Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par Marlou.Bassboost le Ven 8 Oct 2010 - 20:12

je trouve vexant de dire que "n'importe qui" avec des bases en maths peut faire prof de maths.
en théorie, oui, peut être. En pratique, non.

je voulais faire instit'.

je m'y suis refusée, ne me sentant pas capable d'assumer l'histoire, la grammaire, la géographie.

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par JPhMM le Ven 8 Oct 2010 - 20:14

Pas "n'importe qui"...
Mais un prof de physique qui enseignerait les maths pour sa première année ne serait pas moins compétent qu'un PLC2 en maths (bien plus compétent, de fait). Tout est affaire d'expérience. Le bagage scientifique, ils l'ont, de fait.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par olivier-np30 le Ven 8 Oct 2010 - 20:21

Marlène, j'ai vu un adulte du milieu industriel enseigner les maths en collège (après concours mais sans études spécialement poussées en maths) et ça allait très bien: il était beaucoup plus enthousiaste que moi.

Plus on élève le niveau des profs, plus le risque d'ennui augmente.

Les maths au collège et jusqu'en première, c'est très limité.

A+


_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par Kupo le Ven 8 Oct 2010 - 20:26

@olivier-np30 a écrit:

Plus on élève le niveau des profs, plus le risque d'ennui augmente.

Les maths au collège et jusqu'en première, c'est très limité.


Pourtant on fait de très belles démonstrations avec des choses basiques notamment en géométrie pur (que je trouve personnellement beaucoup plus élégant que la géométrie analytique).

Kupo
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par Marlou.Bassboost le Ven 8 Oct 2010 - 20:29

je suis pas convaincue...
et au niveau collège? un prof de physique ou PLC2 peut il enseigner niveau collège? vous le pensez réellement ? Suspect
j'ai vu les cours de maths que mon mari avait en BEP bois il y a qques années : des formules, à appliquer.
d'où elles viennent?
t'occupes, applique les !
je n'ai pas dit que les profs de maths devait avoir une formation master en maths : je conçois qu'un ingénieur puisse devenir prof de maths...à part entière.
demander à un prof de physique ou de STI de se reconvertir en prof de maths collège, chose qui est arrivé cette année...pas si simple !!!!!
c'est comme si on disait " faire de l'EPS parce que c'est faire jouer à la babale ou faire courir les gamins"
Neutral
Olivier : "très limité" peut être, mais faut en passer par là.
tu es vexant, tu n'enseignes pas ou plus en collège peut être ...

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par olivier-np30 le Ven 8 Oct 2010 - 20:34

marlène.N a écrit:
je n'ai pas dit que les profs de maths devait avoir une formation master en maths : je conçois qu'un ingénieur puisse devenir prof de maths...à part entière.
Entièrement d'accord là-dessus Marlène : mais tous les profs ne sont pas égaux.

On peut être prof de philo et excellent en maths et à l'inverse une brêle.

marlène.N a écrit:
tu es vexant, tu n'enseignes pas ou plus en collège peut être ...
Je n'ai enseigné que 2 ans: 1 an au collège et un an au lycée (seconde) et ça ne m'a pas intéressé. J'ai souvenir à l'IUFM d'une séance où un formateur avait donné un exo de collège, je sortais du service militaire, mes voisins avaient regardé ma correction. J'avais trouvé l'exercice très simple.

Le formateur est passé rapidement au fond de la salle puis à autre chose. Quelques jours plus tard, j'ai réalisé qu'il n'avait pas eu de chance : il pensait certainement donner un exercice "à matière", mais visiblement c'est tombé à plat.


Dernière édition par olivier-np30 le Ven 8 Oct 2010 - 20:50, édité 3 fois

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par JPhMM le Ven 8 Oct 2010 - 20:45

marlène.N a écrit:un prof de physique ou PLC2 peut il enseigner niveau collège? vous le pensez réellement ? Suspect
j'ai vu les cours de maths que mon mari avait en BEP bois il y a qques années : des formules, à appliquer.
Je suis PLC2 en collège. Si j'étais joueur je dirais que là c'est moi qui ai le droit d'être vexé Razz
Pire, j'ai enseigné à des apprentis pendant des années. Tout n'est pas que formules. Quand un apprenti ne maîtrise pas le calcul littéral, en CAP, BEP et BAC PRO, il faut bien lui enseigner des maths, et pas simplement l'application de formules. Sans parler du fait que le calcul littéral n'est pas la partie la plus aisée à enseigner. Et je ne parle même pas de toute la partie géométrie chez les CAP et BEP industriels, ni du programme de BAC PRO...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par olivier-np30 le Ven 8 Oct 2010 - 20:46

Je pense que tlm sera d'accord là-dessus.

C'est toujours difficile de définir qqch comme étant excitant : tout est relatif.

Certains profs de fac disent qu'on fait des maths en maitrise, d'autres trouvent les maths de sup mpsi ennuyeuses...etc...etc...Chacun a sa vision, je pense.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par JPhMM le Ven 8 Oct 2010 - 20:51

@olivier-np30 a écrit:Je pense que tlm sera d'accord là-dessus.

C'est toujours difficile de définir qqch comme étant excitant : tout est relatif.

Certains profs de fac disent qu'on fait des maths en maitrise, d'autres trouvent les maths de sup mpsi ennuyeuses...etc...etc...Chacun a sa vision, je pense.
D'autant que cette vision est souvent victime d'un effet de mode. Faire des maths à l'époque d'Al-Kashi, ou même à l'époque de Viète, de Leibniz ou de Cauchy ne signifie pas la même chose. De là à dire que les profs de fac ont le droit de dire que les maths d'Al-Kashi ne sont pas des maths...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par olivier-np30 le Ven 8 Oct 2010 - 20:52

Et je ne parle pas de la didactique des mathématiques...ou les opinions...disons...divergent Very Happy

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par JPhMM le Ven 8 Oct 2010 - 20:54

Oui, mais la qualité des mathématiciens est que souvent leurs divergences sont exprimées cordialement, bien plus cordialement que dans d'autres matières.
Il y a des exceptions. Notables. Célèbres. En leur temps tonitruantes.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par MS le Ven 8 Oct 2010 - 21:24

philip a écrit:
@MS a écrit:J'ai demandé aujourd'hui à ma collègue de sciences-physiques si elle se sentait capable d'enseigner les maths au collège. Réponse plus qu'affirmative. Elle en a même fait la demande auprès du CDE l'an dernier, cela lui aurait permis de faire ses 18 H et de ne plus combler avec la DP3.
On lui a dit que c'était impossible. Quand on sait que dans ce collège les deux profs de maths ont à elles deux 9 heures supp, on se pose quand même des questions.

c'est juste une convenance personnelle, elle préfererait faire des maths que la DP3... ça ne veut pas dire qu'elle le ferait correctement !

Et rien ne dit qu'elle ne le ferait pas correctement non plus.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par John le Ven 8 Oct 2010 - 21:26

C'est exactement ce que j'ai pensé Wink

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par Iamluke le Ven 17 Déc 2010 - 0:25

Chers collègues,
Je suis prof de sciences physiques.
Je sais UTILISER les mathématiques mais je ne me sens pas capable de les ENSEIGNER correctement ... pourquoi ? Parce que je n'ai pas été formé pour ... (idem pour la SVT)

Donc, dans le cas où je serais dans l'obligation d'enseigner dans une matière "connexe", je ferais signer un mot aux parents de mes élèves du style :
"Je suis prof se sciences, mais pas de mathématiques. Je n'ai pas été formé pour enseigner efficacement les mathématiques. Je suis dans l'obligation d'enseigner les mathématiques à vos enfants cette année, je le ferai avec conscience, mais ne garantis pas qu'ils soient parfaitement formés cette année.
Avec tout mon respect et toute ma conscience professionnelle. M. TRUCMUCHE"

Iamluke
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par Karine B. le Ven 17 Déc 2010 - 7:24

@Iamluke a écrit:Chers collègues,
Je suis prof de sciences physiques.
Je sais UTILISER les mathématiques mais je ne me sens pas capable de les ENSEIGNER correctement ... pourquoi ? Parce que je n'ai pas été formé pour ... (idem pour la SVT)

Donc, dans le cas où je serais dans l'obligation d'enseigner dans une matière "connexe", je ferais signer un mot aux parents de mes élèves du style :
"Je suis prof se sciences, mais pas de mathématiques. Je n'ai pas été formé pour enseigner efficacement les mathématiques. Je suis dans l'obligation d'enseigner les mathématiques à vos enfants cette année, je le ferai avec conscience, mais ne garantis pas qu'ils soient parfaitement formés cette année.
Avec tout mon respect et toute ma conscience professionnelle. M. TRUCMUCHE"

il faut le dire mais pas l'écrire, ça pourrait être utilisé contre toi ensuite

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par lalilala le Ven 17 Déc 2010 - 7:55

dans mon lycée, il y a un étudiant en master de chimie qui est venu quasiment du jour au lendemain remplacer un prof de maths (qui risque d être absent longtemps en plus). Il n a jamais enseigné et a récupéré des terms S spécialité maths....Finalement il a pu échanger cette classe contre des secondes, mais bon.....de qui se fout-on? Je me souviens encore du discours d "accueil" des stagiaires en septembre..." on ne titularise pas n'importe qui n'importe comment, nous avons des responsabilités vis-à-vis des élèves, les élèves et leur formation doivent au centre de nos préoccupations", blablabla....mais ça ne dérange le rectorat de mettre "n'importe qui" devant ces mêmes élèves, de mettre un vacataire qui étudie une autre discipline, n'a jamais enseigné de sa vie du jour au lendemain dans des classes qui passent le bac...tout va bien....

Cet étudiant est entouré tout de même, je suis dans un lycée sympa, mais je lui souhaite bien du courage en tout cas...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par Iamluke le Ven 17 Déc 2010 - 9:01

@Karine B. a écrit:
@Iamluke a écrit:Chers collègues,
Je suis prof de sciences physiques.
Je sais UTILISER les mathématiques mais je ne me sens pas capable de les ENSEIGNER correctement ... pourquoi ? Parce que je n'ai pas été formé pour ... (idem pour la SVT)

Donc, dans le cas où je serais dans l'obligation d'enseigner dans une matière "connexe", je ferais signer un mot aux parents de mes élèves du style :
"Je suis prof se sciences, mais pas de mathématiques. Je n'ai pas été formé pour enseigner efficacement les mathématiques. Je suis dans l'obligation d'enseigner les mathématiques à vos enfants cette année, je le ferai avec conscience, mais ne garantis pas qu'ils soient parfaitement formés cette année.
Avec tout mon respect et toute ma conscience professionnelle. M. TRUCMUCHE"

il faut le dire mais pas l'écrire, ça pourrait être utilisé contre toi ensuite

Comment cela pourrait-il être utilisé contre moi ?
Avoir une mauvaise note administrative par le principal ? Déjà fait ...
Dans mon établissement, nous avons fait cours un matin avec 13° dans les classes. Nous avons écrit un mot dans les carnets des élèves pour en faire état ... le chauffage fut remis dès l'après midi. Quand mon quota de photocopies est fini (c'est vite fait, j'ai 200 élèves), et devant la réticence de mon gestionnaire, j'en fait état par écrit aux parents ... et le soucis est vite réglé.
Dans quelle mesure mon employeur pourrait-il me poser de réels problèmes avec le texte proposé ci-dessus, dans lequel il n'y a d'ailleurs que des vérités ?

Iamluke
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par Ruthven le Ven 17 Déc 2010 - 9:22

@Iamluke a écrit:
@Karine B. a écrit:
@Iamluke a écrit:Chers collègues,
Je suis prof de sciences physiques.
Je sais UTILISER les mathématiques mais je ne me sens pas capable de les ENSEIGNER correctement ... pourquoi ? Parce que je n'ai pas été formé pour ... (idem pour la SVT)

Donc, dans le cas où je serais dans l'obligation d'enseigner dans une matière "connexe", je ferais signer un mot aux parents de mes élèves du style :
"Je suis prof se sciences, mais pas de mathématiques. Je n'ai pas été formé pour enseigner efficacement les mathématiques. Je suis dans l'obligation d'enseigner les mathématiques à vos enfants cette année, je le ferai avec conscience, mais ne garantis pas qu'ils soient parfaitement formés cette année.
Avec tout mon respect et toute ma conscience professionnelle. M. TRUCMUCHE"

il faut le dire mais pas l'écrire, ça pourrait être utilisé contre toi ensuite

Comment cela pourrait-il être utilisé contre moi ?
Avoir une mauvaise note administrative par le principal ? Déjà fait ...
Dans mon établissement, nous avons fait cours un matin avec 13° dans les classes. Nous avons écrit un mot dans les carnets des élèves pour en faire état ... le chauffage fut remis dès l'après midi. Quand mon quota de photocopies est fini (c'est vite fait, j'ai 200 élèves), et devant la réticence de mon gestionnaire, j'en fait état par écrit aux parents ... et le soucis est vite réglé.
Dans quelle mesure mon employeur pourrait-il me poser de réels problèmes avec le texte proposé ci-dessus, dans lequel il n'y a d'ailleurs que des vérités ?

Surtout pas de mot dans le carnet de correspondance. Des TZR ayant fait cela pour une affectation hors discipline ont eu des ennuis juridiques si je me souviens bien. En revanche, tu peux prendre contact avec les représentants des parents d'élèves et le dire oralement.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par Iamluke le Ven 17 Déc 2010 - 9:45

Excuse moi Ruthven, mais ne le prend pas mal. Tu dis que des TZR ont eu des ennuis juridiques, mais tu ajoutes "si je me souviens bien". Non pas que je mettes ta parole en doute, mais j'ai besoin de renseignement certains et complètement fiable. En fait, le rectorat nous met souvent la pression (surtout aux TZR d'ailleurs) mais nous avons au final plus de droits que nous le pensons parfois. Quels problèmes peut réellement avoir un collègue qui écriait ce type de mots sur un carnet ?

Iamluke
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par Ruthven le Ven 17 Déc 2010 - 10:07

Pas de souci ! Je sais bien que plus on a d'infos précises, mieux on peut se défendre.

J'avais relevé l'info sur un vieux site des TZR :
http://pythacli.chez-alice.fr/tzr/tacollectifmtp.htm

"2 cas sérieux (...) un autre mis en TA par le rectorat pour non respect du droit de réserve des fonctionnaires, il a inscrit sur le carnet de correspondance qu'il n'était pas qualifié pour exercer une discipline qui n'était pas la sienne."

Je n'ai pas le résultat du TA. En gros, l'idée est que le carnet de correspondance est un moyen de communication institutionnelle (et l'institution ne va pas communiquer contre elle-même); il faudrait voir si une info telle que tu veux la faire passer pourrait être distribuée aux élèves sous pli fermé indépendamment du carnet de correspondance.

Pour l'instant, tu ne peux être affecté pour plus de la moitié de ton service sur une discipline connexe ("le plus conforme à tes goûts et compétences"), et cette affectation doit se faire dans ton établissement, pas de complément de service ailleurs (enfin pour les postes fixes, car pour les TZR, c'est plus compliqué).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par Iamluke le Ven 17 Déc 2010 - 10:12

Réponse efficace. Merci.
Effectivement, je n'avais pas à l'esprit le caractère institutionnel du carnet. Quand on a la réponse, cela parait évident. L'idée d'une lettre sous pli fermé est intéressante.

Amicalement. Iamluke

Iamluke
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par Goldeneye08 le Jeu 6 Jan 2011 - 1:06

Bonjour à tous,

Je réagis car je suis concerné par la discussion (au passage désolé de relancer de "vieux" sujets mais bon...), car je suis prof de sciences physiques de formation et cette année j'ai dû prendre deux classes de quatrième en maths pour avoir mon temps plein (quand on n'est pas titulaire, on prend ce qu'on trouve pourvu qu'on bosse).
Eh bien je peux vous dire que je rame sec pour préparer mes cours de maths car si je sais parfaitement utiliser les notions et théorèmes enseignés en 4ème, les expliquer est une autre paire de manches.
Exemple : Quelqu'un parlait de "-fois - = +", pour moi c'est comme ça et pas autrement (et dans les manuels c'est balancé comme ça aussi), je ne sais pas expliquer plus que ça. Alors imaginez le résultat devant des gamins qui ont besoin qu'on leur explique tout en détail...
Donc pour le vivre au quotidien, ce n'est pas ci facile d'enseigner les maths même au collège quand on est prof de physique. Maintenant , ce n'est pas non plus insurmontable, hein ! On se débrouille ! Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit!
Et bien sûr je peux tout à fait me faire inspecter en maths (une de mes collègues prof d'allemand a dû faire des heures d'Arts plastiques une année et s'est faite inspecter dans cette matière !!!).
Le problème est qu'on ne trouve plus assez de profs de maths (Les scientifiques en général ne se destinent d'ailleurs en majorité plus à l'enseignement) donc on assiste à des situations comme les deux suivantes :
-Dans mon premier établissement, petit collège deux profs de maths dont l'un (non-titulaire également) est un ingénieur en environnement qui n'a pas trouvé de poste dans sa branche.
-Cette année, collège plus gros, nous sommes 7 profs de maths dont 4 "vrais" profs de maths, 1 ancienne ingénieur(e?) chimiste, 1 prof d'électrotech' (non-titulaire aussi) qui n'a pas trouvé de poste dans sa matière et a pris ce qu'elle trouvait pour bosser et donc moi-même.

Bon désolé pour le pavé, je vous laisse, demain grosse journée (réunion parents-profs jusque 21h),

Bonne soirée à vous tous.
Amicalement,
Pierre

PS : Quant à l'obligation de ne pas faire plus de la moitié de son service dans une discipline connexe, je fais 10h de maths et 8h30 de physique alors bon...

Goldeneye08
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par Karine B. le Jeu 6 Jan 2011 - 7:14

@Goldeneye08 a écrit:

PS : Quant à l'obligation de ne pas faire plus de la moitié de son service dans une discipline connexe, je fais 10h de maths et 8h30 de physique alors bon...

nous l'avons gagné en allant au TA dans l'académie de Lille, cela s'applique depuis à tous les collègues de l'académie (et d'autres s'y mettent aussi). Cela implique d'avoir demandé une révision d'affectation et contesté au TA avec appui d'un service juridique syndical (un dossier mal ficelé pouvant entraîner un échec qui s'applique ensuite à tous)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par invitéW le Jeu 6 Jan 2011 - 8:42

@Karine B. a écrit:
@Goldeneye08 a écrit:

PS : Quant à l'obligation de ne pas faire plus de la moitié de son service dans une discipline connexe, je fais 10h de maths et 8h30 de physique alors bon...

nous l'avons gagné en allant au TA dans l'académie de Lille, cela s'applique depuis à tous les collègues de l'académie (et d'autres s'y mettent aussi). Cela implique d'avoir demandé une révision d'affectation et contesté au TA avec appui d'un service juridique syndical (un dossier mal ficelé pouvant entraîner un échec qui s'applique ensuite à tous)

et ça ne "marche" que pour les titulaires...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par Invité le Jeu 6 Jan 2011 - 18:49

philip a écrit:
@Karine B. a écrit:
@Goldeneye08 a écrit:

PS : Quant à l'obligation de ne pas faire plus de la moitié de son service dans une discipline connexe, je fais 10h de maths et 8h30 de physique alors bon...

nous l'avons gagné en allant au TA dans l'académie de Lille, cela s'applique depuis à tous les collègues de l'académie (et d'autres s'y mettent aussi). Cela implique d'avoir demandé une révision d'affectation et contesté au TA avec appui d'un service juridique syndical (un dossier mal ficelé pouvant entraîner un échec qui s'applique ensuite à tous)

et ça ne "marche" que pour les titulaires...

Je précise : pour les titulaires en poste fixe! Car dans l'académie où j'exerce, le rectorat nous impose (par arrêté) des remplacements de 18 h en mathématiques pour des durées allant jusqu'à 4 mois... Appel de la décision, refus de prendre le poste, rien n'y fait. L'IPR de Sciences Physiques et l'IPR de Mathématiques se sont mis d'accord pour remplacer les professeurs de Mathématiques absents au mépris des décrets qui régissent notre fonction.

Je rejoins les avis exprimés dans les précédents commentaires: savoir appliquer une formule n'est pas savoir enseigner une formule. Nous savons tous (du moins je l'espère), quelle que soit la discipline que l'on enseigne, faire une règle de trois/un produit en croix mais savons-nous tous l'expliquer? Et plus les notions nous paraissent évidentes, moins elles le sont à enseigner, surtout dans les petites classes et avec les directives pédagogiques "comprendre" et "non apprendre par cœur" que nous sommes censés appliquer...

Je crois également que la question initiale (un enseignant de Sciences Physiques peut-il enseigner les Mathématiques) est malheureusement liée à une certaine idée préconçue selon laquelle "la physique c'est des maths" (dixit un des mes anciens élèves de seconde). Pour moi, la physique et la chimie consistent, avant d'invoquer les formules mathématiques, à expliquer avec des mots, des phrases... les phénomènes et les lois qui régissent notre univers. Les Mathématiques ne sont qu'un outil, au même titre que la maîtrise de la langue, et non la finalité. Les Mathématiques en elles-mêmes ne veulent rien dire en Sciences Physiques, puisqu'elles ne traitent pas de la réalité (au sens des phénomènes que l'on observe). D'ailleurs, en Sciences Physiques, les fonctions mathématiques ont souvent le bon goût d'être "gentilles": continues, dérivables à l'infini... alors que les Mathématiques semblent adorer se préoccuper des cas particuliers que nous physiciens ne rencontrons jamais.

Et puis, si "la physique c'est des maths", pourquoi les professeurs de Mathématiques ne pourraient-ils pas enseigner les Sciences Physiques? Les collègues à qui j'ai posé la question ont hurlé: "oh la mon dieu non, je serais incapable de faire vos expériences"... C'est qu'on oublie un peu trop vite que la plus grande partie de notre travail consiste à faire des expériences pour confirmer ou infirmer un modèle, lui-même construit à partir d'expériences/constatations empiriques!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant de physique peut-il enseigner les maths ?

Message par A Tuin le Jeu 6 Jan 2011 - 21:25

Bah, l'objectif à moyen terme est de rendre les profs de collège lycée interchangeables avec les profs de LP.

En LP les profs sont bivalents : Lettres-Histoire, ou Math-science.

Et on ne leur demande pas leur avis pour les envoyer enseigner de l'histoire-géo en collège alors qu'ils n'y connaissent rien en termes de programmes (Les points abordés n'onr rien à voir en CAP ou Bac Pro, et la gestion de classe n'a rien à voir non plus). C'est de plus en plus courant.
Et à priori les profs de collège peuvent être envoyés aussi en LP faire du français.
Donc c'est certainement voulu un temps soit peu que de vouloir imposer de savoir enseigner deux matières aux profs de collège.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum