Conversation en salle des profs...

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par olivier-np30 le Mar 7 Sep 2010 - 13:29

Cela me surprend aussi beaucoup.

Cela étant un ministre qui enseigne à la fac (en économie) a dit un jour sur BFM que l'axe vertical était celui des abscisses (ce qui n'est pas la généralité)...

...

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par roxanne le Mar 7 Sep 2010 - 13:30

je crois que comme Ptate a posé la question tout haut , ils ont cru à un jeu (ou qu'elle se foutait d'eux) et donc en ont rajouté..pas bien méchant..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Daphné le Mar 7 Sep 2010 - 13:31

Et un autre ne savait pas/plus faire une règle de trois Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par olivier-np30 le Mar 7 Sep 2010 - 13:33

Vous imaginez, en pleine crise financière, confondre abscisses et ordonnées, on se demande comment ils font pour interpréter les graphiques Very Happy

Un peu d'humour...

Concernant la salle de classe...j'adhère, c'est peut-être pour plaisanter. Il faut voir le contexte.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par JLaurent le Mar 7 Sep 2010 - 13:41

ça me fait penser au sketch des Inconnus (Télémagouille)... ils ont peut-être voulu le refaire "en live".

(@olivier-np30 : confondre abscisse et ordonnée... je comprends mieux l'origine de la crise....)

JLaurent
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Marlou.Bassboost le Mar 7 Sep 2010 - 13:44

@Daphné a écrit:Et un autre ne savait pas/plus faire une règle de trois Laughing
ah oui, ne l'oublions pas celle là...
je pense qu'ils se foutaient de toi... Evil or Very Mad

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par JPhMM le Mar 7 Sep 2010 - 14:50

Je ne sais que penser...
Je veux croire qu'ils jouaient.

Mais après avoir vu cela, plus rien ne m'étonne


Oui hein, ça fait mal... Shocked

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par JPhMM le Mar 7 Sep 2010 - 14:55

@John a écrit:Mais est-ce que nous savons tous utiliser le théorème de Thalès, indiquer à quoi correspond le sigle P.V.C. et calculer le volume d'une sphère en bois ?

Plus sournois...
Qui a découvert le théorème de Pythagore ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par mimile le Mar 7 Sep 2010 - 16:26

affraid encore des connaissances du niveau primaire/collège !! je suis choquée par cette vidéo, d'autant plus que ce n'est pas que le candidat qui se trompe mais la majorité du public.

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par olivier-np30 le Mar 7 Sep 2010 - 17:05

Cela étant j'ai vu une dame âgée dans le Nord ne pas connaitre Londres ...

Ce n'est donc pas nécessairement lié à la génération. On est curieux ou pas.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par invitéW le Mar 7 Sep 2010 - 17:35

@John a écrit:

Mais est-ce que nous savons tous utiliser le théorème de Thalès, indiquer à quoi correspond le sigle P.V.C. et calculer le volume d'une sphère en bois ?

Je sais tout ça, j'suis trop fort

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par carole17 le Mar 7 Sep 2010 - 18:34

j'ai de plus en plus l'impression que nous vivons dans un monde extrêmement cloisonné

lorsqu'une brêche s'ouvre sur un univers parallèle au nôtre, bing, c'est comme une grosse tarte dans la figure

on découvre, par exemple, des gens moins ou bien plus cultivés que nous dans certains domaines, on découvre la raison d'être de certaines émissions totalement ineptes

mais pour rien au monde on n'essaierait de faire tomber les cloisons qui nous apportent tant de sécurité et de confort

c'est notre Disneyworld à nous

ce que je trouve frustrant, ce n'est pas de découvrir que je SAIS moins de choses que l'Autre à côté : petite, je ne voulais pas devenir une encyclopédie ; ce que je trouve frustrant c'est la difficulté à partager... on ne nous apprend rien de tel, ni à l'école, ni dans nos facs, ni dans les prépas, ni au cours de nos magnifiques ou médiocres carrières personnelles

et si on essayait la bienveillance, histoire de cesser de nourrir la machine vorace des préjugés


carole17
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par roxanne le Mar 7 Sep 2010 - 18:39

oh ! quel beau discours...mais n'est-il pas un peu exagéré face à la situation décrite par Ptate? Very Happy

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Leclochard le Mar 7 Sep 2010 - 18:45

@Patate a écrit:Quand je vous disais que dans mon collège, les profs jouent à la wii avec les élèves, font plein de fautes sur les bulletins etc...

Hier en salle des profs, je relis vite fait mon cours de 6ème. Une des questions posées aux élèves sera: "Qui a écrit le Corbeau et le Renard?" Réponse attendue: La Fontaine, ce qui me permettra de les surprendre en leur parlant d'Esope comme étant le premier à avoir écrit cela.

Je pose la question tout haut en salle des profs. Le prof de maths se précipite: "Corneille!
- Heu... non (Ouh là là...).
- Ah oui! C'est Racine!
- heu... non plus".

La prof de techno s'en mêle:
- Je sais je sais!
- (Ouf!)
- Oui, c'est... Attends, je l'ai sur le bout de la langue. Heu... Attends! Ah ben non, je ne sais plus...
- Ben... c'était La Fontaine.
- Ah oui c'est vrai! J'avais oublié!"

Voilà... Ca vous choque vous? Moi ça me choque.
Même quelques 6èmes, qui à priori seraient très faibles, savaient répondre.

Et dire qu'ils avaient pourtant fait une prépa... Laughing

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Leclochard le Mar 7 Sep 2010 - 18:47

philip a écrit:
@John a écrit:

Mais est-ce que nous savons tous utiliser le théorème de Thalès, indiquer à quoi correspond le sigle P.V.C. et calculer le volume d'une sphère en bois ?

Je sais tout ça, j'suis trop fort

D'après une enquête récente, un pourcentage non-négligeable d'étudiants de 1ère année en sciences sont incapables de donner et d'appliquer le théorème de Thalès.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par ysabel le Mar 7 Sep 2010 - 18:49

@JPhMM a écrit:Je ne sais que penser...
Je veux croire qu'ils jouaient.

Mais après avoir vu cela, plus rien ne m'étonne


Oui hein, ça fait mal... Shocked

mais c'est vraiment effrayant cette vidéo !! affraid

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par carole17 le Mar 7 Sep 2010 - 18:58

@roxanne a écrit:oh ! quel beau discours...mais n'est-il pas un peu exagéré face à la situation décrite par Ptate? Very Happy

Bien sûr, j'en conviens ! L'anecdote de Patate me fait encore sourire. Alors toutes mes excuses pour l'exagération... Embarassed

simplement, je lisais les échanges, et j'ai repensé aux nombreuses fois où j'ai été étonnée en m'apercevant que quelqu'un ne savait pas ceci ou cela... aux nombreuses fois où je me suis sentie ridicule de ne pas savoir... n'étant à l'aise ni dans l'une, ni dans l'autre de ces situations. Je suis certaine que c'est le cas de tout le monde, comme vous l'avez d'ailleurs souligné (ex Thalès... pour moi, c'est loin, c'est devenu un mot "étranger"... qui a la rigueur pourrait rimer avec ... plein de trucs) enfin, bref... je réagis avec ma sensibilité personnelle, ce n'est pas un "discours", mais plutôt ma façon de vous poser une question qui me turlupine à la suite de ma lecture

est-il déconseillé de dire ce qu'on ressent ?

_________________
espèce en voie de disparition

carole17
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par roxanne le Mar 7 Sep 2010 - 19:02

non, mais ça m'a fait sourire , parce que je reste persuadée que les collègues de Patate se sont moqués d'elle..maintenant , je suis assez d'accord avec toi sur le fond , on est toujours l'idiot de quelqu'un...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Carabas le Mar 7 Sep 2010 - 19:03

Disons que oui, il y a des points où on est forts, d'autres non (j'étais surprise d'être la seule de ma classe en hypo à savoir que la "demoiselle" était la libellule. En revanche, il n'est pas difficile de me coller en géo... Embarassed )

Mais les connaissances de niveau primaire sont censées être acquises et bien acquises. Thalès, c'est du niveau collège... et tu sais que c'est un théorême en maths. Associer "Le Corbeau et le Renard" à La Fontaine ne me semble pas un exploit... si ce n'est en effet pas une blague des collègues de Patate.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Hervé Hervé le Mar 7 Sep 2010 - 19:04

Ah bin, c'est pas Pierre Perret?

Le corbeau et le renard


Maître Corbeau sur un chêne mastard
Tenait un from'ton dans le clapoir.
Maître Renard reniflant qu'au balcon
Quelque sombre zonard débouchait les flacons
Lui dit: "Salut Corbac,
c'est vous que je cherchais.
A côté du costard que vous portez, mon cher,
La robe du soir du Paon est une serpillière.
De plus, quand vous chantez, il paraîtrait sans charre
Que les merles du coin en ont tous des cauchemars."
A ces mots le Corbeau plus fier que sa crémière,
Ouvrit grand comme un four son piège à ver de terre.
Et entonnant "Rigoletto" il laissa choir son calendo.
Le Renard le lui pique et dit: "Apprends mon gars
Que si tu ne veux point tomber dans la panade
N'esgourde point celui qui te passe la pommade ..."

Moralité:

On doit reconnaître en tout cas
Que grâce à Monsieur La Fontaine
Très peu de chanteurs d'opéra
Chantent aujourd'hui la bouche pleine.

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par carole17 le Mar 7 Sep 2010 - 19:05

tu trouves que je m'exprime maladroitement, que ça fait genre je donne une leçon ? ça m'angoisse heu

_________________
espèce en voie de disparition

carole17
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Hervé Hervé le Mar 7 Sep 2010 - 19:06

Ou Benoît et Laura Jacquet?

Un pignouf de corbac sur un touffu planqué
S’enfilait par la gueule un coulant baraqué
Un p’tit mec de renard, alléché par l'odeur du from’ton
Qui s’mectait a cent lieues à la ronde
Lui tint a peu près cette jactance:
"Eh, du Corbac, si tu jactes aussi bien qu’t’es nippé,
T'es l’mecton a la r’tourne de tous les pt’its mecs du quartier!"
Le corbac qu' était pas mariolle
Lui fila l’from'ton a travers la fiolle.
Moralité: méfiez-vous des p’tits mecs qui vous en foutent plein l’mourron!


Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Violet le Mar 7 Sep 2010 - 19:06

lol!

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par carole17 le Mar 7 Sep 2010 - 19:07

Very Happy

_________________
espèce en voie de disparition

carole17
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par Reine Margot le Mar 7 Sep 2010 - 19:07

je ne suis pas certaine de la blague...il y a 2 ans une collègue d'anglais, néotit, ignorait qui était Marivaux et n'en avait jamais entendu parler...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conversation en salle des profs...

Message par roxanne le Mar 7 Sep 2010 - 19:10

ouais...enfin bon , là la Fontaine c'est un peu gros et puis pour avoir travaillé en lycée technique, je sais que certains profs "techniques" (ou de matières scientifiques en collège) aiment bien en rajouter dans le genre neu-neu surtout auprès des coll_gues femmes.et littéraires..les hommes sont parfois de grands enfants

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum