Ouverture de Scolaria Excellence

Page 27 sur 27 Précédent  1 ... 15 ... 25, 26, 27

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ouverture de Scolaria Excellence

Message par harry james le Dim 30 Jan - 9:51

@Scolaria Excellence a écrit:

Entre les enfants de riches et les enfants d'ouvriers il y a la classe moyenne. Elle existe. Souffrez que je m'occupe d'elle et occupez vous de celle qui vous sied. Vous êtes dans une logique marxiste et frontale de la société, il ne peut en effet y voir aucun point d'accord avec nos pensées. Je respecte la votre, ne crachez pas sur la mienne.
Souffrez enfin qu'il puisse exister des professeurs soucieux de faire réussir leurs élèves, toutes origines confondues, sans être forcément hystériquement de gauche, et que le désir de faire de l'argent n'est pas le but premier de l'entreprise que je crée.
Ceci est la dernière réponse que je ferai à Ingnatus sur ce forum. Celui ci peut tout à fait m'écrire en mail, me téléphoner ou même me rencontrer. Susciter une telle haine et un tel mépris n'est tout simplement pas tolérable.

et bien non justement....elle n'existe plus ou presque plus et sur ce point droite et gauche s'accordent volontiers il me semble...

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverture de Scolaria Excellence

Message par Chocolat le Dim 30 Jan - 9:55

@barèges a écrit:
J'ai bondi quand j'ai vu que la Fondation pour l'Ecole avait été reconnue d'utilité publique. Lisons entre les lignes: la République soutient les systèmes alternatifs au machin tout pourri qu'elle continue d'appeler école publique.
"La Fondation a été reconnue d'utilité publique par le Premier ministre : son action est au service de tous les enfants; elle développe des solutions pilotes dans le cadre d'écoles totalement indépendantes dont pourront librement s'inspirer les réformateurs des écoles publiques ou associées à l'Etat. "

http://www.fondationpourlecole.org/content/view/88/101/lang,fr/

Votre démarche d'opposition se retrouve dans la droite ligne d'un gouvernement fossoyeur des services publics. Vous en êtes un allié objectif, quelque part.

Complètement d'accord!

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverture de Scolaria Excellence

Message par Finrod le Dim 30 Jan - 10:08

+1 Leclochard.

Les débats que vous lancez sont louables choco, harry et les autres, mais bon sang vous avez largement le niveau pour approfondir un peu plus et vous passer d'affirmations toutes faites et confortables.

"la classe moyenne n'existe plus" c'est un raccourci facile. Lisez sebmusset, blog d'extrême gauche, qui écrit sur le sujet, il voit ça de manière un peu plus complexe. D'ailleurs on parlerai plutôt de paupérisation de la classe moyenne, celle-ci existerai donc toujours mais serais dans le même état que l'école publique.

(Sebmusset défend l'idée d'une classe moyenne virtuelle qui sert à manipuler les masses, il est intelligent et ses explications ont un côté pertinent, même pour qui ne partage pas les idées d'extrême gauche)

Et puis, le Hiatus sur l'école des riches contre celle des pauvres... Je vous rappelle que ces idées ont motivé la création du collège unique, des classes hétérogène incontrôlables, en Jean qui a déjà le niveau math sup et émile qui apprend encore à compter sur ses doigts (si si, chez moi c'est presque comme ça). L'égalité en soi est un concept superficiel à approfondir. Il faut y donner un sens, comme à l'école d'ailleurs.

D'ailleurs j'ai été à l'étranger un an et obligé de payer une école privé (plus de place dans les écoles françaises) et bien les école privées françaises sont bien plus attrayante que les allemandes (avec la directrice qui roule en porche et te fait signer un contrat avec un sourire carnassier)


Si on veut qu'il y ai un débat, débattons, pour de vrai. La question n'est pas de savoir si SE est un méchant ou un égoïste ! Si l'on veut vraiment sauver l'école publique, il faut laisser de côté certaines distractions et se concentrer sur les vrai débats.

Les enseignants, nous, gagnerions à ne plus être une masse inerte en attente se satisfaisant de critiques facile pour apaiser notre conscience.



Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverture de Scolaria Excellence

Message par Mr le Dim 30 Jan - 10:38

@Leclochard a écrit: C'est amusant de voir qu'on tape à l'envi sur un projet de taille ridicule, à la réussite très incertaine, et dont les élèves sont probablement déjà dans le privé (vu les tarifs et la conception de l'enseignement) alors que les loups sont déjà entrés dans la bergerie depuis longtemps et qu'ils sont même relativement bien tolérés (concurrence du privé sous-contrat financé par tous, pédagogisme, simplification des programmes...)
La seule chose qui me choque, c'est l'idée qu'il reçoive une aide publique (chèque-éducation ou autre..).

Je plussoie.

Scolaria Excellence sait que je ne suis pas d'accord avec certains aspects de son projet (espèrons que lesdites bourses seront conséquentes en nombre et en subventions). Mais là, ce sujet part dans tous les sens, alors qu'il y a peut être d'autres priorités, non ?

Je tiens à dire que je salue malgré tout l'énergie déployée par Scolaria. Il en faut pour un tel projet.

Mr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverture de Scolaria Excellence

Message par Jane le Dim 30 Jan - 10:47

J'apporte ma toute petite pierre à l'édifice:

- le postulat "l'école va mal, l'excellence est bafouée" est un sentiment que je partage avec la plupart d'entre vous. Je le partage d'autant plus que mes enfants hors norme n'y ont pas de trouvé de place adéquate (voir le fil ce qui devait arriver... http://www.neoprofs.org/t25117-et-ce-qui-devait-arriver-arrive-help?highlight=ce+qui+devait+arriver) et qu'il a fallu opter pour des pansements qui sont loin d'être la panacée (car oui, mon fils s'ennuie encore, et oui, les autres camarades de classe l'ont isolé, trop fort, trop petit, trop intimidant...)

- on peut critiquer, à tort ou à raison, la démarche de Scolaria Excellence. Je crois néanmoins que le sentiment de l'abandon de l'école publique au sens où on la connaît encore en France (pour combien de temps encore ?) est partagé par de nombreux parents. Je conçois que ceux qui en ont les moyens (car oui, c'est aussi le nerf de la guerre) la fuient: locaux souvent vétustes et inadaptés (combien d'entre nous se plaignent de ne pas avoir d'ordinateur ou d'accès à internet ne serait-ce que pour remplir le cahier de textes ?), crédits réduits comme peau de chagrin, élèves parfois (souvent ?) ingérables qu'on continue à se coltiner par inertie de notre CDE et au-delà, du système qu'il sert...

- les familles qui feront (font) la démarche de sortir d'un système au bord du naufrage leurs enfants sont-elles condamnables ? Ceux qui offrent aux familles la possibilité de le faire le sont-ils ? Nous sommes coupables, nous enseignants, d'avoir laissé faire; peut-être... Le plus grand coupable reste l'Etat; dans un système qui a mis pendant des décennies en avant la réussite scolaire comme gage de la réussite sociale (et dont on sait qu'il a échoué), qui a fait le choix de la "réformette" des contenus sans cesse revus à la baisse au lieu d'une réforme de fond qui nous permettrait d'enseigner au lieu de faire garderie, je trouve presque légitime la création de Scolaria Excellence.

Désolée pour le fourre-tout. Je ne cautionne pas Scolaria Excellence et toutes les écoles sur le même modèle, mais je comprends le ras-le-bol, je comprends la colère parce que je les partage. Dans mon idéal, l'école serait publique, sociale, juste... Mais elle n'est l'est plus.

Sad

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverture de Scolaria Excellence

Message par Chocolat le Dim 30 Jan - 10:56

à Finrod:

Ce fil a 44 pages, nous avons eu le temps de réagir, et me concernant, c'est fait, je n'ai plus rien à ajouter ici sur la question de fond.
Celles et ceux qui le découvrent sont en revanche en droit de réagir; enfin je crois.

J'avais, quant à moi, été interpellée par deux nouveaux éléments:
1° la composante pub de la nouvelle annonce du représentant de Scolaria
2° la formulation de certains aspects de sa présentation bio

J'estime que je n'ai pas "tapé gratuitement", j'ai posé deux questions, auxquelles je n'ai pas obtenu de réponse.

Par ailleurs, je ne lance pas de nouveau débat lorsque je sais que je m'en vais dans 30 min, et encore moins lorsque je n'ai rien à dire sans faire de HS.

Quant au fait d'entamer son auto-critique derrière le clavier - bof!

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ouverture de Scolaria Excellence

Message par Aredius le Dim 30 Jan - 11:49

Une citation d'un texte de 1962. Je vous conseille la lecture des chroniques de Vialatte parues chez Bouquins. Ca fait du bien. Extrait :

"C'est pourquoi les Américains, férus de progrès scientifiques et de
grandes joutes électorales, reviennent aux disciplines classiques et ont
fondé une université où l'enseignement se donne en grec ! Ils s'y traitent
de rien-du-tout, de vendus, de prévaricateurs, et de déviationnistes de
droite dans la langue même de Démosthène. Qui est beaucoup plus riche que la nôtre. Ce qui permet d'être plus méchant !
Les Français, au contraire, sont pour l'incompétence. Ils la vantent, ils
la prônent, ils en font une méthode. Ils élaborent des programmes de
réformes pour retarder l'enseignement. Ils parlent gravement, entre
spécialistes, de l'"apprentissage prématuré de la lecture" ! Le fin du fin
de la pédagogie consisterait à empêcher d'apprendre. L'apprentissage
prématuré de l'ignorance donnerait de si brillants résultats ! "
A. Viallatte, 28 août 1962

Joyeuse fin de semaine. Je ne sais si "dimanche" est politiquement correct.


_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 27 sur 27 Précédent  1 ... 15 ... 25, 26, 27

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum