Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Angua
Doyen

Jacques le fataliste en 1ère ES?

par Angua le Mar 7 Sep 2010 - 10:54
Qu'en pensez-vous? Je m'arrache les cheveux sur ma progression annuelle, et bloque désespérément sur le choix d'un roman à étudier en OI. Je viens de croiser ce titre sur une liste de romans "étudiables" en première, et si je n'avais osé y penser seule... maintenant que l'idée fait son chemin, je m'y vois presque, car c'est un texte que j'adore et qui me parle!
Je crains que ce soit un peu raide pour des élèves... quelqu'un l'a-t-il déjà tenté?

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
Artémis
Fidèle du forum

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par Artémis le Mar 7 Sep 2010 - 11:08
Tout dépend du niveau de la classe... Un peu difficile quand même ! Mais jamais essayé.
Et en même temps je me vois mal te le déconseiller alors que je suis adepte des exercices périlleux (l'an dernier, La Condition humaine ; cette année peut-être Un roi sans divertissement) ! Mon avis, c'est qu'on ne travaille bien que sur ce qu'on a choisi et qu'on aime.
InvitéeHr
Expert

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par InvitéeHr le Mar 7 Sep 2010 - 11:33
Je trouve ça fou que Jacques le Fataliste soit considéré comme "difficile" en 1ère.
avatar
scoeurs
Niveau 9

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par scoeurs le Mar 7 Sep 2010 - 11:34
Ce n'est pas tant une question de difficulté: on étudie souvent le XVIIIème en GT. Mais ils n'accrochent pas en lisant: pas d'histoire...
avatar
nuages
Doyen

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par nuages le Mar 7 Sep 2010 - 11:37
Il y a quelques années il était au programme de TL et les élèves ont bien accroché, même les faibles. A mon avis tu peux tenter...
Cath
Bon génie

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par Cath le Mar 7 Sep 2010 - 12:01
Je l'ai étudié quand j'étais en 1°S.
InvitéeHr
Expert

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par InvitéeHr le Mar 7 Sep 2010 - 12:08
Quand j'ai fait passer le BAC j'ai eu beaucoup d'exposés enthousiastes sur La Curée. J'ai eu de bonnes surprises avec La Princesse de Clèves et Le Ravissement de Lol V Stein. Comme quoi...
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par Violet le Mar 7 Sep 2010 - 12:11
Moi, je vais faire Bel-Ami, après les Liaisons que mes élèves ont trouvé difficile l'an passé.

Jacques le fataliste est un excellent roman pour quelqu'un qui a déjà de solides connaissances, je trouve, pour percevoir les "écarts", les variantes du genre...
thrasybule
Prophète

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par thrasybule le Mar 7 Sep 2010 - 12:16
heather a écrit:Quand j'ai fait passer le BAC j'ai eu beaucoup d'exposés enthousiastes sur La Curée. J'ai eu de bonnes surprises avec La Princesse de Clèves et Le Ravissement de Lol V Stein. Comme quoi...
Je vais le faire cette année: suis un peu malade mais il y a longtemps que j'ai envie d'étudier avec les élèves uen de mes oeuvres favorites...
InvitéeHr
Expert

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par InvitéeHr le Mar 7 Sep 2010 - 12:24
C'est Anna Soror que j'aurais aimé faire découvrir. Mais en cursive, aucune envie de décortiquer ce beau texte en lectures analytiques.
Invité
Invité

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par Invité le Mar 7 Sep 2010 - 12:52
cath5660 a écrit:Je l'ai étudié quand j'étais en 1°S.

Idem..par contre j'ai détesté.
avatar
Daniel
Niveau 9

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par Daniel le Mar 7 Sep 2010 - 13:36
Je l'ai étudié avec des ES pour l'argu lorsque l'OE était moins directif (c'était l'essai, le dialogue, l'apologue) et je m'étais éclaté, même si certains élèves faibles ont eu du mal à la première lecture.. en TL c'était très bien passé également
avatar
ysabel
Devin

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par ysabel le Mar 7 Sep 2010 - 14:22
@violet a écrit:Moi, je vais faire Bel-Ami, après les Liaisons que mes élèves ont trouvé difficile l'an passé.

Jacques le fataliste est un excellent roman pour quelqu'un qui a déjà de solides connaissances, je trouve, pour percevoir les "écarts", les variantes du genre...

En effet, Diderot joue avec le genre c'est pourquoi je préfère le faire lire en cursive après l'étude de qqch de plus "classique" dans la forme.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
InvitéeHr
Expert

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par InvitéeHr le Mar 7 Sep 2010 - 15:51
Diderot ne fait que reprendre le canevas de Tristram Shandy de Sterne.
avatar
ysabel
Devin

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par ysabel le Mar 7 Sep 2010 - 18:52
Certes mais je ne crois pas que nos gamins connaissent ! Laughing

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Contenu sponsorisé

Re: Jacques le fataliste en 1ère ES?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum