Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par Leclochard le Ven 10 Sep 2010 - 17:14

@John a écrit:
Quand on est fatigué, on peut s'asseoir, pas trop longtemps, mais quand même on peut. On ne bosse pas à fond sans pause du tout pendant 50h dans la semaine

Il y a des métiers payés moins de 1800 euros par mois où l'on bosse 50h dans la semaine sans pause ?

Oui. Les commerçants par exemple. Ceux qui tiennent les épiceries de village gagnent 1500 euros environ pour un travail qui les occupe pratiquement sept jours sur sept.

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par John le Ven 10 Sep 2010 - 17:19

Je pense que j'aimerais bien être épicier dans mon village. Mais je ne sais pas dans quelle mesure ils sont représentatifs des autres épiciers.

Déjà, ils sont sympas, et ça je sais que ce n'est pas une vérité valable pour 100% des cas (quelle que soit la profession !)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par Leclochard le Ven 10 Sep 2010 - 17:23

@iphigénie a écrit:Le raisonnement sur la pénibilité est un piège de plus et va là à l'encontre de la justice en réalité:la pénibilité est une chose extrêmement individuelle.De plus c'est un autre problème à règler en PLUS des retraites et non à entériner par les retraites.
Avec des raisonnements comme ça,je suis surprise que personne n'ait osé remarquer encore que les femmes ayant une espérance de vie bien supérieure aux hommes,il conviendrait qu'elles bossent pendant que leurs collègues masculins seront en retraite.Mais ça c'est politiquement incorrect....
(attention je ne prêche pas pour cet argument,hein,je le dénonce)
La seule vraie question est qui va payer?qui veut-on protéger financièrement?
A voir l'enthousisame du médef pour cette réforme,on a une partie de la réponse.

Avec le développement du tabagisme, je crains que beaucoup réduisent leur espérance de vie.
A la question de la pénibilité, il ne peut y avoir que des réponses individuelles. On doit constater qu'à un certain moment X ou Y ne peut plus exercer son métier. Dire qu'a priori à un certain âge tous les facteurs, tous les profs, toutes les secrétaires de direction ou tous les chauffeurs de taxi ne sont plus bons pour le travail, c'est débile. On sait que certains vieillissent mal et d'autres bien. Après reste à trouver les critères qui permettent de dire qu'on ne peut plus travailler.
Qui va payer? Logiquement, ce devrait être ceux qui travaillent et les employeurs puisque c'est un système par répartition. Ce qui n'est pas normal, c'est que tout le monde ne cotise pas au même niveau: il faudrait harmoniser les règles. Pourquoi un député peut avoir 1500 euros de pension après un seul mandat alors qu'au bout d'une carrière entière certains ne touchent pas cette somme ?


Dernière édition par Leclochard le Ven 10 Sep 2010 - 17:32, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par Leclochard le Ven 10 Sep 2010 - 17:32

@John a écrit:Je pense que j'aimerais bien être épicier dans mon village. Mais je ne sais pas dans quelle mesure ils sont représentatifs des autres épiciers.

Déjà, ils sont sympas, et ça je sais que ce n'est pas une vérité valable pour 100% des cas (quelle que soit la profession !)

En plus des commerçants, tu as aussi les agriculteurs. Je les plains sincèrement. Il faudrait chercher les chiffres mais combien gagnent péniblement 800, 1000 euros par mois, pour des journées qui n'en finissent pas, avec la peur de ne pas pouvoir payer leurs dettes?...

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par V.Marchais le Ven 10 Sep 2010 - 17:50

@Pseudo a écrit:Ben, pourtant, des charges bien lourdes, je m'en coltine tous les jours... Et des lourdes de chez lourd !

Moi aussi. Des boulets, ça s'appelle.
Et pour être lourds, ils sont lourds...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par V.Marchais le Ven 10 Sep 2010 - 17:57

@Pierre_au_carré a écrit:
@thrasybule a écrit:d'ailleurs la pénibilité ne peut être elle mesurée que par l'espérance de vie: moi, je ne crois pas

A mon avis, c'est bien compliqué que ça car les différences d'espérance peuvent être aussi dues au mode de vie (bien manger par exemple au sens nutritionnel, se préoccuper plus de sa santé) et donc pas forcément à la pénibilité à un instant t (même très long).

L'espérance de vie est aussi liée globalement au niveau social et à l'éducation, parce que cela détermine la qualité de l'alimentation, du suivi médical, etc. Evidemment, sur ces deux plans, les profs ne sont globalement pas à plaindre.

Spoiler:
Quoique vue l'évolution du niveau tant social que culturel, ça pourrait bien changer...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par Aurore le Ven 10 Sep 2010 - 18:32

"Quoique vue l'évolution du niveau tant social que culturel, ça pourrait bien changer..."

C'est le moins que l'on puisse dire...
Wink

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par Pierre_au_carré le Ven 10 Sep 2010 - 18:45

@Leclochard a écrit:
A la question de la pénibilité, il ne peut y avoir que des réponses individuelles. On doit constater qu'à un certain moment X ou Y ne peut plus exercer son métier. Dire qu'a priori à un certain âge tous les facteurs, tous les profs, toutes les secrétaires de direction ou tous les chauffeurs de taxi ne sont plus bons pour le travail, c'est débile.

Je suis bien d'accord...
Et comment définir des critères collectifs ?
Il y a bien des critères individuels (forcément) pour l'invalidité de quelqu'un, donc pourquoi pas pour une retraite "en avance" (petite invalidité).

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par Pierre_au_carré le Ven 10 Sep 2010 - 18:47

@Leclochard a écrit:
@John a écrit:Je pense que j'aimerais bien être épicier dans mon village. Mais je ne sais pas dans quelle mesure ils sont représentatifs des autres épiciers.

Déjà, ils sont sympas, et ça je sais que ce n'est pas une vérité valable pour 100% des cas (quelle que soit la profession !)

En plus des commerçants, tu as aussi les agriculteurs. Je les plains sincèrement. Il faudrait chercher les chiffres mais combien gagnent péniblement 800, 1000 euros par mois, pour des journées qui n'en finissent pas, avec la peur de ne pas pouvoir payer leurs dettes?...

Quand certains ne sont pas à 0 (pour de vrai), après remboursement des emprunts.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par InvitéN le Ven 10 Sep 2010 - 19:06

@Audrey a écrit:Eh!! nous aussi on a des troubles musculo-squelettiques liés à notre profession, cher ministre....

Combien de prof ont le dos ou l'épaule en vrac?

Quand je vois les tableaux qui sont toujours 20 cm trop haut pour moi, je souffre d'avance... soit je passe mon temps à effacer le tableau, soit je me casse le dos pour remplir au max la surface....dans les deux cas, je trinque.

Et je ne vous parle pas des profs d'EPS. 41 ans : tendons d'achile très douloureux, tendinite chronique à l'épaule gauche et douleurs fréquentes au genou gauche...Les salles de sport, le matériel de sport : conçu pour des profs hommes , tout est lourd, haut , grand ( je mesure 1m57 Sad ). En lycée les élèves aident beaucoup mais en collège la manipulation par les plus petits ( et pas du tout autonomes ) est quasi impossible et tu t'esquintes avec du matos qui a fait la grande guerre affraid

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par Daphné le Ven 10 Sep 2010 - 19:12

Ah oui les profs d'EPS à 67 ans ça va être dur humhum

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par Mr le Ven 10 Sep 2010 - 19:21

@Leclochard a écrit:
Qui va payer? Logiquement, ce devrait être ceux qui travaillent et les employeurs puisque c'est un système par répartition. Ce qui n'est pas normal, c'est que tout le monde ne cotise pas au même niveau: il faudrait harmoniser les règles. Pourquoi un député peut avoir 1500 euros de pension après un seul mandat alors qu'au bout d'une carrière entière certains ne touchent pas cette somme ?


Ah non, au contraire ! Ilserait injuste que le mérite ne soit pas récompensé ! Dans une société éminemment méritocratique comme la notre, les dirigeants le sont pas leurs talents et leurs compétences. Ils sont forcément les plus capables d'entre nous, sinon, ils ne seraient pas dirigeants.

CQFD.


PS (sans mauvais jeu de mots) : Au départ, je voulais simplement écrire "+1. L'éternelle histoire du fort et du faible", mais mon regard a croisé la seconde partie de "Garulfo".

Mr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par frankenstein le Ven 10 Sep 2010 - 21:49

Donc, je le répète, il ne faut même plus parler de pénibilité chez les enseignants mais simplement de faisabilité...
Je connais nombre de collègues qui ont 55 ans, ils accepteront (peut-être) un ou deux ans de plus (là aussi , ça dépend du poste!!) mais aller jusqu'à 65 ans ou plus, c'est impossible...D'ailleurs, on peut imaginer dans qq années, les critiques sur les enseignants et l'EN: "Ils sont trop vieux !!" Razz

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par John le Ven 10 Sep 2010 - 22:10

nateka a écrit:
@Audrey a écrit:Eh!! nous aussi on a des troubles musculo-squelettiques liés à notre profession, cher ministre....

Combien de prof ont le dos ou l'épaule en vrac?

Quand je vois les tableaux qui sont toujours 20 cm trop haut pour moi, je souffre d'avance... soit je passe mon temps à effacer le tableau, soit je me casse le dos pour remplir au max la surface....dans les deux cas, je trinque.

Et je ne vous parle pas des profs d'EPS. 41 ans : tendons d'achile très douloureux, tendinite chronique à l'épaule gauche et douleurs fréquentes au genou gauche...Les salles de sport, le matériel de sport : conçu pour des profs hommes , tout est lourd, haut , grand ( je mesure 1m57 Sad ). En lycée les élèves aident beaucoup mais en collège la manipulation par les plus petits ( et pas du tout autonomes ) est quasi impossible et tu t'esquintes avec du matos qui a fait la grande guerre affraid

Bon, je vais sûrement lancer un gros cliché pas vrai, mais enfin je n'ai jamais vu un prof de sport faire du sport. Et quand je dis jamais, c'est jamais. Même pas lancer un javelot ou faire un service de volley. A tel point que je me suis toujours demandé pourquoi ils venaient quand même en survêtement (je n'ai évidemment que mon expérience d'élève pour en parler, mais apparemment je ne suis pas le seul à avoir fait ce constat).

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par frankenstein le Ven 10 Sep 2010 - 22:16

Bon, je vais sûrement lancer un gros cliché pas vrai, mais enfin je n'ai jamais vu un prof de sport faire du sport. Et quand je dis jamais, c'est jamais. Même pas lancer un javelot ou faire un service de volley. A tel point que je me suis toujours demandé pourquoi ils venaient quand même en survêtement (je n'ai évidemment que mon expérience d'élève pour en parler, mais apparemment je ne suis pas le seul à avoir fait ce constat).
Ouh le vilain ! (qui dit quand même la vérité !)...Mais bon, il n'y a pas que l'aspect physique...Arbitrer et (essayer) de faire respecter des règles, c'est de moins en moins évident..comme "l'image" du sport...

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par lilith888 le Ven 10 Sep 2010 - 23:42

@John a écrit:
Bon, je vais sûrement lancer un gros cliché pas vrai, mais enfin je n'ai jamais vu un prof de sport faire du sport. Et quand je dis jamais, c'est jamais. Même pas lancer un javelot ou faire un service de volley. A tel point que je me suis toujours demandé pourquoi ils venaient quand même en survêtement (je n'ai évidemment que mon expérience d'élève pour en parler, mais apparemment je ne suis pas le seul à avoir fait ce constat).

J'ai pas osé le dire, mais : pareil.
Même au cross du collège, je n'ai jamais vu un prof de sport courir. Alors que moi, pas sportive pour deux sous, je m'y mets avec les élèves.

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par John le Ven 10 Sep 2010 - 23:47

Arbitrer et (essayer) de faire respecter des règles, c'est de moins en moins évident..comme "l'image" du sport..
Tu viens de m'y faire penser : je ne les ai jamais vus arbitrer non plus ! idee

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par thrasybule le Ven 10 Sep 2010 - 23:50

@John a écrit:
Arbitrer et (essayer) de faire respecter des règles, c'est de moins en moins évident..comme "l'image" du sport..
Tu viens de m'y faire penser : je ne les ai jamais vus arbitrer non plus ! idee
Je crois que vous parlez de l'ancienne génération: je vois la différence entre mon père et mon frère, tous deux profs d'eps

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par frankenstein le Ven 10 Sep 2010 - 23:51

@John a écrit:
Arbitrer et (essayer) de faire respecter des règles, c'est de moins en moins évident..comme "l'image" du sport..
Tu viens de m'y faire penser : je ne les ai jamais vus arbitrer non plus ! idee
Ben, c'est les vieux qui n'osent même plus essayer !

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par Héliandre le Ven 10 Sep 2010 - 23:51

Bon, un prof de sport d'EPS pour répondre !

Ma collègue la plus copine en est, dès qu'elle a l'occasion de ne pas être en jogging (réunion) elle est en jupe et grand talons. Alors, il doit bien y avoir une raison. En plus elle est super pêchue et motivée.
Mais ... c'est vrai que je ne l'ai jamais vu courir !!! (même pas au cross).

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par John le Ven 10 Sep 2010 - 23:53

@thrasybule a écrit:
@John a écrit:
Arbitrer et (essayer) de faire respecter des règles, c'est de moins en moins évident..comme "l'image" du sport..
Tu viens de m'y faire penser : je ne les ai jamais vus arbitrer non plus ! idee
Je crois que vous parlez de l'ancienne génération: je vois la différence entre mon père et mon frère, tous deux profs d'eps

Ben arbitrer, je comprends qu'ils ne puissent pas le faire, car s'il y a deux matchs, ils ne peuvent pas arbitrer les deux plus encore surveiller les élèves.

Mais je ne les ai jamais vus faire ne serait-ce qu'une démonstration de Fosbury ou un grand écart. Thrasybule, effectivement, j'ai eu l'ancienne génération, déjà en étant élève. Ca a peut-être changé maintenant.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par John le Ven 10 Sep 2010 - 23:56

@Héliandre a écrit:Bon, un prof de sport d'EPS pour répondre !

Ma collègue la plus copine en est, dès qu'elle a l'occasion de ne pas être en jogging (réunion) elle est en jupe et grand talons. Alors, il doit bien y avoir une raison. En plus elle est super pêchue et motivée.
Mais ... c'est vrai que je ne l'ai jamais vu courir !!! (même pas au cross).

Bon il faut lui dire qu'on a absolument besoin de son témoignage sur le forum pour répondre à ces interrogations cruciales :
1) Les enseignants d'EPS font-ils de l'EPS eux-mêmes en cours ?
2) Pourquoi viennent-ils en jogging ?

Et qu'elles ne nous disent pas que les profs de lettres n'écrivent pas de bouquins en cours, ça ne vaut pas ! Sélectionner nos textes et en faire de la critique avec les élèves, c'est aussi des lettres !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par Pierre_au_carré le Ven 10 Sep 2010 - 23:57

On avait un prof de sport au lycée qui nous disait (assez souvent) le jeudi qu'on avait pas sport le vendredi car ... il allait aux champignons. scratch

Je ne sais pas ce qu'il pouvait faire officiellement, car il n'était pas du genre à faire du rab'.
Lui, c'est sûr, il ne bougeait quasiment pas. Shocked
Les autres, si, par contre.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par Héliandre le Ven 10 Sep 2010 - 23:58

Souvenir ému de ma découverte de néoprof, l'un des topics m'avait emmenée là :

http://leszrofs.blogspot.com/2009/12/le-prof-de-sport.html

J'aime beaucoup la mélodie.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par Frisouille le Ven 10 Sep 2010 - 23:59

Pour les défendre, mes trois collègues d'EPS mouillent la chemise...et pas seulement parce qu'il fait 35°C sous un soleil de plomb...
Démo pour encourager certains de nos mollusques élèves à les imiter, démarchage dans les écoles pour attirer les élèves en section sportive, non, franchement, ils se donnent du mal.

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Septembre 2010 - Pour Ségolène Royal, dire que le métier d'enseignant est pénible est une "plaisanterie".

Message par John le Sam 11 Sep 2010 - 0:02

Souvenir ému de ma découverte de néoprof, l'un des topics m'avait emmenée là :
http://leszrofs.blogspot.com/2009/12/le-prof-de-sport.html
C'est euh... artisanal !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum