Trop de sanctions... tue la sanction ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par marie91270 le Ven 17 Sep 2010 - 17:53

Bonjour à tous!

Pour en pas me retrouver dans la même situation de chahut dans mes classes que l'an dernier, j'ai décidé cette année d'être plus ferme, et ce depuis le premier jour.
Je ne tolère pas de bavardages dans ma classe, encore moins d'attitudes insolentes...
Et les punitions partent très vite!

Pour les bavardages, après quelques avertissements orals :
Mot dans le carnet, si pas signé appel des parents + punition, si pas faite punition doublée, ensuite heure de retenue.
Actuellement, toutes classes confondues, j'ai du mettre une quinzaine de mots et j'ai déjà contacté 4 parents.

Pour les devoirs non faits, matériels oubliés : 2 croix, ensuite une punition, ensuite une retenue (et certains élèves ont déjà 2 croix...)

Pour l'insolence, je passe direct à l'exclusion de cours ou à la retenue.

Le souci, c'est qu'au bout de 2 semaines j'ai déjà mis 5 élèves en retenue, et mis 3 élèves dehors (dont une élève 2 fois).
Et la vie scolaire commence à mefaire des remarques, en me disant que je sors une massue pour écraser une mouche, que je vais vite être dépassée (et eux aussi avec mes élèves collés) et que je devrais trouver autre chose que les punitions.
Certains autres profs m'ont tenu le même discours.

Quelles sont les autres solutions? Comment aurais-je du reagir alors?

Parmi les 5 élèves en retenue :
- un élève m'a manqué de respect en me tutoyant, et a roté en classe le lendemain
- un élève m'a traitée de clocharde, j'ai appelé les parents et le lendemain il a refusé de se mettre au travail
- une élève passe son temps à faire des commentaires à voix haute. Aujourd'hui, elle est entrée en classe en chantant et en dansant, et a beaucoup perturbé l'entrée des autres élèves, je l'ai exclue de cours...
- un autre a passé un mot avec écrit dessus "sale pd". Je n'aurais peut être pas du le coller, mais il l'a passé à un élève qui a très mal réagi, et ça a failli très mal tourner...

Je ne sais plus quoi faire...
Je sais bien qu'en punissant trop dès le début, cela n'a plus d'impact après. Mettre un élève en retenue, d'accord, mais après? S'il continue? Je fais quoi?


marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par Angua le Ven 17 Sep 2010 - 18:02

Pour ce qui est des retenues... au vu des motifs, je ne vois pas comment tu aurais pu t'en abstenir! affraid Elles me paraissent totalement justifiées, je les aurais assaisonnées d'un rapport pour ma part.

Concrètement, je ne sais trop que te conseiller. Essaie d'être attentive aux effets (changements de comportement chez les élèves dont tu as appelé la famille? ou dans le travail et les oublis?), parfois taper fort fait du bien. Depuis la rentrée, j'ai mis beaucoup de mots pour devoirs non faits/oubliés/perdus/mangés par le chien (ils ont droit à un oubli, ça tombe au 2e), et aujourd'hui, j'ai vu une évolution dans mes trois classes, ils ont compris que OUI, je contrôle le travail et que OUI, il faut avoir ses affaires avec moi. Je n'ai pas compté, mais j'ai dû largement atteindre la quinzaine de mots, la seule "récidive" a été celle d'un élève pour qui l'année sera dure à tous niveaux, de toutes façons.

Punis-tu sèchement, ou prends-tu le temps de leur parler entre quat'z'yeux? je ne le fais pas avec tout le monde, mais avec certains, ça marche... bref, je ne sais qu'ajouter, mais coller un élève qui rote, qui te tutoies ou te traite de clocharde, non, ce n'est pas assomer une mouche avec une massue!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par aposiopèse le Ven 17 Sep 2010 - 18:04

je ne sais pas quoi te dire, l'an dernier j'ai beaucoup exclu de cours des élèves qui empêchaient les autres de bosser. Si je leur mettais une retenue ou leur donnait un devoir sup', ils passaient l'heure à se plaindre à voix haute, à essayer de négocier, à dénoncer tous ceux qui bavardaient... Du coup, je préférais les exclure de cours pour avoir la paix. Sauf que certains de ces élèves ont fini par préférer aller en permanence plutôt qu'en cours de français, ils se débrouillaient donc pour me provoquer et se faire virer. Quand j'ai saisi leur manège, j'ai tenté de ne plus exclure, mais alors c'était l'escalade dans les provocations pour me faire craquer, et les autres élèves se plaignaient : "madame, virez-le qu'on puisse bosser". Pourtant, chez nous, les exclusions de cours donnent lieu à un appel de la Vie Sco chez les parents, souvent à un savon de la part du CPE, et elles sont comptabilisées. Mais certains élèves prennent ça comme un jeu, surtout quand leur parents ne disent rien.
Ce n'est vraiment pas facile de doser tout ça. Par rapport aux cas que tu racontes, j'aurais réagi comme toi, je pense.

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par aposiopèse le Ven 17 Sep 2010 - 18:05

ah oui, pour certains élèves, il peut être utile de téléphoner aux parents. Il y en a qui font les malins pour ne pas perdre la face devant la face en se glorifiant d'être exclu ou collé, mais qui n'en mènent pas large devant leurs parents ou si tu les prends "à part" à la fin du cours, sans public.

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par marie91270 le Ven 17 Sep 2010 - 18:07

En plus j'ai fait une boulette... J'ai appelé les parents de l'élève qui m'avait tutoyé, et le lendemain quand j'en ai parlé au CPE, il me l'a reproché car il s'avère que ce gamin est battu par son père...

Je ne le savais pas.

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par Invité14 le Ven 17 Sep 2010 - 18:08

Tu as eu raison de coller ces 5 élèves : l'insolence , le manque de respect mérite une lourde sanction!

J'ai du lycée , des élèves plutôt faciles qui ne sont pas insolents donc je ne pourrais pas trop te conseiller.

Il y a bavardage et bavardage.
Un élève ne peut pas rester calme et attentif pendant 1 heure. Il faut parfois se montrer tolérant en faisant une remarque sans forcément punir systématiquement.

Certains profs ne santcionnent jamais car ils arrivent à s'imposer sans cela. Ils doivent être rares...

Il faut travailler aussi sa pédagogie.
Varier les activités au cours d'une séance, les interroger, les faire bosser...pour éviter l'ennui.
Facile à dire, je sais.

je pense qu'il faut éviter le rapport de force avec sa classe , discuter avec les élèves perturbateurs en les convoquant en fin d'heure ( tout en appliquant une sanction)

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par Invité le Ven 17 Sep 2010 - 18:11

Heu, ouais et donc sous ce prétexte, on doit tout tolérer... ça va bien....ton CPE devrait faire un signalement si cette situation est bien réelle.Maintenant, battu ou pas , l'élève en question doit bien se tenir, on n'est pas assistante sociale.
Edit : je réponds à Marie


Dernière édition par morgane9513 le Ven 17 Sep 2010 - 18:12, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par frankenstein le Ven 17 Sep 2010 - 18:11

Je sais bien qu'en punissant trop dès le début, cela n'a plus d'impact après. Mettre un élève en retenue, d'accord, mais après? S'il continue? Je fais quoi?
Si tu as déjà constaté que trop de sanctions n'avaient plus d'impact, effectivement, il va falloir rectifier sinon tu vas te faire avoir par les élèves ET par l'administration...Je sais que c'est facile à dire et que je n'ai pas de solution, mais il faut trouver des parades et ne pas trop prendre sur soi. A ce rythme, tu vas être vite débordée...L'administration , le CDE ou même les "collègues" ont peut-être aussi leur part de responsabilité...J'espère que des néoprofs pourront te donner des solutions plus concrètes. Wink


Dernière édition par frankenstein le Ven 17 Sep 2010 - 18:22, édité 1 fois

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par Invité le Ven 17 Sep 2010 - 18:14

Trop d'exclusions , je pense. J'ai aussi essayé de devenir plus sévère cette année, mais l'exclusion doit être le dernier recours.
Pour les heures de colle, comme on manque de surveillants , elles ne sont que virtuelles (personne ne le sait à part moi quand la CPE m'a dit que je ne pouvais pas coller le mercredi après midi, et que donc je dois me coltiner l'élève pénible entre midi et deux seule avec lui...vachement légal son truc)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par aposiopèse le Ven 17 Sep 2010 - 18:17

sinon, pour les élèves qui dérapent vraiment (comme les 5 que tu as signalés), tu peux faire un rapport au CPE avec copie eu PP et au Cde. Si ton administration est efficace, ils convoqueront l'élève pour lui passer un bon savon et décideront de la sanction. Et voir entre collègues pour appliquer les mêmes sanctions, ou se mettre d'accord pour tous faire des rapports afin d'avoir du matériel contre les élèves les plus perturbateurs.
Moi, c'est la seule chose qui a réussi à calmer certains de mes gaillards l'an dernier, qui étaient blasés d'être collés tous les mercredi... Un petit entretien dans le bureau de la pro adjointe en présence du CPE, le tout assorti de 3 jours d'exclusion interne avec des devoirs à faire sur copie pour tous les collègues.

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par ysabel le Ven 17 Sep 2010 - 19:04

morgane9513 a écrit:Heu, ouais et donc sous ce prétexte, on doit tout tolérer... ça va bien....ton CPE devrait faire un signalement si cette situation est bien réelle.Maintenant, battu ou pas , l'élève en question doit bien se tenir, on n'est pas assistante sociale.
Edit : je réponds à Marie

+1

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par Jane le Ven 17 Sep 2010 - 19:20

idem, je trouve que tu as bien fait; si tu te laisses déborder dès le début, l'année va être dure... et trèèèèèèèèèès longue !
Marre du social aussi: si pauvre petit battu par papa s'était bien comporté, il n'aurait pas été puni. Tant pis pour lui, il a joué, il a perdu. Voilà.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par Lornet le Ven 17 Sep 2010 - 20:25

Tu dis à l'élève qu'il a intérêt à t'attendre à la fin de l'heure parce que tu iras directement chez le CDE lui expliquer que tu t'es fait traiter de clocharde, et que mieux vaudrait qu'il soit là, dans le bureau du CDE, vu ce qui va lui tomber dessus sinon !
De toute façon, pour un truc pareil, une exclusion de cours, c'est trop peu. Ce sont le rapport et quelques jours d'exclusion du bahut qu'il faut.
Pour la vie scolaire, il arrive qu'on y console le pauvre élève exclu ou qu'on lui dise "Encore par monsieur Truc !", "Encore par madame Machin !" Bref : on fout en l'air la crédibilité du professeur en alertant l'élève qu'il exclut pour rien et que les surveillants le savent.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par Jane le Ven 17 Sep 2010 - 20:28

je plussoie: dans mon ex-bahut, les surveillants avaient fait un palmarès des profs excluant le plus souvent. Heureusement qu'ils n'ont pas décerné les médailles parce que là furieux

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par Lornet le Ven 17 Sep 2010 - 20:32

@marie91270 a écrit:
- un élève m'a manqué de respect en me tutoyant, et a roté en classe le lendemain
S'il t'appelle Monsieur, dis-lui mademoiselle. S'il te tutoie, demande-lui s'il veut être exclu, par hasard ? S'il rote en classe, fais remarquer à voix haute son élégance et sa délicatesse naturelle.
- un élève m'a traitée de clocharde, j'ai appelé les parents et le lendemain il a refusé de se mettre au travail.
Là, c'est plus grave. Tu n'aurais pas dû l'accepter en cours sans lettre d'excuses de sa part. Il aurait fallu un rapport, voir immédiatement après le cours le/la CPE ou le/la CDE pour signaler l'incident.
- une élève passe son temps à faire des commentaires à voix haute. Aujourd'hui, elle est entrée en classe en chantant et en dansant, et a beaucoup perturbé l'entrée des autres élèves, je l'ai exclue de cours...
Déjà eu le cas, et là, l'exclusion de cours est tout à fait appropriée. A la rigueur, dans un premier temps, tu la mets au premier rang en précisant qu'à la moindre incartade de sa part, c'est l'exclusion. Parfois, ça ne fait que retarder l'échéance, mais d'autres fois, ça évite d'avoir à exclure.
- un autre a passé un mot avec écrit dessus "sale pd". Je n'aurais peut être pas du le coller, mais il l'a passé à un élève qui a très mal réagi, et ça a failli très mal tourner...
Là aussi, tu prends le mot et tu dis à l'élève que le mot finira chez le/la CPE qui prendra la sanction appropriée.


Je ne sais plus quoi faire...
Je sais bien qu'en punissant trop dès le début, cela n'a plus d'impact après. Mettre un élève en retenue, d'accord, mais après? S'il continue? Je fais quoi?


_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par sand le Ven 17 Sep 2010 - 20:34

Ils se lasseront avant toi, Marie. Tiens bon !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par tabou le Ven 17 Sep 2010 - 21:03

Surtout ne lâche pas l'affaire et ne te laisse pas marcher sur les pieds par l'administration : à eux aussi de prendre leurs responsabilités mais je te comprends moi aussi parfois je me suis senti bien seul

tabou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par kvasir le Ven 17 Sep 2010 - 21:28

Personnellement je bosse dans un Lycée Pro indus., j'ai une petite centaine de loulou de 16 ans mécano. Dès fois j'ai la main lourde mais il le faut,
premièrement le mieux c'est d'être dans les clous, le règlement intérieur (s'il est bien fait) cadre l'échelle des sanctions.
J'aurais exclu pour toutes les raisons que tu indiques, pour le coup du "clocharde" j'aurais demandé minimum une exclusion de plusieurs jours voir un conseil de discipline.
ALLEZ MODE RALAGE ACTIVE : certains gamins sont mal élevés t'as pas à faire leur éducation de base. L'exemple le plus ahurissant que j'ai vu : rencontre parents-prof ma collègue reçoit une maman accompagné dune petit fille d'à peine 3 ans qui parle déjà plutôt bien (pour 3 ans Wink ) ma collègue a des bonbons sur la table que la petite reluque, ma collègue lui en tend un et ne le lache pas en attendant un merci qui n'arrive pas.... ATTENTION .... Réponse de la mère ? ELLE SAIT PAS ENCORE DIRE MERCI ELLE VA PAS ENCORE A L'ECOLE.....................
:marteau:

kvasir
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par Lornet le Ven 17 Sep 2010 - 21:35

:marteau:

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par profpic le Sam 18 Sep 2010 - 10:49

Courage Marie car, si tu lâches, les élèves seront encore pires...

Je sais que ça n'est pas évident mais c'est la seule solution.

Tes sanctions étaient justifiées.

profpic
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par Lornet le Sam 18 Sep 2010 - 10:57

Elles étaient justifiées, mais si elle est dans un bahut où il faut pactiser avec le CPE/ la vie scolaire qui refuse de trop bosser en ayant trop d'exclus, mieux vaut qu'elle rentre dans les quotas.
C'est comme pour les photocopies : il est justifié d'en faire autant que l'on en a besoin mais dans certains bahuts, il y a des quotas à respecter, à moins d'organiser une révolte commune.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Trop de sanctions... tue la sanction ?

Message par Reine Margot le Sam 18 Sep 2010 - 10:57

@profpic a écrit:Courage Marie car, si tu lâches, les élèves seront encore pires...

Je sais que ça n'est pas évident mais c'est la seule solution.

Tes sanctions étaient justifiées.

+1 pour les cas cités tu ne pouvais pas laisser passer.
maintenant il faut sanctionner ce qui ne va pas, mais aussi essayer de détendre les choses car tu vas arriver au bras de fer et les élèves étant plus nombreux finiront par t'épuiser.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum