cassure suite à un passage en zep

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cassure suite à un passage en zep

Message par clairlaure le Dim 5 Sep 2010 - 20:40


Bonjour à tous,

Je vais exposer mon problème ici parce que j'ai beau en parler à mes proches, ils ne comprennent pas.
Cette année, je suis T2. J'ai fait mon année de stage en lycée et mon année de T1 en zep ambition réussite, parait-il l'établissement le plus difficile de mon académie. J'ai été remplacée pendant une partie de l'année pour congé maternité. Lorsque je suis revenue le 3 mai, j'ai vécu l'enfer. Mes élèves n'ont pas toujours eu de professeur, certains remplaçants sont partis au bout d'une journée, celui qui a tenu en a bavé... Pendant deux mois, je crois avoir vécu le pire. j'ai appris à aller en cours la boule au ventre. j'ai toujours essayé d'adapter mes cours, d'intéresser les élèves, de simplifier.... mais rien n'y a fait. Et puis niveau comportement je n'en parle même pas.
J'avais toujours voulu être prof, une grande vocation. Depuis ces deux mois d'horreur, je n'ai plus aucune confiance en moi. Cette année, je suis dans un établissement d'une petite ville sympa, un collège "normal". Pourtant, à l'idée d'y aller demain, j'ai envie de pleurer. Ma dernière expérience est encore trop proche. J'ai l'impression de ne pas savoir faire un cours, d'être complètement incompétente..... Bref, je crois que j'ai besoin d'un peu de réconfort.
Au bout de combien de temps se sent-on à peu près sûr de soi en cours? Croyez vous que ma passion va revenir? Je suis réellement blessée par l'année dernière.

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par Mona Lisa Klaxon le Dim 5 Sep 2010 - 20:46

Ta passion va revenir! Sois confiante!
L'an dernier, tu étais en congé mat': ce ne sont franchement pas les meilleures conditions pour reprendre des classes en fin d'année. Non seulement, on n'a pas eu ses classes, mais on est fatigué par sa vie de famille et on rempile avec tout ça dans le pire moment de l'année où les élèves n'en ont plus rien à faire...
Bref, c'est du passé, cette année sera différente, sois-en sûre. Lors de ma première année de titulaire, j'ai été parachutée dans une zep où j'ai eu les mêmes déconvenues que toi. Je rentrais en pleurant, je songeais à changer de métier, etc. L'année suivante, collège de campagne cool. J'ai abordé mes classes avec une autorité béton...Complètement superflue! (mais ça a mis tout de suite les élèves dans de bonnes conditions, j'ai assoupli au fur et à mesure.) J'ai passé 3 ans là-bas en me disant que le métier de prof étant vraiment génial! Perso, j'ai commencé à me sentir vraiment à l'aise au bout de 4 / 5 ans. Bonne rentrée demain!!

Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par missaudrey le Dim 5 Sep 2010 - 20:46

J'ai vécu ma première année comme la tienne.

La deuxième j'étais dans un bahut du même genre, mais je me suis dit : c'est eux ou moi : la deuxième année s'est donc bcp mieux déroulée ... d'ailleurs je suis tjs ds ce collège et je l'adore (enfin les gamins...)

Courage, tu vas y arriver. Le fait de te poser des questions montre, à mon avis, que tu es sur la bonne voie ! fleurs2

missaudrey
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par expérience le Dim 5 Sep 2010 - 20:48

Tout ira bien. Ne t'inquiète pas. fleurs2

expérience
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par Ruthven le Dim 5 Sep 2010 - 20:49

Quand tu verras des élèves choupignons, tu te sentiras motivée à nouveau et ils te donneront envie de travailler pour eux.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par Frisouille le Dim 5 Sep 2010 - 21:03

Tu n'as pas commencé de façon idéale : un bébé la 1ère année, le retour au collège deux mois avant la fin des cours, cela n'est pas étonnant qu'ils t'en aient fait baver !
Ton nouveau collège devrait te réconcilier avec l'enseignement. Bon courage en tous cas !

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par carole17 le Dim 5 Sep 2010 - 21:05

Bonjour, Clairlaure

Je ne suis que contractuelle et je viens de passer une année bien difficile. J'étais très angoissée par la rentrée, et plus vraiment très motivée pour rempiler...

Il y a quelques jours, je me suis inscrite ici pour trouver un peu d'encouragement et de réconfort, et cela m'a fait le plus grand bien. Les "néoprofs" sont très gentils et ici, tu trouveras bien des témoignages de stress, de panique et d'angoisse en tous genres !!!

Je fais des remplacements depuis quelques années, et j'ai constaté que d'un établissement à l'autre, d'une année sur l'autre, tout peut changer. Tant de paramètres entrent en ligne de compte... Les élèves, les collègues, la direction, le moment où tu arrives aussi... faire les deux derniers mois avec des classes pas simples après un congé mat', ce n'est pas de la tarte !

Tu vas reprendre confiance en toi, doucement.

Nous avons des moments de doutes, des moments difficiles.

J'en ai pleuré cette année.

Mais, au final, cela nous permet d'évoluer, je crois, et de progresser (j'espère ! Smile )

Bon courage, et bonne rentrée ! fleurs

_________________
espèce en voie de disparition

carole17
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par Thalie le Dim 5 Sep 2010 - 21:07

Ne t'en fais pas, tout ira bien. C'est ma 12ème rentrée et j'ai ce soir la même boule dans le ventre en pensant que je ne suis bonne à rien et que je ne sais pas faire cours.
Tu vas te régaler demain, j'en suis sûre et tu vas enfin découvrir ton vrai métier.
Bon courage, relaxe-toi pour cette soirée et essaie de ne plus penser à demain. pompom

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par mistouille le Dim 5 Sep 2010 - 21:12

J'ai connu ça et chéri aussi. Lorsque nous sommes allés au repas qu'organisaient ses ex collègues en fin d'année, il leur a dit que grâce à son passage dans ce lycée, il avait persisté dans son travail de prof car sinon, il était pret à tout plaquer. Il avait fait des remplacements en collèges de ZEP et n'en pouvait plus. Son ex bahut a été sa chance de se réconcilier avec ce métier.
Quant à moi, j'ai fait 6 mois en ZEP. Je me rappelle que j'ai fini ma première journée en larmes, j'ai pleuré pendant le trajet pour rentrer chez moi et quand ma mère m'a appelé le soir même. J'étais dans un tel état que j'ai fait une heure de route pour aller manger des crepes avec eux pour ne pas rester seule et me remonter le moral. Depuis 4 ans, je suis en poste fixe dans un lycée sympa et ça va beaucoup mieux mais j'avoue aussi avoir eu peur au début de ne pas y arriver et avoir eu envie de tout lacher malgré la galère que j'avais traversé pour avoir le concours après 5 ans de non titulaire.
Tout ça pour dire que tu vas te détendre quand tu verras que tes élèves sont choupinous et que tu peux y aller l'esprit tranquille sans avoir peur de te faire bouffer par des affreux. Bon courage en tout cas. fleurs2

mistouille
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par Reine Margot le Lun 6 Sep 2010 - 8:27

@Ruthven a écrit:Quand tu verras des élèves choupignons, tu te sentiras motivée à nouveau et ils te donneront envie de travailler pour eux.

+1, les élèves qui "cassent" du prof ne valent pas la peine qu'on se fasse du mal pour eux. Mais il y en a avec qui on a plaisir à travailler. je comprends ton angoisse mais j'ai appris, malgré qques années difficiles, que chaque année est différente.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par Daphné le Lun 6 Sep 2010 - 8:27

Tu n'es pas incompétente, c'est le système qui est bien dégradé et il faut faire avec.
Après tu supportes ou pas.
Personne ne comprends ça, l'EN est toujours vue comme un boulot peinard, un prof assis à son bureau avec des élèves bien sages et 18 h par semaine + des vacances , Tsssssssssss.
Un jour une copine infirmière me dit alors que je lui faisais part de ma fatigue : "fatiguée toi, mais tu es assise toutre la journée!" je n'ai même pas jugé utile de répondre, en effet elle ne pouvait pas comprendre.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par Isia le Lun 6 Sep 2010 - 9:00

Comme les autres, je t'assure de mon soutien. Tu n'as pas eu les conditions idéales pour commencer.... mais il faut que tu t'accroches ! Des élèves sympas, attentifs ou simplement ayant l'envie de bien faire ça existe aussi et tu en rencontreras !! Wink

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par LM le Lun 6 Sep 2010 - 9:05

Tu sais ClairLaure, tu as beau en parler à tes proches, tu ne seras jamais comprise...sauf s'ils sont profs eux aussi.
Mon conjoint est le 1er à ne RIEN comprendre.
Je suis d'accord avec ce que dit Daphné, c'est le système qui est comme ça, tu n'y es pour rien. J'espère juste que tu vas vite retrouver confiance avec des élèves sympas!

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par Karine B. le Lun 6 Sep 2010 - 9:06

j'ai eu des bahuts très difficiles ma première année de remplacement, l'année suivante j'étais malade à l'idée d'y retourner (un ordre de mission arrivant en début de vacances m'a gâché celles-ci). Oui, mais voilà, entre temps j'avais compris et appris, j'avais également pris le soin de faire des activités extrascolaires qui me permettaient d'évacuer et de relativiser. Et là, surprise, ça s'est relativement bien passé (en tout cas, je ne m'en suis pas rendue malade comme je l'avais fait l'année d'avant).

On n'est jamais à l'abri que ça se passe mal avec une classe, mais tu as la chance que ton année de stage et ton début de T1 se soit bien déroulée, tu sais donc faire cours !

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par LM le Lun 6 Sep 2010 - 9:07

@Daphné a écrit:Tu n'es pas incompétente, c'est le système qui est bien dégradé et il faut faire avec.
Après tu supportes ou pas.
Personne ne comprends ça, l'EN est toujours vue comme un boulot peinard, un prof assis à son bureau avec des élèves bien sages et 18 h par semaine + des vacances , Tsssssssssss.
Un jour une copine infirmière me dit alors que je lui faisais part de ma fatigue : "fatiguée toi, mais tu es assise toutre la journée!" je n'ai même pas jugé utile de répondre, en effet elle ne pouvait pas comprendre.

Voilà, c'est ce que me disent les médecins... furieux
Qui porte mon cartable, qui monte/descend deux étages toute la journée, qui est TOUJOURS debout, qui poireaute devant le tableau, qui est tendu pendant un cours avec des zozos....???
Pourquoi personne ne comprend? scratch

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par Daphné le Lun 6 Sep 2010 - 10:17

@LM a écrit:
@Daphné a écrit:Tu n'es pas incompétente, c'est le système qui est bien dégradé et il faut faire avec.
Après tu supportes ou pas.
Personne ne comprends ça, l'EN est toujours vue comme un boulot peinard, un prof assis à son bureau avec des élèves bien sages et 18 h par semaine + des vacances , Tsssssssssss.
Un jour une copine infirmière me dit alors que je lui faisais part de ma fatigue : "fatiguée toi, mais tu es assise toutre la journée!" je n'ai même pas jugé utile de répondre, en effet elle ne pouvait pas comprendre.

Voilà, c'est ce que me disent les médecins... furieux
Qui porte mon cartable, qui monte/descend deux étages toute la journée, qui est TOUJOURS debout, qui poireaute devant le tableau, qui est tendu pendant un cours avec des zozos....???
Pourquoi personne ne comprend? scratch

Il y a surtout un stress, une fatigue et une tension nerveuse que personne ne reconnait ni ne prend en charge, et c'est ça le plus fatiguant. Le reste bon ça va encore.
Faire cours, corriger etc........ tout cela je le savais et je l'accepte.
Mais avoir des classes parfois très difficiles comme on peut en avoir et ne pas décompresser parce que même quand on en sort on sait que le lendemain ils vont remettre ça, c'est usant.
Alors oui dès que je franchis les grilles du collège je pense à autre chose mais quand même.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par InvitéN le Lun 6 Sep 2010 - 10:21

marquisedemerteuil a écrit:
@Ruthven a écrit:Quand tu verras des élèves choupignons, tu te sentiras motivée à nouveau et ils te donneront envie de travailler pour eux.

+1, les élèves qui "cassent" du prof ne valent pas la peine qu'on se fasse du mal pour eux. Mais il y en a avec qui on a plaisir à travailler. je comprends ton angoisse mais j'ai appris, malgré qques années difficiles, que chaque année est différente.

topela C'est aussi la leçon que j'ai retenue de mon expérience avec des classes très difficiles : maintenant je consacre mon temps aux élèves qui le méritent et ceux/celles qui cassent du prof comme le dit si bien Marquise ne m'intéressent plus mais alors plus du tout. Je me contente pour eux/elles du minimum : mes cours mais rien de plus, aucun temps supplémentaire d'autres le méritent bien plus !

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par Daphné le Lun 6 Sep 2010 - 10:23

Oui bien sûr mais ils sont dans la classe et il faut les gérer ! Et parfois les parents aussi.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par InvitéN le Lun 6 Sep 2010 - 10:23

@LM a écrit:
@Daphné a écrit:Tu n'es pas incompétente, c'est le système qui est bien dégradé et il faut faire avec.
Après tu supportes ou pas.
Personne ne comprends ça, l'EN est toujours vue comme un boulot peinard, un prof assis à son bureau avec des élèves bien sages et 18 h par semaine + des vacances , Tsssssssssss.
Un jour une copine infirmière me dit alors que je lui faisais part de ma fatigue : "fatiguée toi, mais tu es assise toutre la journée!" je n'ai même pas jugé utile de répondre, en effet elle ne pouvait pas comprendre.

Voilà, c'est ce que me disent les médecins... furieux
Qui porte mon cartable, qui monte/descend deux étages toute la journée, qui est TOUJOURS debout, qui poireaute devant le tableau, qui est tendu pendant un cours avec des zozos....???
Pourquoi personne ne comprend? scratch

Ici au moins on te comprend.Karine ( et les autres ) a raison : pourquoi ne pas faire des activités extra scolaires pour évacuer ce stress. Je te recommande la sophrologie, ça fait un bien fou !

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par InvitéN le Lun 6 Sep 2010 - 10:27

@Daphné a écrit:Oui bien sûr mais ils sont dans la classe et il faut les gérer ! Et parfois les parents aussi.

C'est aussi mon problème car je n'ai parfois plus du tout envie de les gérer ...Provocations permanentes, défis constants, but affiché de foutre le boxon dans le cours : c'est vraiment usant et parfois déprimant de se dire que de toute façon les parents et le système considèrent que nous sommes " à leur service ".Exclure n'est pas toujours possible : fiches de suivis ? punitions multiples ? mises en contrat ? Les solutions dont nous disposons sont minces et nous gaspillons toute notre énergie avec des emmerdeurs et nous n'en avons plus pour les autres Sad

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par clairlaure le Lun 6 Sep 2010 - 12:23

Merci à tous et toutes pour vos réponses qui me font beaucoup de bien. je vois que je ne suis pas la seule et ça aide. Trois heures de cours ce matin mais pour le moment ça ne va pas mieux. Dans chacune de mes classes de troisièmes il y a un élève qui je pense va essayer de pourrir le cours. Pourtant, je fais de la discipline comme en zep mais on voit que certains préfèreraient s'amuser. Ce qui m'ennuie c'est qu'au fond de moi je suis malade car j'ai trop peur que tout recommence. Rassurez moi, de toute façon il y a toujours deux trois élèves chiants dans n'importe quelle classe, non?Ma passion pour l'enseignement reviendra sans doute mais il en faudra du temps.
Je viens de me mettre au sport et ça me fait un bien fou.

clairlaure
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par Frisouille le Lun 6 Sep 2010 - 12:35

Il y a toujours des em...................., c'est sûr : donc il faut gérer ceux-là pour pouvoir bosser et apprécier les moments de "transmission" avec les autres.
Bon courage !

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par Reine Margot le Lun 6 Sep 2010 - 12:38

@clairlaure a écrit: Rassurez moi, de toute façon il y a toujours deux trois élèves chiants dans n'importe quelle classe, non?Ma passion pour l'enseignement reviendra sans doute mais il en faudra du temps.
.

oui, il y en a la plupart du temps, et rarement on prend clairement le parti du professeur contre eux, ce qui fait qu'on doit les subir et les brosser dans le sens du poil pour éviter les conflits, c'est bien le problème d'ailleurs. je ne te rassure pas... Razz

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par carole17 le Lun 6 Sep 2010 - 13:56

marquisedemerteuil a écrit:
@clairlaure a écrit: Rassurez moi, de toute façon il y a toujours deux trois élèves chiants dans n'importe quelle classe, non?Ma passion pour l'enseignement reviendra sans doute mais il en faudra du temps.
.

oui, il y en a la plupart du temps, et rarement on prend clairement le parti du professeur contre eux, ce qui fait qu'on doit les subir et les brosser dans le sens du poil pour éviter les conflits, c'est bien le problème d'ailleurs. je ne te rassure pas... Razz

topela

j'ai découvert cette triste réalité l'an dernier, et j'ai craqué littéralement, physiquement et psychologiquement, quand j'ai constaté que je n'avais pas les appuis nécessaires pour gérer correctement ce qui se déroulait dans mes classes.

Je crois qu'on développe tout naturellement des stratégies pour travailler avec les groupes difficiles, qu'il faut de la patience et garder confiance en soi, quoiqu'il arrive... mais lorsque les acteurs adultes (parents d'élèves, équipe éducative, ou direction...) se dérobent dans une politique du "chacun pour sa peau" parce que personne ne veut perdre la face ni prendre ses responsabilités, alors là, moi, je baisse les bras... enfin, c'est ce que j'ai fait l'an dernier, je me suis effondrée...

Comme le dit Marquise, ce n'est pas très rassurant. J'abonde dans ce sens, non pas pour te faire peur, mais plutôt pour t'encourager à mettre des limites à tes remises en question. Tu vas progresser et prendre de l'assurance, tu vas découvrir tes classes et enrichir ta pratique à leur contact, parce que les choses ne sont que rarement "toutes noires", et que ce métier est passionnant.

Il faut prendre soin de soi toujours, et se préserver, aller chercher de l'aide où elle se trouve et pas forcément où elle est attendue logiquement (j'entends par là, dans l'établissement où on enseigne ou vers les parents) : sport, amis, sophro (bonne idée), psycho, ... moi, c'est yoga et osthéo... toute l'année !

carole17
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: cassure suite à un passage en zep

Message par cannelle59 le Lun 6 Sep 2010 - 14:02

Comme les autres, je pense que revenir en mai, ce n'est pas des conditions idéales pour tenir sa classe de manière parfaite (surtout que la perfection...). Cette année, tu as la chance d'être dans un nouvel établissement donc tu repars de zéro; c'est sûr aussi que les élèves vont chercher à te tester, je pense d'ailleurs que même lorsqu'ils nous connaissent, ils essaient. Je suis T2 également et on a besoin d'avoir plus d'assurance c'est normal je pense.

_________________
On se demande parfois si la vie a un sens... et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie.

cannelle59
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum