Faire son coming-out au boulot

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par adamleborgne le Lun 13 Sep 2010 - 20:22

Stagiaire l'an dernier, je n'ai rien dit et ai fait comme toi, quelques pirouettes mais au final on ne m'a jamais vraiment rien demandé.
Seulement à la fin, une collègue avec qui je m'entendais très bien a fini par me poser la question (avec du mal mais bon !), je lui ai dit que oui et elle a été très protectrice par rapport à ça.
Maintenant TZR, je ne le dirai pas puisqu'il faut que je me sente en confiance et j'évite le sujet parce que je me méfie quand même.
Par contre aujourd'hui, un élève perturbateur que j'avais pour la première fois m'a dit en début de cours "vous ressemblez au coiffeur de Secret Story" (dans le but de me faire ch***), alors le choc de cette ignoble comparaison passé, je me suis un peu senti vexé quand même parce que je vois pas du tout en quoi je lui ressemble. Et il est quand même effeminé à mort ! Et moi aux dernières nouvelles pas du tout !

adamleborgne
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par kensington le Lun 13 Sep 2010 - 20:29


Il y aurait beaucoup à dire sur les clichés primaires que véhicule la télé-réalité et notamment sur les gays.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par roxanne le Lun 13 Sep 2010 - 20:39

De toute façon , un élève n'a pas à faire de comparaisons avec qui que ce soit ou de remarques sur le physique !

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par adamleborgne le Lun 13 Sep 2010 - 20:47

Oui, enfin je n'ai pas répondu à cette question, je me suis contenté de dire : ''si tu as des questions à me poser c'est à la fin du cours, en attendant ça n'a rien à voir avec ce qu'on fait ici". Ils n'y ont plus fait mention et il n'est pas venu me voir (ça je m'en doutais), je voulais le retenir à la fin du cours mais ils m'avaient épuisé donc j'ai laissé couler. De plus que je n'avais encore jamais eu de remarques de ce genre donc je ne sais pas si j'ai eu une bonne répartie.

_________________
"From beneath you it devores"

adamleborgne
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Lornet le Lun 13 Sep 2010 - 20:49


_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par kensington le Lun 13 Sep 2010 - 20:49

@roxanne a écrit:De toute façon , un élève n'a pas à faire de comparaisons avec qui que ce soit ou de remarques sur le physique !


Bien sûr. C'était une remarque plus générale sur la question.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Mona Lisa Klaxon le Lun 13 Sep 2010 - 20:50

Les collègues que j'ai croisés dans différents bahuts et qui sont homos me l'ont toujours dit naturellement en parlant de leur copine ou de leur copain, selon le cas, ou du mec/de la nana dont ils/elles rêvaient. C'est passé simplement dans une conversation, comme n'importe quelle autre. RAS, quoi (enfin, si une fois, j'ai été super déçue de ne pouvoir avoir aucune vue sur monsieur....Arrrgh, là, franchement, j'étais dégoûtée!! ). Bref, c'est naturel et évident pour toi: dis-le naturellement et de manière évidente, ça passera tout seul!

Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Lornet le Lun 13 Sep 2010 - 20:50

Ne regardant pas cette émission, je ne sais pas si les "gayssip boys" est un surnom que leur a donné TF1 ou qu'ils se sont donnés eux-mêmes, mais ça a un côté profondément débile, donc choquant.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par InvitéeHr le Lun 13 Sep 2010 - 20:51

Je suis un peu dépassée, en quoi notre vie privée regarde nos collègues ? et quand je lis les questions débiles posées à Niskriko "alors toujours célib?", cela me donne encore une plus haute idée de la salle des profs.

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par roxanne le Lun 13 Sep 2010 - 20:52

oui enfin ce n'est pas limité à la sdp ce genre de questions ...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par clochette le Lun 13 Sep 2010 - 21:01

heather a écrit:Je suis un peu dépassée, en quoi notre vie privée regarde nos collègues ? et quand je lis les questions débiles posées à Niskriko "alors toujours célib?", cela me donne encore une plus haute idée de la salle des profs.

On l'entend partout celle-là, tout comme "et les enfants ?"

Bref, si tu t'en sens capable, ne change plus les pronoms !

_________________
"Sans grain de folie, il n'est point d'homme raisonnable"
La Rochefoucauld

http://clochette06.canalblog.com/

clochette
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Violet le Lun 13 Sep 2010 - 21:24

Ce que je trouve gênant ce sont les collègues qui blablatent sur la vie privée des autres et répètent des trucs privés à qui veut les entendre ou pas... A toi de voir si tu te sens capable de gérer que ceux que tu n'apprécies pas le sachent.
En même temps, si tu vois des gens qui changent d'attitude à ton égard, ce sera pratique car tu feras le tri des imbéciles.

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par thierry75 le Lun 13 Sep 2010 - 21:31

heather a écrit:Je suis un peu dépassée, en quoi notre vie privée regarde nos collègues ? et quand je lis les questions débiles posées à Niskriko "alors toujours célib?", cela me donne encore une plus haute idée de la salle des profs.
+ 1

thierry75
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Eloah le Lun 13 Sep 2010 - 21:55

Bonsoir Nyskroko,

Je suis homo et, plutôt que de faire des coming-out (au boulot ou ailleurs), je vis ma vie sans me la compliquer, c'est-à-dire sans me cacher ni m'afficher particulièrement. Dans mon ancien établissement où je suis restée 5 ans, par ex, je ne saurais dire qui connaît / ne connaît pas ma situation et je m'en fiche. Comme j'ai des enfants, on me parle naturellement de mon mari, ce à quoi je réponds clairement que je n'en ai pas. Les moins perspicaces me parlent alors "du père de mes enfants" et je réponds tout aussi clairement que c'est un donneur anonyme puisque mes enfants ont deux mamans.
Le plus souvent, les gens me posent alors d'autres questions sur la conception de mes enfants, ce qui ne me gêne pas. Je note assez rarement des attitudes désagréables et lorsque cela a lieu, eh bien tant pis ... pour ceux que ça dérange !
Là, je viens de changer d'établissement alors je ne connais pas encore grand monde, mais je compte bien agir de la même manière.

Quant aux élèves et aux parents, ce qu'ils pensent n'est pas ton problème. Personnellement, mes deux derniers établissements étaient situés dans de petites villes où j'habitais : forcément, il m'est arrivé de croiser élèves , parents d'élèves avec ma compagne, à force certains ont compris d'autant qu'elle vient souvent me chercher en voiture mais personne n'a jamais osé me faire la moindre remarque.

Je crois sincèrement que montrer la banalité de nos vies (car, mine de rien, on vit comme tout le monde !!) est le meilleur moyen de couper court aux remarques déplacées. Le mystère est bien pire que la simplicité !

Courage et bienvenue ici ! Very Happy

Eloah
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par totoro le Lun 13 Sep 2010 - 22:21

@Eloah a écrit: mine de rien, on vit comme tout le monde !!D

C'est vrai??? Moi qui croyais que les homos étaient une secte aux moeurs étranges... On en apprend tous les jours!!!

aae Etre naturel et ne pas hésiter à raconter ce qu'on a envie de raconter. Ne pas s'afficher, ne pas se cacher. Les hétéros ne se posent pas de question...

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Nyskroko le Lun 13 Sep 2010 - 23:01

heather a écrit:Je suis un peu dépassée, en quoi notre vie privée regarde nos collègues ? et quand je lis les questions débiles posées à Niskriko "alors toujours célib?", cela me donne encore une plus haute idée de la salle des profs.
Bah ce sont les collègues les plus proches qui me posent la question et c'est vrai qu'ils m'ont toujours connu célibataire (et même quand j'ai eu quelqu'un, vu que je n'en parlais pas, je passais toujours pour célibataire. Depuis 4 ans, les gens se posent des questions, c'est normal, même moi je m'amuse à m'en poser sur certain(e)s collègues (enfin, pas forcément sur ce thème-là). Avec les autres collègues, ça se résume à un "salut, ça va", "ouais et toi?". Neutral

@Eloah a écrit:Je crois sincèrement que montrer la banalité de nos vies (car, mine de rien, on vit comme tout le monde !!) est le meilleur moyen de couper court aux remarques déplacées. Le mystère est bien pire que la simplicité !
J'aime cette formulation I love you

Et re-merci pour vos réponses, ça me redonne confiance en moi Smile

Nyskroko
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Lun 13 Sep 2010 - 23:13

perso (je suis un homo, comme ils sdisent Wink et je n'ai jamais ressenti le besoin de parler de ma vie personnelle à mes collègues, mais je ne suis pas en poste fixe, je change quand même de bahut régulièrement.

donc je pense que c'est plutôt une question de ressenti personnel. Si tu penses que tu as besoin d'en parler à tes collègues (ou au moins à une partie d'entre eux, vas-y.) Mais ne te force pas à le faire juste parce que tu les entends te poser des questions sur ta vie.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Lun 13 Sep 2010 - 23:14

@thrasybule a écrit:
marquisedemerteuil a écrit:Jude Law est retourné avec Sienna Miller, donc pas sûr qu'il se laisse convertir... lol!
Je m'en tape Razz , Josh Hartnett a été fort sensible à mes arguments théologiques!

aaaah, ben je ne savais pas, tu égaies ma soirée Smile

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Lun 13 Sep 2010 - 23:15

@thrasybule a écrit:

Pourquoi les plus beaux ils sont toujours homos? injuste

c'est le jeu ma pauvre lucette...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par matth le Lun 13 Sep 2010 - 23:42

Etant tzr aussi, je sélectionne les gens à qui je le dis, c'est à dire très peu car généralement j'attends qu'on me le demande. Comme les autres profs ne demandent jamais ...
Bref, sois naturel
;o)

matth
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par thrasybule le Lun 13 Sep 2010 - 23:52

philip a écrit:
@thrasybule a écrit:
marquisedemerteuil a écrit:Jude Law est retourné avec Sienna Miller, donc pas sûr qu'il se laisse convertir... lol!
Je m'en tape Razz , Josh Hartnett a été fort sensible à mes arguments théologiques!

aaaah, ben je ne savais pas, tu égaies ma soirée Smile
Mon argument portant sur les charentaises est surtout imparable, si tu te souviens

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Frisouille le Mar 14 Sep 2010 - 0:16

@adamleborgne a écrit:Stagiaire l'an dernier, je n'ai rien dit et ai fait comme toi, quelques pirouettes mais au final on ne m'a jamais vraiment rien demandé.
Seulement à la fin, une collègue avec qui je m'entendais très bien a fini par me poser la question (avec du mal mais bon !), je lui ai dit que oui et elle a été très protectrice par rapport à ça.
Maintenant TZR, je ne le dirai pas puisqu'il faut que je me sente en confiance et j'évite le sujet parce que je me méfie quand même.
Par contre aujourd'hui, un élève perturbateur que j'avais pour la première fois m'a dit en début de cours "vous ressemblez au coiffeur de Secret Story" (dans le but de me faire ch***), alors le choc de cette ignoble comparaison passé, je me suis un peu senti vexé quand même parce que je vois pas du tout en quoi je lui ressemble. Et il est quand même efféminé à mort ! Et moi aux dernières nouvelles pas du tout !

Même ici -antre de l'anonymat- tu as eu du mal à lâcher le morceau....

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Mar 14 Sep 2010 - 0:19

@thrasybule a écrit:
Mon argument portant sur les charentaises est surtout imparable, si tu te souviens

Je dois avouer avoir la mémoire d'un poisson rouge...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Mar 14 Sep 2010 - 0:20

@Frisouille a écrit:
@adamleborgne a écrit:Stagiaire l'an dernier, je n'ai rien dit et ai fait comme toi, quelques pirouettes mais au final on ne m'a jamais vraiment rien demandé.
Seulement à la fin, une collègue avec qui je m'entendais très bien a fini par me poser la question (avec du mal mais bon !), je lui ai dit que oui et elle a été très protectrice par rapport à ça.
Maintenant TZR, je ne le dirai pas puisqu'il faut que je me sente en confiance et j'évite le sujet parce que je me méfie quand même.
Par contre aujourd'hui, un élève perturbateur que j'avais pour la première fois m'a dit en début de cours "vous ressemblez au coiffeur de Secret Story" (dans le but de me faire ch***), alors le choc de cette ignoble comparaison passé, je me suis un peu senti vexé quand même parce que je vois pas du tout en quoi je lui ressemble. Et il est quand même efféminé à mort ! Et moi aux dernières nouvelles pas du tout !

Même ici -antre de l'anonymat- tu as eu du mal à lâcher le morceau....

pourtant ça se voit dans sa façon d'écrire Wink

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par thrasybule le Mar 14 Sep 2010 - 0:26

philip a écrit:
@thrasybule a écrit:
Mon argument portant sur les charentaises est surtout imparable, si tu te souviens

Je dois avouer avoir la mémoire d'un poisson rouge...
Ne sois pas si dur envers toi-même..Souviens toi Laughing du marathon des spermatozoides avec le fantôme de la charentaise qui t'avait tant étonné sur le topic des voisisn bruyants. Il faut vraiment te rappeler le principes élémentaires!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Frisouille le Mar 14 Sep 2010 - 0:27

philip a écrit:
@Frisouille a écrit:
@adamleborgne a écrit:Stagiaire l'an dernier, je n'ai rien dit et ai fait comme toi, quelques pirouettes mais au final on ne m'a jamais vraiment rien demandé.
Seulement à la fin, une collègue avec qui je m'entendais très bien a fini par me poser la question (avec du mal mais bon !), je lui ai dit que oui et elle a été très protectrice par rapport à ça.
Maintenant TZR, je ne le dirai pas puisqu'il faut que je me sente en confiance et j'évite le sujet parce que je me méfie quand même.
Par contre aujourd'hui, un élève perturbateur que j'avais pour la première fois m'a dit en début de cours "vous ressemblez au coiffeur de Secret Story" (dans le but de me faire ch***), alors le choc de cette ignoble comparaison passé, je me suis un peu senti vexé quand même parce que je vois pas du tout en quoi je lui ressemble. Et il est quand même efféminé à mort ! Et moi aux dernières nouvelles pas du tout !

Même ici -antre de l'anonymat- tu as eu du mal à lâcher le morceau....

pourtant ça se voit dans sa façon d'écrire Wink

Ne te moque pas !
Adam demandait un renseignement à propos du Pacs et n'était pas tout à fait clair.... alors qu'il me semblait plus simple de dire d'emblée ce qui était. Wala !

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum