans autre choix que celui de démissionner s'ils ne sont pas d'accord avec ce qui se passe, à moins de risquer la mise à pied. Mais devenir CDE aujourd'hui, oui, dans le contexte actuel, ça m'interroge... Mais c'est HS sur ce topic. Désolée.



_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Ruthven le Dim 5 Sep 2010 - 18:38

@Gryphe a écrit:
Et c'est là où je parle de journée de travail perdue : si je sais à l'avance que je peux libérer les élèves, je n'en ai pas une centaine sans surveillance sur les bras, et donc je peux travailler, c'est-à-dire gérer des cas individuels d'élèves lourds, rencontrer leurs parents, éditer à chacun ses listes de classes revues et corrigées après les inévitables aléas de la rentrée, informer chacun des dates importantes du premier trimestre, préparer la mise en route de l'ATP, préparer les premières rencontres parents-profs, etc, etc. Bref, des points qui me paraissent utiles pour l'établissement.
Mais bon, ça attendra quelques jours de plus.

Justement, c'est un peu là le principe de la paralysie de l'outil de production. Etre en grève ce n'est pas seulement exprimer une opinion, c'est induire un rapport de force qui passe à un moment ou à un autre par la nécessité d'enrayer le fonctionnement du système. Donc pas d'avertissement au CdE pour moi non plus (en revanche pour les élèves qui ont cours à 8h, je cède).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par missaudrey le Dim 5 Sep 2010 - 18:43

Merci Audrey ( c'est normal en même temps avec un prénom pareil succes ) : tu as exactement dit ce que je ressentais !

missaudrey
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Audrey le Dim 5 Sep 2010 - 18:57

Pas de quoi Miss! lol

Et je suis complètement d'accord avec ce que dit Ruthven...
Si une grève n'emmerde personne, surtout les représentants du pouvoir, pourquoi la faire?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Karine B. le Dim 5 Sep 2010 - 19:02

@Gryphe a écrit:
@Audrey a écrit:Hum. Ce mot, "conscience", il m'interpelle.
Je parlais de "conscience" et non pas de "bonne conscience", histoire de dire que c'est une décision personnelle et libre.

Je ne cherchais à influencer personne, juste à faire part d'un point de vue.

j'ai trouvé une solution, Gryphe : tu fais grève aussi

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par sand le Dim 5 Sep 2010 - 19:04

Il ne vous est jamais arrivé d'avoir envie, malgré la solidité de vos idées, de faciliter la tâche d'un CDE que vous trouviez estimable ?

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Karine B. le Dim 5 Sep 2010 - 19:05

@sand a écrit:Il ne vous est jamais arrivé d'avoir envie, malgré la solidité de vos idées, de faciliter la tâche d'un CDE que vous trouviez estimable ?

l'envie m'est passée depuis que j'ai vu les primes touchées par les CDE pour compenser la "reconquête du mois de juin"

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par sand le Dim 5 Sep 2010 - 19:06

Des précisions ?

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Ruthven le Dim 5 Sep 2010 - 19:12

@sand a écrit:Il ne vous est jamais arrivé d'avoir envie, malgré la solidité de vos idées, de faciliter la tâche d'un CDE que vous trouviez estimable ?

Tout dépend pour quoi.
J'ai fait une ou deux heures de surveillance de bac blanc à l'oeil parce qu'une adjointe-stagiaire très sympa se trouvait sans personne (et en lycée de centre-ville j'ai l'impression que les collègues ne l'épargnaient pas vraiment); mais pour la grève, c'est à part : faciliter le travail du CdE c'est faire l'impasse du rapport de force à créer (pas avec le CdE).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par hophophop le Dim 5 Sep 2010 - 19:54

@sand a écrit:Il ne vous est jamais arrivé d'avoir envie, malgré la solidité de vos idées, de faciliter la tâche d'un CDE que vous trouviez estimable ?

Voilà, c'est aussi pour ça que je le fais, DANS MON BAHUT ACTUEL (avant je ne prévenais que rarement). Mon principal est peut-être un maître en matière de communication, ce n'est pas à exclure... Mais franchement il essaie tjs d'arranger tout le monde, il déplace des montagnes pour ses profs alors qu'il ne rêve sans doute que de trouver un poste près de chez lui, il est à l'écoute (bon on ne rêve pas hein il a qq défauts aussi ;-))....
Sans parler des surveillants qui sont tjs partants pour nous aider, etc...

Et bien ces gens-là, je n'aime pas l'idée de les mettre dans la m...
Pour l'instant c'est ça mon raisonnement, mais on me reproche souvent de trop fonctionner "à l'affectif", et je crois que j'en donne la preuve en disant ça...

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Karine B. le Dim 5 Sep 2010 - 21:05

@sand a écrit:Des précisions ?

http://www.education.gouv.fr/cid23517/point-etape-programme-action-pour-2009.html

La reconquête a été l'occasion d'expérimenter ou d'étendre des formes plus dynamiques de correction (correction en atelier par exemple, en accord avec les professeurs et souvent à leur initiative). La revalorisation du coût de correction d'une copie (5 € contre 1,06 € ou 1, 32 € en moyenne auparavant) a accompagné la mise en œuvre du nouveau dispositif. Cette majoration a pris en compte le fait que, pour les enseignants concernés, la correction de copies se cumulait désormais avec la poursuite de l’activité d’enseignement et constituait donc une activité supplémentaire.

Les indemnités servies aux personnels de direction, aux gestionnaires d’établissements, et à leurs collaborateurs, à l’occasion des opérations du baccalauréat dans les centres d’examen, ont été majorées de 100 %.

Je sens une larme de compassion poindre à la pensée des CDE dont la prime a été doublée pour ... pour quoi au fait ???


_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Audrey le Dim 5 Sep 2010 - 21:19

oui, hein, qu'est-ce que ça leur a causé comme travail en plus en fait? pfff....

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Daphné le Lun 6 Sep 2010 - 6:13

@ysabel a écrit:
@kimy a écrit:Notre ancien CDE réorganisait tous les EDT les jours de grève.
Il nous demandait qq jours avant ... et distribuait un nouvel EDT aux élèves la veille.
furieux

on n'est pas tenu de répondre et pour être vache, on peut changer d'avis au dernier moment Twisted Evil

Exactement !! J'aurais fait pareil, non mais Rolling Eyes
C'est d'ailleurs ce qu'un CDE avait répondu à un parent qui voulait être prévenu : un collègue peut parfaitement arriver dans la cour à 7 h 55 et finalement faire demi tour car il a changé d'avis Razz

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Daphné le Lun 6 Sep 2010 - 6:19

@sand a écrit:Il ne vous est jamais arrivé d'avoir envie, malgré la solidité de vos idées, de faciliter la tâche d'un CDE que vous trouviez estimable ?

Chacun son job, le sien est de gérer entre autre ce genre de situation, estimable ou pas. Ça n'a rien à voir.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Celeborn le Lun 6 Sep 2010 - 6:47

Ce débat est très intéressant ; nous l'avons eu en salle des profs l'année dernière.

Je continue de penser qu'on ne fait ch*** que le CDE de toute manière, et que question désorganisation de la société, on repassera.

C'est pour ça qu'habituellement, je préviens… la veille. Comme ça il est au courant, il peut se préparer, mais effectivement ça ne lui laisse pas non plus le temps de refaire des beaux emplois du temps.

Là, de toute manière, j'ai prévenu ce matin pour pouvoir être comptabilisé, comme je ne commençais pas à 8h30.


_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par missaudrey le Lun 6 Sep 2010 - 13:49

@sand a écrit:Il ne vous est jamais arrivé d'avoir envie, malgré la solidité de vos idées, de faciliter la tâche d'un CDE que vous trouviez estimable ?

Il ne m'est surtout jamais arrivé d'avoir un CDE estimable !

Je reconsidèrerai ta question le jour où cela arrivera !

missaudrey
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grève

Message par Audrey le Lun 6 Sep 2010 - 16:18

Bon eh bien pour moi, c'est réglé. Je ne comptais pas faire la grève demain, mais comme les transports scolaires n'amèneront pas les gosses, dans un bahut où les gosses sont transportés à 80%, et que je ne vais pas rester 3 h à contempler dans les yeux les deux pelés trois tondus de 3è qui seront là, je vais reporter mon devoir type brevet à un prochain cours...parce que je ferai grève.
Oui, je sais, attaquer avec un type brevet, c'est dur.
Mais je suis une prof très exigeante en 3è. Na.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum