"foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Sibylle le Lun 27 Sep 2010 - 21:51

Je suis sidérée.
J'ai donné une punition à un élève de 6ème, parce qu'ayant entendu un premier élève chuchoter pour demander quelle heure c'était, j'ai expliqué longuement que c'était très fortement impoli et que je le sanctionnais (j'ai écrit vite et tout n'était pas clair : que je sanctionnais un tel comportement - une fois que les élèves étaient avertis !!! pas cet élève-là) et que plus tard un autre élève a pris la parole sans demander la permission pour demander à voix très forte quelle heure c'était. J'ai discuté avec cet élève en fin d'heure pour que le motif de la punition soit bien clair.
Punition : copier 5 fois la leçon. (en gros 7 lignes de leçon)
Ce soir, je regarde la punition qu'il m'a rendue.
Je trouve les feuilles à carreaux vraiment très étranges, avec des carreaux semblant plus petits. L'élève m'a rendu cinq feuilles différentes, étrange pour si peu de texte au total. Je regarde les feuilles suivantes et comprends pourquoi ces feuilles sont si étranges. Les cinq pages sont des photocopies couleur réalisées sur feuille scolaire (donc photocopie des carreaux, de la marge en décalé...) de la page de classeur. Avec sur chacune une signature manuscrite (non photocopiée) qui semble être réelle.
Donc :
- il n'a pas fait une seule ligne de punition
- les parents ont peut-être fait eux-mêmes ces photocopies. Dans tous les cas, ils ont signé.

Là, je reste totalement sidérée, surtout de la part d'un sixième en début d'année !!!!...

Je n'ai pas envie de me mettre l'élève totalement à dos, parce qu'il est en énormes difficultés et qu'il s'accrochait avec beaucoup d'énergie.

Je l'ai demain et vais discuter avec lui en lui demandant d'expliquer de lui-même l'affaire en entier.
Mais je prends quelle sanction :
- punir en lien avec la faute : lui faire faire plein de photocopies ?
- ne pas en rajouter une couche mais lui demander de faire la punition sur place en entier pendant une récré ou deux ?
- punition normale + texte personnel racontant l'incident, disant en quoi c'est grave et présentant des excuses ?
- grosse punition pour ne pas avoir l'air cruche devant la classe auprès de qui il a dû se vanter ce matin que sa punition soit passée inaperçue. Alors quoi ?
J'en parle au PP ?

Mon plus gros souci dans cette affaire concerne le comportement des parents. Je vais exiger un rendez-vous, mais le comportement des parents est tellement peu adulte que je ne sais pas comment me comporter.


Dernière édition par Sibylle le Lun 27 Sep 2010 - 22:23, édité 2 fois

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Mélisande le Lun 27 Sep 2010 - 21:55

Peut-être peux-tu téléphoner aux parents pour tirer cela au clair ?

Si l'enfant a triché pour sa punition, il peut aussi avoir triché sur les signatures. Rolling Eyes


Mélisande
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Sibylle le Lun 27 Sep 2010 - 21:58

Non, je veux en parler au gamin avant de téléphoner.
Je veux qu'il me dise très clairement qui a fait quoi.
Mais vu sa "sale" écriture très brouillonne, je ne crois pas une seconde que ces signatures posées soient de lui.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Invité14 le Lun 27 Sep 2010 - 22:02

Je ne veux pas te vexer mais je trouve que tu l'as un peu lourdement sanctionné.
Tu sais, il n'avait pas conscience que c'était impoli de demander l'heure.
Ils sont encore jeunes .
De plus,il avait chuchoté .
Tu as eu raison par contre de lui faire la remarque.
je pense que c'était suffisant.

Tu as raison de sanctionner les écarts mais il faut parfois accepter de petites choses qui ne perturberont pas le fonctionnement de la classe.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Sibylle le Lun 27 Sep 2010 - 22:04

Non, tu n'as pas compris.
Après une explication de cinq minutes particulièrement claire sur ce que je pensais de telles insolences, un second élève -cet élève- a demandé l'heure très fort.
Ce pouvait être fait exprès. Ou alors il n'avait pas écouté.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Chocolat le Lun 27 Sep 2010 - 22:12

@Sibylle a écrit:Je suis sidérée.
J'ai donné une punition à un élève de 6ème, parce qu'ayant entendu un élève chuchoter pour demander quelle heure c'était, j'ai expliqué longuement que c'était très fortement impoli et que je le sanctionnais et que cet élève a pris la parole sans demander la permission pour demander plus tard quelle heure c'était. J'ai discuté avec cet élève en fin d'heure pour que le motif soit bien clair.
Punition : copier 5 fois la leçon. (en gros 7 lignes de leçon)
Ce soir, je regarde la punition qu'il m'a rendue.
Je trouve les feuilles à carreaux vraiment très étranges, avec des carreaux semblant plus petits. L'élève m'a rendu cinq feuilles différentes, étrange pour si peu de texte au total. Je regarde les feuilles suivantes et comprends pourquoi ces feuilles sont si étranges. Les cinq pages sont des photocopies couleur réalisées sur feuille scolaire (donc photocopie des carreaux, de la marge en décalé...) de la page de classeur. Avec sur chacune une signature manuscrite (non photocopiée) qui semble être réelle.
Donc :
- il n'a pas fait une seule ligne de punition
- les parents ont peut-être fait eux-mêmes ces photocopies. Dans tous les cas, ils ont signé.

Là, je reste totalement sidérée, surtout de la part d'un sixième en début d'année !!!!...

Je n'ai pas envie de me mettre l'élève totalement à dos, parce qu'il est en énormes difficultés et qu'il s'accrochait avec beaucoup d'énergie.

Je l'ai demain et vais discuter avec lui en lui demandant d'expliquer de lui-même l'affaire en entier.
Mais je prends quelle sanction :
- punir en lien avec la faute : lui faire faire plein de photocopies ?
- ne pas en rajouter une couche mais lui demander de faire la punition sur place en entier pendant une récré ou deux ?
- punition normale + texte personnel racontant l'incident, disant en quoi c'est grave et présentant des excuses ?
- grosse punition pour ne pas avoir l'air cruche devant la classe auprès de qui il a dû se vanter ce matin que sa punition soit passée inaperçue. Alors quoi ?
J'en parle au PP ?

Mon plus gros souci dans cette affaire concerne le comportement des parents. Je vais exiger un rendez-vous, mais le comportement des parents est tellement peu adulte que je ne sais pas comment me comporter.


Je trouve la punition démesurée, et en tant qu'enseignante, et en tant que maman.

Si j'étais à la place des parents, cela me mettrait très clairement en colère.

Du coup, je ne suis pas très bien placée pour te donner un conseil; désolée...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Provence le Lun 27 Sep 2010 - 22:13

chanig a écrit:Je ne veux pas te vexer mais je trouve que tu l'as un peu lourdement sanctionné.
Tu sais, il n'avait pas conscience que c'était impoli de demander l'heure.
Ils sont encore jeunes .
De plus,il avait chuchoté .
Tu as eu raison par contre de lui faire la remarque.
je pense que c'était suffisant.

Tu as raison de sanctionner les écarts mais il faut parfois accepter de petites choses qui ne perturberont pas le fonctionnement de la classe.

Au contraire, je pense que lorsque les règles élémentaires de la politesse sont en bien place, le plus gros du travail est fait. Les élèves de 6e n'ont plus quatre ans, ils savent bien ce qui est permis ou non, ce qui est poli ou non. Et s'ils ne le savent pas, il faut bien qu'ils l'apprennent, rapidement. L'élève avait été prévenu.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Sibylle le Lun 27 Sep 2010 - 22:14

Il n'a pas chuchoté !!! Il est question de deux élèves différents; Le premier n'a pas été sanctionné !!!!
"que cet élève a pris la parole sans demander la permission pour demander plus tard quelle heure c'était."
Il l'a dit très fort.
SI c'est démesuré, c'est à la limite plutôt dans l'autre sens, de ne pas être bien sévère.
Juste cinq fois la leçon à copier pour prendre la parole super fort pour demander l'heure alors que le professeur a expliqué longuement que c'était impoli dans la vie en général et inadmissible en cours !!!

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Celeborn le Lun 27 Sep 2010 - 22:20

@Chocolat a écrit:
Je trouve la punition démesurée, et en tant qu'enseignante, et en tant que maman.

Si j'étais à la place des parents, cela me mettrait très clairement en colère.

La colère t'aveugle, Chocolat… Il s'agit d'un gamin qui prend parole à voix haute pour demander l'heure APRÈS un speech sur le sujet parce qu'un autre gamin avait demandé l'heure en chuchotant. Ce n'est pas celui qui a chuchoté qui a été puni.


Sibylle, je verrais les parents, personnellement.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Angua le Lun 27 Sep 2010 - 22:22

Je trouve aussi que c'était un peu fort comme sanction, mais là n'est pas la question je crois...

Donc, oui, je commencerais par en causer à l'élève pour avoir des explications. s'il admet la fraude, j'aurais tendance à prendre mon ton sec et moralisateur en insistant sur l'importance de l'honnêteté, des punitions, tout le toutim.
Et s'il persiste... pourquoi ne pas prendre rdv avec les parents? par contre, je le ferais sans que la punition en soit l'objet principal: s'il est en réelle difficulté, j'axerais là-dessus pour enfoncer de le clou de l'extrême importance d'une attitude attentive en classe. Et du fait que justement, tu donnes des punitions pour qu'elles soient pénibles et que l'élève comprenne qu'il doit bien se tenir et ne peut se permettre ce genre de remarques.


Dernière édition par Angua le Lun 27 Sep 2010 - 22:22, édité 1 fois

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Anna de Noailles le Lun 27 Sep 2010 - 22:22

Dans le cas présent, si j'ai tout saisi, je pense que les parents ont clairement aidé leur fils en photocopiant et signant les documents.
Dans ces conditions, tu prends l'élève à part et tu lui dis que tu n'attendais pas la punition sous cette forme, que ce doit être une erreur de sa part (il arrive le petit, il ne sait pas ce qu'est une punition!!!) et qu'en conséquence il doit recommencer soit en classe soit en retenue. Tu lui fais recopier ce que tu as annoncé (35 lignes si j'ai bien compris ce qui n'est pas énorme non plus, faut pas abuser). L'idée c'est de marquer le coup, sans braquer la famille mais en montrant que tu n'es pas dupe, que c'est une (soit-disant) erreur de leur part, mais qu'on échappe pas à la punition.
Je pense que tout se joue maintenant: si tu as répété plusieurs fois les règles et que les élèves ne les respectent pas, ils doivent être sanctionnés point barre.Après pour ma part, je fais copier un texte ou des lignes (25 environ) mais je suis convaincue qu'il ne faut rien lâcher et c'est en reprenant les élèves pour des choses qui sont a priori futiles, qu'on a la paix toute l'année et qu'ils respectent la classe.


Dernière édition par choupigloup le Lun 27 Sep 2010 - 22:26, édité 1 fois

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Chocolat le Lun 27 Sep 2010 - 22:24

@Celeborn a écrit:

La colère t'aveugle, Chocolat… Il s'agit d'un gamin qui prend parole à voix haute pour demander l'heure APRÈS un speech sur le sujet parce qu'un autre gamin avait demandé l'heure en chuchotant. Ce n'est pas celui qui a chuchoté qui a été puni.


Sibylle, je verrais les parents, personnellement.

Non, en fait, c'est le sommeil. Razz
Merci de remettre les choses dans le bon ordre.

Mais après relecture et un café, je continue à trouver la punition démesurée; surtout pour un 6e...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Sibylle le Lun 27 Sep 2010 - 22:25

Eh bien, vous ne trouvez pas tellement gênant que les élèves demandent à haute voix quelle heure c'est ! Ca alors !
C'est la porte ouverte à tout un tas d'autres bavardages : "on a cours avec qui l'heure suivante ?", "au fait, c'est quoi, le menu de la cantine aujourd'hui ?"

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Provence le Lun 27 Sep 2010 - 22:26

Je ne trouve pas la punition démesurée. Mais ce n'est pas le sujet...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Provence le Lun 27 Sep 2010 - 22:27

@Sibylle a écrit:Eh bien, vous ne trouvez pas tellement gênant que les élèves demandent à haute voix quelle heure c'est ! Ca alors !
C'est la porte ouverte à tout un tas d'autres bavardages : "on a cours avec qui l'heure suivante ?", "au fait, c'est quoi, le menu de la cantine aujourd'hui ?"

Je trouve que tu as réagi de façon très logique. Tu n'as pas à te justifier.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Anna de Noailles le Lun 27 Sep 2010 - 22:29

@Sibylle a écrit:Eh bien, vous ne trouvez pas tellement gênant que les élèves demandent à haute voix quelle heure c'est ! Ca alors !
C'est la porte ouverte à tout un tas d'autres bavardages : "on a cours avec qui l'heure suivante ?", "au fait, c'est quoi, le menu de la cantine aujourd'hui ?"

si c'est très gênant. Moi j'ai eu droit au coup de l'heure aussi et à la discussion sur le cours de musique. Total : rappel à l'ordre sec et punition pour une gamine qui continuait ses conversations.
Pour ma part, je punis aussi ce genre de comportement après un rappel à l'ordre courtois. Ceci dit mon collègue plus permissif accepte les discussions en plein cours donc je ne suis pas étonnée que nous ne soyons pas tous d'accord.

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Sibylle le Lun 27 Sep 2010 - 22:29

"Je pense que tout se joue maintenant: si tu as répété plusieurs fois les règles et que les élèves ne les respectent pas, ils doivent être sanctionnés point barre.Après pour ma part, je fais copier un texte ou des lignes (25 environ) mais je suis convaincue qu'il ne faut rien lâcher et c'est en reprenant les élèves pour des choses qui sont a priori futiles, qu'on a la paix toute l'année et qu'ils respectent la classe. "

C'est bien exprimé

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Sibylle le Lun 27 Sep 2010 - 22:31

Avant que j'aille me coucher, le vrai fond du sujet : je convoque les parents ? J'aime bien l'idée d'un rendez-vous plus large, bien sûr pédagogique aussi et pas uniquement de tentative de remettre le parent à sa place d'adulte et de lui faire établir une relation de coopération avec le professeur au service de son gamin.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Provence le Lun 27 Sep 2010 - 22:36

Préviens le PP, ça ne fait jamais de mal.

Penses-tu que l'élève ait agi bêtement, vraiment bêtement, sans songer un seul instant au principe de la punition? Penses-tu qu'il ait voulu tricher? Ou, troisième hypothèse, penses-tu que ce soit une initiative des parents? Il faut se méfier du troisième cas de figure.

Le plus simple (dans mon établissement en tout cas) serait de retenir le gamin entre midi et deux pour qu'il refasse sa punition. Sans t'énerver, tu lui expliques que tu lui dégages une plage horaire pour qu'il fasse au collège ce qu'il n'a pas fait à la maison (alors qu'il l'aurait dû).


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Anna de Noailles le Lun 27 Sep 2010 - 22:37

chanig a écrit:Je ne veux pas te vexer mais je trouve que tu l'as un peu lourdement sanctionné.
Tu sais, il n'avait pas conscience que c'était impoli de demander l'heure.
Ils sont encore jeunes .
De plus,il avait chuchoté .
Tu as eu raison par contre de lui faire la remarque.
je pense que c'était suffisant.

Tu as raison de sanctionner les écarts mais il faut parfois accepter de petites choses qui ne perturberont pas le fonctionnement de la classe.

Oui dans le principe ce n'est pas grave. Je suis d'accord. C'est une futilité. Seulement, ils commencent par demander l'heure et ensuite ils prennent du terrain. D'autant que dans le cas présent, la collègue avait rappelé peu avant la règle en expliquant le caractère impoli de leur acte. Du coup, elle se doit de sanctionner l'élève puisqu'elle a rappelé la règle. Les élèves sont en plein tests et voient ce qui est permis et avec qui et si ils seront punis ou s'ils peuvent se permettre certaines libertés. Bon en même temps, je sais que je suis une prof jugée plutôt sévère mais chez moi les élèves connaissent les limites et savent que je ne leur passe rien mais qu'en cours on suit et on peut écouter.Et je trouve que plus on fait de la discipline au début, plus on y gagne par la suite. Tout ceci ne m'empêche pas de sourire, d'être agréable.
Cependant le cadre est capital pour ne pas se laisser déborder. Ensuite le type de punition est discutable mais ce n'était pas le propos du post.

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Anna de Noailles le Lun 27 Sep 2010 - 22:39

personnellement, je ne convoquerai pas les parents à ce stade sauf si ils contestent l'idée que le gamin refasse la punition. Dans ce cas, tu leur fixes un rdv et tu leur mets la punition devant le nez! yesyes

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Invité14 le Lun 27 Sep 2010 - 22:40

En effet, je n'avais pas bien lu.(je vais me coucher d'ailleurs)


Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Provence le Lun 27 Sep 2010 - 22:42

choupigloup a écrit:personnellement, je ne convoquerai pas les parents à ce stade sauf si ils contestent l'idée que le gamin refasse la punition. Dans ce cas, tu leur fixes un rdv et tu leur mets la punition devant le nez! yesyes

C'est risqué: il y a des parents de mauvaise foi. Nous avons déjà eu le cas dans mon collège.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Celeborn le Lun 27 Sep 2010 - 22:43

@Chocolat a écrit:
Non, en fait, c'est le sommeil. Razz
Merci de remettre les choses dans le bon ordre.

Y'a pas de quoi Wink Ça arrive à tout le monde d'être fatigué ! D'ailleurs, moi-même, j'vais me coucher Sleep

edit : pour les parents, je pensais plutôt à une p'tite discussion au téléphone. Y'a effectivement pas de quoi faire une affaire d'état de la chose Smile.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Anna de Noailles le Lun 27 Sep 2010 - 22:45

oui enfin quand même faudrait vraiment qu'elle ait la poisse!!! :marteau:
Pas de quoi casser 3 pattes à un canard pour une ch'tite punition ! L'élève a voulu gruger le prof, c'est d'une banalité affligeante! Il a joué , il a perdu!Tant pis pour lui et ses parents qui ont photocopié dans le vent sorciere2


Dernière édition par choupigloup le Lun 27 Sep 2010 - 22:46, édité 1 fois

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum