Faire son coming-out au boulot

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par John le Mer 15 Sep 2010 - 22:27

Sans arborer un air pénétré-si je puis dire-, ni me sentir pris- oulah! c'est peu classieux -d'un ressentiment qui me porterait à m'autoflageller

Flageller ! C'est le mot que j'ai cherché hier pendant plusieurs heures !

Merci Thrasybule !

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Mer 15 Sep 2010 - 22:31

@John a écrit:
Sans arborer un air pénétré-si je puis dire-, ni me sentir pris- oulah! c'est peu classieux -d'un ressentiment qui me porterait à m'autoflageller

Flageller ! C'est le mot que j'ai cherché hier pendant plusieurs heures !

Merci Thrasybule !

Tu as des activités disons "particulières"

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par thrasybule le Mer 15 Sep 2010 - 22:33

@John a écrit:
Sans arborer un air pénétré-si je puis dire-, ni me sentir pris- oulah! c'est peu classieux -d'un ressentiment qui me porterait à m'autoflageller

Flageller ! C'est le mot que j'ai cherché hier pendant plusieurs heures !

Merci Thrasybule !
Tu cherches de drôles de mots John! Laughing

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par kensington le Mer 15 Sep 2010 - 22:35


Tiens, ça me fait penser à "Belle de jour".

(totalement HS, sorry)

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Celeborn le Mer 15 Sep 2010 - 22:37

philip a écrit:
@John a écrit:
Sans arborer un air pénétré-si je puis dire-, ni me sentir pris- oulah! c'est peu classieux -d'un ressentiment qui me porterait à m'autoflageller

Flageller ! C'est le mot que j'ai cherché hier pendant plusieurs heures !

Merci Thrasybule !

Tu as des activités disons "particulières"

Des détails ! Des détails !! yesyes

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par kensington le Mer 15 Sep 2010 - 22:39


On en a déjà un: "pendant plusieurs heures"!!

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par John le Mer 15 Sep 2010 - 22:40

Very Happy Et en plus, c'était pour les élèves !

Je voulait dire que ceux qui n'avaient pas fait leur exercice devraient se flageller, mais je n'ai jamais réussi à trouver le mot !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Mer 15 Sep 2010 - 22:42

@John a écrit:Very Happy Et en plus, c'était pour les élèves !

Je voulait dire que ceux qui n'avaient pas fait leur exercice devraient se flageller, mais je n'ai jamais réussi à trouver le mot !

mouaiss... j'suis limite décu là... moi qui m'attendais à des détails croustillants

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par thrasybule le Mer 15 Sep 2010 - 22:44

@John a écrit:Very Happy Et en plus, c'était pour les élèves !

Je voulait dire que ceux qui n'avaient pas fait leur exercice devraient se flageller, mais je n'ai jamais réussi à trouver le mot !
Mouais...suis pas convaincu moi! L'alibi professionnel , c'est trop facile!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Gryphe le Mer 15 Sep 2010 - 22:44

Je ne pensais pas rire autant sur ce fil...

Mais John, fallait regarder le smiley... ça t'aurait donné un début de piste, non ?


_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par thrasybule le Mer 15 Sep 2010 - 22:45

Arrêtez: John a vu le post où je parlais d'Indiana Jones et ça lui a donné des idées!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Mer 15 Sep 2010 - 22:45

@thrasybule a écrit:
@John a écrit:Very Happy Et en plus, c'était pour les élèves !

Je voulait dire que ceux qui n'avaient pas fait leur exercice devraient se flageller, mais je n'ai jamais réussi à trouver le mot !
Mouais...suis pas convaincu moi! L'alibi professionnel , c'est trop facile!

arfff, je suis trop naïf, je me contente d'une explication professionnelle !! merci de m'ouvrir les yeux Wink

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par totoro le Mer 15 Sep 2010 - 22:52

@thrasybule a écrit:
@totoro a écrit:
@thrasybule a écrit:Je comprends pas:mon'annulaire est beaucoup plus long!! Chabal, sors de mon corps!!(si je puis dire...)

Grande classe!
Puisque je n'ai pas d'explication à ce blâme lapidaire, permets-moi de te rappeler l'existence de différents registres dans nos modes d'expression ainsi que l'importance d"une donnée qui manifestement t'échappe et j'en suis fort contrit pour toi: le sens de l'autodérision, de la distance et de l'adequation de ma formule avec les messages précédents... Sans arborer un air pénétré-si je puis dire Embarassed-, ni me sentir pris- oulah! c'est peu classieux Embarassed Embarassed -d'un ressentiment qui me porterait à m'autoflageller( appelez un exorciste, je vous l'ai dit: je dépare manifestement sur ce forum rempli d'âmes si nobles!), je te conseille à l'avenir d'éviter ce type de propos qui dissimulent mal ta tendance à la moraline.
J'espère que ta réponse était aussi teintée d'humour que mon assertion... Je n'ai absolument pas voulu faire de blâme lapidaire. Et c'est justement à cause de ton "sens de l'autodérision, de la distance..." que je n'ai pas cru un seul instant que cette réflexion amusée de ma part pouvait être mal prise.
Continue à déparer sur ce forum, au contraire. (Et j'avais cru comprendre que ton type était plus Jude Law que Chabal, mais après tout, rien n'empeche de varier les plaisirs!)
En espérant que le malentendu est écarté...
EDIT: et si j'ai mis du temps à répondre, c'est que j'essayais de bosser un peu pour une fois... Rolling Eyes

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par thrasybule le Mer 15 Sep 2010 - 22:54

@totoro a écrit:
@thrasybule a écrit:
@totoro a écrit:
@thrasybule a écrit:Je comprends pas:mon'annulaire est beaucoup plus long!! Chabal, sors de mon corps!!(si je puis dire...)

Grande classe!
Puisque je n'ai pas d'explication à ce blâme lapidaire, permets-moi de te rappeler l'existence de différents registres dans nos modes d'expression ainsi que l'importance d"une donnée qui manifestement t'échappe et j'en suis fort contrit pour toi: le sens de l'autodérision, de la distance et de l'adequation de ma formule avec les messages précédents... Sans arborer un air pénétré-si je puis dire Embarassed-, ni me sentir pris- oulah! c'est peu classieux Embarassed Embarassed -d'un ressentiment qui me porterait à m'autoflageller( appelez un exorciste, je vous l'ai dit: je dépare manifestement sur ce forum rempli d'âmes si nobles!), je te conseille à l'avenir d'éviter ce type de propos qui dissimulent mal ta tendance à la moraline.
J'espère que ta réponse était aussi teintée d'humour que mon assertion... Je n'ai absolument pas voulu faire de blâme lapidaire. Et c'est justement à cause de ton "sens de l'autodérision, de la distance..." que je n'ai pas cru un seul instant que cette réflexion amusée de ma part pouvait être mal prise.
Continue à déparer sur ce forum, au contraire. (Et j'avais cru comprendre que ton type était plus Jude Law que Chabal, mais après tout, rien n'empeche de varier les plaisirs!)
En espérant que le malentendu est écarté...
Tous les malheurs des hommes naissent de malentendus, dit-on, dont acte: yesyes

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par totoro le Mer 15 Sep 2010 - 23:00

Je suis ravie que tout malentendu disparaisse entre nous. Je vous laisse à vos pratiques d'autoflagellation pour aller me coucher... Amusez-vous bien...

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Mer 15 Sep 2010 - 23:01

@totoro a écrit:Je suis ravie que tout malentendu disparaisse entre nous. Je vous laisse à vos pratiques d'autoflagellation pour aller me coucher... Amusez-vous bien...

avec ça tu vas pouvoir faire de drôles de rêves ... Wink

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par thrasybule le Mer 15 Sep 2010 - 23:08

Tout cela n'a pas résolu le mystère des liens entre John et l'autoflagellation, mais je crains que nous soyons condamnés à accepter son explication peu convaincante: car, vraiment, comment peut-on réfléchir pendant des heures à un verbe que l'on veut emplyer face aux éléves? Descartes Descartes Descartes

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Reine Margot le Jeu 16 Sep 2010 - 7:58

@thrasybule a écrit:
@John a écrit:Very Happy Et en plus, c'était pour les élèves !

Je voulait dire que ceux qui n'avaient pas fait leur exercice devraient se flageller, mais je n'ai jamais réussi à trouver le mot !
Mouais...suis pas convaincu moi! L'alibi professionnel , c'est trop facile!

+1, moi j'y crois pas non plus. Twisted Evil

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum