texte portrait de femmes... ??? 4ème

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

texte portrait de femmes... ??? 4ème

Message par oliviata le Sam 9 Oct 2010 - 19:57

Bonsoir à vous tous, dont je remercie par avance l'aide précieuse que vous me donnez!!!

je suis en train de finir une séquence en 4ème sur le portrait, j'ai mis l'accent sur les femmes (travaillant dans un collège privé que de jeunes filles). lecteur toutes mes séquences sont axées sur la gente féminine: mme de sévigné, poètes femmes... et dès que je peux je fais des textes d'auteur féminin.
pour montrer à mes élèves qu'être une femme, c pas forcément rester à la maison avec les enfants.... bref!!! study

[b]dans ma séquence donc des portraits de femmes, je sèche un peu... j'en ai trouvé pas mal, certains que j'ai mis en groupement de textes... mais je cherche un texte pas trop long et pas trop dur non plus pour mon évaluation finale..... ??????????????[/b]

qqu a -t-il des idées???? des suggestions???? je suis preneuse!!! veneration

MERCI à vous tous.... bonne soirée et bonne fin de week end.

oliviata
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: texte portrait de femmes... ??? 4ème

Message par miss terious le Sam 9 Oct 2010 - 22:18

Le portrait de Carmen de Gauthier ? Celui de Cosette ou celui de Fantine chez Hugo ? Il y en a tellement. C'est difficile.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

le portait

Message par pavot le Dim 10 Oct 2010 - 8:55

Un curieux personnage

A trente ans, Ophélie Labourette était intensément laide, de visage et de corps, et le plus naturellement du monde, c'est- à- dire sans que jamais le moindre camion ne l'eût emboutie. .. Elle était vilaine par la grâce de Dieu...
Jaillissant de sa tête en poire, cloutée de deux globules aux paupières à peine ouvrables, elle imposait un pif grumeleux, patatoïde et rouge vomi, qu'un duvet noir d'adolescent ingrat séparait d'une fente imprécise qui pouvait faire illusion et passer pour une bouche...
Autour de ce masque immettable, elle entretenait toute une chignonnerie de poils à balai de crin qui se hérissaient sur les tempes pour cacher en vain les pavillons de détresse de ses oreilles boursouflées dont seule la couleur, identique à celle du nez, apportait un semblant d'harmonie à cette informité...
le corps était, si l'on peut dire, à l'avenant. Court et trapu, sottement cylindrique, sans hanches ni taille, ni seins, ni fesses. Une histoire ratée, sans aucun rebondissement. De ce tronc morne s'étiraient quatre branches maigrelettes, précocement parcheminées et flasques, endeuillées par endroits d'un pelage incertain. Les membres inférieurs, plus particulièrement, insultaient le regard. N'était leur position dans l'espace ( l'une au dessus de l'autre), rien ne permettait de discerner la jambe de la cuisse. L'une et l'autre, affûtées dans le même moule à bâtons, s'articulaient au milieu par la protubérance insolite d'un galet rotulien trop saillant. Un trait, un point, un trait, c'étaient des jambes de morse.[...]
La Providence [...] avait cru bon d'égarer, au milieu de toute cette bassesse, une perle rare d'une éclatante beauté. Ophélie Labourette avait une voix magnifique. Déjà, quand elle parlait, il s'en évadait des sons surprenants, veloutés dans l'aigu, claquant dans les graves, une voix qui portait loin sans qu'elle eût jamais à la pousser et qui, même assourdie pour les confidences, écrasait superbement alentour les plus égosillés caquetages. [...] Quand elle chantait, le rossignol, confus, s 'éteignait. Son chant brisait les autres chants. Près de lui, les chœurs de basses devenaient aboiements et les voix cristallines, filets de vinaigre.
Pierre Desproges, « La belle histoire du crapaud- boudin », in Chroniques de la haine ordinaire, 1997
C'est une ideé!!!!!



pavot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: texte portrait de femmes... ??? 4ème

Message par Sessi le Dim 10 Oct 2010 - 9:19

L'autoportrait de l'attachante concierge dans L'Elégance du hérisson de Muriel Barbery: "Je m'appelle Renée, j’ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un bel hôtel particulier, scindé en huit appartements de grand luxe, tous habités, tous gigantesques..." Si ça te tente, je peux t'envoyer le texte en mp. Le texte est assez court.

_________________
- Tout ce que nous pouvons faire est d'ajouter à la création, le plus que nous le pouvons, pendant que d'autres travaillent à la destruction. C'est ce long, patient et secret effort qui a fait avancer réellement les hommes depuis qu'ils ont une histoire.-
Albert Camus

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: texte portrait de femmes... ??? 4ème

Message par Serge le Dim 10 Oct 2010 - 11:04

Le texte "curieux personnage" risque de faire un carton mais je le trouve un brin dangereux car flattant les bas instincts moqueurs d'adolescents. Pour peu que dans la classe il y ait des gosses complexés, mal dans leur peau ou qui se sentent visés par des railleries de camarades et c'est cuit. En outre l'opposition entre le portrait flatteur et celui qui se moque va un peu à l'antipode de ce qu'on essaie de faire passer comme message ( lutte contre les discriminations et les préjugés sur l'apparences, message sur le respect des autres et de leur dignité tout simplement)

Bref, autant ça peut passer auprès d'un public ayant un certain recul et appréciant juste la caricature, autant fournir à des ados l'occasion de rire à gorge déployée d'une description aussi moqueuse du physique de quelqu'un me parait un chemin assez glissant ...

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: texte portrait de femmes... ??? 4ème

Message par InvitéN le Dim 10 Oct 2010 - 11:19

Ouiais Desproges ça décape dur...Aujourd'hui ça passe plus mal sans doute.

Je préfère les jeux de mots de Raymond Devos . Il n' a pas écrit un texte : ma femme ?

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: texte portrait de femmes... ??? 4ème

Message par InvitéN le Dim 10 Oct 2010 - 11:20

@Sessi a écrit:L'autoportrait de l'attachante concierge dans L'Elégance du hérisson de Muriel Barbery: "Je m'appelle Renée, j’ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un bel hôtel particulier, scindé en huit appartements de grand luxe, tous habités, tous gigantesques..." Si ça te tente, je peux t'envoyer le texte en mp. Le texte est assez court.

Moi je veux bien ...Je n'ai toujours pas lu le livre Embarassed Pas le temps !

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: texte portrait de femmes... ??? 4ème

Message par InvitéN le Dim 10 Oct 2010 - 11:21


_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: texte portrait de femmes... ??? 4ème

Message par InvitéN le Dim 10 Oct 2010 - 11:24

http://michel.buze.perso.neuf.fr/lavache/devos11.htm

Allez hors sujet : le texte du site ci dessus :

Dernièrement, j'ai rencontré un monsieur qui se vantait d'être imbécile.
Il disait :
"Je suis un imbécile ! "
Je lui ai dit :
"Monsieur ... c'est vite dit ! "
Tout le monde peux dire :
"Je suis un imbécile !"
Il faut le prouver !
Il m'a dit :
"Je peux ! "
Il m'a apporté les preuves de son imbécillité avec tellement d'intelligence et de subtilité que je me demande s'il ne m'a pas pris pour un imbécile !

Raymond Devos

_________________
Plus on partage, plus on possède !

InvitéN
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: texte portrait de femmes... ??? 4ème

Message par Cava le Dim 10 Oct 2010 - 11:26

lol!

Cava
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum