Classe faible et bavarde en 4e: besoin de vos conseils!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Classe faible et bavarde en 4e: besoin de vos conseils!

Message par sabeth le Mer 22 Sep 2010 - 10:51

Bonjour,

J'ai besoin de quelques conseils concernant une de mes classes, plus précisément celle de 4e. Je ne sais plus trop quelle tactique adopter et je n'arrive plus à dire ce que je dois considérer comme acceptable et inacceptable de leur part (au niveau de l'attention, du travail, etc.)
Pour vous expliquer un peu, il s'agit d'une classe qui a un niveau très faible en français. Ils ne savent pas pour la plupart distinguer un verbe, un adjectif, un déterminant ou un adverbe. J'ai fait un rappel sur le sujet, avec une leçon à apprendre: la plupart n'avait pas travaillé (je leur demandait simplement de citer les 5 classes de mots variables et les 5 classes de mots invariables. Apparemment, c'est déjà trop.) De même, certains ne savent pas (ne veulent pas?) comprendre une consigne simple.
Un des problème est aussi le fait qu'il n'y ait pas vraiment de "tête" de classe qui puisse un peu relever le niveau (seules deux élèves sortent clairement du lot).

Depuis le début de l'année, je dois également me battre pour instaurer un climat de travail. Quelques élèves (disons, 3) sont très perturbateurs et se font systématiquement remarquer. J'ai réussi à en "désamorcer" plus ou moins un, avec un mot à destination de ses parents. De même, un deuxième a l'air de s'être calmé et est devenu beaucoup moins agressif (avant, il ne parlait pas, il aboyait: quoi qu'il dise, j'étais toujours en tort: je ne lui avais pas donné telle feuille, je ne lui expliquai pas telle consigne...). Mais le problème n'est toujours pas résolu car dans les élèves qui restent il y a, dans le désordre:
- un pénible qui intervient en criant car il a soi-disant toujours les bonnes réponses (un mot dans le carnet également, mais il l'a très mal pris estimant qu'il travaille et que je ne suis pas assez prompte à venir le voir lorsqu'il lève la main. Pour ma part, ce qu'il pense m'importe peu, bien entendu)
- un autre pénible qui intervient aussi systématiquement (mais qui semble se calmer). Il est à moitié couché sur sa table, je dois lui demander à chaque cours de se tenir correctement (j'en ai deux comme lui, d'ailleurs).
- un pénible qu'on entend pas trop mais qui met pas mal de temps à se mettre au travail (écrire un titre, coller une feuille, commencer un exercice). Plusieurs fois, il me signifie qu'il est fatigué, qu'il n'a pas envie de travailler.
- une masse d'autres élèves globalement très bavarde. Beaucoup n'écoutent pas les consignes et/ou ne les comprennent pas. Je dois systématiquement passer dans les rangs pour vérifier que le cours est pris / l'exercice commencé / la feuille bien collée, etc.

Le problème est que je ne parviens pas à passer cinq minutes avec un élève pour rééexpliquer les consignes afin qu'il se mette au travail: le reste de la classe part "en vrille".
Je précise aussi que je les vois à des heures difficiles: en fin de matinée, en fin de journée. Seule une heure est calme, en début de matinée et j'arrive à ce moment-là à travailler avec eux. J'ai fais un plan de classe (filles/garçons), je l'ai modifié en cours de route, les sanctions sont bien indiquées, mais comme c'est globalement toute la classe qui ne travaille pas et bavarde, c'est difficile d'agir localement.
J'ai aussi cherché à améliorer le rythme de mes cours, à les mettre en activité le plus possible. J'utilise à présent le vidéoprojecteur et je projette cours et tableaux à remplir, ce qui est plus lisible, m'évite d'écrire au tableau et me permets de vérifier que chacun prend son cours correctement.
Avec mes autres classes (6e et 5e) tout se passe bien, il y a une ambiance de travail et je m'entends bien avec les élèves.

Je vis mal cette situation car je me sens en échec (même si je sais que ce n'est pas forcément le cas, je me sens responsable). Qui plus est, je reviens de dispo, je n'avais plus enseigné depuis un an et souhaite me reconvertir très rapidement. J'ai en effet un projet solide pour partir, mais il me faudrait dans l'idéal tenir deux ans. La reprise est difficile pour moi - je suis débordée de travail, car je n'avais jamais eu la plupart de ces niveaux, je travaille donc tous les week-end sur mes cours et je ne peux donc jamais sortir un peu la tête du travail. Cette situation de conflit avec cette classe complique évidemment les choses.
Je suis pourtant quelqu'un de dynamique et de tenace, je ne pense pas être en retrait devant une classe. Bref, cela me mine, je ressens de plein fouet toutes ces tensions, j'ai l'impression d'entrer dans une arène à chaque fois. Sachant que je ne suis pas faite pour ce métier, c'est sûr que la dimension de plaisir est pour moi très amoindrie. Hier j'ai eu un incident avec une des élèves de cette 4e (non nommée dans ma liste des pénibles, d'ailleurs) qui s'est terminé dans le bureau du principal (pour faire court : refus d'obéir, refus de travail, manque de respect envers moi).
Je cherche donc à mieux vivre les choses, et cela passe principalement par le fait de résoudre cette situation.
Alors, au vu du profil de la classe, avez-vous des idées de gestion de groupe, de sanctions, d'activités?
Il faut que je parvienne à des résultats avec eux, sinon je ne tiendrai pas l'année. C'est difficile pour moi d'avoir l'impression de mal faire mon travail.

Je lis le forum depuis pas mal de temps et je sais qu'on peut y trouver écoute et conseils sans jugement. Merci donc à tous et toutes pour vos réponses....en espérant n'avoir pas été trop longue.

sabeth
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe faible et bavarde en 4e: besoin de vos conseils!

Message par MHG le Mer 22 Sep 2010 - 11:16

As-tu essayé les travaux de groupe ? Pour tous les faire travailler un peu, j'exige que tout le monde rédige une réponse sur feuille (même si elle est collective) et je ramasse celle où il y a le moins de réponses. Ça incite ceux qui veulent un peu s'en sortir à booster les escargots.

MHG
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe faible et bavarde en 4e: besoin de vos conseils!

Message par Anna de Noailles le Mer 22 Sep 2010 - 11:57

tu peux aller lire le post de marie "classe d'affreux" qui reprend des problèmes de discipline du même genre.

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe faible et bavarde en 4e: besoin de vos conseils!

Message par sabeth le Mer 22 Sep 2010 - 12:56

@MHG a écrit:As-tu essayé les travaux de groupe ? Pour tous les faire travailler un peu, j'exige que tout le monde rédige une réponse sur feuille (même si elle est collective) et je ramasse celle où il y a le moins de réponses. Ça incite ceux qui veulent un peu s'en sortir à booster les escargots.

Les travaux de groupe, cela me paraît difficile avec cette classe... A vrai dire, peu d'élèves veulent vraiment s'en sortir. Je vais aller voir le post de Marie et chercher des réponses... Merci à vous.
D'autres conseils sont bien sûr les bienvenus!...

sabeth
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe faible et bavarde en 4e: besoin de vos conseils!

Message par InvitéeHr le Mer 22 Sep 2010 - 13:41

Courage sabeth, j'ai connu exactement le même profil de classe il y a 4 ans, sauf que je n'ai pas pu rester tellement c'était invivable.


Dernière édition par heather le Mer 22 Sep 2010 - 22:02, édité 1 fois

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe faible et bavarde en 4e: besoin de vos conseils!

Message par Anna de Noailles le Mer 22 Sep 2010 - 14:00

heather a écrit:Courage sabeth, j'ai connu exactement le même profil de classe il y a 4 ans, sauf que je n'ai pas pu rester tant c'était invivable. Mais une collègue m'avait dit qu'avec un public difficile elle projetait beaucoup de cours sur vidéoprojecteur et ils recopiaient, seul moyen de "cadrer" la classe. Bon je pense qu'elle ne procédait pas exclusivement de cette manière, mais c'est une idée.

+ 1 même méthode avec des classes difficiles. On ne peut pas surveiller, cadrer, et écrire le tableau dos tourné aux élèves sans risque parfois.

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe faible et bavarde en 4e: besoin de vos conseils!

Message par InvitéeHr le Mer 22 Sep 2010 - 14:02

.


Dernière édition par heather le Mer 22 Sep 2010 - 22:03, édité 1 fois

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe faible et bavarde en 4e: besoin de vos conseils!

Message par Emeraldia le Mer 22 Sep 2010 - 14:08

Courage, j'ai déjà eu ce type de classe plusieurs fois... C'est un tout : ils ont des difficultés, ne savent pas se concentrer, viennent de milieux défavorisés...etc.
Tu as raison de ne pas leur tourner le dos...
Essaie de déplacer une heure, possible ou pas ??
Pour moi, travailler avec un manuel de SEGPA m'a aidée (on peut trouver des liens entre les programmes)... Les emmener en classe pupitre aussi m'a aidée, ils acceptaient tous de travailler et même de rédiger qqes phrases (en vu d'une rédaction)...
Sinon, n'y-a-t-il pas moyen de diviser la classe en deux ??

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe faible et bavarde en 4e: besoin de vos conseils!

Message par sabeth le Mer 22 Sep 2010 - 14:17

heather a écrit:Courage sabeth, j'ai connu exactement le même profil de classe il y a 4 ans, sauf que je n'ai pas pu rester tant c'était invivable. Mais une collègue m'avait dit qu'avec un public difficile elle projetait beaucoup de cours sur vidéoprojecteur et ils recopiaient, seul moyen de "cadrer" la classe. Bon je pense qu'elle ne procédait pas exclusivement de cette manière, mais c'est une idée.

Je dois avouer que ce n'est pas évident à gérer pour moi. Bon, ça tient pour l'instant mais je sens bien qu'un de ces jours, si j'en souffre trop, je serai comme le cheval qui refuse obstinément de sauter l'obstacle: je refuserai d'y aller. Mes autres classes sont heureusement agréables.
Effectivement, j'ai tenté le vidéoprojecteur et cela a bien fonctionné. Il faudrait que je réitère l'expérience, car cela a marché la seule heure où, en général, ça se passe à peu près bien (sauf que là, ça s'est très bien passé). Il me faut voir si cela marche à des heures plus délicates.

Emeraldia, peux-tu me dire ce qu'est la "classe pupitre"?
Je ne pense pas pouvoir diviser la classe en deux: mon EDT et le leur est archi chargé. En plus, je ne me vois pas être la seule à demander cela. En discutant avec mes collègues, ils m'ont bien dit que effectivement, c'était une classe de pénibles avec un mauvais niveau, mais ils avaient l'air de trouver ça normal. Pour ma part, je viens d'arriver dans l'établissement, donc je n'ai pas vraiment de point de comparaison.

sabeth
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe faible et bavarde en 4e: besoin de vos conseils!

Message par sand le Mer 22 Sep 2010 - 15:57

Essaie les fiches d'exercices à trous, les élèves sont plus motivés quand ils voient qu'il y a peu à écrire.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe faible et bavarde en 4e: besoin de vos conseils!

Message par pallas le Mer 22 Sep 2010 - 19:50

Ah mais tu décris ma classe de 4e de l'an dernier ! Un véritable bonheur. Franchement essaie les travaux de groupe, ça m'a vraiment sauvé ce truc, ça évite le frontal, et je t'assure qu'ils finiront par s'y mettre, il faut tout noter, comportement pendant la phase de travail, passage à l'oral, travail écrit etc. Alors il y en aura toujours pour dire "moi je bosse pas" "moi je m'en fous d'avoir 0" etc, hein, mais au moins ils ne sont plus au centre de la classe dans cette configuration.
Moi surtout pas de machins à trous, ils sauront te faire tourner en bourrique, ils ne sauront jamais où il faut remplir, et ça va être le bordel, affreux, très dure aussi les dictées (ah mon dieu les dictées avec eux). Non comme tu as fais, videoproj (le rêve tu en as un, moi je n'avais ni videoproj ni retro), c'est très bien. Evitez de les laisser bosser seuls sauf en groupe. Prévoir des trucs du genre souligner dans le texte en bleu, noir, rouge (ils aiment bien, ils sont capables). quand on a répondu à un machin, on copie (=ils s'occupent). Ah et puis note d'oral pour canaliser les bavards, bon d'accord avec eux, ils arrivaient à 0 en deux cours, mais au moins ça permettait d'identifier les bavards et de punir sans injustice.
Je compatis en tous cas, je sais très bien ce que tu ressens !

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum