Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par John le Lun 6 Déc 2010 - 0:01

pourquoi travailler la culture humaniste plutôt que la romantique?

Honnêtement, voir cette question posée m'inquiète... Le mot "humaniste" n'est pas ici relatif au mouvement du 16eme siècle : il faut comprendre "humaniste" au sens général et moderne :

"La pensée révolutionnaire est humaniste. Cette affirmation : nous sommes aussi des hommes est à la base de toute révolution" (SARTRE, Sit. III, 1949, p. 188).
http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/visusel.exe?12;s=885749385;r=1;nat=;sol=3;

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par Presse-purée le Lun 6 Déc 2010 - 0:06

Honnêtement, voir cette question posée m'inquiète... Le mot "humaniste" n'est pas ici relatif au mouvement du 16eme siècle : il faut comprendre "humaniste" au sens général et moderne

Par ailleurs, c'est comme cela que je le comprends aussi, et les retours que j'ai obtenus, venus des IPR, me le confirment aussi.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par John le Lun 6 Déc 2010 - 0:08

Ce que je voulais dire, c'est que l'usage du mot "humaniste" dans le socle n'exclut en rien d'étudier le romantisme. On peut sûrement accuser le socle de plein de choses, mais pas d'obliger à étudier le 16eme au lieu du 19eme :-)

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par spinozu le Lun 6 Déc 2010 - 0:10

Ceci ne m'avait pas échappé, mais justement ce sens du mot humaniste me semble très mou, et par exemple ne pas pouvoir s'appliquer en littérature. Il participe à une moralisation des savoirs.

spinozu
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par John le Lun 6 Déc 2010 - 0:24

Ben franchement la conception romantique de la culture, elle est tout aussi moralisatrice, et elle ne m'attire pas une seconde. Franchement, Muller, Baader, Schlegel... Il n'y a que Novalis à sauver dans tout cela.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par spinozu le Lun 6 Déc 2010 - 18:32

Je ne défends pas plus une conception romantique de la culture, c'était un exemple pris parmi d'autres, mais je vois mal en quoi cela peut être un guide dans la construction d'un cours.
Prenons le par la négative. Quel texte ne fait pas partie de la culture "humaniste"?

spinozu
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par kensington le Lun 6 Déc 2010 - 21:16

Vous les attendiez avec impatience!

Elles sont enfin sur Eduscol: Grilles de références pour l'évaluation et la validation des compétences - palier 3

Et même: Contribution des disciplines à l'évaluation de la culture humaniste. Cette fameuse culture humaniste!

Mais c'est déjà Noël! pompom pompom


mdr

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par Mélu le Lun 6 Déc 2010 - 21:21

Tu es d'humeur bien facétieuse Suspect

_________________
"Pourquoi sommes-nous au monde, sinon pour amuser nos voisins et rire d'eux à notre tour ?"
[ Jane Austen ] - Extrait de Orgueil et préjugés

Mélu
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par kensington le Lun 6 Déc 2010 - 21:31

On va dire ça. diable

aaj

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par Celeborn le Lun 6 Déc 2010 - 23:09

Mince, moi qui voulais voir ce qu'ils avaient pondu pour les compétences 6 et 7… Apparemment, c'est trop flou ou trop con, même pour eux ! Twisted Evil


Dernière édition par Celeborn le Lun 6 Déc 2010 - 23:39, édité 1 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par John le Lun 6 Déc 2010 - 23:34

30 pages ! Shocked

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par Hermione0908 le Mar 7 Déc 2010 - 0:03

Aaaaaaah, le socle... Ma cde en a plein la bouche... Conseils de troisième ce soir, on a des élèves qui sont de vraies buses car ils n'ont rien fait depuis qu'ils ont mis un pied au collège il y a 4 ans. Verdict de la chef : bon, avec le bulletin, on voit ce qu'ils ne savent pas faire, mais il faut valoriser ce qu'ils savent faire Suspect
Chaque fois qu'elle disait "socle commun" ou "compétences", j'avais l'impression de recevoir une décharge électrique (y a qu'à moi que ça fait ça ?).

Quant aux élèves sus-nommés, c'est formidable, on va leur dire : "Choupinet, tu ne sais pas additionner deux et deux, tu ignores où se trouve la capitale du pays, tu n'as jamais recopié un texte sans fautes, tu ignores jusqu'au sens du mot "travail" et "effort" (parce que c'est bien de ce profil dont je parle, pas les besogneux qui n'y arrivent pas malgré leurs efforts) mais en fait, tu es bourré de qualités et on va les mettre en valeur, ne t'en fais pas."

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par spinozu le Lun 13 Déc 2010 - 19:43

Je suis surpris de la docilité du corps enseignant face à cette folie d'inspecteur.
Qu'on m'explique l'utilité de cette réforme?
En quoi le fait qu'un élève reçoive son livret avec 0 en dictée, ou le fait de recevoir un livret de compétence où l'item orthographe n'est pas coché va changer quoi que ce soit pour lui?

On parle de nouveau système de notation plus proche de chaque élève. En quoi un système binaire peut s'adapter au cas de chaque élève?
"Je suis autonome, la preuve, j'ai eu ma croix en 6ème".
C'est risible et scandaleux, quand on voit la difficulté du travail, et l'urgence d'appliquer de vraies reformes pour faire progresser les élèves.

Et le mode d'application de cette réforme est absurde. Si les profs ont sous la gorge le couteau des inspecteurs, les élèves se la coulent douce, car la sanction du redoublement n'existe plus. Demain, ils seront tous bacheliers. Langue châtiée ou langage texto, leurs compétences seront cochées.

spinozu
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par Jean le Sam 18 Déc 2010 - 13:15

Eh oui, chers collègues! Le réveil est brutal ! Le rouleau compresseur du" livret de compétences" avance inexorablement. Rien ne l'arrêtera plus! Tout a été pensé de longue date par l'Union européenne et admirablement ficelé par tout un ensemble de textes officiels pour empêcher toute opposition. Dans certains collèges, on a déjà dit aux professeurs que le système traditionnel de notation était voué à disparaître...
Tiens, autre chose... ou la même! Je suis frappé par la docilité de mes collègues à appliquer la "séquence didactique". La plupart considèrent comme normal de se torturer les méninges à l'infini pour "bâtir une séquence", selon l'expression consacrée, alors que le bénéfice d'une telle méthode pour les élèves reste loin d'être prouvé! Comme s'il était plus important de se plier au formalisme autoritaire et répétitif de la "séquence" que de faire un cours utile aux élèves !
Je ne sais pas si d'autres partagent mon avis, mais moi, le simple mot de "séquence" m'a toujours paru profondément insupportable, et tellement loin d'un enseignement du français vivant et varié !
D'ailleurs, je signale à ceux qui partageraient ma répulsion que le terme de "séquence" ne figure plus dans les programmes de français de collège, donc dans la loi, depuis leur réforme par Xavier Darcos, et qu'il y a été remplacé par celui de "période", qui présente l'avantage de ne pas être connoté "pédago" (c'est-à-dire "formalisme autoritaire") et de laisser au professeur l'entière "liberté pédagogique" ("gravée dans le marbre de la loi" en 2005 par François Fillon) d'organiser son année comme il l'entend, dans le respect évidemment des programmes.

Jean
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par Serge le Ven 18 Fév 2011 - 21:20


_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par Jean le Ven 18 Fév 2011 - 21:37


Il se dit "enseignant d'histoire géographie depuis 2001", mais il ne dit pas s'il est certifié ou agrégé. Si ça se trouve, comme Meirieu, il n'a ni Capes ni agreg.

Jean
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par Serge le Ven 18 Fév 2011 - 21:49

Le débat qui suit l'article n'est pas inintéressant en tout cas

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par pg73 le Ven 18 Fév 2011 - 21:59

Tiens, à propos du SCC mon IPR est passé il y a un mois au lycée et a commencé à nous vanter la nouvelle lessive qui lave déjà plus blanc en collège. Il nous a vanté le principe de l'usine à case. Il parait que les élèves vont enfin être évalué correctement, et nous a expliqué très sérieusement qu'il fallait qu'on se prépare à la fin de la notation chiffrée complètement dépassée (sans doute traumatisante pour l'égo de MonchériMoncoeur) !

Bon , dans l'équipe vu que nous sommes tous de dangereux arriérés qui se tamponnent complètement de tous les nouveaux sextoys pédagos on a évité de lui poser des questions car on avait surtout envie de rentrer à la maison.

En résumé, la seule chose que j'ai compris c'est que nos futurs lycéens seront encore plus nuls que nos actuels élèves à l'entrée en seconde mais qu'au lieu d'avoir des mauvaises notes ils auront tous validé leur socle commun de compétence, soit par leurs profs de collège, soir par le CDE, soit par des commissions bidons. Et que si par extraordinaire ça n'était pas encore fait qu'on donnerait du soutien pour valider les cacases restantes... Eh ben ça promet tout ça !

_________________
In tartiflette i trust...

pg73
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par Hermione0908 le Ven 18 Fév 2011 - 23:17

En parlant de socle, j'ai une question pour les spécialistes.
Ma cde (toujours la même, hein, on change pas une équipe qui gagne, celle qui m'a dit qu'on ne me demandait pas de penser. Bref.), ma cde disais-je, nous demande de valider les compétences pour les troisièmes au deuxième trimestre et veut que les profs qui ont des quatrièmes commencent à valider dès maintenant. Pas très réglementaire ça, non ? Interprétation personnelle des textes ?
D'autre part, elle nous a demandé de fournir par matière un document dans lequel nous devons lui indiquer à quel niveau et de quelle façon (grâce à quels exercices en gros) nous comptons valider chacun des items. Elle peut faire ça ? Je tente de faire freiner ma coordo des quatre fers pour qu'elle ne lui fournisse qu'un truc embryonnaire, car je ne suis pas persuadée qu'on doive faire ça (elle ne serait pas un peu en train de s'immiscer dans le pédagogique là ? Ce ne serait pas la première fois ceci dit). Et j'ai très peur qu'elle retourne ce genre de document contre nous.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par Héliandre le Ven 18 Fév 2011 - 23:28

Nous on nous a demandé de commencer à valider les 4èmes l'an dernier, l'argument était sentimentalo-pro-culpabilisant : Il y aura moins de travail pour les collègues l'an prochain, vous imaginez, s'il faut tout valider (tout travailler... c'est vrai, on ne fait rien avant d'avoir besoin de valider) en 3ème, dans l'urgence. Bref, on l'a fait, avant d'apprendre (merci néo !) que la formulation des items avait changé, mais pas grave, la chef se chargeait aimablement de transposer...
Légal, je ne sais pas, en même temps chez nous on est pilote sur tout un tas de trucs (les collègues ont dû expérimenter le travail par compétences en 6ème l'année précédente. Beau fiasco... ).
Je pense qu'il faut valider pour la fin 3ème, mais si on peut valider avant, pas de problème pour nos supérieurs.

Pour ce qui est de vous demander vos docs de travail, je trouve ça énorme. Quelle somme de travail ! Déjà qu'on nous impose ce fonctionnement sans aucune formation, on ne peut pas nous demander d'anticiper.
Cette année, un peu plus au fait, je refuserai de valider ailleurs qu'en 3ème et de fournir quoi que ce soir au CDE.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par Ruggera7 le Sam 19 Fév 2011 - 8:38

E t certains remplissent déjà des grilles pour les autres niveaux aussi? 6è 5è?

Ruggera7
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par kensington le Sam 19 Fév 2011 - 8:50

La validation peut se faire tout au long des 4 années de collège mais idéalement les itmes seraient à répartir: certains se prêtent plus à une validation en 6e/5e, d'autres relèvent des classes de 4e/3e.
Les CDE n'ont a priori pas à nous demander de produire des documents supplémentaires, rien dans les textes ne l'indique. On nous demande "juste" de valider quand c'est acquis. Par contre, ça paraît évident qu'une coordination au niveau des équipes disciplinaires et/ou des classes faciliterait le travail.

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Concrètement, au collège....

Message par Invité le Sam 19 Fév 2011 - 10:42

J'enseigne par compétences depuis trois ans maintenant. J'en vois les résultats.
La loi de 2005, adoptée par le parlement (et donc, si on est démocrate, on se doit de respecter la loi votée par la représentation nationale) m'a donné une bouffée d'oxygène pour ma pratique pédagogique.

Je trouve dommage que personne ici n'ouvre le débat en tentant de voir ce qu'il peut y a voir de bien dans cette évolution pédagogique. je ne lis que des oppositions de principe, des "y'a qu'à", et des postures de blocage.
Et si on essayait un vrai débat ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par Invité le Sam 19 Fév 2011 - 10:44

@kensington a écrit:
On nous demande "juste" de valider quand c'est acquis. Par contre, ça paraît évident qu'une coordination au niveau des équipes disciplinaires et/ou des classes faciliterait le travail.

Non, vous n'avez pas à valider les compétences du socle. C'est au chef d'établissement de le faire. (cf. textes officiels)
Votre rôle d'enseignant est d'évaluer des compétences, de construire un enseignement qui permette de l'évaluer pour pouvoir ensuite donner votre avis sur les acquisition des élèves.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par Invité le Sam 19 Fév 2011 - 10:45

@trinacria a écrit:
Et certains remplissent déjà des grilles pour les autres niveaux aussi? 6è 5è?

je ne remplis pas de "grilles".... mais j'évalue les compétences des élèves dès la sixième, bien sûr !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Socle de compétences... concrètement , en collège ?

Message par Invité le Sam 19 Fév 2011 - 10:49

@Jean a écrit: Il se dit "enseignant d'histoire géographie depuis 2001", mais il ne dit pas s'il est certifié ou agrégé.

Parce que cela change quelque chose à vos yeux ?


@Jean a écrit: Si ça ça se trouve, comme Meirieu, il n'a ni Capes ni agreg"

C'est bien, une attaque ad hominem au lieu de parler du fond.
Et si vous donniez votre avis sur ce billet ? Ne serait-ce pas plus constructif ?
Ce serait de toute façon plus agréable à lire ....


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum