Lycéens et sanctions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lycéens et sanctions

Message par Froggy le Sam 11 Sep 2010 - 14:23

Je préfère ouvrir un nouveau topic pour ne pas en polluer d'autres.
Je suis stagiaire en lycée technologique alors mes classes de mecs me changent de ma promo de filles à la fac Laughing Apparemment mes collègues sont très contents de ces classes, moi je ne connais pas vraiment la norme mais effectivement j'ai assisté à quelques cours et les élèves sont calmes et participent normalement. Avec moi c'est pas ça: ça bavarde tout le temps! Dans toutes mes classes, j'ai deux ou trois élèves que j'ai changés de place, aujourd'hui j'ai aussi pris des carnets avec mot aux parents et j'en ai déjà convoqués en fin d'heure aussi. Le hic c'est qu'ils parlent tous et en même temps Shocked Je ne m'entends même pas parler, je ne veux pas entrer dans la punition collective. Qu'est-ce que je fais? Pourtant je parle fort je pense, j'utilise le tableau puisqu'ils semblent en avoir besoin, je me déplace, j'en rappelle à l'ordre mais je n'arrive pas à avoir le calme. C'est vraiment ça qui me casse le moral Sad en entrant ils doivent rester debout, ça c'est bon mais une fois assis c'est fini ils parlent!
Que faire? help!
Ma tutrice revient mardi mais je suis sûre qu'ils seront beaucoup plus calmes bien sûr Neutral

Froggy
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens et sanctions

Message par Ruthven le Sam 11 Sep 2010 - 14:46

Ce sont des STI ?

Je les découvre aussi, ils ne sont pas évidents à gérer (il est difficile de savoir ce que l'on peut réellement exiger d'eux - et leur rapport aux disciplines littéraires n'est pas toujours apaisé) ; pour ma part, mon cours sur le bonheur s'est concentré sur les questions de la sexualité et de l'ivresse.
Je crois qu'Aposiopese en a pas mal parlé dans ses anciens posts (je trouve que d'après ce qu'elle raconte elle s'en sort super bien). Peut-être en faisant une recherche sur le forum, tu retrouveras ses messages.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens et sanctions

Message par Froggy le Dim 12 Sep 2010 - 10:21

Je vais voir ça de ce pas, merci.
Oui ce sont des STI (les premières sont en génie mécanique) et c'est vrai qu'on ne sait pas trop comment amener un texte.

Froggy
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens et sanctions

Message par Ruthven le Dim 12 Sep 2010 - 10:34

Je me suis mal exprimé ; Aposiopèse ne dit pas qu'elle s'en sort super bien, mais vu les réactions qu'elle rapporte de ses élèves (en soupirant et avec exaspération), je trouve qu'elle arrive quand même à bien créer un intérêt chez eux (qui s'exprime, on va dire, de manière non conventionnelle).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycéens et sanctions

Message par Fourseasons le Dim 12 Sep 2010 - 15:27

Je n'ai pas de STI mais toujours des STG... Je ne sais pas si c'est pareil...?

Je crois que ce qui est important est de ne pas lâcher, on finit par les avoir à l'usure. Parfois, ca prend du temps et d'autres fois beaucoup de temps. Il faut garder sa fermeté tout en faisant attention à l'injustice (ils y sont très sensibles).

Des idées comme ca :

Susciter leur intérêt par l'exemple original est souvent efficace.

Ne te force pas à parler fort, parle normalement, c'est à eux de s'adapter. Pour ma part, je ne m'égosille pas, c'est ma prose explicative ou le bavardage (entre les deux il faut choisir Razz ).

Moi aussi, quand ils entrent en cours ils restent debout et sortent leurs affaires. Pt leur expliquer fermement que c'est à partir de ce moment qu'ils mettent en place les conditions propices à l'apprentissage. A partir de ce moment : silence, affaires prêtes, activation des neurones... Enfin c'est ce que je fais. Parfois, ils ne comprennent pas de suite alors je leur explique qu'ils ont le choix entre un vrai cours ou la pile sur mon bureau qui sont des exercices (ils pensent notés... je ramasse mais en fait je vois ce que j'en fais après suivant l'évolution - ah oui je ne réponds jamais à la question : "c'est noté madame?")

Avec un bavardage collectif, c'est un plan de classe collectif qu'il est utile de mettre en place.

Le tableau...ils en ont besoin ? Et bien quand ils écouteront ils y auront le droit... Pour ma part, j'utilise peu le tableau (quand c'est indispensable) pour le reste s'ils m'écoutent ils n'auront de problèmes pour suivre (je leur explique ca).

Ne pas montrer que tu es touchée par ce qu'ils font mais montrer que tu n'es pas d'accord parce que c'est irrespectueux et que cela n'est pas propice au travail.

Toujours faire ce que tu dis, toujours ! Ils ont de la mémoire ces gnomes ! Aussi, l'élève doit savoir qu'il va y laisser des plumes...qui s'y frotte s'y pique !



Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum