classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Reine Margot le Mar 7 Sep 2010 - 7:08

pensez-vous qu'on puisse faire un plan de classe garçon-fille en faisant un remplacement en cours d'année ("mais madame, avec Mme Machin on était placés comme ça")

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par invitéW le Mar 7 Sep 2010 - 7:26

marquisedemerteuil a écrit:pensez-vous qu'on puisse faire un plan de classe garçon-fille en faisant un remplacement en cours d'année ("mais madame, avec Mme Machin on était placés comme ça")

oui, c'est essentiel qu'il se rendent bien compte que tu n'es pas madame machin et qu'ils puissent dire à Mme machin qu'avec "la merteuil" ils pouvaient bosser dans le calme...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par MHG le Mar 7 Sep 2010 - 8:54

@Celeborn a écrit:
philip a écrit:
recopier un chapitre du livre (consonne en rouge voyelle en bleu comme dirait celeborn Wink )

malmaisbien

Sinon, la note d'attitude/travail, c'est pas mal du tout (Sébastien Clerc et moi l'utilisons tous les deux Razz).

+1 : à chaque croix, c'est 1/2 point qui s'envole. Ça peut dégringoler très vite. Et pas de pb pour plusieurs notes...

MHG
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par MHG le Mar 7 Sep 2010 - 8:55

marquisedemerteuil a écrit:pensez-vous qu'on puisse faire un plan de classe garçon-fille en faisant un remplacement en cours d'année ("mais madame, avec Mme Machin on était placés comme ça")

En remplacement, soit je reprenais le plan du collègue remplacé, s'il en avait un ; soit le plan du PP. Ça fonctionne plutôt bien.

MHG
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par mimile le Mar 7 Sep 2010 - 9:18

Une de mes collègues pratique l'interro des 5 dernières minutes dans ses classes très bavardes : si après plusieurs recadrages les élèves ne se sont pas tus, elle donne une interro à la fin du cours sur ce qui a été abordé le jour même. Pas des questions difficiles mais si on n'a pas écouté le cours, il sera dur d'y répondre.

Bon le soucis, c'est que ça fait des corrections donc à faire plutôt après avoir fait un plan de classe.

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Isia le Mar 7 Sep 2010 - 9:19

marquisedemerteuil a écrit:pensez-vous qu'on puisse faire un plan de classe garçon-fille en faisant un remplacement en cours d'année ("mais madame, avec Mme Machin on était placés comme ça")

bien sûr ! Si tu juges cela utile pour TON cours, c'est TOi qui décide !

j'édite : et surtout couper court aux comparaisons !!! Pas de avec Mme Machin c'tait comme ça / mieux / plus...

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Fourseasons le Mar 7 Sep 2010 - 9:31

Arf le bavardage je ne supporte pas ! même très léger et les élèves le voient très vite !

Je saute sur chaque élève qui ose ouvrir la bouche pendant mon cours plus de 30 secondes, en mode dragon, toujours calme mais très ferme et très froide.
Du style : "vous me dérangez, et je ne supporte pas d'être interrompue, vous avez compris j'espère ?" / "Vous avez besoin de vous exprimer ? On vous écoute" ... et surtout celui qui a la bonne idée de bavarder est constamment interrogé durant l'heure.

Aussi, les élèves dès le premier cours se placent comme ils le veulent mais je note le plan de classe et je les préviens que je fais des changements dès que le besoin s'en fait sentir et je le fais (toujours faire ce qu'on dit). Très vite, je change des élèves de place au moindre prétexte...avec des places d'honneur devant moi.

Bon en général ca suffit mais c'est vrai que ce sont des lycéens (c'est sans doute différent des collégiens je pense, bon ce sont quand même des STG).

Marquise en remplacement en cours d'année, pareil je note le plan de classe actuel en leur disant qu'en tant que professeur j'ai la liberté de changer totalement ou partiellement celui-ci si le besoin s'en fait sentir.

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Thalie le Mar 7 Sep 2010 - 10:16

@Celeborn a écrit:
Clochette08 a écrit:
@Serge a écrit:Tu as entendu parler de machin Clerc et de son encadré de la mort ? lol!

J'ai loupé un épisode de "Super Sébastien" apparemment.... Encadré de la mort??? Shocked

Il trace un encadré au tableau, et note le nom des élèves qui font chier dedans, et si le nom est encore écrit à la fin, il a une punition de la mort (comme l'encadré).

Ça, je pratique pas : je fais déjà la note d'attitude/travail, je veux pas non plus devenir un clone mdr
J'avais vu passé ce post sur cette note, quelqu'un sait-il comment le retrouver ?
D'autre part, n'avez-vous pas des problèmes avec les chefs ou les parents qui pourraient arguer que c'est redondant avec la note de vie scolaire (ouais je sais ça fait pitié de dire ça, mais bon Shocked ) ? Comment vous débrouillez-vous pour la justifier ?

Marquise, au contraire, il faut que tu te démarques et que tu t'imposes de façon très "voyante". De toute façon, ils passent leur temps à te faire remarquer que tu n'es pas madame Machin donc autant que cela soit pour de bonnes raisons. (conseils testés et approuvés)

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Invité19 le Mar 7 Sep 2010 - 10:32

Une question sans doute un peu bête : avec des lycéens, c'est encore faisable le plan de classe (ou au moins l'alternance fille garçons) ?

edit : pardon Loise, j'ai lu ton message juste après. Mais je me pose quand même la question, parce que lorsque j'étais au lycée il me semble qu'on n'avait pas systématiquement la même place d'un cours à l'autre.

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Fourseasons le Mar 7 Sep 2010 - 10:36

Oiseau phenix a écrit:Une question sans doute un peu bête : avec des lycéens, c'est encore faisable le plan de classe (ou au moins l'alternance fille garçons) ?

Bien sur ! Enfin je n'ai encore jamais vu l'alternance filles/garçons (et puis je ne pense pas que ce soit pertinent, dragouille assurée!)



Dernière édition par Loise le Mar 7 Sep 2010 - 10:39, édité 1 fois

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Invité19 le Mar 7 Sep 2010 - 10:37

Ah oui zut ! je suis bête. Il faut adapter à leur âge évidemment.

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par invitéW le Mar 7 Sep 2010 - 10:40

Loise a écrit:
Oiseau phenix a écrit:Une question sans doute un peu bête : avec des lycéens, c'est encore faisable le plan de classe (ou au moins l'alternance fille garçons) ?

Bien sur ! Enfin encore jamais vu l'alternance fille/garçons (et puis je ne pense pas que ce soit pertinent, dragouille assurée!)


le plan de classe oui. l'alternance fille/garçon... moi je ne peux pas vraiment :

TS : 27 gars 4 filles
TST2S : 1 gars 21 filles
1ST2S : 3 gars 15 filles

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Invité19 le Mar 7 Sep 2010 - 10:42

et l'ordre alphabétique ça marche bien ? parce qu'en début d'année ils ne sont pas encore bien cernés j'imagine.
bon j'enseigne que l'an prochain, mais je commence à prendre de la graine grâce à Néo fleurs2

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par mimile le Mar 7 Sep 2010 - 10:46

Bof l'ordre alphabétique, tu ne sais pas ce que ça peut donner. Je préfère les laisser se placer et repérer les affinités entre les élèves. Et si ça bavarde, je sépare.

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Artémis le Mar 7 Sep 2010 - 11:04

Loise a écrit:
Oiseau phenix a écrit:Une question sans doute un peu bête : avec des lycéens, c'est encore faisable le plan de classe (ou au moins l'alternance fille garçons) ?

Bien sur ! Enfin je n'ai encore jamais vu l'alternance filles/garçons (et puis je ne pense pas que ce soit pertinent, dragouille assurée!)

Avec des 2ndes un peu bêtes, j'ai pratiqué l'an dernier. A comportement de collégien, réponse de prof de collège ! Et aucun souci. Tout dépend de la classe.

Artémis
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par titeprof le Mar 7 Sep 2010 - 11:11

pour justifier cette note j'y ai mis aussi les devoirs à faire à la maison : si ils ne sont pas faits, c'est -2points. Bon c'est un peu bateau mais ça rapproche cette note de ma matière. Et puis c'est ça ou je colle à chaque fois et les colles chez nous c'est le mercredi aprem alors je pense pas que les parents viendront dire quoi que ce soit!

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Singing in The Rain le Mar 7 Sep 2010 - 11:23

@titeprof a écrit:
Tu as entendu parler de machin Clerc et de son encadré de la mort ?

heu heu heu

Pour la gradation des sanctions, je dois avouer que je me laisse souvent dépasser. Je ne suis pas contre les discussions, à conditions qu'elles soient constructives. Je préfère une classe vivante mais un bruyante qu'une classe où on se demande si ils respirent encore... Laughing Le problème c'est qu'à cet âge là, la limite n'est pas très claire, alors je vais prendre ton système de gradation...

Je crois vraiment qu'avec des collègiens, il ne faut pas tolérer le moindre bavardage car ils n'ont pas de limite, je n'accepte rien (même s'ils disent qu'ils parlaient du cours, même si ce sont de bons élèves qui ont fini l'exercice.) Personnellement, pas de discusscions avec le voisin autorisées, pas de prise de parole sans lever la main.
Je commence par un avertissement oral (Machin+ temps de pause+ regard qui tue). Après, punition écrite : le texte étudié à recopier et à faire signer par les parents. Si l'élève persiste, je mets un mot dans le carnet pour les parents auquel je joins un coup de téléphone. Quand je suis arrivée à 3 punitions écrites, retenue.

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par lene75 le Mar 7 Sep 2010 - 11:26

Est-ce que vous exposez vos procédures à vos élèves ou est-ce qu'ils s'en aperçoivent quand ça leur tombe dessus ? M'enfermer dans des procédures mécaniques me fait peur parce que cela m'empêche de m'adapter à des situations à chaque fois uniques.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Emeraldia le Mar 7 Sep 2010 - 12:20

Le problème, c'est qd il y en a quinze qui bavardent et qu'ils se fichent des moyennes...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Singing in The Rain le Mar 7 Sep 2010 - 13:05

@Emeraldia a écrit:Le problème, c'est qd il y en a quinze qui bavardent et qu'ils se fichent des moyennes...

Cette année, il m'est arrivé de mettre des dizaines de punitions pour une seule classe très bavarde ! Après les punitions, seuls deux ou trois se sont calmés. Pour les huit qui persistaient, j'ai mis en place des retenues "rappel à l'ordre attitude" en fin de journée (quand ils voudraient bien quitter le collège) avec fiche politesse à recopier et travail d'écriture sur le bavardage.

Singing in The Rain
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par sand le Mar 7 Sep 2010 - 13:20

Hier mes trente 3èmes sont entrés en classe comme dans un centre aéré. Je les ai laissés s'asseoir et puis je les ai flanqués à la porte. La deuxième entrée a été nettement plus acceptable. J'ai proposé le placement par ordre alphabétique en cas de récidive et comme j'ai découvert que leur seule heure libérée est la dernière du vendredi, ils viendront la passer en compagnie de M. Bled et moi-même.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par wilt le Mar 7 Sep 2010 - 13:41

Loise a écrit:
Oiseau phenix a écrit:Une question sans doute un peu bête : avec des lycéens, c'est encore faisable le plan de classe (ou au moins l'alternance fille garçons) ?

Bien sur ! Enfin je n'ai encore jamais vu l'alternance filles/garçons (et puis je ne pense pas que ce soit pertinent, dragouille assurée!)


Eh bien moi, je le fais, dans toutes mes classes, de la seconde à la terminale. Effectivement, parfois ça dragouille mais c'est relativement limité. Leurs hormones les travaillent mais pas à ce point quand-même.

Dès le premier cours, je les place. Malheureusement cette année, j'ai une classe avec des élèves ayant des prénoms que je ne connaissais pas et dont il est difficile de dire s'ils correspondent à un garçon ou une fille. Donc je suis parfois tombée à côté. Mais je m'adapterai si nécessaire au coup par coup.
Ce que j'essaie de faire aussi, c'est de répartir les redoublants un peu partout dans la classe (13 dans une même classe dont la plupart se connait, ça peut être gênant).

wilt
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Emeraldia le Mar 7 Sep 2010 - 14:18

@sand a écrit:Hier mes trente 3èmes sont entrés en classe comme dans un centre aéré. Je les ai laissés s'asseoir et puis je les ai flanqués à la porte. La deuxième entrée a été nettement plus acceptable. J'ai proposé le placement par ordre alphabétique en cas de récidive et comme j'ai découvert que leur seule heure libérée est la dernière du vendredi, ils viendront la passer en compagnie de M. Bled et moi-même.
Ton administration suit ? En plus, on nous dit q c'est interdit les punitions collectives...
L'an dernier ma 3ème était chiante mais comme je travaillais ds deux établissements, je n'étais jamais dispo qd ils avaient un moment libre, mes fins de journée, je les passais ailleurs...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Provence le Mar 7 Sep 2010 - 14:35

@lene75 a écrit:Est-ce que vous exposez vos procédures à vos élèves ou est-ce qu'ils s'en aperçoivent quand ça leur tombe dessus ? M'enfermer dans des procédures mécaniques me fait peur parce que cela m'empêche de m'adapter à des situations à chaque fois uniques.

Je pars du principe que les élèves savent qu'ils n'ont pas le droit de bavarder et qu'ils doivent s'attendre à des ennuis s'ils font n'importe quoi. Exposer le système de riposte me paraît un peu dangereux: ça permet aux élèves d'envisager la faute et de sonder les limites de notre arsenal. Dans ce cas, le "cadre" est rassurant, ce qui n'arrange pas nos affaires!

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Provence le Mar 7 Sep 2010 - 14:38

@Emeraldia a écrit:
Ton administration suit ? En plus, on nous dit q c'est interdit les punitions collectives...

Ce n'est pas une punition collective mais l'occasion de rattraper une partie du cours qui n'a pu être dispensée aux élèves, non?. Les parents ne vont tout de même pas se plaindre qu'on veuille instruire leurs enfants, non? diable

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par sand le Mar 7 Sep 2010 - 14:43

@Emeraldia a écrit:
@sand a écrit:Hier mes trente 3èmes sont entrés en classe comme dans un centre aéré. Je les ai laissés s'asseoir et puis je les ai flanqués à la porte. La deuxième entrée a été nettement plus acceptable. J'ai proposé le placement par ordre alphabétique en cas de récidive et comme j'ai découvert que leur seule heure libérée est la dernière du vendredi, ils viendront la passer en compagnie de M. Bled et moi-même.
Ton administration suit ? En plus, on nous dit q c'est interdit les punitions collectives...
L'an dernier ma 3ème était chiante mais comme je travaillais ds deux établissements, je n'étais jamais dispo qd ils avaient un moment libre, mes fins de journée, je les passais ailleurs...
Je n'ai jamais eu de problème avec l'administration pour avoir fait une heure sup gratos et je convoque rarement l'ensemble de la classe. Des parents ont dû râler, mais on ne me l'a pas dit. Ah si, une fois, une mère est venue m'expliquer à quel point c'était injuste. Sa fille était justement la plus bavarde de la classe ! Laughing

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum