Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Angua
Doyen

Méthode commentaire: qui veut bien me donner un avis?

par Angua le Mer 6 Oct 2010 - 19:41
Oh que je me sens naïve à poser la question... Mais entre la grande faiblesse de mes élèves et le fourbi que je trouve de tous les côtés sur le net, je ne sais plus rien.

Je caresse le beau projet de travailler la méthodo de commentaire de texte demain matin en 1ère. Je pensais préparer ça rapidement (raté), et là je bloque sur la question fondamentale: on leur demande bien de problématiser et de le dire clairement? Par exemple "En quoi cette scène est-elle une exposition?" ou "En quoi la rencontre amoureuse est-elle à la fois source de bonheur et de douleur?" (ça, c'est pour A une passante demain...)?


Dernière édition par Angua le Mer 6 Oct 2010 - 20:20, édité 1 fois

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
nuages
Doyen

Re: Méthode commentaire: qui veut bien me donner un avis?

par nuages le Mer 6 Oct 2010 - 19:52
c'est conseillé mais je trouve cela un peu artificiel, il me semble que l'important est de dégager des axes , toutefois je dis à mes élèves d'essayer de formuler une problématique cohérente pour ne pas être pénalisés au bac
thrasybule
Prophète

Re: Méthode commentaire: qui veut bien me donner un avis?

par thrasybule le Mer 6 Oct 2010 - 19:55
@nuages a écrit:c'est conseillé mais je trouve cela un peu artificiel, il me semble que l'important est de dégager des axes , toutefois je dis à mes élèves d'essayer de formuler une problématique cohérente pour ne pas être pénalisés au bac
Tu l'as dit, c'est tellement difficile déjà pour des agrégatifs.. Je trouve que c'est vain et inutile, et revient à interroger le texte à gros traits ou au contraire avec une sophistication qui n'est que "fausses fenêtres"
Spoiler:
Nuages, le topic ciné d'impatiente!
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Méthode commentaire: qui veut bien me donner un avis?

par Hermione0908 le Mer 6 Oct 2010 - 19:56
Je demande toujours une problématique, mais l'année dernière, j'ai vu passer des consignes de corrections qui disaient que la problématique n'est pas obligatoire mais "à valoriser" (grrrr) sur les copies. J'ai "omis" de donner cette information à mes élèves (c'est ballot) et leur ai dit qu'une intro de commentaire devait obligatoirement comporter une problématique. Je trouve que ça les force un peu à réfléchir sur le pourquoi du comment du texte, et que les axes répondent à cette question initiale. Maintenant, c'est peut-être effectivement artificiel, mais je n'ai pas encore assez de recul en lycée pour vraiment me rendre compte (je n'ai fait qu'une année).
avatar
Angua
Doyen

Re: Méthode commentaire: qui veut bien me donner un avis?

par Angua le Mer 6 Oct 2010 - 20:13
@nuages a écrit:c'est conseillé mais je trouve cela un peu artificiel, il me semble que l'important est de dégager des axes , toutefois je dis à mes élèves d'essayer de formuler une problématique cohérente pour ne pas être pénalisés au bac

je crois que là est un autre problème... Qu'entendre exactement par "axes?

J'en profite pour vous copier la méthodo que je pense leur donner... Si quelqu'un a quelques minutes pour s'y pencher et me donner un avis...

Méthodologie : le commentaire de texte à l’EAF
Quel est l’objectif d’un commentaire de texte ?
Faire le commentaire d’un texte n’est pas en faire une description, ni répéter ce qu’il dit… mais montrer ce qu’il dit et de quelle manière, afin de mettre en avant son intérêt littéraire.
Il s’agit donc d’un exercice argumentatif, dans lequel vous devez élaborer une réflexion, sous forme de réponse à une problématique (ou de projet de lecture).

L’exercice du commentaire doit permettre de prouver plusieurs choses :
- Que vous savez lire et comprendre un texte ;
- Que vous savez l’analysez, de manière approfondie ;
- Que vous organiser vos idées ;
- Que vous êtes capables de les rédiger dans une langue correcte.

I- Face au texte…

Vous aurez déjà lu le texte avec le corpus au moment de travailler la question, mais il est toujours utile de faire un point rapide pour répondre aux questions suivantes :
- Quel est l’objet d’étude concerné ?
- A quel genre littéraire appartient ce texte ?
- Quelles informations connaissez-vous sur le contexte, se situe-t-il dans un courant littéraire familier ?
Aussi anodine que parait cette question, prenez quelques minutes pour réfléchir à la réponse : Quel en est le sujet ?
Demandez-vous qui parle à qui, de quoi, dans quel contexte (où, quand…). Prenez le temps de réfléchir à ces questions simples, de relire le texte plusieurs fois si nécessaire, afin d’avoir à l’esprit le sens général du texte.

II- Comment travailler au brouillon ?

Une fois le sens général du texte balayé, procédez à une lecture plus minutieuse pour prêter attention à des choix d’écritures récurrents : champs lexicaux, constructions syntaxiques, figures de style flagrantes… prenez-les en notes pour ne pas les oublier par la suite.

Définissez votre projet de lecture : quelle est l’idée générale qui se dégage du texte ? Formulez-la en une ou deux phrases, que vous transformerez ensuite en question.
Par exemple : A une passante de Baudelaire est un poème qui met en scène une rencontre amoureuse à la fois source de fascination et de tristesse → En quoi A une passante met en scène une rencontre qui est à la fois… ?

III- Comment organiser son plan ?

La problématique permet souvent de trouver les axes de lecture qui organiseront votre commentaire.
Par exemple, avec la problématique ci-dessus : I- Une scène de rencontre ; II- La rencontre : un bouleversement pour le poète

Faites maintenant un tableau de trois colonnes au brouillon : ligne, repérage, analyse.

Armé(e) de surligneurs ou au crayon, procédez ensuite à une lecture extrêmement attentive du texte : vous listerez dans ce tableau toutes les remarques possibles à son sujet, sans forcément copier toutes les citations mais en notant clairement les lignes et en les délimitant au surligneur ou au crayon sur le sujet.

Attention ! N’oubliez pas de relever des observations sur l’ensemble du texte ! Par exemple : telle phrase du début prépare telle idée, telles strophes se répondent, tel procédé d’écriture est souvent utilisé pour montrer telle chose…

Relisez ce que vous aurez noté dans la colonne « interprétation » : les observations récurrentes ou sur le même sujet s’assemblent pour former les différentes parties de chaque axe.

Par exemple : Dans A une passante, le lexique est valorisant pour la femme, lui donnant de la majesté, et le rythme est harmonieux à l’image de son pas: ces remarques proposent un paragraphe sur l’élégance de la femme.

Sur une nouvelle feuille de brouillon, donnez un titre clair à chaque partie, et notez pour chacune quels éléments doivent y figurer.

Avant la mise au propre, rédigez l’introduction et la conclusion.

Rappel : une introduction se fait en trois temps : situer le texte dans son contexte (historique et/ou littéraire), présenter le texte (auteur, œuvre dont vient l’extrait et éventuellement information sur celle-ci, date, genre et sujet), présenter le problématique et le plan qui y répondra.

IV- La mise au propre.

Recopiez l’introduction et passez à la rédaction des différentes parties. N’oubliez pas de :
- Faire des citations : il est extrêmement important de s’appuyer sur le texte ! Commentez-les et intégrez-les dans votre propos.
- Faire des phrases de transitions d’une partie à l’autre (si vous êtes peu à l’aise avec celles-ci, prendre le temps d’y réfléchir au brouillon n’est pas du temps perdu)
- Faire des paragraphes et sauter des lignes de manière à faire apparaître clairement le plan. Aucun intertitre ne doit être apparent, un lecteur doit au premier coup d’œil repérer les articulations de votre propos.

V- La relecture.

Cette dernière étape est l’occasion de corriger l’orthographe, mais aussi la syntaxe, l’intégration d’une citation… Ne la négligez pas : vous êtes capables de corriger de nombreuses erreurs qui vous coûteront des points si elles demeurent.



_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
nuages
Doyen

Re: Méthode commentaire: qui veut bien me donner un avis?

par nuages le Mer 6 Oct 2010 - 21:57
@Angua a écrit:

Qu'entendre exactement par "axes?

tout simplement ce que tu indiques toi-même dans ta fiche
avatar
Angua
Doyen

Re: Méthode commentaire: qui veut bien me donner un avis?

par Angua le Lun 11 Oct 2010 - 12:37
@nuages a écrit:
@Angua a écrit:

Qu'entendre exactement par "axes?

tout simplement ce que tu indiques toi-même dans ta fiche

Ok!
Je n'étais donc pas HS alors!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
Contenu sponsorisé

Re: Méthode commentaire: qui veut bien me donner un avis?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum