autorité naturelle ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

autorité naturelle ?

Message par Victoria18 le Mer 15 Sep 2010 - 13:48

Bonjour,

Je suis enseignante en collège zep depuis quelques années, et comme chaque année (je suis en Lettres), j'ai une classe difficile.

Mes quatrièmes, dont je suis PP, se montrent très bruyants, ils me répondent, prennent la parole sans cesse.

Je mets des mots dans le carnet, je colle, mais rien n'y fait.

Hier, un de ces élèves m'a dit (de façon gentille je précise) "toute façon madame, y'a qu'en maths où on est sages, parce que c'est la seule prof qui a de l'autorité". Je lui demande "Qu'est-ce que l'autorité selon toi ?" et il me réponds "ben elle nous fait peur"..........."les autres profs, ils n'ont pas d'autorité"...les autres élèves étaient d'accord. "Vous, vous êtes sympas, mais vous nous faites pas peur"...

Cette prof est jeune, et après discussion avec elle, elle applique le même système de punitions que moi.

Je pense à cette réflexion : existerait-il une autorité naturelle ? qu'est-ce qui me distingue d'elle dans la tête des gamins ?

Qu'en pensez-vous ?

Victoria18
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par val09 le Mer 15 Sep 2010 - 14:09

Je crois personnellement - mais je peux me tromper - que l'autorité (ça va avec le charisme, la prestance je pense), on l'a ou on ne l'a pas, c'est qqch d'inné.
Bien sûr, il y a des "trucs" pour gérer les élèves mais si on n'a pas un naturel autoritaire ... No
Attention, je ne dis pas ça pour toi Victoria (je ne te connais), ne le prends pas mal Very Happy

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par Victoria18 le Mer 15 Sep 2010 - 14:16

Je pense comme toi, oui. Mais j'aime mon métier, même si je n'ai pas une autorité "naturelle"...et pourtant, quand c'est ainsi, ne faudrait-il pas se reconvertir ?

Victoria18
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par Anacyclique le Mer 15 Sep 2010 - 14:18

C'est quoi "l'autorité naturelle ?"
Pas d'autorité naturelle... tout ça, c'est du boulot et des heures de vol, je crois.
Peut-être une question de naturel, tout court.
Je serais tentée de dire l'assurance et la confiance en soi (s'ils voient un prof perdu, timide, c'est mauvais... ils s'engouffrent dans la brèche et lui apprennent à voler), la rapidité de la réponse en cas de stimulus ( Razz shlack ! ça claque de suite), la répartie qui relève du gentil tacle (ben oui, mieux vaut les titiller et les sécher que crier).
Je pense que l'autorité, ça n'est pas forcément l'austérité (être autoritaire, directif, tirer la tronche, paraître sévère, etc.). Parfois d'ailleurs, la rigueur excessive qu'on peut vouloir instaurer pour mettre un cadre clair, les braque (surtout en zone difficile).
L'autorité, c'est plutôt une main de fer dans un gant de velours. Les règles, exigences ou attentes sont fixées paisiblement lors d'un premier contact, et on s'y tient (c'est ça être juste aussi, autant qu'appliquer le même tarif pour tous...). Il faut être clair, donner un cadre et ne pas tergiverser ou hésiter.



Dernière édition par Nellen le Mer 15 Sep 2010 - 14:22, édité 2 fois

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par val09 le Mer 15 Sep 2010 - 14:19

@Victoria18 a écrit:Je pense comme toi, oui. Mais j'aime mon métier, même si je n'ai pas une autorité "naturelle"...et pourtant, quand c'est ainsi, ne faudrait-il pas se reconvertir ?
Je n'irai pas jusque là sauf si vraiment, les élèves te marchent sur les pieds et que tu ne gères pas du tt ...
Si je peux t'aider et te faire partager ma modeste expérience, n'hésite pas (en MP si tu veux).

Mais je crois que si on aime son métier, c'est l'essentiel, c'est déjà bcp !!! fleurs

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par Mélisande le Mer 15 Sep 2010 - 14:23

Je trouve la définition donnée par tes élèves erronée. L'autorité et la crainte sont deux choses différentes. Maintenant, vu que tu enseignes en ZEP, peut-être que pour eux, seule la crainte les fait obéir ?



Mélisande
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par wilt le Mer 15 Sep 2010 - 14:23

@val09 a écrit:Je crois personnellement - mais je peux me tromper - que l'autorité (ça va avec le charisme, la prestance je pense), on l'a ou on ne l'a pas, c'est qqch d'inné.

Absolument pas d'accord.
J'ai été bordélisée pendant mes deux premières années d'enseignement en tant que titulaire. Je ne voulais plus revivre ça. J'ai "travaillé" cette autorité que je n'avais pas.
Je crois bien que ça m'a changé profondément le caractère, mais dans le bon sens : je suis maintenant beaucoup plus sûre de moi, je me fiche de ce que peuvent penser mes collègues de ma façon d'enseigner.

Mais je me fiche surtout de savoir ce que les élèves pensent de moi. Ca libère sacrément. On n'est plus là à se demander si les élèves vont encore vous apprécier si vous les punissez de telle ou telle manière.


wilt
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par val09 le Mer 15 Sep 2010 - 14:25

Nellen a écrit:

Je serais tentée de dire l'assurance et la confiance en soi (s'ils voient un prof perdu, timide, c'est mauvais... ils s'engouffrent dans la brèche et lui apprennent à voler), la rapidité de la réponse en cas de stimulus ( Razz shlack ! ça claque de suite), la répartie qui relève du gentil tacle (ben oui, mieux vaut les titiller et les sécher que crier).
Action, réaction ! Les élèves attendent la réaction et si elle ne vient ou si elle tarde, ils en profitent !


Je pense que l'autorité, ça n'est pas forcément l'austérité (être autoritaire, directif, tirer la tronche, paraître sévère, etc.). Parfois d'ailleurs, la rigueur excessive qu'on peut vouloir instaurer pour mettre un cadre clair, les braque (surtout en zone difficile).
Chez moi, tt passe apparemment par le regard, rien qu'à mon regard, les élèves savent ce que j'attends d'eux (d'après les retours que j'en ai) ms je ne m'en rends pas compte, c'est pquoi je crois que c'est naturel !
On ne m'a jamais appris (srtt pas l'iUFM) à "avoir de l'autorité"


L'autorité, c'est plutôt une main de fer dans un gant de velours. Les règles, exigences ou attentes sont fixées paisiblement lors d'un premier contact, et on s'y tient (c'est ça être juste aussi, autant qu'appliquer le même tarif pour tous...). Il faut être clair, donner un cadre et ne pas tergiverser ou hésiter.
Leur annoncer les sanctions s'ils ne respectent pas les règles et srtt S'Y TENIR


D'accord avec Nell[b]

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par Anacyclique le Mer 15 Sep 2010 - 14:34

Oui. C'est très important.

Je rajouterai qu'il n'y a rien d'inné. sunny L'autorité ça s'acquiert, si notre naturel ne fait pas ou ne facilite pas déjà le travail.

NB : ne serait-ce pas à cela que correspond la note de "rayonnement", d'ailleurs ? (Rhôôôooo... nan ! c'est pas un truc de secte).

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par Anacyclique le Mer 15 Sep 2010 - 14:36

@Mélisande a écrit:Je trouve la définition donnée par tes élèves erronée. L'autorité et la crainte sont deux choses différentes. Maintenant, vu que tu enseignes en ZEP, peut-être que pour eux, seule la crainte les fait obéir ?



Très juste... Tout à fait d'accord. Les profs que je craignais, je n'avais pas du tout envie de bosser leurs cours. Je ne coopérais pas beaucoup d'ailleurs...
J'ai bcp bossé en ZEP et je n'ai jamais dû inspirer de crainte Razz . Je ne suis pas sûre que ce soit comme ça qu'on arrive à les tenir.
L'humour noir et les vannes me paraissent bien plus efficaces; ça détend, désamorce les tensions, calme ceux qui doivent être refroidis et fait rire tout le monde, bref, ça me paraît plus salutaire...

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par Passerose le Mer 15 Sep 2010 - 14:43

Nellen a écrit:C'est quoi "l'autorité naturelle ?"
Pas d'autorité naturelle... tout ça, c'est du boulot et des heures de vol, je crois.
Peut-être une question de naturel, tout court.
Je serais tentée de dire l'assurance et la confiance en soi (s'ils voient un prof perdu, timide, c'est mauvais... ils s'engouffrent dans la brèche et lui apprennent à voler), la rapidité de la réponse en cas de stimulus ( Razz shlack ! ça claque de suite), la répartie qui relève du gentil tacle (ben oui, mieux vaut les titiller et les sécher que crier).Je pense que l'autorité, ça n'est pas forcément l'austérité (être autoritaire, directif, tirer la tronche, paraître sévère, etc.). Parfois d'ailleurs, la rigueur excessive qu'on peut vouloir instaurer pour mettre un cadre clair, les braque (surtout en zone difficile).L'autorité, c'est plutôt une main de fer dans un gant de velours. Les règles, exigences ou attentes sont fixées paisiblement lors d'un premier contact, et on s'y tient (c'est ça être juste aussi, autant qu'appliquer le même tarif pour tous...). Il faut être clair, donner un cadre et ne pas tergiverser ou hésiter.

Je suis d'accord avec tout ce qu'écrit Nellen là. J'ajouterais préserver à tout prix notre espace personnel, sans remarque d'ordre privé de la part des élèves, sans observation sur ta façon de faire cours. Si le prof demande leur avis, d'accord, mais ils ne le donnent pas sur tout et n'importe comment.
C'est un peu la même image que lorsque quelqu'un s'approche trop près de soi et qu'on met des distances : une manière de se préserver et de s'affirmer. C'est ainsi que je conçois la confiance en soi.
Il ne faut pas oublier la dimension corporelle du prof : façon de se tenir et "d'y aller", d'avancer vers les élèves, de passer dans les rangs. D'avoir des gestes ouverts qui accompagnent la parole, une expression convaincue. Cela se travaille, oui, et peut avoir un effet immédiat.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par Carabas le Mer 15 Sep 2010 - 14:47

Si l'autorité naturelle existe, j'en suis fort dépourvue, et pas seulement quand la bise [est] venue.


Dernière édition par Carabas le Mer 15 Sep 2010 - 14:51, édité 1 fois

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par lulucastagnette le Mer 15 Sep 2010 - 14:49

Autorité naturelle, je ne sais pas...
Ce qui est sûr, c'est qu'il y a de l'inné dans la façon de "faire la prof".
J'appellerais plutôt ça "présence, confiance en soi". Façon de se tenir, de regarder les élèves, de parler, d'occuper l'espace.
Après, l'expérience nous apporte chaque année un peu plus.
Moi aussi je sors de quelques années de zep et je ne faisais pas peur mais j'étais appréciée, il me semble.
Je recommence à zéro dans un nouveau bahut, j'ai des collègues qui font peur (d'ailleurs même moi ils me glacent Wink ), ok aucun élève ne bronche mais ce n'est pas non plus ce que je veux. Le tout est d'avoir une bonne relation avec les élèves et de les faire bosser avec plaisir (plus facile à dire qu'à faire).

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par Carabas le Mer 15 Sep 2010 - 14:53

J'avais posé une question assez proche il y a quelques temps. Les réponses étaient assez tranchées : beaucoup ne croient pas à l'autorité naturelle, mais tout le monde ne peut pas être prof.

http://www.neoprofs.org/l-enseignement-au-quotidien-f1/tout-le-monde-peut-il-devenir-prof-t20502.htm?highlight=monde

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par val09 le Mer 15 Sep 2010 - 14:53

@Carabas a écrit:Si l'autorité naturelle existe, j'en suis fort dépouruve
A Carabas : Et prtt, c'est pas faute d'avoir essayé des "trucs" pour avoir de l'autorité. C'est pour cette raison que je disais que c'est naturel.


Après, avec les années, on acquiert de la bouteille mais c'est différent de l'autorité !
TT dépend de la manière dt on définit l'autorité

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par Carabas le Mer 15 Sep 2010 - 14:54

@val09 a écrit:
@Carabas a écrit:Si l'autorité naturelle existe, j'en suis fort dépouruve
A Carabas : Et prtt, c'est pas faute d'avoir essayé des "trucs" pour avoir de l'autorité.
A qui le dis-tu? J'ai essayé les trucs soit-disant infaillibles des collègues, copines. Ben ça a planté.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par Mélu le Mer 15 Sep 2010 - 14:56

Je crois, que prof, c'est un rôle à endosser : certains sentent le rôle et l'incarne tout de suite, d'autres doivent le bosser pour l'intégrer, et d'autres encore restent de mauvais acteurs.

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par val09 le Mer 15 Sep 2010 - 14:58

@lulucastagnette a écrit:
Ce qui est sûr, c'est qu'il y a de l'inné dans la façon de "faire la prof".
J'appellerais plutôt ça "présence, confiance en soi". Façon de se tenir, de regarder les élèves, de parler, d'occuper l'espace.
Après, l'expérience nous apporte chaque année un peu plus.

+1

Avoir de l'autorité, ce n'est pas forcément "faire peur" ds le sens "terroriser" les élèves. Si on respecte qqn, c'est parce qu'on l'admire, qu'on reconnaît ses qualités (de professeur, en l'occurrence) yesyes ... On peut tjrs rêver lol! vache mais c'est aussi, parce que l'on sait qu'il a les moyens de nous sanctionner et qu'IL N'HESITERA PAS à le faire

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par lulucastagnette le Mer 15 Sep 2010 - 15:01

Après, l'alchimie prend ou pas...
D'une classe à l'autre, c'est très différent.
L'équilibre est fragile et tient à peu de choses.

Certaines personnes entrent en salle des profs, on les remarque, elles sont à l'aise en public...
D'autres, on ne les voit même pas. Elles murmurent un "bonjour" et se font toutes petites.

Déjà ça c'est révélateur.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par val09 le Mer 15 Sep 2010 - 15:03

@lulucastagnette a écrit:Certaines personnes entrent en salle des profs, on les remarque, elles sont à l'aise en public...
D'autres, on ne les voit même pas. Elles murmurent un "bonjour" et se font toutes petites.
Déjà ça c'est révélateur.

Twisted Evil +1
ça renvoie à ce que je disais sur le lien entre autorité / charisme, prestance Very Happy

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par caperucita le Mer 15 Sep 2010 - 15:29

Sans dire qu'il existe une autorité naturelle, je pense que lorsqu'on a confiance en soi, on dégage cette assurance auprès des élèves, ils le ressentent. Inversement, ils ressentent aussi quand un prof débute, n'est pas sûr de lui, et là ils en profitent très souvent. Si on gagne en confiance en soi, on gagne en charisme, quelque part, non ?

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par caperucita le Mer 15 Sep 2010 - 15:34

je me rends compte que cela a déjà été dit, j'avais écrit mon message et puis panne de courant pendant une heure...

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par Nasopi le Mer 15 Sep 2010 - 16:00

Alors là, moi, je n'ai aucune, mais aucune autorité naturelle Laughing . Je suis toute petite, toute réservée, je n'ai aucune répartie...
D'ailleurs, les premières années, je me suis fait complètement bordéliser.
Mais même si tu n'as pas d'autorité naturelle, tu peux te travailler et t'améliorer ; il y a des trucs qui viennent avec l'expérience. En ce qui me concerne, je n'ai plus de problèmes majeurs de discipline avec mes classes.
Mais il est vrai que je ne suis pas en ZEP.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par Reine Margot le Mer 15 Sep 2010 - 19:40

le vrai problème c'est que nous sommes face à des élèves, et pas seulement en ZEP, qui viennent en cours non plus pour apprendre mais pour pousser le prof dans ses retranchements pour voir s'il tient. Et que la plupart des profs, pour survivre, ont trouvé chacun leur "truc", qui passe souvent par l'affectif, l'éducatif...bref la transmission de connaissances passe après le relationnel.
Il y a 50 ans on n'avait pas besoin d'un charisme de leader pour réussir à faire cours, du moment que le contenu était de qualité. maintenant nous avons accepté de nous faire au mieux éducateurs, au pire dresseurs de fauves.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: autorité naturelle ?

Message par roxanne le Mer 15 Sep 2010 - 19:51

Encore une fois , je nuancerai le prpos qui consiste à penser qu'avant il n' y avait pas besoin de charisme pour enseigner.Il n'y a qu'à parler avec nos parents ou même des gens plus âgés pour comprendre qu'il y a toujours eu des profs chahutés ou au contraire au grand charisme.Evidemment , les choses ont changé mais il est vrai aussi que même dans des classes difficiles , les pires ZEP APV violence, il y a des profs qui y arrivent mieux que d'autres..pourquoi , comment? Il y a effectivement une part d'autorité naturelle inexplicable .Mais ce serait aussi simpliste de s'arrêter là : l'autorité ça se travaille , ça s'acquiert par des expériences malheureuses parfois .Il n'y a rien d'iirécupérable, comme il n'y a rien définitivement acquis d'ailleurs..Mais tout dépend des classes , des moments , de son propre état à un moment donné.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum