"Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par V.Marchais le Mer 15 Sep 2010 - 18:12

Moi non plus, mais si Hophophop a du mal avec un tel cadre, ce qui peut se concevoir, il ne faut pas qu'elle se l'impose : on peut avoir des progressions séparées sans se fixer une telle régularité. Elle essaie une démarche nouvelle pour elle, c'est toujours courageux, et si elle veut en tirer des bénéfices, il faut qu'elle le fasse progressivement, en se donnant le temps de s'approprier cette démarche.
Vas-y au feeling, Hophophop : tu as tes deux progressions, tu vois où tu en es et sur quoi tu veux embrayer quand tu as fini un point.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par lulucastagnette le Mer 15 Sep 2010 - 18:13

Ca dépend de la façon de faire. Moi je préfère aller à mon rythme, et passer à une leçon quand la précédente est terminée. C'est pour ça que je parlais de contraintes. Je n'ai pas dit que ce n'était pas bien.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par Provence le Mer 15 Sep 2010 - 18:27

@lulucastagnette a écrit:Ca dépend de la façon de faire. Moi je préfère aller à mon rythme, et passer à une leçon quand la précédente est terminée. C'est pour ça que je parlais de contraintes. Je n'ai pas dit que ce n'était pas bien.
Aller à mon rythme, c'est ce que je fais aussi! Very Happy

Mais je suis évidemment d'accord avec Véronique: il faut qu'Hophophop s'y retrouve.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par V.Marchais le Mer 15 Sep 2010 - 18:33

Nous sommes d'accord, Lulu. Ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a aucune obligation de se fixer un edt régulier parce qu'on "cloisonne" (Naaaaaaaaan, on ne cloisonne pas, en fait ! On décloisonne différemment, sans forcer les liens ni torturer les textes à cette seule fin !). Il serait dommage qu'Hophophop renonce parce qu'elle vit mal une contrainte qui n'a pas lieu d'être.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par doctor who le Mer 15 Sep 2010 - 18:57

Je "cloisonne" systématiquement depuis ce début d'année (avant, c'était plus empirique). Résultat : des cours qu'on ne finit pas forcément dans l'heure,mais qu'on reprend sans souci quelques jours plus tard (et encore, j'ai l'impression d'aller plus vite depuis cette organisation) ; moins de textes étudiés par semaine (c'est le sacrifice qu'il faut consentir) ; des liens beaucoup plus fréquents et cohérents entre les différents aspects du cours de français, comme le dit Véronique.

D'ailleurs, face à un IPR, c'est ce "décloisonnement new school" qu'il faut vendre et non pas un "recloisonnement" qui gardera toujours la connotation péjorative du nom.

Et, Neva, je t'aime.




_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par Yolatengo le Mer 15 Sep 2010 - 19:05

Je te trouve très dure envers toi-même quand tu parles de "fiasco" :tes cours ne se déroulent pas comme tu les avais imaginés mais c'est souvent le cas dans ce boulot , non ?
Je te le redis mais laisse-toi du temps, ça fait 15 jours qu'on est rentré, et c'est peu encore plus quand on adopte une nouvelle façon de travailler.
Quant aux gamins, tu peux leur expliquer qu'il y a beaucoup de choses à mettre en place en début d'année et que vous n'atteindrez votre rythme de croisière que dans quelques semaines quand tout sera bien rodé.


Yolatengo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par Aëmiel le Mer 15 Sep 2010 - 19:06

@doctor who a écrit:(et encore, j'ai l'impression d'aller plus vite depuis cette organisation) ;
Pareil pour moi aussi, je ne comprends pas bien pourquoi d'ailleurs. L'impression d'être plus efficace. Moins de temps perdu à papillonner ?

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par doctor who le Mer 15 Sep 2010 - 19:08

C'est cela. Je me suis juré de ne plus faire de remplissage. Tout doit servir.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par Neva le Mer 15 Sep 2010 - 19:37

@doctor who a écrit:D'ailleurs, face à un IPR, c'est ce "décloisonnement new school" qu'il faut vendre et non pas un "recloisonnement" qui gardera toujours la connotation péjorative du nom.
Tout à fait d'accord.

@doctor who a écrit:Et, Neva, je t'aime.
Moi aussi Docteur, je vous aime. Depuis le premier jour fleurs

Neva
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par V.Marchais le Mer 15 Sep 2010 - 19:55

Parler de cloisonnement serait surtout se mettre en faux avec les programmes.
Le décloisonnement reste obligatoire ; la séquence cesse de l'être. Comme quoi, il y a bien un "nouveau décloisonnement" à inventer.

Véronique, pionnière.
(Provence, après la chemise en jean, tu veux voir ma chemise bucheron ?)

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par Provence le Mer 15 Sep 2010 - 20:56

@V.Marchais a écrit:

Véronique, pionnière.
(Provence, après la chemise en jean, tu veux voir ma chemise bucheron ?)

Respecte ma sensibilité d'esthète, je te prie.

Adieu, monde cruel! Je m'en vais verser d'amères larmes sur la décadence de l'élégance vestimentaire...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par Presse-purée le Mer 15 Sep 2010 - 21:36

au premier posteur:

Moi aussi je teste cette nouvelle possibilité, sur mes trois classes, mais de trois manières différentes, pour voir ce qui me convient le mieux:
Un truc super rigide avec les 5è (mardi/vendredi langue, mercredi/jeudi et le lundi quinzaine littérature),
quelque chose de plus flexible avec ma bonne quatrième (les deux heures du lundi littérature, l'heure du mardi variable selon avancée et l'heure du vendredi langue),
un truc complètement libre avec ma quatrième faible (j'alterne lorsque j'en ai envie - en gros, lorsque ma séance de langue est finie, je passe à la litt et inversement...).
N'aie pas peur de tester, de tâtonner. On passe tous par là, et pas seulement au début. Et ils ne vont pas en mourir...
Je ne dis pas cela pour encourager à l'inertie, mais juste pour dédramatiser. Je vois tellement de collègues bouffés par le boulot ("Mon Dieu, je n'ai fait que les 5 premiers exercices de la page 182!!" *crise de larmes*)
Pour en revenir à notre discussion, si tu le sens avec les élèves, n'aie pas peur non plus de leur dire que la manière que tu avais de fonctionner ne te paraît pas être la meilleure pour eux et ne te convient finalement pas. Annonce-leur alors que tu la changes pour qu'ils soient plus à l'aise et toi aussi. Ça montre aux élèves (et aux parents...) que tu n'es pas qu'un dévidoir à exos et textes, mais aussi quelqu'un qui réfléchit à ce qu'il fait. Je te conseille de choisir un retour de vacances pour changer éventuellement la mise en place de tes cours.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par Presse-purée le Mer 15 Sep 2010 - 21:40

Je me suis juré de ne plus faire de remplissage.

J'ai prêté le même serment...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par fame59 le Mer 15 Sep 2010 - 21:49

@Presse-purée a écrit:au premier posteur:

Moi aussi je teste cette nouvelle possibilité, sur mes trois classes, mais de trois manières différentes, pour voir ce qui me convient le mieux:
Un truc super rigide avec les 5è (mardi/vendredi langue, mercredi/jeudi et le lundi quinzaine littérature),
quelque chose de plus flexible avec ma bonne quatrième (les deux heures du lundi littérature, l'heure du mardi variable selon avancée et l'heure du vendredi langue),
un truc complètement libre avec ma quatrième faible (j'alterne lorsque j'en ai envie - en gros, lorsque ma séance de langue est finie, je passe à la litt et inversement...).
N'aie pas peur de tester, de tâtonner. On passe tous par là, et pas seulement au début. Et ils ne vont pas en mourir...
Je ne dis pas cela pour encourager à l'inertie, mais juste pour dédramatiser. Je vois tellement de collègues bouffés par le boulot ("Mon Dieu, je n'ai fait que les 5 premiers exercices de la page 182!!" *crise de larmes*)Pour en revenir à notre discussion, si tu le sens avec les élèves, n'aie pas peur non plus de leur dire que la manière que tu avais de fonctionner ne te paraît pas être la meilleure pour eux et ne te convient finalement pas. Annonce-leur alors que tu la changes pour qu'ils soient plus à l'aise et toi aussi. Ça montre aux élèves (et aux parents...) que tu n'es pas qu'un dévidoir à exos et textes, mais aussi quelqu'un qui réfléchit à ce qu'il fait. Je te conseille de choisir un retour de vacances pour changer éventuellement la mise en place de tes cours.


Razz Razz Razz Razz


hophophop, je procède de la même manière que toi.
Et mes 4èmes sont ravis ! L'EDT de français est clair dans leur tête et ils peuvent mieux organiser leur travail.

Pour les 6èmes, je prends mon bloc de 2 h pour faire mes LA.

Plein de courage et bons tâtonnements ! topela

fame59
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par hophophop le Mer 15 Sep 2010 - 21:52

Presse-purée, finalement c'est essentiellement ce qui pe^che : j'ai annoncé qqchose que j'ai le + gd mal à respecter (peut-être parce que ça ne me convient pas tant que ça...). Ce qui me gêne aussi, c'est que je le fais subir à des 6°, et j'oserais dire à de "bons élèves" de 6° : ceux qui angoissent à mort parce que vous leur mettez la pression - sans forcément la vouloir, mais j'ai eu ce retour de la part d'une maman d'un de mes élèves de 6° justement - sur l'organisation. A côté de ça je me permets, "la gueule enfarinée" comme on dit chez moi, de ne pas utiliser le manuel quand je leur demande de l'apporter ? Je me sens minable, vraiment.

Et néanmoins, oui, je ressens le besoin de revenir à qq chose de + souple, au moins momentanément. Je ne sais même pas si en tant qu'élève, j'aurais supporté d'enchainer litt et grammaire sans avoir fini la leçon de litt par exemple (je caricature, mais j'aime pas cette idée, vraiment, de laisser les choses en pla, bien que j'arrive à en concevoir els avantages si je m'efforce d'être objective)

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par harry james le Mer 15 Sep 2010 - 22:00

j'ai opté pour la version souple comme tu dis et je crois avoir bien fait car le niveau de mes 4emes en langue est affraid ...et puis je suis un peu comme toi, j'ai besoin de terminer les choses les unes après les autres pour être à l'aise dans ma tête....
alors assouplis sans complexe. Je crois que nos élèves sont tout à fait capables de comprendre que cette organisation doit être modifiée pour le bien de tous parce que tu as bien remarqué qu'il ne sont pas à l'aise alors pour les aider... hein? Twisted Evil

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par Presse-purée le Mer 15 Sep 2010 - 22:11

Je crois que nos élèves sont tout à fait capables de comprendre que cette organisation doit être modifiée pour le bien de tous parce que tu as bien remarqué qu'il ne sont pas à l'aise alors pour les aider...
tu vas améliorer les choses en revenant à ce qui te paraît le mieux.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par hophophop le Mer 15 Sep 2010 - 22:41

Bon, ça vous semble jouable d'expliquer aux élèves que c'est difficile cette histoire de manuel tous les mardis, qu'on continue jusqu'à la Toussaint quand même, mais que si besoin je ferai marche arrière au profit d'une organisation + souple dès le retour des vacances de la Toussaint.... ?

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par harry james le Mer 15 Sep 2010 - 22:44

mmmmmmmeeeeeeuuuuuuuhhhhhh ooouuuuii! Laughing

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par hophophop le Mer 15 Sep 2010 - 22:53

Merci pour ton... enthousiasme ? (j'ai du mal à interpréter !)

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par Neva le Mer 15 Sep 2010 - 23:07

Oh ben oui ! L'important, c'est que tu fasses ce qui te convient le mieux Smile

Neva
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par harry james le Mer 15 Sep 2010 - 23:12

@hophophop a écrit:Merci pour ton... enthousiasme ? (j'ai du mal à interpréter !)

Embarassed

je voulais juste détendre l'atmosphère....

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par zabriskie le Jeu 16 Sep 2010 - 0:03

+1, et +1 avec Neva : je n'ai pas trop de mal à revenir sur quelque chose avec mes élèves, quitte à leur faire croire que c'est leur faute Razz

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par Presse-purée le Jeu 16 Sep 2010 - 9:18

Bon, ça vous semble jouable d'expliquer aux élèves que c'est difficile cette histoire de manuel tous les mardis, qu'on continue jusqu'à la Toussaint quand même, mais que si besoin je ferai marche arrière au profit d'une organisation + souple dès le retour des vacances de la Toussaint.... ?

Je présenterai juste les choses différemment:
Le manuel tous les mardis ne te paraît pas satisfaisant (ou autre terme neutre: "difficile" sous-entend que tu n'y arrives pas.). Tu souhaites voir si cela s'améliore et si ce n'est pas le cas, tu annonces que tu changeras peut-être. Et seulement à la Toussaint, tu changes. Si tu vois que ça perturbe trop tes cours, n'hésite pas à changer avant, comme nous sommes encore au début de l'année, cela passe.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par lulucastagnette le Jeu 16 Sep 2010 - 11:01

Pourquoi attendre la Toussaint si ça ne te va pas ?
Tu leur dis simplement que ce système paraît compliqué à mettre en place et que dorénavant, tu leur feras noter chaque jour quel livre apporter le lendemain !

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recloisonnement" collège : fiasco, que faire ?

Message par Dinaaa le Jeu 16 Sep 2010 - 12:46

Je n'ai pas tout lu, mais j'ai cloisonné aussi pour la 1ière fois cette année et ça marche très bien :
Lundi et Mardi (2 x 1h), c'est Etude de texte (lecture, vocabulaire, écriture) sur le devant du cahier.
Jeudi et Vendredi (2 x 1h), c'est Langue (grammaire et orthographe) sur un cahier d'activité + si nécessaire du l'arrière du cahier,
et le Vendredi (2h une semaine/2) c'est conjugaison (idem que la Langue).

C'est hyper rigide mais... pour l'instant ça va, ça marche très bien de mon côté comme de celui des élèves, ils savent que les Jeudi et Vend, il faut le cahier de grammaire et pas le manuel, c'est simple.


Si tu veux changer ton système, je crois que le plus tôt sera le mieux, fais-le avant que les habitudes (ou le bordel !) ne s'installent.


Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum