Faire son coming-out au boulot

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par menerve le Mar 14 Sep 2010 - 20:18

Alors moi je dis méfiance.

Dans le collège où j'étais avant deux profs étaient homos. Perso je ne le savais pas ...j'avais bien remarqué que l'une était gênée un jour où elle se baladait en ville avec sa copine et je n'avais pas compris pourquoi.

Les mauvaises langues du collèges se sont chargées de m'informer en termes très vulgaires!

Bref je dis que tu peux te confier à certains collègues qui sont plus des amis que des collègues mais à tous.

Perso il m'arrive de faire quelques "trucs hors du commun" en 16 ans d'enseignement j'en ai parlé à 1 seul collègue!

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Seb le Mar 14 Sep 2010 - 20:28

Y a des cons rétrogrades partout, et dans les salles des profs aussi et dans les fauteuils de chef d'établissement...
Mon conseil : ne rien dire (ça ne les regarde pas bon sang!). Certain(e)s chefs d'établissement et/ou collègues qui l'apprennent et qui sont homophobes peuvent te pourrir la vie crois-moi.

Seb
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Violet le Mar 14 Sep 2010 - 20:44

Sans doute et ce doit être difficile à prouver...

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par InvitéN le Mar 14 Sep 2010 - 21:14

Tout dépend paraît il des contextes d'établissement : plus facile d'être visible en un lycée de centre ville que dans un collège rural...ce n'est pas moi qui le dit mais c'est le bilan de nombreux témoignages ...


_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Eloah le Mar 14 Sep 2010 - 21:20

@Seb a écrit:Y a des cons rétrogrades partout, et dans les salles des profs aussi et dans les fauteuils de chef d'établissement...
Mon conseil : ne rien dire (ça ne les regarde pas bon sang!). Certain(e)s chefs d'établissement et/ou collègues qui l'apprennent et qui sont homophobes peuvent te pourrir la vie crois-moi.

Certes, mais je crois que la question de départ portait plutôt sur mentir / ne pas mentir. Je suis pleinement d'accord avec ceux d'entre vous qui pensent que tout cela relève de la vie privée mais quand on nous parle directement de nos maris / épouses, etc ... on doit confirmer donc mentir donc se compliquer la vie car en général les poseurs de questions renchérissent (et ton mari, il fait quoi ? etc) ? C'est une vraie question pour moi car il va de soi que je n'ai pas envie d'exposer ma vie à tout le monde ... mais de là en m'en inventer une autre ...

Nateka a écrit:Tout dépend paraît il des contextes d'établissement : plus facile d'être visible en un lycée de centre ville que dans un collège rural...ce n'est pas moi qui le dit mais c'est le bilan de nombreux témoignages ...

Sans doute mais je n'ai jamais enseigné dans un lycée de centre-ville. Je suis d'ailleurs dans la même académie que toi. Wink

Eloah
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Nyskroko le Mar 14 Sep 2010 - 21:25

@Eloah a écrit:Certes, mais je crois que la question de départ portait plutôt sur mentir / ne pas mentir. Je suis pleinement d'accord avec ceux d'entre vous qui pensent que tout cela relève de la vie privée mais quand on nous parle directement de nos maris / épouses, etc ... on doit confirmer donc mentir donc se compliquer la vie car en général les poseurs de questions renchérissent (et ton mari, il fait quoi ? etc) ? C'est une vraie question pour moi car il va de soi que je n'ai pas envie d'exposer ma vie à tout le monde ... mais de là en m'en inventer une autre ...
C'est exactement ça. Les gens parlent naturellement de leur vie, sans forcément s'exposer ni s'afficher, et c'est un peu pesant d'avoir à mentir en permanence sur la sienne. On pourrait très bien parler de la nôtre sans que ça soit ostentatoire et provocateur. Enfin maintenant c'est décidé, à la prochaine occasion, je lance quelques pistes et ça va se faire tout doucement.
Et je le fais sereinement puisqu'il y a une bonne ambiance entre collègues (du moins avec tout ce que je fréquente le plus au sein du collège)

Nyskroko
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Mar 14 Sep 2010 - 23:56

@Eloah a écrit:

Certes, mais je crois que la question de départ portait plutôt sur mentir / ne pas mentir.

Non, c'était : faut-il en parler ou pas. Si tu n'en parle pas, tu n'as pas besoin de mentir.

@Eloah a écrit:Je suis pleinement d'accord avec ceux d'entre vous qui pensent que tout cela relève de la vie privée mais quand on nous parle directement de nos maris / épouses, etc ... on doit confirmer donc mentir donc se compliquer la vie car en général les poseurs de questions renchérissent (et ton mari, il fait quoi ? etc) ?

Ce qont des questions qui touchent à ta vie personnelle, tu n'es pas obligée d'en parler si tu ne veux pas !


@Eloah a écrit:C'est une vraie question pour moi car il va de soi que je n'ai pas envie d'exposer ma vie à tout le monde ... mais de là en m'en inventer une autre ...

Pas besoin de t'inventer une vie : il suffit de ne rien dire si tu n'as pas envie que tout le monde soit au courant !

Après, il y a le cas de personnes pacsées pour lesquelles le secrétariat peut être au courant et alors il peut y avoir des fuites...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par thrasybule le Mer 15 Sep 2010 - 0:01

philip a écrit:
@thrasybule a écrit:
Je viens de voir des extraits de Secret Story( jamais regardé cette saison) et effectivment ça m'agace de voir à quel point les gays sont acceptés à codition de correspondre aux caricatures les plus beaufesques..je n'ai rien contre ces deux garçons, notez-bien, mais vraiment j'en ras la casquette du festival des clichés

ah bon, ce sont des clichés !!!

t'es pas comme ça toi ???
A toi maintenant de répondre Philip!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Mer 15 Sep 2010 - 0:07

ah ben moi c'est à ça que j'ai su que je faisias partie de la caste :

- mon gout pour la Mylene
- mes geste amples
- mon coté fashion victim
- le fait de parler de moi et de mes congénères en utilisant le genre féminin
- ...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par thrasybule le Mer 15 Sep 2010 - 0:09

philip a écrit:ah ben moi c'est à ça que j'ai su que je faisias partie de la caste :

- mon gout pour la Mylene
- mes geste amples
- mon coté fashion victim
- le fait de parler de moi et de mes congénères en utilisant le genre féminin
- ...
Lool J'aime pas Mylène mais que la musique baroque, ça craint non?

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Mer 15 Sep 2010 - 0:10

@thrasybule a écrit:
philip a écrit:ah ben moi c'est à ça que j'ai su que je faisias partie de la caste :

- mon gout pour la Mylene
- mes geste amples
- mon coté fashion victim
- le fait de parler de moi et de mes congénères en utilisant le genre féminin
- ...
Lool J'aime pas Mylène mais que la musique baroque, ça craint non?

oh la tehon !!

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par thrasybule le Mer 15 Sep 2010 - 0:14

pff suis deg...moi qui pensais concourir avec benoit...me voilà ostracisé comme un chien!! Oué j'ai l droit de kiffer ma race lorque j"ecoute du baroque, ça va, ce n'est pas pour ça queje ne corresponds pas à cette image idéale, inatteignable, si élevée pour moi Sad Sad Sad Sad

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Mer 15 Sep 2010 - 0:17

@thrasybule a écrit:pff suis deg...moi qui pensais concourir avec benoit...me voilà ostracisé comme un chien!! Oué j'ai l droit de kiffer ma race lorque j"ecoute du baroque, ça va, ce n'est pas pour ça queje ne corresponds pas à cette image idéale, inatteignable, si élevée pour moi Sad Sad Sad Sad

nan mais ne t'inquiète pas, un jour tu y arriveras Wink

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par thrasybule le Mer 15 Sep 2010 - 0:20

philip a écrit:
@thrasybule a écrit:pff suis deg...moi qui pensais concourir avec benoit...me voilà ostracisé comme un chien!! Oué j'ai l droit de kiffer ma race lorque j"ecoute du baroque, ça va, ce n'est pas pour ça queje ne corresponds pas à cette image idéale, inatteignable, si élevée pour moi Sad Sad Sad Sad

nan mais ne t'inquiète pas, un jour tu y arriveras Wink
Si je comprends bien, il fait que je suive deux lièvres à la fois; parfaire ma nouvelle incarnation comme prof de sciences en suant sang et eau sur des ouvrages rébarbatifs, mais en plus me frocer à changer le genre des pronoms lorque je parle à mes congénéres et être initié à l'esthétique farmerienne et à tous ses arcanes: mais les journées ne font que 24! Tu es trop dur, tu ne te mets pas à la portée de ton apprenant, je doute de tes qualités pédaagogiques... Suspect


Dernière édition par thrasybule le Mer 15 Sep 2010 - 0:42, édité 1 fois

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Mer 15 Sep 2010 - 0:28

@thrasybule a écrit:
philip a écrit:
@thrasybule a écrit:pff suis deg...moi qui pensais concourir avec benoit...me voilà ostracisé comme un chien!! Oué j'ai l droit de kiffer ma race lorque j"ecoute du baroque, ça va, ce n'est pas pour ça queje ne corresponds pas à cette image idéale, inatteignable, si élevée pour moi Sad Sad Sad Sad

nan mais ne t'inquiète pas, un jour tu y arriveras Wink
Si je comprends bien, il fait que je suive deux lièvres à la fois; parfaire ma nouvelle incarnation comme prof de sciences en suant sang et eau sur des ouvrages rébarbatifs, mais en plus me frocer à changer le genre des pronoms lorque je parle à mes congénéres et être initié à l'esthétique farmerienne et à toutes ses arcanes: mais les journées ne font que 24! Tu es trop dur, tu ne te mets pas à la portée de ton apprenant, je doute de tes qualités pédaagogiques... Suspect

au contraire, on m'a reproché de ne pas être assez "exigeant" vis à vis de l'orientation de mes apprenants, alors je fait des efforts...
et tu aurais pu noter que j'ai toute confiance en tes capacités puisque je t'ai dit que tu y arriverais

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par thrasybule le Mer 15 Sep 2010 - 0:31

philip a écrit:
@thrasybule a écrit:
philip a écrit:
@thrasybule a écrit:pff suis deg...moi qui pensais concourir avec benoit...me voilà ostracisé comme un chien!! Oué j'ai l droit de kiffer ma race lorque j"ecoute du baroque, ça va, ce n'est pas pour ça queje ne corresponds pas à cette image idéale, inatteignable, si élevée pour moi Sad Sad Sad Sad

nan mais ne t'inquiète pas, un jour tu y arriveras Wink
Si je comprends bien, il fait que je suive deux lièvres à la fois; parfaire ma nouvelle incarnation comme prof de sciences en suant sang et eau sur des ouvrages rébarbatifs, mais en plus me frocer à changer le genre des pronoms lorque je parle à mes congénéres et être initié à l'esthétique farmerienne et à toutes ses arcanes: mais les journées ne font que 24! Tu es trop dur, tu ne te mets pas à la portée de ton apprenant, je doute de tes qualités pédaagogiques... Suspect

au contraire, on m'a reproché de ne pas être assez "exigeant" vis à vis de l'orientation de mes apprenants, alors je fait des efforts...
et tu aurais pu noter que j'ai toute confiance en tes capacités puisque je t'ai dit que tu y arriverais
Bon je vois en tout cas que j'ai un modèle sur la conduite duquel je peux avec confiance progresser régulièrement

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par InvitéN le Mer 15 Sep 2010 - 9:31

philip a écrit:
@Eloah a écrit:

Certes, mais je crois que la question de départ portait plutôt sur mentir / ne pas mentir.

Non, c'était : faut-il en parler ou pas. Si tu n'en parle pas, tu n'as pas besoin de mentir.

@Eloah a écrit:Je suis pleinement d'accord avec ceux d'entre vous qui pensent que tout cela relève de la vie privée mais quand on nous parle directement de nos maris / épouses, etc ... on doit confirmer donc mentir donc se compliquer la vie car en général les poseurs de questions renchérissent (et ton mari, il fait quoi ? etc) ?

Ce qont des questions qui touchent à ta vie personnelle, tu n'es pas obligée d'en parler si tu ne veux pas !


@Eloah a écrit:C'est une vraie question pour moi car il va de soi que je n'ai pas envie d'exposer ma vie à tout le monde ... mais de là en m'en inventer une autre ...

Pas besoin de t'inventer une vie : il suffit de ne rien dire si tu n'as pas envie que tout le monde soit au courant !

Après, il y a le cas de personnes pacsées pour lesquelles le secrétariat peut être au courant et alors il peut y avoir des fuites...

Je suis pacsée depuis 9 ans et c'est la première fois que l'on me donne la possibilité de cocher pacs sur ma feuille de renseignement. Et pas moyen de mentir puisque qu'après on demande la profession ( et non le nom certes ) de ma conjointe. Dans les autres bahuts j'ai esquivé : mariée, célibataire ou concubine : j'avais mis célibataire car même dans le recensement une personne pacsée n'est pas comptabilisée en tant que telle : si, si je m'étais même fâchée avec un recenseur pour cette raison ( plus celle qu'il arrivait en plein déménagement et qu'il était très désagréable ).

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par invitéW le Mer 15 Sep 2010 - 9:37

nateka a écrit:
Je suis pacsée depuis 9 ans et c'est la première fois que l'on me donne la possibilité de cocher pacs sur ma feuille de renseignement. Et pas moyen de mentir puisque qu'après on demande la profession ( et non le nom certes ) de ma conjointe. Dans les autres bahuts j'ai esquivé : mariée, célibataire ou concubine : j'avais mis célibataire car même dans le recensement une personne pacsée n'est pas comptabilisée en tant que telle : si, si je m'étais même fâchée avec un recenseur pour cette raison ( plus celle qu'il arrivait en plein déménagement et qu'il était très désagréable ).

ça c'est la fiche de renseignement de l'établissement, alors tu y mets un peu ce que tu veux dessus.
Perso je ne me sens absolument pas obligé de remplir les infos dont je juge qu'elles ne regarde que moi. (d'ailleur je ne l'ai toujours pas remplie cette année).

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Chocolat le Mer 15 Sep 2010 - 10:03

J'arrive après la bataille, mais j'ai envie de dire que moins on en parle, de sa vie privée sur son lieu de travail et avec les collègues, chefs, etc., mieux c'est.

Quant à la question précise d'un coming-out, je ne peux l'évoquer autrement que théoriquement ou en fonction des expériences des autres; et je pense, de ce que j'ai vu autour de moi, qu'elle n'est pas du tout nécessaire. On ne peut pas ne pas s'en rendre compte, au fil des discussions, à un moment donné; et cela passe naturellement. C'est du moins ce qui s'est passé cz nous concernant un collègue l'année dernière.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par InvitéN le Mer 15 Sep 2010 - 10:06

Oui mais si un jour tu as besoin d'une demande de congé ( de droit pour les conjoints ) ? Si l'administration n'est pas au courant tu te prives de demandes légitimes attribuées aussi aux mariés ...Moi je ne me suis pas pacsée pour des raisons si pragmatiques ( mais pour des raisons sentimentales ) mais je veux avoir ces droits pour lesquels beaucoup se sont battus et rappelle toi les foudres qu'il leur a fallu éveiller !

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Lornet le Mer 15 Sep 2010 - 10:41

nateka a écrit:Tout dépend paraît il des contextes d'établissement : plus facile d'être visible en un lycée de centre ville que dans un collège rural...ce n'est pas moi qui le dit mais c'est le bilan de nombreux témoignages ...


Le pire étant que c'est vrai : j'ai enseigné dans plusieurs types d'établissements. L'homophobie et le racisme sont plus présents dans les collèges ruraux...Certains propos tenus par les élèves ("La France aux Français !" ou "C'est une pédale, le prof remplaçant, non ?") ne choquent pas les enseignants qui ne prennent même pas la peine de reprendre les élèves. On est vite vu comme pénible quand on sanctionne ce genre de propos.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par John le Mer 15 Sep 2010 - 10:45

Je confirme ce que dit Lornet, en ajoutant cependant qu'il y aussi de sales cons (pardon pour la vulgarité) dans les lycées de centre-ville.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par InvitéN le Mer 15 Sep 2010 - 11:21

@Lornet a écrit:
nateka a écrit:Tout dépend paraît il des contextes d'établissement : plus facile d'être visible en un lycée de centre ville que dans un collège rural...ce n'est pas moi qui le dit mais c'est le bilan de nombreux témoignages ...


Le pire étant que c'est vrai : j'ai enseigné dans plusieurs types d'établissements. L'homophobie et le racisme sont plus présents dans les collèges ruraux...Certains propos tenus par les élèves ("La France aux Français !" ou "C'est une pédale, le prof remplaçant, non ?") ne choquent pas les enseignants qui ne prennent même pas la peine de reprendre les élèves. On est vite vu comme pénible quand on sanctionne ce genre de propos.

On ne peut pas être le seul prof qui sanctionne et lutter seul dans un tel contexte. Conseil : partir en courant ( si c'est possible ! ) et être très discret sur sa propre orientation sexuelle, sinon celà peut devenir un enfer...

Quand on est homo il faut toujours évaluer le contexte dans lequel on évolue pour ne pas prendre de risques inutiles Sad

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par Lornet le Mer 15 Sep 2010 - 11:34

Au niveau de la couleur de peau, qu'on ne peut pas cacher, c'était encore plus flagrant.
J'ai aussi vu, dans un autre bahut, une collègue homo se faire descendre par son conseiller pédagogique catho et un autre collègue, macho.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par InvitéN le Mer 15 Sep 2010 - 11:39

Oui je crois que ça doit être pire pour la couleur de peau ...Je ne supporte pas plus le racisme que l'homophobie furieux

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faire son coming-out au boulot

Message par InvitéN le Mer 15 Sep 2010 - 11:40

@Lornet a écrit:Au niveau de la couleur de peau, qu'on ne peut pas cacher, c'était encore plus flagrant.
J'ai aussi vu, dans un autre bahut, une collègue homo se faire descendre par son conseiller pédagogique catho et un autre collègue, macho.

Oui on cite toujours la religion musulmane comme un haut lieu de sexisme et d'homophobie mais les cathos purs et durs affraid

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum