classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Boudoir le Mer 8 Sep 2010 - 17:25

salut,
il me semble que je prendrais les 5 gamines à la fin du cours en l'annonçant dès le début: "vous viendrez me voir à la fin du cours". SI tu as peur qu'elles se braquent et qu'elles te pourrissent l'heure, c'est à la fin du cours que tu lâches "vous pouvez y aller, sauf Unetelle et Unetelle qui viennent me voir". Et tu leur dis: "bon, j'appelle vos parents dès ce soir? C'est ça que vous voulez? PArce que cela ne me pose aucun problème". Tu vois comment elles réagissent mais tu restes calme et ferme et tu exiges un changement radical dès le prochain cours, en leur disant "on va s'occuper de vous avec la CPE, je vais demander une réunion avec vous, vos parents et la cpe. TU peux aussi faire un rapport d'incident. Vois ce que te disent les collègues sur la manière de gérer dans ton bahut.
La punition collective, méfie-toi, on n'a pas le droit d'en mettre, les parents peuvent se retourner contre toi s'ils ont mauvais esprit en disant à leur gosse de ne pas la faire. Mais il faut qu'ils te la rendent sinon ton autorité va être bafouée. Demande dès le début du cours à ramasser les punitions. TU bosses avec ceux qui l'ont faite, tu mets les autres au fond et ils la font pendant ton heure de cours.
Moi je fonctionnerais ainsi.
bon courage
Boudoir

Boudoir
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Provence le Mer 8 Sep 2010 - 17:29

@Boudoir a écrit:
La punition collective, méfie-toi, on n'a pas le droit d'en mettre, les parents peuvent se retourner contre toi s'ils ont mauvais esprit en disant à leur gosse de ne pas la faire. Mais il faut qu'ils te la rendent sinon ton autorité va être bafouée.
Boudoir

C'est faux: elles ont été rétablies.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Boudoir le Mer 8 Sep 2010 - 17:36

ha? pas à ma connaissance.

Boudoir
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Provence le Mer 8 Sep 2010 - 17:44

@Boudoir a écrit:ha? pas à ma connaissance.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2004/10/index291004_ViescolaireFFillonretablitlapunitioncollective_.aspx

La circulaire publiée au B.O. du 28 octobre précise que " les grands principes juridiques qui s'appliquent aux punitions scolaires et aux sanctions disciplinaires à l'intérieur de l'établissement scolaire soumis, comme toute organisation, aux règles du droit. Toutefois, le caractère spécifique de l'acte pédagogique et des missions des enseignants implique que l'autorité de ceux-ci soit respectée partout où elle s'exerce... S'il est utile de souligner le principe d'individualisation de la punition ou de la sanction, il faut rappeler qu'une punition peut être infligée pour sanctionner le comportement d'un groupe d'élèves identifiés qui, par exemple, perturbe le fonctionnement de la classe. Par ailleurs, dans le cadre de l'autonomie pédagogique du professeur, quand les circonstances l'exigent, celui-ci peut donner un travail supplémentaire à l'ensemble des élèves"


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Boudoir le Mer 8 Sep 2010 - 17:49

merci de l'info! autant pour moi.
EN tous les cas, je pense qu'il faut éviter la punition collective, qui sera toujours injuste quoi qu'il en soit pour un groupe d'élèves et qui risque de se mettre même les gentils à dos.

Boudoir
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par lefandemf le Mer 8 Sep 2010 - 18:34

Oui je m'etais bien assuré de mon droit de faire une punition collective...

Concernant le fait de mettre ceux qui n'ont pas fait la punition au fond, je vais avoir encore du mal pour gérer la classe. ( je n'ai pu faire que 5 minutes de cours ce matin ) ...
Par contre le fait de les prendre toutes les 5 ensemble, je trouve ca bien ...

Merci pour tes conseils : )

lefandemf
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Fourseasons le Mer 8 Sep 2010 - 23:21

marquisedemerteuil a écrit:
Loise a écrit:et surtout celui qui a la bonne idée de bavarder est constamment interrogé durant l'heure.


Je fais pareil, je "saute" sur les bavards et les ramène au cours. Mais souvent ils répondent "mais je faisais rien" (moi "ben oui, c'est justement pour ça") et le conflit s'engage.
Je réponds "oui, et tu n'as pas à répondre "
"n'importe quoi j'ai rien fait"
" je ne veux pas t'entendre je fais cours et tu bavardes, c'est tout"
" mais je demandais juste un blanco"
" ça ne t'autorise pas à bavarder depuis 5 mn"
"nan, c'est pas vrai"
"bon, donne-moi ton carnet"
"quoi? pour ça seulement? ça va pas?" etc...
Je punis, et le gamin m'en veut à mort.

En fin d'heure, j'essaie de parler avec lui, je lui dis de rester, il s'enfuit pour éviter la discussion avec le "dragon".
Je cite cette scène car ça m'arrive de temps en temps et je ne sais pas ce que je fais de travers pour que ça se passe comme ça. Je réponds toujours de manière à casser la conversation, je punis, j'essaie de dialoguer en fin d'heure...heu

Pour interroger toute l'heure, que fais tu s'il te demande "mais pourquoi toujours moi? c'est pas juste, etc"

Pour éviter les excuses à gogo : Je ne le laisse pas parler, je dis que je ne veux rien savoir, je le regarde froidement et je reprends mon cours. Aussi, je ne règle pas mes comptes devant les autres élèves quand cela nécessiterait un temps certain (sauf si je me lance dans du "théâtralisé").

Pour l'élève qui est interrogé à répétition : je le tourne un peu à l'humour (juste avant il a déjà été remis à sa place sévèrement) et l'objectif est plutôt de le rendre actif pendant le cours, de l'insérer dans le cours... tout en lui montrant que s'il me cherche il me trouve...

Mais bien sur tout ca, ca ne fonctionne pas à 100%, mais ca correspond à ma personnalité et la plupart du temps ca marche (mais bon j'ai connu ce type de scène et ca m'arrivera encore et encore Very Happy ).

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Reine Margot le Jeu 9 Sep 2010 - 7:13

@lene75 a écrit:J'ai tendance à faire comme toi, marquisedemerteuil et ça ne fait qu'empirer la situation parce qu'en réalité le prof n'a pas à se justifier sinon on se met en position de faiblesse. Du coup, je crois qu'il faut couper court et répéter en boucle la même phrase d'un air méchant, du style :
"Machin taisez-vous"
"Mais je faisais rien"
"Je vous ai dit de vous taire"
"Pourquoi vous vous en prenez toujours à moi ?"
"Taisez-vous"
Ou même ne rien répondre et juste regarder d'un air méchant signifiant qu'on n'a pas l'intention de discuter.
Bon, je dis ça mais je me fais avoir la plupart du temps parce que je veux toujours qu'ils comprennent...

oh mais je fais ça aussi...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Green Teacher le Ven 17 Sep 2010 - 18:26

Bonjour,

je viens de découvrir le forum par ce post.

D'abord merci, ça m'a donné des idées!

Ensuite, pour marqueisedemerteuil et lene, je pense qu'en effet il ne faut pas rentrer dans la discussion, il faut y couper cours.
Personnellement, quand un élève répond "c'est pas moi" ou "je suis pas seul" si je demande qu'il se taise (ou autre) je réponds, sur un ton théâtralisé, un peu humoristique, "j'veux pas savoir".
Et si l'élève poursuit, je fais des petits bruits du style "tchut", ou "non"...toujours très théâtralisé et berf. Ca fait rire les autres, du coup l'élève arrête.
Et au pire, je reprend mon cours et mon tour dans la classe, je sais que l'élève a entendu ce que j'ai dit et a compris que je l'ai dans le collimateur.

Je sais pas si j'ai été très claire...^^

Green Teacher
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Lornet le Ven 17 Sep 2010 - 20:54

marquisedemerteuil a écrit:
@lene75 a écrit:J'ai tendance à faire comme toi, marquisedemerteuil et ça ne fait qu'empirer la situation parce qu'en réalité le prof n'a pas à se justifier sinon on se met en position de faiblesse. Du coup, je crois qu'il faut couper court et répéter en boucle la même phrase d'un air méchant, du style :
"Machin taisez-vous"
"Mais je faisais rien"
"Je vous ai dit de vous taire"
"Pourquoi vous vous en prenez toujours à moi ?"
"Taisez-vous"
Ou même ne rien répondre et juste regarder d'un air méchant signifiant qu'on n'a pas l'intention de discuter.
Bon, je dis ça mais je me fais avoir la plupart du temps parce que je veux toujours qu'ils comprennent...

oh mais je fais ça aussi...

Après "Mais je faisais rien", je dis toujours "C'est bien ce que je vous reproche. Vous êtes en cours et vous ne faites rien. Votre carnet !
- Hein, pourquoi ?
- Parce que vous avez dit que vous ne faites rien !"

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Green Teacher le Ven 17 Sep 2010 - 22:32

@Lornet a écrit:
Après "Mais je faisais rien", je dis toujours "C'est bien ce que je vous reproche. Vous êtes en cours et vous ne faites rien. Votre carnet !
- Hein, pourquoi ?
- Parce que vous avez dit que vous ne faites rien !"

Laughing j'adore!

Green Teacher
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par profpic le Sam 18 Sep 2010 - 11:07

Perso, je donne des verbes à conjuguer + signature des parents; mots dans le carnet; heure(s!) de retenue; exclusion quand c'est nécessaire (or de question de pénaliser toute la classe pour un seul élève) mais pas forcément toute l'heure en passant par le bureau des CPE (je fais sortir l'élève debout dans le couloir, porte de la classe ouverte pour que je le vois, et il faut qu'il se tienne bien: après je vois en fonction de son comportement).

Si j'ai la classe avant la récré, il m'arrive aussi de déborder sur cette récré (ok, ça nous prive aussi mais ça fonctionne en général plutôt bien).

profpic
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Green Teacher le Sam 18 Sep 2010 - 15:51

Je pense a un truc : j'aime bien les sanctions liées a la transgression.
Exemples :
- Enlever la table si on la bascule (tables individuelles)
- idem pour la chaise
- devoir lire tous les docs du cours quand on bavarde
- rester debout quand on se lève sans autorisation
- rester seul sur une chaise face au coin quand on ne travaille pas (histoire de tester ce que veut dire "s'ennuyer") (j'ai pour ça un coin très partique a côté de mon bureau, derrière l'armoire vidéo)

Beaucoup de profs font sortir un élève quelques minutes de leur salle pour qu'il se calme, là je dit attention! Je suis dans un couloir où nous avons fait des fresques au murs, et un élève qui avait été sortis de classe a abimé la fresque.
On peut laisser la prote ouverte comme le disais profpic, mais chez moi ils en profite pour amuser la galerie.
Ce que je préfère, c'est "tenir la poignée" : l'élève sort et ferme la porte, mais doit tenir la poignée de la porte vers le bas. Comme ça , dès qu'elle se relève, je vais voir pourquoi. Ca évite les balades...
Et bien sur, jamais lorsqu'il faut écrire le cours, toujours au moment le plus sympa du cours.

_________________

Green Teacher
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par profpic le Lun 20 Sep 2010 - 18:55

Razz (désolée mes émôticones plantent!): je voulais dire "ah!ah!ah!", j'aime beaucoup le coup de la poignée!

profpic
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Reine Margot le Lun 20 Sep 2010 - 19:54

sinon, j'aime bien l'idée du plan de classe alphabétique garçon-fille, mais comment le mettre en place rapidement dès le 1er cours sans que placer les élèves ne dure 15mn? quand on est tzr, qu'on ne connaît pas la salle et sa disposition?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Anna de Noailles le Lun 20 Sep 2010 - 19:58

J'adore le coup de la poignée! yesyes

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Anna de Noailles le Lun 20 Sep 2010 - 19:59

marquisedemerteuil a écrit:sinon, j'aime bien l'idée du plan de classe alphabétique garçon-fille, mais comment le mettre en place rapidement dès le 1er cours sans que placer les élèves ne dure 15mn? quand on est tzr, qu'on ne connaît pas la salle et sa disposition?


Tu pars sur un plan classique. Rares sont les salles en U. Tu fais un plan sur 3 ou 4 rangées pour ne pas avoir de surprise.

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Reine Margot le Lun 20 Sep 2010 - 20:05

mais on ne distribue pas ce plan aux élèves avant le cours et d'avoir découvert la salle? on n'en fait qu'un pour soi et on appelle les couples d'élèves un par un?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Anna de Noailles le Lun 20 Sep 2010 - 20:12

Pour ma part, je dis aux élèves de se mettre au fond de la salle. Je les appelle un à un en partant de la gauche vers la droite et en procédant par rangée. Je leur demande de s'installer en silence sans commentaire. Quand je ne connais pas les gamins, je place par ordre alphabétique fille/garçon. Voilà c'est tout simple! Je déplace ensuite au besoin si un rapprochement alphabétique malheureux s'est produit!
Si tu es tzr, tu peux peut-être prendre connaissance de la salle avant de commencer. Si tu changes de salle, il faut prévoir plusieurs plans.

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Anna de Noailles le Lun 20 Sep 2010 - 20:13

choupigloup a écrit:Pour ma part, je dis aux élèves de se mettre au fond de la salle. Je les appelle un à un et les place en partant de la gauche vers la droite et en procédant par rangée. Je leur demande de s'installer en silence sans commentaire. Quand je ne connais pas les gamins, je place par ordre alphabétique fille/garçon. Voilà c'est tout simple! Je déplace ensuite au besoin si un rapprochement alphabétique malheureux s'est produit!
Si tu es tzr, tu peux peut-être prendre connaissance de la salle avant de commencer. Si tu changes de salle, il faut prévoir plusieurs plans.

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Tremere le Lun 20 Sep 2010 - 20:17

TZR, comme toi, je fais ranger les élèves devant la salle, je prends la liste des élèves et j'appelle une fille, un garçon, une fille, un garçon, et les place au fur et à mesure.

Tremere
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Reine Margot le Lun 20 Sep 2010 - 20:19

ok merci!

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Nasopi le Lun 20 Sep 2010 - 20:20

Ou alors, tu fais photocopier ton plan de classe et tu le leur distribues au fur et à mesure qu'ils rentrent, c'est encore plus rapide !

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Reine Margot le Lun 20 Sep 2010 - 20:21

@Nasopi a écrit:Ou alors, tu fais photocopier ton plan de classe et tu le leur distribues au fur et à mesure qu'ils rentrent, c'est encore plus rapide !

justement, étant tzr et souvent ne connaissant pas la salle à l'avance, je ne peux pas préparer le plan avant...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Reine Margot le Lun 20 Sep 2010 - 20:24

et sinon, comment gérez-vous les élèves qui à la fin de l'heure vous demandent de changer de place pour être à côté du copain? je n'ai pas de mal à dire non, c'est juste que quand ce sont deux filles sérieuses je ne me vois pas le leur refuser, mais alors les autres veulent aussi changer...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: classe bavarde, dès le début, frapper fort...

Message par Nasopi le Lun 20 Sep 2010 - 20:27

Moi je refuse pour tout le monde. D'abord parce que ça évite aux autres de râler, et ensuite parce que deux filles sérieuses peuvent vite devenir deux filles bavardes Wink .
Cela dit, en fait, je fais rarement les plans de classe dès le début de l'année. Au début, je les laisse s'installer comme ils veulent en leur disant que dès que j'en vois bavarder, je les sépare ; puis, petit à petit, je sépare les bavards, qui n'ont plus le droit de changer de place. S'ils cherchent à râler, je leur dis qu'ils étaient prévenus.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum