Maths : comment en refaire ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par olivier-np30 le Dim 12 Sep 2010 - 18:59

Bon allez faites vous plaisir : faites un master passion:

Master PASSION

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par Nasopi le Dim 12 Sep 2010 - 19:03

Mon mari est un matheux pur et dur, dans sa famille ils sont tous des matheux purs et durs, et à chaque repas de famille je suis obligée de refaire des maths malgré moi (si je veux arriver à suivre un temps soit peu les conversations à table)... Alors je ne vais pas m'amuser à prendre des cours en plus Laughing !

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par olivier-np30 le Dim 12 Sep 2010 - 19:06

J'ai un oncle retraité qui fait des maths de temps en temps. Moi je dis faire ça ou lire des bouquins: c'est formidable.

Je préfère ça que qqn qui ne fait plus rien ...

Cela étant je préfère maths et applications que maths tout court ...

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par JPhMM le Dim 12 Sep 2010 - 19:11

Hum hum...

professeur

La vie n'est bonne qu'à étudier et à enseigner les mathématiques.
Blaise Pascal.

Ça c'est fait.
vache

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par Carabas le Dim 12 Sep 2010 - 19:11

@olivier-np30 a écrit:Je préfère ça que qqn qui ne fait plus rien ...
Tout à fait. On te taquine.

Bon, niveau maths, je suis larguée à partir du niveau 3e...

@Nasopi a écrit:Mon mari est un matheux pur et dur, dans sa famille ils sont tous des matheux purs et durs, et à chaque repas de famille je suis obligée de refaire des maths malgré moi (si je veux arriver à suivre un temps soit peu les conversations à table)... Alors je ne vais pas m'amuser à prendre des cours en plus !
Outch! J'imagine le tableau.
En même temps, tu devrais, pour leur en boucher un coin! Laughing

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par Marillion le Dim 12 Sep 2010 - 19:25

Loise a écrit:Un tel topic sur un forum normalement de professeurs de lettres ! Tu cherches le

lol!

Ca ne veut absolument rien dire : à mon époque, dans ma promo d'hypokhâgne, il y avait au moins 60% de Bac C.
D'ailleurs j'aurais bien aimé continuer les maths, moi (il y avait des prépas lettres où c'était possible, à Bordeaux je crois me souvenir).

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par Frisouille le Dim 12 Sep 2010 - 19:36

@olivier-np30 a écrit:..D'autres unités existent mais en présentiel.

Bien sûr on peut étudier avec un bouquin mais même dans le privé étoffer avec une unité est intéressant :

par exemple en entretien vous dites : je suis passionné par les séries temporelles... et si vous restez sec, ça la fout mal. Le fait de travailler une unité à fond vous libérera forcément en entretien ... et avec l'unité à l'appui...

Mais je ferais bien des unités rien que pour ma culture perso comme la structure des matériaux ...

heu

思い違い, 誤解

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par Pierre_au_carré le Dim 12 Sep 2010 - 19:44

*angie* a écrit:
Loise a écrit:Un tel topic sur un forum normalement de professeurs de lettres ! Tu cherches le

lol!

Ca ne veut absolument rien dire : à mon époque, dans ma promo d'hypokhâgne, il y avait au moins 60% de Bac C.
D'ailleurs j'aurais bien aimé continuer les maths, moi (il y avait des prépas lettres où c'était possible, à Bordeaux je crois me souvenir).

Oui : HK-BL à Montaigne.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par Nasopi le Dim 12 Sep 2010 - 20:16

Oui, enfin, selon mon mari, "C'est en DEA qu'on commence ENFIN à faire des maths" (même polytechnique, pour lui, ça ne compte pas Rolling Eyes ).

Nasopi a écrit:Mon mari est un matheux pur et dur, dans sa famille ils sont tous des matheux purs et durs, et à chaque repas de famille je suis obligée de refaire des maths malgré moi (si je veux arriver à suivre un temps soit peu les conversations à table)... Alors je ne vais pas m'amuser à prendre des cours en plus !


Outch! J'imagine le tableau.
En même temps, tu devrais, pour leur en boucher un coin! Laughing

Avant que j'arrive à leur en boucher un coin, y a de l'eau qui va couler sous les ponts, surtout s'il faut que j'atteigne le niveau DEA lol! .
Le pire, c'est que mon fils aîné s'y met lui aussi ; ils sont tous ligués contre moi Crying or Very sad calimero .
Et EN PLUS, ma propre mère était prof de maths affraid affraid !

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par Marillion le Dim 12 Sep 2010 - 20:20

Tu as raison, Pierre.
Cette prépa ne faisait pas partie de mes choix mais c'est vrai que j'aurais aimé une petite transition entre la Tle C et HK (la coupure a été rude pour moi).

Heureusement aujourd'hui encore j'adore ça et j'ai un collègue très sympathique qui propose au cours des voyages que j'organise des énigmes.
La dernière c'était le calcul d'une aire d'un cylindre contenu dans une boîte. Nous étions en Sicile et avions longuement parlé d'Archimède.
J'étais comme une gamine dans le bus et j'ai trouvé la première les 3 énigmes. Comme quoi, les profs de Latin, hein ? yesyes

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par Daphné le Dim 12 Sep 2010 - 20:21

@olivier-np30 a écrit:Les Maths c'est comme un bon livre quand on commence on ne s'arrête plus vache

Bon alors je ne sais pas lire araignée

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par JPhMM le Dim 12 Sep 2010 - 20:52

@olivier-np30 a écrit:Les Maths c'est comme un bon livre quand on commence on ne s'arrête plus vache

Les maths ont l'avantage de ne pas avoir de dernière page, comme un bon livre qui ne finirait jamais.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par Pierre_au_carré le Dim 12 Sep 2010 - 20:59

@JPhMM a écrit:
@olivier-np30 a écrit:Les Maths c'est comme un bon livre quand on commence on ne s'arrête plus vache

Les maths ont l'avantage de ne pas avoir de dernière page, comme un bon livre qui ne finirait jamais.

Quel poète ! Wink
Bon, si ça ne s'arrête jamais, ce n'est pas fait pour les encourager... Very Happy

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par olivier-np30 le Dim 12 Sep 2010 - 21:22

@Daphné a écrit:
Bon alors je ne sais pas lire araignée
Laughing

Pour la structure des matériaux, en fait le génie civil est un domaine extrêmement large : topographie, naval...

Bref beaucoup de choses à étudier Very Happy

Ce goût m'est venu (entre autres*) par les reportages à la TV sur France 5 : comment démonter une grue ?, comment construire un paquebot ? ... et y'a pas à dire mais j'ai l'impression que je suis passé à côté de pleins de choses pendant mes études (bien trop ciblées)...

*et aussi avec l'âge : à un moment on a envie de restructurer ses connaissances ou de revoir les choses mais sous un autre angle.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par JPhMM le Dim 12 Sep 2010 - 22:03

@Pierre_au_carré a écrit:
@JPhMM a écrit:
@olivier-np30 a écrit:Les Maths c'est comme un bon livre quand on commence on ne s'arrête plus vache

Les maths ont l'avantage de ne pas avoir de dernière page, comme un bon livre qui ne finirait jamais.

Quel poète ! Wink
Bon, si ça ne s'arrête jamais, ce n'est pas fait pour les encourager... Very Happy
Au contraire. Souviens-toi du livre que tu as préféré. N'aurais-tu pas souhaité qu'il ne finisse jamais ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par pg73 le Mer 27 Oct 2010 - 20:04

Depuis la rentrée, j'ai trouvé un moyen original (et lucratif ) de refaire des maths : j'ai eu une proposition pour faire des colles en classes prépa technologiques que j'ai accepté. En TSI c'est quand même moins dur qu'en MPSI ou MP et ça permet quand même de revoir toutes les mathématiques du supérieur.

Je commence avec la première année.

Chercher des petits exos, être obligés de revoir les démonstrations de cours, je trouve ça très intéressant... Mais que c'est dur de tenir le rythme de 1 colle / semaine ! ça demande du boulot.

_________________
In tartiflette i trust...

pg73
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par illizia le Mer 27 Oct 2010 - 23:32

Humm, j'aimais beaucoup les maths au lycée(mais plus encore la littérature lecteur ), puis les rudiments de logique en prépa.: justement parce que c'était dur mais stimulant et jouissif quand je surmontais l'incompréhension première. succes
Mais en refaire maintenant..j'aurais du mal je crois: un bon livre, c'est quand même un plaisir plus immédiatement accessible!

Ceci dit, avoir de enfants est une méthode pour en refaire un bon paquet d'années! Bon, il faut pas décrocher: là, j'avoue qu'avec fille-de-quinze-ans en seconde, et très matheuse, je laisse plutôt son père se coller à l'aide aux révisions et je sens bien que je perds vite du terrain titanic : alors un niveau Dea comme celui exigé par ton homme Nasopi, arghhh!!! pingouin

illizia
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par JPhMM le Jeu 28 Oct 2010 - 9:45

Pour refaire un peu de logique, il y a ça



En plus c'est un Denis Vernant... si ça vous plait, il ne vous reste plus qu'à lire tout Denis Vernant.



etc.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par doctor who le Jeu 28 Oct 2010 - 9:48

J'avais le rêve de faire une thèse sur La logique chez Giraudoux. J'avais même relevé le nom de Denis Vernant, au cas où.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par lefandemf le Ven 4 Fév 2011 - 18:48

C'est tout honteux que je viens de me rendre compte que je ne sais plus calculer de limites
Comment rédiger vous pour la limite de ln( 1 +2x ) / x en 0 ?


Dernière édition par lefandemf le Ven 4 Fév 2011 - 18:51, édité 1 fois

lefandemf
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par Finrod le Ven 4 Fév 2011 - 18:51

ln(1+2x) est équivalent à 2x, donc le quotient par x tend vers 2.

J'ai fait ln(1+x^2)/x a mes Terminales. J'ai eu chaud, j'avais pas vu qu'elle serait compliqué sans équivalents mais je m'en suis sorti et c'était compréhensible.


Dernière édition par Finrod le Ven 4 Fév 2011 - 18:54, édité 1 fois

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par lefandemf le Ven 4 Fév 2011 - 18:52

mais devant des TS ca se dit équivalent ?

lefandemf
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par Finrod le Ven 4 Fév 2011 - 18:55

Non, dans ce cas tu utilises ln(1+2x)/2x qui tend vers 1 car de la forme ln(1+u(x))/u(x) quand u(x)->0

Avec u(x)=2x

Et pour revenir a ta fonction reste juste a multiplier par 2.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par lefandemf le Ven 4 Fév 2011 - 18:59

Ouf, ca me revient, rolala comme on perd vite les choses sur lesquelles on ne s'exerce pas

Merci bien

lefandemf
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par Igniatius le Ven 4 Fév 2011 - 19:15

@Finrod a écrit:Non, dans ce cas tu utilises ln(1+2x)/2x qui tend vers 1 car de la forme ln(1+u(x))/u(x) quand u(x)->0

Avec u(x)=2x

Et pour revenir a ta fonction reste juste a multiplier par 2.



Ouais, mais alors ce genre de technique, ils ont vraiment du mal.
D'ailleurs, même les MPSI que je colle ont du mal avec ça, et pourtant ils sont bons : on ne les entraîne plus avant...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths : comment en refaire ?

Message par Igniatius le Ven 4 Fév 2011 - 19:20

Et tiens, puisqu'il y a quelques matheux dans le secteur : j'ai un exo de colle vraiment sympa.
Savez-vous prouver que :
Produit(sin(k*pi/n))=n/(2^(n-1)), k allant de 1 à n-1 ?

Elle ressemble à des trucs connus, mais il y a une difficulté.
En tous cas, j'ai mis du temps à adapter ma solution...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum