Ne pas refaire la même erreur : des solutions ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ne pas refaire la même erreur : des solutions ?

Message par Kilmeny le Ven 10 Sep 2010 - 6:20

Bonjour
Il y a 5 ans, j'ai eu un élève très pénible. Il était toujours à la limite, en ce sens qu'il ne faisait jamais rien de grave mais qu'il était usant par sa conduite inadaptée. Il prenait sans cesse la parole sans lever le doigt pour poser des questions en rapport avec le cours mais légèrement déviées pour énerver les profs, sans parler des questions idiotes et agaçantes (où l'on se demande si l'élève est vraiment stupide ou provoque)... Sans cesse il trouvait des "trucs" pour nous déstabiliser (demandes pour aller à l'infirmerie, retards, arguties pour aller chercher un billet de retards, arguties sur tout, etc...mais rien de GRAVE qui justifierait un conseil de discipline)

Bref l'élève très usant.

Il y a 5 ans, j'avais commencer à sanctionner très tôt, car les réprimandes ne faisaient rien. La punition n'avait pas été faite, j'avais collé. Très vite, il avait été collé tous les mercredis (il préférait d'ailleurs venir en colle que rester dans son foyer). Plus rien ne fonctionnait avec lui. Ses éducateurs n'avaient aucun moyen de pression, étaient eux mêmes dépassés. La vie scolaire idem. Cela avait été l'enfer toute l'année. On n'en pouvait plus.

Aujourd'hui, j'ai exactement le même ! Que faire ? Comment ne pas arriver à l'échec d'il y a 5 ans ? Je ne veux pas revivre cet enfer. J'ai l'impression de ne pas avoir su gérer le problème. En montant trop vite dans les sanctions, on leur a fait perdre leur sens et on s'était retrouvé sans moyen d'action.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas refaire la même erreur : des solutions ?

Message par menerve le Ven 10 Sep 2010 - 7:55

Aucune idée!!! Désolée ça ne te fait pas avancer....

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas refaire la même erreur : des solutions ?

Message par Kilmeny le Ven 10 Sep 2010 - 7:58

A part désespérer, je ne vois pas...
Merci quand même !

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas refaire la même erreur : des solutions ?

Message par Reine Margot le Ven 10 Sep 2010 - 7:58

j'ai eu l'an dernier une élève comme ça. Elle faisait XXXXXX tout le monde, mais n'allait jamais très loin, notamment elle bavardait bcp. tant que je l'ai laissée faire ça a été, puis escalade quand j'ai voulu sanctionner. le PP qui s'en sortait mieux la laissait seule au fond de la classe (moi aussi) et l'ignorait.
maintenant je serais toi j'éviterais les sanctions lourdes (plutôt mots dans le carnet, des traces).

ce genre d'élève n'a rien à faire en classe, mais de toute façon il sera impossible de l'exclure. on les aime tant qu'on fait tout pour les garder...tant que de vraies sanctions ne seront pas appliquées dans l'EN, on en sera là.

Courage!

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas refaire la même erreur : des solutions ?

Message par Kilmeny le Ven 10 Sep 2010 - 8:03

marquisedemerteuil a écrit:

ce genre d'élève n'a rien à faire en classe, mais de toute façon il sera impossible de l'exclure.

Comme tu as raison! Ah si on pouvait l'exclure !

J'ai bien peur qu'il prétende ne pas avoir son carnet. S'il l'a, les éducateurs vont signer le mot, mais ils ne s'en sortent pas avec lui. Puis ce sera tout. Il recommencera.

Désolée, mais je crois que je suis un peu blasée. Je n'ai pas envie de revivre le même cauchemar. Et j'ai l'impression qu'il n'y a pas de solution...

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas refaire la même erreur : des solutions ?

Message par Libé-Ration le Ven 10 Sep 2010 - 9:02

Les mots dans le carnet, signés par les éducateurs... aucun résultat, c'est clair.

Et pourquoi pas le prendre à part à la récré, mais pas sur le ton "punition", juste "je voudrais discuter avec toi". Tu lui demandes s'il comprend le cours, s'il a déjà une idée de ce qu'il veut faire plus tard, s'il a des copains au collège, des matières préférées. Et tu glisses en même temps que tu aimes bien faire cours, parce que tu veux faire progresser tes élèves, mais que ça te déconcentre, ces remarques, ce bavardage et que ça t'empêche de faire ton travail et que ça peut gêner ses camarades qui comprennent peut-être moins que lui.

Evidemment, ça prend du temps et il faut prendre sur soi. Mais avec une récré comme ça, il est possible qu'il se sente reconnu (pas facile de se sentir exister dans un foyer), et il y a de fortes chances pour qu'il développe pour toi une forme de respect très fort qui devrait l'aider à améliorer son attitude en classe. Alors, oui, c'est mal, c'est jouer sur le côté affectif... ben, sauf que l'affectif joue de toute façon dans la relation prof-élève, et avec ce profil-là, les régles et les punitions ne servant à rien, il faut bien le canaliser.

Bon, c'est une idée qui me vient, tu fais comme tu le sens, bien sûr !

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas refaire la même erreur : des solutions ?

Message par ysabel le Ven 10 Sep 2010 - 11:11

marquisedemerteuil a écrit:j'ai eu l'an dernier une élève comme ça. Elle faisait XXXXXX tout le monde, mais n'allait jamais très loin, notamment elle bavardait bcp. tant que je l'ai laissée faire ça a été, puis escalade quand j'ai voulu sanctionner. le PP qui s'en sortait mieux la laissait seule au fond de la classe (moi aussi) et l'ignorait.
maintenant je serais toi j'éviterais les sanctions lourdes (plutôt mots dans le carnet, des traces).

ce genre d'élève n'a rien à faire en classe, mais de toute façon il sera impossible de l'exclure. on les aime tant qu'on fait tout pour les garder...tant que de vraies sanctions ne seront pas appliquées dans l'EN, on en sera là.

Courage!

C'est ce qu'il faut faire. C'est le genre de gamin qui veut qu'on s'occupe de lui, peu importe comment ; l'ignorer et le meilleur moyen, ne pas l'entendre.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas refaire la même erreur : des solutions ?

Message par sand le Ven 10 Sep 2010 - 12:02

La solution proposée par Libelune mérite quand même d'être tentée, avant de le reléguer au fond pour ta survie et celle de ses camarades.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas refaire la même erreur : des solutions ?

Message par Libé-Ration le Ven 10 Sep 2010 - 12:04

@sand a écrit:La solution proposée par Libelune mérite quand même d'être tentée, avant de le reléguer au fond pour ta survie et celle de ses camarades.

D'autant que c'est un enfant qui justement n'existe pas : il vit en foyer, autrement dit, il n'est personne. Alors s'il se sent pris en compte par le prof, il n'aura pas besoin de se "faire remarquer" en faisant le clown.

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas refaire la même erreur : des solutions ?

Message par Invité19 le Ven 10 Sep 2010 - 12:43

Je n'ai pas de légitimité à poster ici, mais à la lecture de ton post Kilmeny, je me suis fait exactement la même réflexion que Libellune (avant de lire sa réaction).

S'il a besoin de se faire remarquer, parce qu'il veut sentir qu'il existe, est-ce que l'ignorer servira à quelque chose ? Il continuera peut-être à poser des questions idiotes, ne se sentira pas plus "reconnu", et la classe sera toujours embêtée par son comportement.

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas refaire la même erreur : des solutions ?

Message par Kilmeny le Ven 10 Sep 2010 - 16:54

J'avais tenté cela aussi avec le précédent et malheureusement, cela n'avait fait qu'empirer la situation, car il avait vu que je m'occupais de lui, que ça marchait, alors il se faisait encore plus remarquer qu'avant après avoir juré ses grands Dieux qu'il serait plus calme.

Donc c'est vrai, le nouveau est peut-être différent, mais j'ai vraiment peur de foncer dans le mur en essayant à nouveau. Aujourd'hui j'ai tenté l'indifférence (je n'ai relevé aucune de ses provocations, comme s'il n'existait pas). Je n'ai rien répondu, je l'ai ignoré et cela l'a calmé un peu... mais combien de temps ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum