"foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Anna de Noailles le Lun 27 Sep 2010 - 22:45

oui enfin quand même faudrait vraiment qu'elle ait la poisse!!! :marteau:
Pas de quoi casser 3 pattes à un canard pour une ch'tite punition ! L'élève a voulu gruger le prof, c'est d'une banalité affligeante! Il a joué , il a perdu!Tant pis pour lui et ses parents qui ont photocopié dans le vent sorciere2


Dernière édition par choupigloup le Lun 27 Sep 2010 - 22:46, édité 1 fois

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Sibylle le Lun 27 Sep 2010 - 22:45

Pas de souci pour les personnes qui avaient mal compris. C'est toujours long de donner tous les détails, on tape vite et du coup, tout n'est pas clair !

Je suis sûre que les parents ont signé et qu'ils ont au moins été au courant des photocop, s'ils ne les ont pas faites eux-mêmes. Je suis en milieu rural. Les photocop couleurs, cela ne peut être fait que par une imprimante (éventuellement scan), pas en magasin en cachette.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Sibylle le Lun 27 Sep 2010 - 22:50

Si, pour moi, c'est presque une affaire d'Etat !
Des parents qui se comportent comme des gamins, n'assument même pas de remettre en cause une punition pour en discuter en tant qu'adultes, mais photocopient le cours, c'est vraiment très grave. N'ont rien compris à la relation parent-professeur de magouiller ainsi !
L'élève a dû se vanter auprès d'autres ce matin que je n'avais rien vu.
Il ne faut pas que d'autres élèves fassent pareil.
Il y va de la crédibilité des professeurs du collège.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Invité le Lun 27 Sep 2010 - 22:50

Attention : pas de PP, pas d'administration. Juste une discussion avec l'élève et éventuellement les parents.

Pourquoi ? parce que le pensum est interdit.

Par conséquent, tu es en tort !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Sibylle le Lun 27 Sep 2010 - 22:51

Non, je suis désolée, recopier le cours est du pédagogique !

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Sibylle le Lun 27 Sep 2010 - 22:52

Je suis contre les punitions travail scolaire.
Je ne fais pas recopier un texte ou des phrases sur leur comportement.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Anna de Noailles le Lun 27 Sep 2010 - 22:53

Agamemnon a écrit:Attention : pas de PP, pas d'administration. Juste une discussion avec l'élève et éventuellement les parents.

Pourquoi ? parce que le pensum est interdit.

Par conséquent, tu es en tort !


J'use et j'abuse du pensum...Je sais que c'est pô bien mais quelle efficacité! professeur

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Sibylle le Lun 27 Sep 2010 - 22:53

D'ailleurs, ce matin, il y avait un test juste de cours. Si l'élève avait vraiment recopié sa leçon, il l'aurait réussi !...

Mais bon, je vais me coucher.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Celeborn le Lun 27 Sep 2010 - 22:54

Agamemnon a écrit:
Pourquoi ? parce que le pensum est interdit.

Ce qui est interdit par le BO de 2000 sur les punitions scolaires, ce sont "les lignes", pas le fait de recopier le cours, fût-ce plusieurs fois (on trouvera une vertu pédagogique à cela sans aucun problème).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Invité le Lun 27 Sep 2010 - 22:54

Je te dis ça pour toi, tu sais, après si tu énerves la famille et que tu te prends cet argument dans la figure, tu ne seras pas soutenable.

Tu peux donner 20 exercices si tu veux, même 5 rédactions, mais un pensum, non.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Sibylle le Lun 27 Sep 2010 - 22:57

Merci à tous ! C'est quand même agréable d'avoir des échos, même si je reste avec beaucoup d'hésitations.
Chez moi, mieux vaut ne pas compter sur l'administration de toute façon pour faire la discipline !!!!

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Isia le Lun 27 Sep 2010 - 22:58

@Sibylle a écrit:Je suis contre les punitions travail scolaire.
Je ne fais pas recopier un texte ou des phrases sur leur comportement.

pourtant tu fais copier la leçon 5 fois..... scratch
j'suis pas sûre de tout comprendre....

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Chocolat le Lun 27 Sep 2010 - 22:58

Agamemnon a écrit:Attention : pas de PP, pas d'administration. Juste une discussion avec l'élève et éventuellement les parents.

Pourquoi ? parce que le pensum est interdit.

Par conséquent, tu es en tort !

Exact.
L’Ecole républicaine a interdit les pensums par l’arrêté de 1890.

Si elle tombe sur des parents procéduriers, c'est le début d'un bras de fer... humhum

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Celeborn le Lun 27 Sep 2010 - 23:00

@Chocolat a écrit:
Exact.
L’Ecole républicaine a interdit les pensums par l’arrêté de 1890.

Tu as le texte quelque part, Chocolat (ou un lien pour le trouver) ? Ça m'intéresse drôlement !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Chocolat le Lun 27 Sep 2010 - 23:10

@Celeborn a écrit:
Tu as le texte quelque part, Chocolat (ou un lien pour le trouver) ? Ça m'intéresse drôlement !

http://www.education.gouv.fr/bo/2000/special8/proced.htm

"Les punitions infligées doivent respecter la personne de l'élève et sa dignité : sont proscrites en conséquence toutes les formes de violence physique ou verbale, toute attitude humiliante, vexatoire ou dégradante à l'égard des élèves.
Il convient également de distinguer soigneusement les punitions relatives au comportement des élèves de l'évaluation de leur travail personnel. Ainsi n'est-il pas permis de baisser la note d'un devoir en raison du comportement d'un élève ou d'une absence injustifiée. Les lignes et les zéros doivent également être proscrits."



http://www.mediapart.fr/club/blog/claude-lelievre/230210/des-punitions-interdites-persistantes



Plusieurs formes de sanctions sont interdites par les textes qui régissent notre système éducatif :


- L'irrégularité d'une sanction collective : un élève est sanctionné pour des faits qu'il a effectivement commis : toute sanction est individuelle. C'est pourquoi un groupe d'élèves au sein duquel se trouve celui ou celle qui est l'auteur véritable de l'acte répréhensible ne peut être sanctionné en lieu et place du fautif.
- Châtiments corporels et privations de récréation : tout châtiment corporel est strictement interdit. Un élève ne peut être privé de la totalité de la récréation à titre de punition. Il est permis d'isoler de ses camarades, momentanément et sous surveillance, un enfant difficile ou dont le comportement peut être dangereux pour lui-même ou pour les autres.
- L’interdiction des pensums (lignes à copier) : La circulaire du 15 juillet 1890 indique qu’il s’agit de proscrire absolument les punitions quotidiennes multipliées, piquets, pensums, privations de récréation et de repos, punitions qui ne sont qu’afflictives, nuisent au travail et à la santé de l’élève, le mettent en posture de guerre en face de ses maîtres et l’irritent sans le corriger. Les circulaires du 11 juillet 2000, rappellent encore une fois l’interdiction des lignes à copier, des punitions collectives et de la sanction par une note (souvent le zéro) d’un comportement.
(cf. Décret n°85-924 du 30 août 1985 modifié par le décret n°2000-620 du 5 juillet 2000 et Circulaire n° 91-124 du 6 juin 1991)


Dernière édition par Chocolat le Lun 27 Sep 2010 - 23:17, édité 2 fois

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Isia le Lun 27 Sep 2010 - 23:11

perso, je lis la définition : pensum = travail fastidieux imposé par punition
et si je veux être de mauvaise foi, je peux considérer que le travail donné en punition n'est pas fastidieux.... crédible ou pas ? Suspect

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Chocolat le Lun 27 Sep 2010 - 23:14

@Isia a écrit:perso, je lis la définition : pensum = travail fastidieux imposé par punition
et si je veux être de mauvaise foi, je peux considérer que le travail donné en punition n'est pas fastidieux.... crédible ou pas ? Suspect

Pas, surtout si tu fais copier plusieurs fois la même chose...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Isia le Lun 27 Sep 2010 - 23:25

non, mes punitions ne sont pas des lignes.... ça varie en fonction de la bêtise... verbe à conjuguer, réponses à un texte, rédaction.... je pense que ce n'est pas hors cadre ! Ou alors, quoi ? on ne punit plus ????
Shocked

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Isia le Lun 27 Sep 2010 - 23:28

par ailleurs, la note de vie scolaire, sanctionne bien le comportement, non ???

heu

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Chocolat le Lun 27 Sep 2010 - 23:28

@Isia a écrit:non, mes punitions ne sont pas des lignes.... ça varie en fonction de la bêtise... verbe à conjuguer, réponses à un texte, rédaction.... je pense que ce n'est pas hors cadre ! Ou alors, quoi ? on ne punit plus ????
Shocked

Je ne pense pas non plus que ce soit hors cadre.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Chocolat le Lun 27 Sep 2010 - 23:29

@Isia a écrit:par ailleurs, la note de vie scolaire, sanctionne bien le comportement, non ???

heu

Ben oui, c'est sa fonction. Twisted Evil

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Isia le Lun 27 Sep 2010 - 23:43

Les circulaires du 11 juillet 2000, rappellent encore une fois l’interdiction des lignes à copier, des punitions collectives et de la sanction par une note (souvent le zéro) d’un comportement.
(cf. Décret n°85-924 du 30 août 1985 modifié par le décret n°2000-620 du 5 juillet 2000 et Circulaire n° 91-124 du 6 juin 1991)



y a prescription, mais j'avoue : j'ai déjà mis 0 à une note de vie scolaire.....

Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par John le Lun 27 Sep 2010 - 23:58

Mais il y a eu la circulaire Fillon en 2004 !

Il ne faut plus citer la circulaire Lang/Royal de 2000, qui n'est plus d'actualité.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Invité le Mar 28 Sep 2010 - 0:09

La circulaire de 2004 ne modifie que peu de choses : elle change surtout le statut du conseil de discipline, et indique que l'on peut donner une sanction collective pour rétablir l'autorité dans la classe, en en avisant le CDE et les familles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par Celeborn le Mar 28 Sep 2010 - 0:10

@John a écrit:Mais il y a eu la circulaire Fillon en 2004 !
Quelqu'un peut-il nous la proposer ? Very Happy

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "foutage de gueule" d'un élève et d'une mère, comment réagir ?

Message par John le Mar 28 Sep 2010 - 0:24


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum