insulte d un élève: fin

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par Nasopi le Mar 5 Oct 2010 - 8:45

fleurs

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par blanche le Mar 5 Oct 2010 - 9:07

@minnie a écrit:Courage ma belle.
J'espère que ton administration sera à la hauteur.
C'est con, mais quand je vois ton avatar, ce que je me dis, c'est que ce corps que tu n'aimes pas sait faire de bien jolies choses.... sunny

+1!

Tu as également tout mon soutien! fleurs

blanche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par Xana le Mar 5 Oct 2010 - 9:35

@minnie a écrit:
C'est con, mais quand je vois ton avatar, ce que je me dis, c'est que ce corps que tu n'aimes pas sait faire de bien jolies choses.... sunny

J'avoue que dans un autre sujet, j'ai failli t'envoyer un message pour te dire que ton enfant était chou. Mais je me suis sentie un peu bêbête. Pourtant je ne suis pas la seule à le penser...

Pour ce qui est du sujet, ne te laisse pas atteindre par cette insulte débile. Même si tu es nouvelle dans l'établissement, montre-toi intransigeante, en espérant que le CDE suivra. Dans un de mes anciens établissements, un élève a été renvoyé parce qu'il avait interpelé une surveillante sur le parvis (donc à l'extérieur) en l'appelant "dents cariées".

fleurs

Xana
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par lulucastagnette le Mar 5 Oct 2010 - 9:39

Plein de bisous de soutien, Queen ! coeurs

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par Xana le Mar 5 Oct 2010 - 9:41

Pour l'anecdote: en fermant la porte d'une salle à l'heure de la récréation, j'ai entendu la conversation de deux lycéens que je n'avais pas en tant qu'élèves, qui me dévisageaient. "Ah, c'est elle!... Ouais, c'est vrai que de corps elle est bonne, mais elle a une vieille tête..." Je dois admettre que ça m'a fait un choc. J'aurais voulu répondre quelque chose du genre: "Ah, ouais, on dit que la plupart des ados ont de l'acné, et quand je te vois, ça se confirme" mais d'une part ç'aurait été me placer au même niveau et d'autre part je ne pensais qu'à une chose, quitter ce couloir maudit, mais la tête haute, quand même. Vieille tête mais haute!

Xana
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par dandf le Mar 5 Oct 2010 - 9:54

Les élèves peuvent être vraiment très blessants! Quand je pense qu'ils arrivent à nous atteindre son notre physique, ils sont vraiment sans scrupule!
Ne laisse pas ce fait impuni, ce gamin doit prendre conscience de la gravité de son acte.
Hélas il est vrai que les adultes ne sont pas mieux: la semaine dernière j'ai entendu une collègue dire à propos d'une élève absente: " elle est tellement énorme qu'elle n'arrive peut être plus à venir jusqu'au collège". Je suis prof mais je reconnais que certains profs peuvent être vraiment cons! Cette gamine est effectivement très forte et ce doit être une souffrance d'être ainsi mis en exergue!
Neutral

dandf
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par gabulle le Mar 5 Oct 2010 - 10:17

Je t'envoie tout mon soutien bisous et je comprends totalement, étant moi aussi en surpoids...Ne lâche pas l'affaire avec ces élèves et l'administration!

gabulle
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par Clarianz le Mar 5 Oct 2010 - 10:22

des bisous queen!!

tu n'as pas à rougir de ton corps et ce petit merdeux (qui en plus doit être sacrément moche...) est juste un pauvre crétin, mais vraiment pathétique...


Tu es belle! et des tas des tas de bisous!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par henriette le Mar 5 Oct 2010 - 11:10

Queen, les autres ont tout dit, alors je t'envoie plein de gros e-bisous : coeurs

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par Ava le Mar 5 Oct 2010 - 11:21

Des bisous aussi Queen et tout mon soutien!

Ava
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par zazam le Mar 5 Oct 2010 - 16:31

Moi aussi, tu as tout mon soutien! Te laisse pas faire, non mais!!
fleurs

zazam
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par InvitéeHr le Mar 5 Oct 2010 - 16:35

Courage Queen, ce job devient de plus en plus infernal, sache que tu n'es pas la seule à faire face à la stupidité des élèves.

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par Reine Margot le Mar 5 Oct 2010 - 16:36

fleurs

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par Invité13 le Mar 5 Oct 2010 - 16:39

fleurs

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par cathemis le Mar 5 Oct 2010 - 16:51

Tout mon soutien aussi. J'ai aussi eu le droit à une réflexion sur mon physique, même si tout était fait pour que je ne l'entende pas.

cathemis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par cannelle21 le Mar 5 Oct 2010 - 16:56

Les remarques je connais aussi. De la part des élèves jamais entendu mais je suppose qu'il y en a dans mon dos.
Le pire c'est une fois dans ma famille, la nouvelle copine de mon oncle me sort avec toute la délicatesse possible: "tu ne serais pas un peu plus grosse que le mois dernier"... je lui ai répondu : "tu ne serais pas un peu plus con que le mois dernier". L'essentiel c'est que j'assume ce corps (pas toujours non plus hein) et que chéri s'en satisfasse avec plaisir.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par Daphné le Mar 5 Oct 2010 - 17:03

Bien répondu !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par julie3 le Mar 5 Oct 2010 - 17:09

Tout comme les autres, Queen. Surtout ne te laisse pas atteindre par la bêtise de ce gamin et va au bout de ta démarche.
Plein de fleurs pour toi.

julie3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par Esméralda le Mar 5 Oct 2010 - 17:12

Queen, tout mon soutien aussi ! J'espère que l'élève va être durement sanctionné et les parents convoqués au moins.
Je me demandais si tu n'étais pas aussi en droit de porter plainte dans ce genre de cas ou au moins une main courante.Ou encore faire convoquer les parents, le gamin par l'admi. pour leur signifier que comme c'est grave tu pourrais porter plainte. Chez moi, l'élève aurait pris quelques jours d'exclusion sans problème. Twisted Evil

LM, tes collègues m'ont l'air d'être de sacrés abrutis ...

Esméralda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par John le Mar 5 Oct 2010 - 17:54

@Daphné a écrit:
@hophophop a écrit:Un collègue l'a fait un jour, il était sur le point de devenir un ami. Depuis je le méprise et 2 ans après j'en suis tjs blessée.
Un collègue affraid
Avec les horreurs que j'ai entendues entre collègues, ouvertement ou dans le dos, ça ne m'étonne pas.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par hophophop le Mar 5 Oct 2010 - 18:00

Et ouais un collègue ! En fait c'est un collègue qui balance son avis sur les filles et croit que ses remarques sont bienvenues sous prétexte que ce sont souvent des compliments (mais douteux les compliments : genre sur la poitrine ou autre...) et donc bah moi je m'en prends plutôt plein la gu.... (parce que pour trouver un compliment à faire sur moi faut s'accrocher)

hophophop
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par cristal le Mar 5 Oct 2010 - 18:03

Je crois aussi que les parents devraient être convoqués.
Ne te laisse pas détruire par cet incident, cette insulte sort de la bouche d'un petit c**, ça n'en vaut pas le coup!
I love you

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par Passerose le Mar 5 Oct 2010 - 18:09

@hophophop a écrit:Et ouais un collègue ! En fait c'est un collègue qui balance son avis sur les filles et croit que ses remarques sont bienvenues sous prétexte que ce sont souvent des compliments (mais douteux les compliments : genre sur la poitrine ou autre...) et donc bah moi je m'en prends plutôt plein la gu.... (parce que pour trouver un compliment à faire sur moi faut s'accrocher)

Hophophop, n'importe quoi !!! Allez : kiss

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par Passerose le Mar 5 Oct 2010 - 18:17

Quuen, je n'ai pas à ce jour entendu de remarques sur mon physique (j'imagine que des remarques sur les fringues, la coiffure, ils en font, mais pas ostensiblement), mais j'ai droit au "jeu" sur mon handicap de surdité. Tu imagines les "mais je ne parlais pas"...
Je suis volontariste là-dessus, à savoir que je les préviens en début d'année, et je coupe court s'ils cherchent à en profiter, justement en disant qu'ils sont prévenus. Je ne vais pas en plus m'excuser de mal entendre, c'est déjà assez dur pour moi.
Je sais bien que dans ton cas tu ne souffres pas d'un handicap et tu n'as donc pas à en parler, mais tu peux décider que tu ne laisseras pas les autres en rajouter. C'est l'essentiel : le regard que tu portes toi-même sur toi.
Maintenant l'élève l'a dit, tu l'as entendu, donc il doit être puni. D'ailleurs, tu pourrais même porter plainte.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par Lornet le Mar 5 Oct 2010 - 18:18

@Celeborn a écrit:
@moi a écrit:
Je ne sais pas ce qui est prévu comme sanction mais un devoir écrit autour de ce thème serait peut-être une idée, non?

Un conseil de discipline, oui !

Je suis d'accord avec toi, Celeborn, mais penses-tu vraiment qu'il soit possible de faire un conseil de discipline pour "si peu" en 2010 ? scratch
Je dis si peu non que ce soit peu, mais en salle des profs, j'ai déjà vu des collègues se faire traiter de salope, se faire menacer ("on aura ta peau, grosse vache !"), etc. sans qu'il y ait de vraies sanctions. Alors peut-on encore espérer ? scratch

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: insulte d un élève: fin

Message par queen le Mar 5 Oct 2010 - 18:35

Je rentre du boulot (2ème collège) et je trouve vos messages de soutien. Ca fait vraiment chaud au coeur. Hier j'étais écoeurée. Les gens pensent que surpoids veut forcément dire gros mangeurs et du coup, ils ont une image très négative. S ils savaient! Ca fait des années que je me bats contre mes complexes et je n ai pas besoin d eux pour avoir une mauvaise image de moi.
J essaie de relativiser aujourd hui: mes enfants, mon mari, enfin, c est pas gagné, mais il y a du progrès...
Encore merci pour vos messages de soutien (et pour vos gentils mots pour mes crapules bisous )
Je retourne au collège vendredi, je vous tiendrai au courant...

queen
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum