Conversation en salle des profs...

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Invité le Mer 8 Sep 2010 - 13:08

Oui, tout à fait, depuis que je suis revenue dans des conditions normales d'enseignement (avec les élèves), le niveau de connerie (méchanceté, commérage , mesquinerie) des profs augmente. D'ailleurs, on devrait en faire une loi mathématique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par carole17 le Mer 8 Sep 2010 - 13:19

c'est peut-être l'ennui... quand on n'est pas stressé par nos conditions de travail, on se lâche ! c'est dingue, quand même...

pale

carole17
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par leyade le Mer 8 Sep 2010 - 13:24

Carole, tu n'as vraiment pas eu de chance, tu es vraiment tombée dans un repaire d'affreux!

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par carole17 le Mer 8 Sep 2010 - 13:28

le pire, c'est que j'ai l'impression qu'ils m'ont contaminée ! arghh, l'angoisse totale ! affraid

carole17
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Provence le Mer 8 Sep 2010 - 13:48

Je confirme, Carole, le problème ne vient pas de ton statut (qui ne concerne pas tes collègues), mais de l'ambiance pourrie de l'établissement. Je me demande bien sur quel ton tous ces braves gens s'adressent aux surveillants, au personnel d'entretien... Même si tu ne te sens pas sûre de toi, fais semblant de l'être et renvoie tous ces c**s dans les cordes. Pas d'efforts avec ceux qui n'en font pas. fleurs

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Emeraldia le Mer 8 Sep 2010 - 13:55

philip a écrit:
@Lornet a écrit:Aujourd'hui, j'ai suivi la conversation "J'ai ma salle et ça m'ennuie quand des collègues y viennent... - Ne m'en parle pas ! A chaque fois, les tables sont déplacées ! - Oui, on ne se sent plus chez soi.", etc.
.

Quand j'entends se genre de connerie, je leur demande s'ils ont bien pensé à payer la taxe d'habitation pour leur salle.
Laughing

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par InvitéeHr le Mer 8 Sep 2010 - 13:58

@carole17 a écrit:je me sens amère et je suis devenue parano, à cause de très mauvaises expériences en sdp

Il ne faut pas y rester, personnellement j'y passe en coup de vent, car j'ai toujours détesté l'ambiance "prof".

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Emeraldia le Mer 8 Sep 2010 - 14:03

@carole17 a écrit:j'ai plein de choses à vous dire

je choisis ce sujet, parce qu'en le lisant, hier, ça a fait remonté plein de souvenirs désagréables
de ces souvenirs qui m'ont poussée à m'adresser à vous tous dans "contractuelle fatiguée..."

je me sens amère et je suis devenue parano, à cause de très mauvaises expériences en sdp

ça me rend agressive, et malheureusement, je m'en rends compte trop tard, tout le temps

un peu avant les vacances de la Toussaint, l'an dernier, je suis arrivée dans un collège où je ne me suis jamais sentie à l'aise
j'aurais pu mettre mes mauvaises impressions de côté, j'ai essayé, mais on ne m'a pas beaucoup aidée
les trois premières journées ont été décisives, les premières conversations avec mes nouveaux collègues

je me suis souvent dit, comme hier, que j'avais un problème (rapidité à virer parano)... je devrais peut-être me faire soigner ? scratch
mais je crois que c'est plus sain de faire la part des choses, on ne peut être responsable de tout, entièrement

le premier prof qui s'est adressé à moi, comme je me présentais à ceux qui étaient alors présents, et qu'on parlait des statuts, du fait d'être contractuelle, m'a gentiment dit que si je n'avais pas de poste à l'année, c'était parce que mon niveau était médiocre... que les bons, ils (le rectorat) les utilisent tout de suite. ça m'a soufflée, ça m'a touchée, et les semaines difficiles qui ont suivi m'ont contrainte à me dire qu'il avait raison

j'ai traîné cette idée comme un boulet, jusqu'en juin : on nous a proposé une formation, et j'ai pu rencontrer plein de contractuels et vacataires en lettres modernes, qui étaient dans des situations similaires à la mienne, et un peu perdus, comme moi

le deuxième s'est souvenu de mon prénom (ce qui ne s'est plus jamais reproduit par la suite) pour me rappeler une règle de vie dans cette sdp : il faut impérativement laver son mug, sinon, où va-t-on ? ça a l'air de rien, dit comme ça... je me suis sentie comme une gamine prise en flag. j'ai voulu la rassurer, je lui ai expliqué que j'aimais faire la vaisselle mais qu'à dix heures ça bouchonnait, que ma salle était loin et que dans les cas, j'aurais lavé, je laverais toujours ma tasse... elle m'a coupée en rétorquant qu'elles avaient mis du temps à imposer cette règle, elle a tourné le dos et est partie, sans m'écouter

la troisième personne n'a pas daigné me parler. je suis fumeuse. je remontais d'une pause clop (avec mon mug) et quand je me suis assise à côté d'elle, comme je sentais encore le tabac, elle a secoué la main devant son nez pour signifier son dégoût, et est partie s'installer plus loin... sous le regard ébahi mais des autres collègues, silencieux

ma liste est longue, je vous l'épargne

je me suis trop souvent sentie complètement nulle dans cet établissement
autant dire que même si j'ai joui d'une salle unique toute l'année, je n'ai jamais osé y mettre quoi que ce soit de personnel

mais quel rapport avec le sujet, me direz-vous ?

ben en fait, c'est un peu pour m'excuser encore, pour hier

quand j'ai lu les messages hier, je pensais à toutes ces fois où je me suis sentie imbécile, comme ça m'avait minée et du coup, j'ai voulu exprimer quel point la gentillesse toute simple pouvait manquer

ça me rassure de vous lire, tous
comme j'ai été rassurée, l'an dernier, en finissant mon année scolaire dans un bahut difficile, mais "normal" et agréable côté relation entre collègues

j'espère que ce message arrivera à destination fleurs

vous comprenez maintenant, si je vous dis : je n'oserai plus jamais décorer la salle que j'occupe, même avec les productions de mes élèves...






J'ai connu ça en tant que contractuelle, puis maintenant en tant que TZR, il m'arrive de hausser le ton et de balancer une vanne bien sentie... Je me dis qu'on ne perd pas grand chose, les gens "aimables" juste avec les personnes en poste fixe sont de gros faux culs...

Qd j'étais contractuelle, une prof imbuvable, m'a toisée dans les toilettes sans me saluer en disant : "Y a plein de nouveaux, on ne reconnaît plus personne ici !" (ben oui, on était trois, on la chamboulait dans ses "habitudes")... Je lui ai rétorqué : "ben oui, c'est ce que je me dis à chaque fois que j'arrive dans un nouvel établissement !".

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Emeraldia le Mer 8 Sep 2010 - 14:04

morgane9513 a écrit:Oui, tout à fait, depuis que je suis revenue dans des conditions normales d'enseignement (avec les élèves), le niveau de connerie (méchanceté, commérage , mesquinerie) des profs augmente. D'ailleurs, on devrait en faire une loi mathématique
Sauf qu'il y a des ZEP qui cumulent les profs et l'administration désagréables...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Emeraldia le Mer 8 Sep 2010 - 14:05

@Provence a écrit:Je confirme, Carole, le problème ne vient pas de ton statut (qui ne concerne pas tes collègues), mais de l'ambiance pourrie de l'établissement. Je me demande bien sur quel ton tous ces braves gens s'adressent aux surveillants, au personnel d'entretien... Même si tu ne te sens pas sûre de toi, fais semblant de l'être et renvoie tous ces c**s dans les cordes. Pas d'efforts avec ceux qui n'en font pas. fleurs
+1

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par carole17 le Mer 8 Sep 2010 - 14:40

@Emeraldia a écrit:
@Provence a écrit:Je confirme, Carole, le problème ne vient pas de ton statut (qui ne concerne pas tes collègues), mais de l'ambiance pourrie de l'établissement. Je me demande bien sur quel ton tous ces braves gens s'adressent aux surveillants, au personnel d'entretien... Même si tu ne te sens pas sûre de toi, fais semblant de l'être et renvoie tous ces c**s dans les cordes. Pas d'efforts avec ceux qui n'en font pas. fleurs
+1

+1 ! Wink dsl, je me suis absentée au moment !

carole17
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par carole17 le Mer 8 Sep 2010 - 14:45

@Emeraldia a écrit:
morgane9513 a écrit:Oui, tout à fait, depuis que je suis revenue dans des conditions normales d'enseignement (avec les élèves), le niveau de connerie (méchanceté, commérage , mesquinerie) des profs augmente. D'ailleurs, on devrait en faire une loi mathématique
Sauf qu'il y a des ZEP qui cumulent les profs et l'administration désagréables...

alors là, pour coup, je crois que je pète un boulard ! :colere:

carole17
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Angua le Mer 8 Sep 2010 - 14:56

heather a écrit:Chez moi, mes 4èmes, ma classe, bon sang quel sens développé de l'appropriation. Jamais je ne suis arrivée à dire "mes" en parlant des classes.

Là... je le dis tout le temps, même quand ça change vite! Il y a quand même un lien entre nous, tant qu'on se côtoie en cours ils sont "mes" élèves et je suis "leur" prof!

@carole17 a écrit:c'est peut-être l'ennui... quand on n'est pas stressé par nos conditions de travail, on se lâche ! c'est dingue, quand même...

pale
Oh que oui, que je suis d'accord avec toi!
Ma rentrée l'an dernier s'est faite dans un établissement idéal ou peu s'en faut. Gamins géniaux, bosseurs (ou raisonnablement fumistes pour des collégiens, avec quelques perdus incontournables) et... Shocked ... rien que le premier mois, j'ai entendu autant de récriminations à leur sujet qu'en un an et demi dans la ZEP d'où je sortais. Et sur les salles. L'administration. Que sais-je encore... j'ai fini par déserter la cantine tant les "c'était mieux de mon temps" et "Ah, dans cette classe..." m'insupportaient.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Provence le Mer 8 Sep 2010 - 15:12

@carole17 a écrit:
@Emeraldia a écrit:
@Provence a écrit:Je confirme, Carole, le problème ne vient pas de ton statut (qui ne concerne pas tes collègues), mais de l'ambiance pourrie de l'établissement. Je me demande bien sur quel ton tous ces braves gens s'adressent aux surveillants, au personnel d'entretien... Même si tu ne te sens pas sûre de toi, fais semblant de l'être et renvoie tous ces c**s dans les cordes. Pas d'efforts avec ceux qui n'en font pas. fleurs
+1

+1 ! Wink dsl, je me suis absentée au moment !

Comment? furieux Tu oses t'absenter au lieu de passer l'après-midi sur ton PC? furieux Mais ça ne va pas du tout! affraid


vache chat vache chat

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par carole17 le Mer 8 Sep 2010 - 16:23

@Provence a écrit:

Comment? furieux Tu oses t'absenter au lieu de passer l'après-midi sur ton PC? furieux Mais ça ne va pas du tout! affraid


vache chat vache chat

J'assure pas un cachou ! Wink mais c'est pas ma faute ! A tourner en rond, chez moi, en attendant un poste, je suis toute désorganisée ! Je me suis calée sur les horaires bizarres de mon compagnon qui travaille dans la restauration, et depuis, je suis un peu à l'ouest !


carole17
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Provence le Mer 8 Sep 2010 - 16:29

Allez, un peu de nutella avec du cafe . Rien de tel pour retrouver du punch! :boxe:

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par carole17 le Mer 8 Sep 2010 - 16:31

pizzas + rhum arrangé ! Lool

_________________
espèce en voie de disparition

carole17
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Cath le Mer 8 Sep 2010 - 18:23

J'ai mon armoire (chaque prof en a une, en même temps), et ma salle, enfin qui m'appartient 18 heures par semaine. Le reste du temps, je ne sais pas ce qu'elle devient, elle sombre dans une sorte de trou noir, sans doute...Tiens, si ça se trouve, elle devient la salle de quelqu'un d'autre!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Emeraldia le Mer 8 Sep 2010 - 18:32

cath5660 a écrit:J'ai mon armoire (chaque prof en a une, en même temps), et ma salle, enfin qui m'appartient 18 heures par semaine. Le reste du temps, je ne sais pas ce qu'elle devient, elle sombre dans une sorte de trou noir, sans doute...Tiens, si ça se trouve, elle devient la salle de quelqu'un d'autre!
Non...Je n'en ai quasiment jamais...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par valvéro le Mer 8 Sep 2010 - 18:49

Bien d'accord avec vos échanges, la sdp, c'est souvent pire qu'une cour de maternelle, il y a des clans qui restent entre eux, et qui ne parleraient surtout pas à ceux de l'extérieur, je l'ai beaucoup ressenti en collège l'année dernière, il ne faut surtout pas y passer trop de temps si on ne veut pas avoir le moral ruiné dès le début d'année !!! Bon courage à tous !! aad

valvéro
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par aposiopèse le Mer 8 Sep 2010 - 19:47

chez nous, la salle des profs est toujours quasi déserte, j'y croise à peine 2 collègues par jour, et personne n'y reste longtemps. En même temps, les bâtiments sont étendus sur qqs hectares et donc tout le monde ne peut pas revenir en SDP pour la pause. Par ailleurs, elle est vraiment glaciale, je garde mon manteau pour y travailler. Vu que cette année, j'ai près de 10h de "trous" dans mon emploi du temps, ça va être sympa Embarassed

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par carole17 le Mer 8 Sep 2010 - 19:53

... les moufles, le bonnet, les chaussettes géantes, le plaid et la thermos... sur des rollers pour traverser le bahut plus vite !!!

carole17
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Cath le Mer 8 Sep 2010 - 20:02

@Emeraldia a écrit:
cath5660 a écrit:J'ai mon armoire (chaque prof en a une, en même temps), et ma salle, enfin qui m'appartient 18 heures par semaine. Le reste du temps, je ne sais pas ce qu'elle devient, elle sombre dans une sorte de trou noir, sans doute...Tiens, si ça se trouve, elle devient la salle de quelqu'un d'autre!
Non...Je n'en ai quasiment jamais...

Ah pardon, je voulais dire "dans mon lycée".

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Emeraldia le Mer 8 Sep 2010 - 20:12

@valvéro a écrit:Bien d'accord avec vos échanges, la sdp, c'est souvent pire qu'une cour de maternelle, il y a des clans qui restent entre eux, et qui ne parleraient surtout pas à ceux de l'extérieur, je l'ai beaucoup ressenti en collège l'année dernière, il ne faut surtout pas y passer trop de temps si on ne veut pas avoir le moral ruiné dès le début d'année !!! Bon courage à tous !! aad
C'est bien dommage...Je fréquente d'autres milieux et c'est moins pesant ailleurs...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Emeraldia le Mer 8 Sep 2010 - 20:14

cath5660 a écrit:
@Emeraldia a écrit:
cath5660 a écrit:J'ai mon armoire (chaque prof en a une, en même temps), et ma salle, enfin qui m'appartient 18 heures par semaine. Le reste du temps, je ne sais pas ce qu'elle devient, elle sombre dans une sorte de trou noir, sans doute...Tiens, si ça se trouve, elle devient la salle de quelqu'un d'autre!
Non...Je n'en ai quasiment jamais...

Ah pardon, je voulais dire "dans mon lycée".
En lycée, c'est vrai qu'on a plus de place... Enfin, comme je suis TZR, j'ai rarement une salle et encore moins une armoire...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par carole17 le Mer 8 Sep 2010 - 20:20

ça dépend des établissements, heureusement...

je me souviens d'un collège où le vendredi, c'était pique-nique dans la sdp : tout le monde apportait un petit truc, sucré, salé, à boire... la principale (maintenant à la retraite) était intervenue pour cela se fasse plutôt le jeudi, afin d'être bien certain que tout le monde serait présent ! bons souvenirs Wink

_________________
espèce en voie de disparition

carole17
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum