l'état de grâce..

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: l'état de grâce..

Message par elfiane le Jeu 9 Sep 2010 - 15:46

@Héliandre a écrit:Avec l'ambiance spéciale qu'il y a dans mon établissement, ça ne m'étonnerait pas que certains PP réagissent mal à la demande de l'élève et viennent demander des explications. Après tout, l'an dernier je me suis fait rappeler à l'ordre par une PP parce que j'avais exclu une élève de la classe dont elle avait la charge, pour la 2ème fois de l'année ! (en juin. Et je ne suis pas coutumière du fait...).
La technique me séduit mais j'avertirai le PP avant. On verra les réactions...

Perso je lui avais mis un mot dans le casier pour lui expliquer que trois urluberlu viendraient lui demander un autographe et pour quelles raisons. Au moins il n'a pas été surpris. Et puis il m'avait demander de réagir vite et de le mettre au courant tout de suite, et plus vite je pouvais pas moi !

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'état de grâce..

Message par Nestya le Jeu 9 Sep 2010 - 17:54

L'état de grâce a pris fin aujourd'hui avec un élève qui m'a "agressé" verbalement. Pfff! je ne sais même pas si je peux parler d'agression tellement c'était bizarre mais, oui, je me suis quand même sentie agressée.
Résultat: élève exclu et signalé au bureau du procureur.
Mais bon, si ça a dérapé avec un élève, je me console en me disant que sur 4 classes d'environ 24 élèves, il n'y en a qu'un avec qui ça s'est mal passé. Les autres sont, pour l'instant, sympas.
Résolution de la rentrée: voir le verre à moitié plein plutôt que le verre à moitié vide!

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'état de grâce..

Message par Hermione0908 le Jeu 9 Sep 2010 - 17:59

J'ai eu une classe en rempla une heure (et je ne l'aurai au mieux que deux ou trois heures de plus). Pas un n'a essayé de profiter de cet état de fait, ça participait super bien, c'était intéressant, je suis dégoûtée de me dire que ce n'est pas les miens !

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'état de grâce..

Message par Passerose le Jeu 9 Sep 2010 - 18:56

Avec mes 4e, ce n'est pas du tout l'état de grâce, et ce dès le premier cours. Cinq garçons immatures, têtes à claques, mauvais esprit, qui n'assument pas leurs âneries, et trois filles immatures. J'ai frappé tout de suite (mot aux parents et comme ils niaient "avoir fait quelque chose", je les fais rentrer un par un demain en me disant pourquoi ils ont un mot - s'ils prétendent ne pas savoir, convocation avec la PP, qui est d'accord).
Une de mes 6e paraît difficile aussi, plusieurs cas et 28 élèves...
L'autre, ça va, et ma 3e, bien pour les deux premières heures aujourd'hui. Bonne attitude et participation. Je ne me demande pas si ça va durer, je profite ! trefle

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'état de grâce..

Message par roxanne le Jeu 9 Sep 2010 - 18:59

@Nestya a écrit:L'état de grâce a pris fin aujourd'hui avec un élève qui m'a "agressé" verbalement. Pfff! je ne sais même pas si je peux parler d'agression tellement c'était bizarre mais, oui, je me suis quand même sentie agressée.
Résultat: élève exclu et signalé au bureau du procureur.
Mais bon, si ça a dérapé avec un élève, je me console en me disant que sur 4 classes d'environ 24 élèves, il n'y en a qu'un avec qui ça s'est mal passé. Les autres sont, pour l'instant, sympas.
Résolution de la rentrée: voir le verre à moitié plein plutôt que le verre à moitié vide!
que s'est-il passé? de toute façon , les gamins caractériels, ça existe et on n'y peut rien.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'état de grâce..

Message par Isia le Jeu 9 Sep 2010 - 19:09

@Nestya a écrit:
Résultat: élève exclu et signalé au bureau du procureur.
affraid c'est la procédure normale ou c'est lié à ce qu'il t'a dit ??

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'état de grâce..

Message par Provence le Jeu 9 Sep 2010 - 19:18

@Héliandre a écrit: Après tout, l'an dernier je me suis fait rappeler à l'ordre par une PP parce que j'avais exclu une élève de la classe dont elle avait la charge, pour la 2ème fois de l'année ! (en juin. Et je ne suis pas coutumière du fait...).

Charmante, ta collègue! Elle est PP d'une classe, pas chef des autres profs.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'état de grâce..

Message par titeprof le Jeu 9 Sep 2010 - 19:19

état de grâce terminé pour moi aussi : 4 de "mes" 4eme ont choppé une petite gamine toute mimi dans la cours, lui ont volé son sac, l'ont vidé dans les toilettes et ont tiré la chasse... affraid :colere: :colere: :colere: Convocation chez la principale dans la foulée, ça a bardé... ils sont coutumiers parait il, tous virés au moins une fois, absentéistes aigus, grands collectionneurs de colles, caractériels, vicieux (si, si!!) .... la 1ere séance avec eux a eu lieu ce matin (avant l'histoire du sac) et j'avais déjà envie d'en tuer 2 au bout de 4minutes (montre en main). J'en ai retenu un en fin d'heure pour lui dire que si c'était comme ça la semaine prochaine j'allais lui pourrir la vie (c'est ma grande spécialité Wink ) Bref une horreur... mais bon je n'avais eu que de très bonnes classes agréables et tout jusqu'alors, fallait bien que je me paye une classe chiante...
Demain j'ai pour la 1ere fois une autre 4eme contenant 2 ou 3 "cas" qu'on m'a décris en salle des profs comme monstrueux (ma collègue m'a juste dit en voyant ma liste d'élèves qu'on pouvait exclure dès la 1ere heure, ça veut tout dire...) du coup un peu stressée...

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'état de grâce..

Message par Nestya le Jeu 9 Sep 2010 - 19:33

@roxanne a écrit:
@Nestya a écrit:L'état de grâce a pris fin aujourd'hui avec un élève qui m'a "agressé" verbalement. Pfff! je ne sais même pas si je peux parler d'agression tellement c'était bizarre mais, oui, je me suis quand même sentie agressée.
Résultat: élève exclu et signalé au bureau du procureur.
Mais bon, si ça a dérapé avec un élève, je me console en me disant que sur 4 classes d'environ 24 élèves, il n'y en a qu'un avec qui ça s'est mal passé. Les autres sont, pour l'instant, sympas.
Résolution de la rentrée: voir le verre à moitié plein plutôt que le verre à moitié vide!
que s'est-il passé? de toute façon , les gamins caractériels, ça existe et on n'y peut rien.

@Isia a écrit:
@Nestya a écrit:
Résultat: élève exclu et signalé au bureau du procureur.
affraid c'est la procédure normale ou c'est lié à ce qu'il t'a dit ??

Disons que pour le chef, ça a été la goutte d'eau. C'est un gamin qui a un certain passif au collège. Et surtout, il n'avait aucune raison de m'agresser (ça m'embête vraiment d'utiliser le mot "agression").
Pour résumer, c'était la fin de la récré et j'allais chercher mes 6e pour les monter en classe. Et alors que je passais devant les 4e, un élève a bondi vers moi et s'est littéralement collé à moi pour me hurler dans l'oreille: "bedawane!" heu . En tout cas, c'est ce que j'ai compris.
Ce n'est pas le cri qui m'a choquée mais le fait de voir cet élève se coller à moi, envahir mon espace. Je garde toujours une distance physique entre moi et les élèves. Et puis, je crois qu'on a tous une zone dans laquelle on ne laisse entrer que les gens qui sont proches de nous (conjoint, enfants, famille, voire amis). Voir cette zone envahie par cet élève m'a vraiment surprise et effrayée. Il est beaucoup plus grand que moi et j'avoue avoir eu peur. Je ne sais pas ce qu'il a voulu faire ni pourquoi il a fait ça. Le matin même, je lui avais bien fait une remarque parce qu'il chahutait dans le couloir mais c'est tout.
Bref, le CDE qui connait cet élève, m'a dit que ce gamin pouvait être très dangereux et qu'il frapper fort tout de suite et poser les limites. Je crois que je ne suis pas au courant de tout à propos de cet élève. J'ai l'impression qu'il a de sacrés antécédents. Le CDE a convoqué l'élève qui a piqué une crise en apprenant son exclusion. Il est parti en courant et s'est sauvé du collège.
Si je suis soulagée de ne pas le voir demain, j'appréhende son retour après son exclusion. Je vais essayer de voir le prof qui l'avait en classe relais l'année dernière pour qu'il m'en parle et me conseille.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'état de grâce..

Message par roxanne le Jeu 9 Sep 2010 - 19:35

Mais c'est un de tes élèves ? Ecoute , là on est dans le pathologique , tu n'y peux rien ...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'état de grâce..

Message par Adri le Jeu 9 Sep 2010 - 19:37

à part quelques bavardages, une élève changée de place, tout roule : ils sont mignons ! (mais surpris quand même que je leur annonce une petite interro pour demain : déjà ?! Ben oui, on bosse tout de suite, on n'attend pas la Toussaint ! )

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'état de grâce..

Message par Nestya le Jeu 9 Sep 2010 - 19:41

@roxanne a écrit:Mais c'est un de tes élèves ? Ecoute , là on est dans le pathologique , tu n'y peux rien ...
Oui, je l'ai en 4e. mais je ne le connaissais pas avant cette année. Depuis lundi, il se tenait plutôt bien. Ce matin, je lui ai juste dit de se calmer car il bousculait un de ses camarades dans le couloir.
Mais effectivement, les collègues m'ont confirmé les dires du CDE: gamin, dangereux, provocateur, qui cherche la confrontation...

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'état de grâce..

Message par jazz le Jeu 9 Sep 2010 - 21:00

@John a écrit:Hm, c'est quoi, déjà, le minimum de son rôle, au PP ou au CPE ?

Allez, au hasard :

Etre informé ? Réagir ? Suivre les élèves ?

Parce que, s'il ne fait pas juste ça, il peut rester chez lui et toucher sa prime ou son salaire tout en regardant la télé.


A ce propos, j'aimerais bien votre avis. Je suis P.P. de 5ème dans un établissement (pas volontaire et nouvelle arrivée). J'ai trouvé un mot m'informant de la mauvaise tenue de la classe de la part d'un collègue que je n'ai pas réussi à voir encore. Essayant d'en savoir plus (fin d'heure, classe déserte à part deux élèves venues me demander un renseignement), j'ai appris que certains cours se passaient mal (bruit, incivilités en tous genres) que c'était déjà pareil l'an passé (la classe a été éclatée, pourtant). Que faire concrètement avant qu'une telle situation ne s'installe et sans porter atteinte à l'autorité des collègues ? Merci !

jazz
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'état de grâce..

Message par Anna de Noailles le Jeu 9 Sep 2010 - 21:06

tu colles les pénibles aux heures de vie de classe que tu n'effectues pas (chez nous, elles figurent dans l'edt). Les élèves savent qu'ils viennent en vie de classe par quinzaine et qu'ils ont la possibilité de commencer à 9h au lieu de 8h une fois sur 2 ... SAUF s'ils ont plus de 3 mots dans les 15 jours auquel cas ils sont collés par moi (la pp) et doivent venir à l'aube faire un travail noté. Ca calme et pourtant je suis dans un bahut difficile.
Pour les gros cas, je demande des sanctions aux cpe si les colles ne fonctionnent pas: on convoque élèves, parents et ensuite on exclut si pas d'autres solutions.
Si c'est un effet de classe entier, tu peux demander aux collègues de faire des règles communes, plan de classe et aussi de faire venir les collègues en question aux heures de vie de classe pour mettre les choses à plat, ouvrir le dialogue, redéfinir les attentes devant les élèves ...
Bref, tu as du pain sur la planche

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum