Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
FormatriceCFA
Niveau 2

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par FormatriceCFA le Mar 7 Sep 2010 - 19:49
Bonjour,
Pas eu le temps jusqu'à présent de m'en préoccuper vraiment mais je compte bosser sur la problématique "la fable, le conte, les récits imaginaires sont-ils réservés aux jeunes lecteurs" avec l'idée de partir sur Perrault, La Fontaine ... avec mes bac pro première année. J'aimerais aussi aborder Bettelheim.
Vous auriez des idées, des pistes à communiquer pour m'aider à y voir plus clair ?
Merci d'avance pour votre aide.
Ruthven
Ruthven
Monarque

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Ruthven le Mar 7 Sep 2010 - 20:01
Pourquoi ne pas ouvrir sur la SF avec une charge conceptuelle forte ?
Angua
Angua
Doyen

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Angua le Mar 7 Sep 2010 - 20:09
@Ruthven a écrit:Pourquoi ne pas ouvrir sur la SF avec une charge conceptuelle forte ?

J'allais l'écrire! cheers

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
doctor who
doctor who
Vénérable

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par doctor who le Mar 7 Sep 2010 - 20:29
En même temps, quelqu'un croit encore que la SF, c'est pour les enfants ?
Pas les bacs pros, à mon avis.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
Ruthven
Ruthven
Monarque

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Ruthven le Mar 7 Sep 2010 - 20:35
J'en profite puisque j'ai des spécialistes sous la main ; je voudrais faire une biblio philo-SF pour mes S-SI (et faire acheter les livres au CDI), mais je découvre un peu la richesse de l'univers (j'ai toujours penché du côté du fantastique et de l'horreur). Pour l'instant, j'ai :
G. Egan, Axiomatique
G. Egan, La cité des permutants
P. K. Dick, Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?
Van Vogt, Le cycle du non-A
A. Damasio, La zone du dehors

Je sais que je devrais mettre du Asimov, mais je n'ai fait que survoler sans jamais vraiment lire. Que faudrait-il rajouter impérativement à ma liste ? Quels autres titres de Dick ?
doctor who
doctor who
Vénérable

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par doctor who le Mar 7 Sep 2010 - 20:55
Plutôt math-SF : Flatland, de Abbott (sur les dimensions en 0, 1, 2, 3 dimensions, les perceptions qu'on peut en avoir, et les organisations sociales dans de tels monde. Satirique et une jolie réflexion sur le mysticisme et les vérités révélées.

Va y à mort sur Egan / Descartes ("Je pense donc je suis" : plus si évident).

Fondation d'Asimov : sur la philo de l'histoire et une réflexion dialectique sur l'individualisme libéral.



_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
FormatriceCFA
Niveau 2

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par FormatriceCFA le Mer 8 Sep 2010 - 12:00
J'aimerais plutôt dériver vers la Fantasy ... Enfin, c'est une idée !
Pour le moment, je ne suis calée sur rien.
Peut être Le petit chaperon rouge avec la version de Perrault et celle des frères Grimm ...
Peut être aussi Esope et La Fontaine pour les fables ...
Peut être aussi quelque chose sur le merveilleux ...
Rien de vraiment concret pour l'instant mais ça ne saurait tarder car je dois avoir boucler ma séquence ce week-end (ou tout au moins savoir ce que je veux faire et comment !)
Daliva
Daliva
Neoprof expérimenté

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Daliva le Ven 31 Aoû 2012 - 20:56
Je remonte ce sujet. Quelle oeuvre étudiez-vous en oeuvre intégrale pour cet objet d'étude?
Je sèche! J'hésite entre Les contes de Perrault ou des nouvelles fantastiques( Matheson) mais sans grande conviction.
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Malaca le Sam 1 Sep 2012 - 2:30
Pas encore eu l'occasion d'expérimenter humhum mais j'ai dans mes docs :

Les contes glacés de Sternberg - fantastique

oeuvre filmique (OI?) Avatar

je ne sais pas au réél ce que ça peut donner humhum
Daliva
Daliva
Neoprof expérimenté

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Daliva le Sam 1 Sep 2012 - 10:10
Merci Malaca. Tu vas donc traiter le merveilleux, les fables et le surréalisme dans un GT?
C'est ce qui m'embête avec cet OE, il y a trop de choses à voir.
Si je fais les contes de Perrault; il faudrait que je fasse une séquence GT sur les Surréalistes, le fantastique et les fables. J'ai peur que tout ça fasse fouillis! A moins de trouver un super fil conducteur.
avatar
Cath
Bon génie

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Cath le Sam 1 Sep 2012 - 10:36
J'ai fait L'Ecume des jours.
Daliva
Daliva
Neoprof expérimenté

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Daliva le Sam 1 Sep 2012 - 10:44
Merci Cath! En oeuvre intégrale ou parcours de lecture?
avatar
Cath
Bon génie

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Cath le Sam 1 Sep 2012 - 13:16
En oeuvre intégrale.
Je n'ai pas eu beaucoup de succès (c'était pourtant une classe de tertiaire, avec la moitié de filles, je pensais que l'histoire d'amour les intéresserait!).
Je vais recommencer cette année avec une classe de garçons indus en revoyant ma progression, on verra si ça passe mieux.
Daliva
Daliva
Neoprof expérimenté

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Daliva le Sam 1 Sep 2012 - 13:22
Merci pour les précisions Smile
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Malaca le Sam 1 Sep 2012 - 13:31
+100 Daliva touffu et confus, c'est aussi ce que je pensais ! mais cet OE m'inspire ...

Pour le moment j'en suis à "stocker" les divers supports qui me "parlent"... il y en a pas mal, et dans des registres complètement différents, difficile de faire des choix Suspect

En feuilletant les manuels (Nathan en particulier) j'ai un semblant de fil conducteur avec trois grands axes (séquences) et des supports variés :

- Les récits imaginaires sont-ils réservés aux jeunes lecteurs ? Lire pour se construire :
Le plaisir du conte : support Petit Chaperon Rouge + autres versions- parodies (GT) / Pub - lecture image / Film (OI filmique)

- Comment l'imaginaire invente-t-il une nouvelle réalité ? L'imaginaire à l'origine de nombreuses créations artistiques et littéraires :
Surréalisme, imaginaire en liberté / oeuvres d'art (Dali - Magritte) - poésie (GT : Ponge - Eluard - Desnos)

- Le lecteur d'oeuvres de fiction fuit-il la réalité ? Lire pour affronter ses peurs :
Récits fantastiques, hors de la réalité existante, le frisson de l'étrange
OI J. Sternberg Contes Glacés

En dispo cette année je vais avoir du mal à me projeter et préparer plus précisément "dans le vide" même s'il serait bien que j'en profite pour prendre un peu d'avance Rolling Eyes mais comme le dit Cath les choix dépendent aussi des élèves :chanson:
A Tuin
A Tuin
Sage

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par A Tuin le Mer 5 Sep 2012 - 21:07
@Ruthven a écrit:J'en profite puisque j'ai des spécialistes sous la main ; je voudrais faire une biblio philo-SF pour mes S-SI (et faire acheter les livres au CDI), mais je découvre un peu la richesse de l'univers (j'ai toujours penché du côté du fantastique et de l'horreur). Pour l'instant, j'ai :
G. Egan, Axiomatique
G. Egan, La cité des permutants
P. K. Dick, Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?
Van Vogt, Le cycle du non-A
A. Damasio, La zone du dehors

Je sais que je devrais mettre du Asimov, mais je n'ai fait que survoler sans jamais vraiment lire. Que faudrait-il rajouter impérativement à ma liste ? Quels autres titres de Dick ?

Le Maître du haut château ! Ubik ! Et ses nouvelles parues en recueils sont très sympa aussi.
A Tuin
A Tuin
Sage

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par A Tuin le Mer 5 Sep 2012 - 21:44
@FormatriceCFA a écrit:J'aimerais plutôt dériver vers la Fantasy ... Enfin, c'est une idée !

Tu n'as qu'à faire un extrait de Tolkien, Bilbo le hobbit sort au ciné en cette fin d'année.
A Tuin
A Tuin
Sage

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par A Tuin le Mer 5 Sep 2012 - 21:44
@Daliva a écrit:Je remonte ce sujet. Quelle oeuvre étudiez-vous en oeuvre intégrale pour cet objet d'étude?
Je sèche! J'hésite entre Les contes de Perrault ou des nouvelles fantastiques( Matheson) mais sans grande conviction.

Et pourquoi pas une nouvelle d'Edgar Poe ?
A Tuin
A Tuin
Sage

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par A Tuin le Mer 5 Sep 2012 - 21:46
@Malaca a écrit:Pas encore eu l'occasion d'expérimenter humhum mais j'ai dans mes docs :

Les contes glacés de Sternberg - fantastique

Un de ses contes courts peut servir en intro de la séquence sur fantastique, pour illustrer et définir ce qu'est le fantastique.
Jacq
Jacq
Vénérable

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Jacq le Mer 5 Sep 2012 - 22:46
@Ruthven a écrit:J'en profite puisque j'ai des spécialistes sous la main ; je voudrais faire une biblio philo-SF pour mes S-SI (et faire acheter les livres au CDI), mais je découvre un peu la richesse de l'univers (j'ai toujours penché du côté du fantastique et de l'horreur). Pour l'instant, j'ai :
G. Egan, Axiomatique
G. Egan, La cité des permutants
P. K. Dick, Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?
Van Vogt, Le cycle du non-A
A. Damasio, La zone du dehors

Je sais que je devrais mettre du Asimov, mais je n'ai fait que survoler sans jamais vraiment lire. Que faudrait-il rajouter impérativement à ma liste ? Quels autres titres de Dick ?

A l'époque de la sortie ciné de Minority Report avait été édité "Minority Report" (Folio SF) qui regroupe les nouvelles de K.Dick adaptées au ciné, sauf Blade Runner ("Les androiïdes..."). Très inégal, mais cela peut être intéressant surtout avec le remake de Total Recall sorti cet été (pas vu d'ailleurs). Il est donc possible de comparer les adaptations ciné et les nouvelles.

Pour Matheson, dans la même collection je crois, avait été publié "Je suis une légende". Là encore la comparaison peut être faite avec le premier film (Charlton Heston) et son remake. Les différences entre l'oeuvre d'origine et les deux adapations peuvent être sympa.

En plus, on peut coupler "Je suis une légende" avec "I Robots", et réfléchir sur ces deux films, l'adaptation, le message contenu dans ces dernières adaptations et entre autre la place de l'acteur noir dans ces adaptations. I Robots peut être relié avec le sujet sur "l'homme face aux avancées technologiques". Vous trouverez à ce sujet sur le net une séquence assez bien faite qui nous avait été présentée en l'AC Lyon sur les robots. Cela permet de croiser les objets d'étude.

"Les androïdes rêvents-ils de moutons..." est peut être un peu long avec des bac pro. Moi je ne fais pas. Par contre utiliser le film et les extraits sur la conscience ou non des répliquants, ça peut être sympa, avec une fois de plus croisement avec notre troisième objet d'étude.

Bilbo le Hobbit. Sympa, mais en groupement de texte peut-être. Sinon, pour mes élèves, c'est trop long. Tiens, faut que je propose à mes collègues qui ont les premières bac pro cette année, le sujet et une sortie ciné... je veux bien faire accompagnateur car j'ai hâte de voir le film (hâte et beaucoup d'interrogations d'ailleurs)...

Jacq.
Jacq
Jacq
Vénérable

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Jacq le Mer 5 Sep 2012 - 22:49
@A Tuin a écrit:
@FormatriceCFA a écrit:J'aimerais plutôt dériver vers la Fantasy ... Enfin, c'est une idée !

Tu n'as qu'à faire un extrait de Tolkien, Bilbo le hobbit sort au ciné en cette fin d'année.

12 décembre 2012 !!!!!!!!!!!!!!!
Impatience !

Jacq
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par JPhMM le Mer 5 Sep 2012 - 23:06
Solaris, Lem.
Demain les Chiens, Simak.
Le cycle du fleuve, Farmer.
La séparation, Priest.
Stalker, Strougatski.
Le film THX 1138.

Liens de références :
http://www.cafardcosmique.com/
http://nebalestuncon.over-blog.com/

(Ce dernier lien contient une critique de Zendegi, de Egan).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Malaca
Malaca
Esprit éclairé

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Malaca le Mer 5 Sep 2012 - 23:30
Merci Jack pour les pistes Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... 2252222100

J'aime bien l'idée de comparer écrit et adaptations ciné... et c'est vrai que I Robots, ou même Avatar, permettent une belle transition sur le sujet "Avancées technologiques".
Jacq
Jacq
Vénérable

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Jacq le Jeu 6 Sep 2012 - 1:26
Autre.
En première pro nous avions étudié l'année passée "Je suis d'ailleurs". Recueil de nouvelles (Nouvelles fantastiques 2, Etonnants Classiques, Flammarion) qui présente un panel assez agréable de nouvelles (dont le "je suis d'ailleurs" d'HPL). Lu en classe car parfois assez difficile. J'ai étudié avec les bac pro 4 ans, puis avec du 3 ans. Bon résultat. J'ai même qq élèves qui m'ont ensuite emprunté mes vieux Présence du Futur d'HP Lovecraft.... et qui ont apprécié. Par contre j'ai fait lecture moi même en classe de la nouvelle pour donner le ton car autrement c'est trop difficile pour nos élèves de LP. La dernière nouvelle par contre est très facile, je la fais étudier en CAP. Mais par contre, quel plaisir de lire du Lovecraft en cours... !

Jacq.
Jacq
Jacq
Vénérable

Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ... Empty Re: Du côté de l'imaginaire : la fable, le conte, les récits imaginaires ...

par Jacq le Lun 10 Sep 2012 - 18:02
@Jacq a écrit:
@Ruthven a écrit:J'en profite puisque j'ai des spécialistes sous la main ; je voudrais faire une biblio philo-SF pour mes S-SI (et faire acheter les livres au CDI), mais je découvre un peu la richesse de l'univers (j'ai toujours penché du côté du fantastique et de l'horreur). Pour l'instant, j'ai :
G. Egan, Axiomatique
G. Egan, La cité des permutants
P. K. Dick, Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?
Van Vogt, Le cycle du non-A
A. Damasio, La zone du dehors

Je sais que je devrais mettre du Asimov, mais je n'ai fait que survoler sans jamais vraiment lire. Que faudrait-il rajouter impérativement à ma liste ? Quels autres titres de Dick ?

A l'époque de la sortie ciné de Minority Report avait été édité "Minority Report" (Folio SF) qui regroupe les nouvelles de K.Dick adaptées au ciné, sauf Blade Runner ("Les androiïdes...").

Le livre vient de ressortir mais avec le titre Total Recall. Même contenu, juste un peu plus de pages histoire d'augmenter le prix.
Jacq.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum