Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pierre_au_carré
Guide spirituel

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Pierre_au_carré le Mer 13 Oct 2010 - 11:44
nateka a écrit:C'est pourquoi je ne mets pas en ligne tous mes textes sur les blogs. Une question de confiance !

Preuve : date d'ouverture du blog ?

Date de la mise en ligne de tel texte plutôt.
Si c'est un blog, j'imagine que c'est alimenté régulièrement.
avatar
paffutella
Niveau 9

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par paffutella le Mer 13 Oct 2010 - 12:00
heu, EN ça va. Mais qu'est-ce qu'un ENT ou une PJ ( je doute que cela fasse référence à la police judiciaire...)
avatar
Audrey
Oracle

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Audrey le Mer 13 Oct 2010 - 12:22
Miguel a écrit:
@Audrey a écrit:Je me refuse à donner mon travail à l'EN. C'est clair.

Véronique:

C'est marrant, comme affirmation. Tu refuses de donner ton travail à l'EN ? Eh ben.

Qu'est-ce qu'il y a de drôle? Mon job à l'EN est d'être face aux élèves pour leur faire cours, les guider dans leur travail. Il n'est pas de constituer des "kits de cours sans prof" en cédant gracieusement à mes "chefs" les droits de reproduction et d'utilisation des documents que je fabrique à la sueur de mon front. Quand je pense par exemple aux dizaines d'heures que j'ai passées à faire mon carnet de voyage à Rome pour mes latinistes, d'autres l'ont fait, bien moins long que moi, et ont été payés pour ça ( Carnet de voyage dans la rome antique, chez hachette, par exemple...). Qu'ils me paient des droits d'auteur et on verra après.

D'ailleurs, j'y pense... si l'EN nous "vole" nos cours, les maisons d'édition vont faire comment pour vivre? Parce que si tous les profs filent tous leur cours, plus personne n'aura besoin de manuel, non? Twisted Evil

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Audrey le Mer 13 Oct 2010 - 12:25
ENT: espace numérique de travail
PJ: pièce jointe

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Pierre_au_carré
Guide spirituel

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Pierre_au_carré le Mer 13 Oct 2010 - 12:30
@Audrey a écrit:
Miguel a écrit:
@Audrey a écrit:Je me refuse à donner mon travail à l'EN. C'est clair.

Véronique:

C'est marrant, comme affirmation. Tu refuses de donner ton travail à l'EN ? Eh ben.

Qu'est-ce qu'il y a de drôle? Mon job à l'EN est d'être face aux élèves pour leur faire cours, les guider dans leur travail. Il n'est pas de constituer des "kits de cours sans prof" en cédant gracieusement à mes "chefs" les droits de reproduction et d'utilisation des documents que je fabrique à la sueur de mon front. Quand je pense par exemple aux dizaines d'heures que j'ai passées à faire mon carnet de voyage à Rome pour mes latinistes, d'autres l'ont fait, bien moins long que moi, et ont été payés pour ça ( Carnet de voyage dans la rome antique, chez hachette, par exemple...). Qu'ils me paient des droits d'auteur et on verra après.

Sachant (que j'ai appris ) qu'il n'y a aucune reconnaissance, oui, c'est du pillage...
avatar
User2350
Niveau 7

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par User2350 le Mer 13 Oct 2010 - 12:32
@Audrey a écrit:
Miguel a écrit:
@Audrey a écrit:Je me refuse à donner mon travail à l'EN. C'est clair.

Véronique:

C'est marrant, comme affirmation. Tu refuses de donner ton travail à l'EN ? Eh ben.

Qu'est-ce qu'il y a de drôle? Mon job à l'EN est d'être face aux élèves pour leur faire cours, les guider dans leur travail. Il n'est pas de constituer des "kits de cours sans prof" en cédant gracieusement à mes "chefs" les droits de reproduction et d'utilisation des documents que je fabrique à la sueur de mon front. Quand je pense par exemple aux dizaines d'heures que j'ai passées à faire mon carnet de voyage à Rome pour mes latinistes, d'autres l'ont fait, bien moins long que moi, et ont été payés pour ça ( Carnet de voyage dans la rome antique, chez hachette, par exemple...). Qu'ils me paient des droits d'auteur et on verra après.

D'ailleurs, j'y pense... si l'EN nous "vole" nos cours, les maisons d'édition vont faire comment pour vivre? Parce que si tous les profs filent tous leur cours, plus personne n'aura besoin de manuel, non? Twisted Evil

Je disais ça sans malice. Je trouve ça drôle comme phrase. Heureusement que tu donnes ton travail à l'EN qui te fait vivre.
Plus sérieusement, on voit tous qu'il y a une contradiction : l'EN nous paye pour préparer des cours, c'est même pour ça que nous enseignons 18h ou 15h. Mais, avec les ENT, on nous demande de la production de ressources. Cela n'a rien à voir.
Quant aux maisons d'édition, ce n'est pas la mutualisation des cours qui va leur faire peur - c'est autre chose. Je connais plein de collègues qui pillent weblettres et quasiment pas qui donnent leurs cours. Ca ne leur viendrait même pas à l'idée.

_________________
"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être les organisateurs", Cocteau, Les Mariés de la Tour Eiffel.
avatar
Audrey
Oracle

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Audrey le Mer 13 Oct 2010 - 12:39
Miguel a écrit:
@Audrey a écrit:
Miguel a écrit:
@Audrey a écrit:Je me refuse à donner mon travail à l'EN. C'est clair.

Véronique:

C'est marrant, comme affirmation. Tu refuses de donner ton travail à l'EN ? Eh ben.

Qu'est-ce qu'il y a de drôle? Mon job à l'EN est d'être face aux élèves pour leur faire cours, les guider dans leur travail. Il n'est pas de constituer des "kits de cours sans prof" en cédant gracieusement à mes "chefs" les droits de reproduction et d'utilisation des documents que je fabrique à la sueur de mon front. Quand je pense par exemple aux dizaines d'heures que j'ai passées à faire mon carnet de voyage à Rome pour mes latinistes, d'autres l'ont fait, bien moins long que moi, et ont été payés pour ça ( Carnet de voyage dans la rome antique, chez hachette, par exemple...). Qu'ils me paient des droits d'auteur et on verra après.

D'ailleurs, j'y pense... si l'EN nous "vole" nos cours, les maisons d'édition vont faire comment pour vivre? Parce que si tous les profs filent tous leur cours, plus personne n'aura besoin de manuel, non? Twisted Evil

Je disais ça sans malice. Je trouve ça drôle comme phrase. Heureusement que tu donnes ton travail à l'EN qui te fait vivre.
Plus sérieusement, on voit tous qu'il y a une contradiction : l'EN nous paye pour préparer des cours, c'est même pour ça que nous enseignons 18h ou 15h. Mais, avec les ENT, on nous demande de la production de ressources. Cela n'a rien à voir.
Quant aux maisons d'édition, ce n'est pas la mutualisation des cours qui va leur faire peur - c'est autre chose. Je connais plein de collègues qui pillent weblettres et quasiment pas qui donnent leurs cours. Ca ne leur viendrait même pas à l'idée.

Non, je ne donne pas mon travail. Je présente mes cours, laisse la possibilité aux élèves d'en garder une trace écrite, mais je ne donne pas mon travail non. Je l'utilise en classe avec les élèves, nuance. Il ne reste pas gravé dans le marbre. Verba volant, scripta manent...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
User2350
Niveau 7

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par User2350 le Mer 13 Oct 2010 - 12:43
@Audrey a écrit:
Miguel a écrit:
@Audrey a écrit:
Miguel a écrit:
@Audrey a écrit:Je me refuse à donner mon travail à l'EN. C'est clair.

Véronique:

C'est marrant, comme affirmation. Tu refuses de donner ton travail à l'EN ? Eh ben.

Qu'est-ce qu'il y a de drôle? Mon job à l'EN est d'être face aux élèves pour leur faire cours, les guider dans leur travail. Il n'est pas de constituer des "kits de cours sans prof" en cédant gracieusement à mes "chefs" les droits de reproduction et d'utilisation des documents que je fabrique à la sueur de mon front. Quand je pense par exemple aux dizaines d'heures que j'ai passées à faire mon carnet de voyage à Rome pour mes latinistes, d'autres l'ont fait, bien moins long que moi, et ont été payés pour ça ( Carnet de voyage dans la rome antique, chez hachette, par exemple...). Qu'ils me paient des droits d'auteur et on verra après.

D'ailleurs, j'y pense... si l'EN nous "vole" nos cours, les maisons d'édition vont faire comment pour vivre? Parce que si tous les profs filent tous leur cours, plus personne n'aura besoin de manuel, non? Twisted Evil

Je disais ça sans malice. Je trouve ça drôle comme phrase. Heureusement que tu donnes ton travail à l'EN qui te fait vivre.
Plus sérieusement, on voit tous qu'il y a une contradiction : l'EN nous paye pour préparer des cours, c'est même pour ça que nous enseignons 18h ou 15h. Mais, avec les ENT, on nous demande de la production de ressources. Cela n'a rien à voir.
Quant aux maisons d'édition, ce n'est pas la mutualisation des cours qui va leur faire peur - c'est autre chose. Je connais plein de collègues qui pillent weblettres et quasiment pas qui donnent leurs cours. Ca ne leur viendrait même pas à l'idée.

Non, je ne donne pas mon travail. Je présente mes cours, laisse la possibilité aux élèves d'en garder une trace écrite, mais je ne donne pas mon travail non. Je l'utilise en classe avec les élèves, nuance. Il ne reste pas gravé dans le marbre. Verba volant, scripta manent...

Donc tu ne donnes aucun écrit à tes élèves. Du tout. C'est rare.
Moi pas. Ca m'arrive régulièrement. Seulement ce n'est pas un travail d'édition. Je m'arrête avant, non pas pour une question de propriété intellectuelle mais pour une question de temps de travail.

_________________
"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être les organisateurs", Cocteau, Les Mariés de la Tour Eiffel.
avatar
Pierre_au_carré
Guide spirituel

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Pierre_au_carré le Mer 13 Oct 2010 - 13:54
Dr Housette a écrit:J'ai la date d'envoi de mon doc et la date d'acceptation de la part d'oodoc donc mes documents ont été publiés avant les siens... euh les miens

Tu n'as pas eu de contrat d'auteur (même court) au moment de l'envoi ??
avatar
Aëmiel
Expert spécialisé

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Aëmiel le Mer 13 Oct 2010 - 14:08
@Pierre_au_carré a écrit: J'avais lu que la technique pour les écrivains était de s'envoyer le manuscrit en recommandé cacheté avec la date dessus pour prouver qu'on était l'auteur.

Non, tu ne prouves pas que tu en es l'auteur, tu prouves juste une question d'antériorité (tu avais ce texte entre tes mains avant telle date). A part déposer tes textes à l'inpi, rien ne garantit que tu en es l'auteur, hélas, d'où certains imbroglios et procès variés.
frankenstein
Vénérable

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par frankenstein le Mer 13 Oct 2010 - 14:29
Quand j'étais élève au lycée (ça remonte à 20 ans...), les profs ne donnaient jamais une correction-type d'une dissert ou d'un commentaire composé...Mon neveu lycéen n'a jamais non plus ce type de correction...Il y a donc une petite dérive...(?) Rolling Eyes

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
avatar
Pierre_au_carré
Guide spirituel

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Pierre_au_carré le Mer 13 Oct 2010 - 16:26
sérafina a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit: J'avais lu que la technique pour les écrivains était de s'envoyer le manuscrit en recommandé cacheté avec la date dessus pour prouver qu'on était l'auteur.

Non, tu ne prouves pas que tu en es l'auteur, tu prouves juste une question d'antériorité (tu avais ce texte entre tes mains avant telle date). A part déposer tes textes à l'inpi, rien ne garantit que tu en es l'auteur, hélas, d'où certains imbroglios et procès variés.

Oui tu as raison, mais en cas de litige, ça sera toi qui sera considéré comme l'auteur.
A priori à juste titre puisqu'il faut le faire avant sa diffusion quelconque (envoi à une maison d'édition ou autre).
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par micaschiste le Mer 13 Oct 2010 - 16:40
nateka a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@V.Marchais a écrit:

La mauvaise : plusieurs tribunaux ont estimé, devant le casse-tête que représente la reconstitution de la paternité d'un texte sur internet, que le publication d'un texte sur la toile équivalait au renoncement à faire valoir des droits sur ce texte. Ils pourraient faire jurisprudence.

Je reviens sur ce point :
dans ce cadre (oodoc and Co) , il y a un contrat d'auteur donc ce n'est pas seulement un texte qui "traîne" sur internet...

Va apporter la preuve qu'un texte qui "traîne" sur internet est bel et bien de l'auteur proclamé. Celà doit être difficile. J'ai deux blogs : sur l'un je signe d'un pseudo, sur l'autre de mon prénom. quand je partage des ressources par contre je mets mon nom mais je me suis rendue compte que c'était copiable et "pillable" quand même. En même temps si je partage une ressource c'est que je l'ai décidé. Mais je compile quand même une série de textes courts si jamais un jour je veux publier un livre sur mon expérience de prof en CLAIR. Un livre de poésies et de courtes nouvelles que je publierais alors sous mon vrai nom .

comme je ne connaissais pas oodoc ou auboulot, si ce n'est de noms, j'ai passé un peu de temps pour voir ce qu'ils proposaient...étonnant (euh affligeant) de voir en vente des TPE de lycéens, des cours envoyés par des étudiants dont la localisation est ''au lycée'', des extraits de cours de lycéens avec des fautes d'orthographe sur les notions importantes de ma discipline ex ''fausse'' au lieu de ''fosse''. affraid
pourtant il paraît que les documents sont relus par des experts...
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Celeborn le Mer 13 Oct 2010 - 17:35
Miguel a écrit:
Donc tu ne donnes aucun écrit à tes élèves. Du tout.

Les élèves ne sont pas l'Éducation Nationale. Je ne vois pas ce que tu cherches à montrer, Miguel, puisqu'en fait ici tout le monde est d'accord…


_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
User2350
Niveau 7

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par User2350 le Mer 13 Oct 2010 - 17:39
@Celeborn a écrit:
Miguel a écrit:
Donc tu ne donnes aucun écrit à tes élèves. Du tout.

Les élèves ne sont pas l'Éducation Nationale. Je ne vois pas ce que tu cherches à montrer, Miguel, puisqu'en fait ici tout le monde est d'accord…


Juste qu'on est condamnés à retrouver une partie de nos cours en ligne, c'est tout.
C'est inévitable. Après, c'est tout le problème du comportement des élèves et du manque total de respect du travail des profs. Mais c'est global.

_________________
"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être les organisateurs", Cocteau, Les Mariés de la Tour Eiffel.
avatar
Provence
Bon génie

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Provence le Mer 13 Oct 2010 - 17:50
Miguel a écrit:

Juste qu'on est condamnés à retrouver une partie de nos cours en ligne, c'est tout.
C'est inévitable. Après, c'est tout le problème du comportement des élèves et du manque total de respect du travail des profs. Mais c'est global.

Condamnés? Et puis quoi encore!
avatar
User2350
Niveau 7

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par User2350 le Mer 13 Oct 2010 - 18:00
@Provence a écrit:
Miguel a écrit:

Juste qu'on est condamnés à retrouver une partie de nos cours en ligne, c'est tout.
C'est inévitable. Après, c'est tout le problème du comportement des élèves et du manque total de respect du travail des profs. Mais c'est global.

Condamnés? Et puis quoi encore!

Mais vous êtes quand même marrants ! Vous ne donnez jamais de corrigés à vos élèves ? Ils devinent par eux-mêmes ce qu'on attend au bac ou au brevet ? Et après, vous passez votre temps à surveiller sur le Net ?
Bon, donc on n'y peut pas grand chose. Le tout étant de ne pas y passer sa vie, c'est tout ce que je dis depuis le début.

_________________
"Puisque ces mystères me dépassent, feignons d'en être les organisateurs", Cocteau, Les Mariés de la Tour Eiffel.
avatar
InvitéN
Grand sage

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par InvitéN le Mer 13 Oct 2010 - 18:16
Mon opinion est que les élèves devraient re-construire eux mêmes leurs propres docs avec ce que nous leur donnons.

je sais que c'est un peu "idéaliste" mais bon ...après ils font ce qu'ils veulent/peuvent mais je ne tiens pas à renforcer leur comportement de plus en plus consommateur professeur bounce

_________________
Plus on partage, plus on possède !
avatar
Audrey
Oracle

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Audrey le Mer 13 Oct 2010 - 21:01
@Celeborn a écrit:
Miguel a écrit:
Donc tu ne donnes aucun écrit à tes élèves. Du tout.

Les élèves ne sont pas l'Éducation Nationale. Je ne vois pas ce que tu cherches à montrer, Miguel, puisqu'en fait ici tout le monde est d'accord…


Merci Céléborn d'avoir répondu en mon absence en disant exactement ce que je pense...
Je donne des écrits à mes élèves: ils n'en deviennent pas pour autant propriétaires. Ces écrits doivent servir à leur propre travail, point. S'ils vendent nos cours, on peut les poursuivre: la loi nous y autorise.
L'EN nous demande via les cahiers de texte numérique de mettre notre travail à dispo pour que d'autres enseignants l'utilisent sans aucune contrainte juridique. C'est très différent.


Dernière édition par Audrey le Mer 13 Oct 2010 - 23:14, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Seb
Niveau 7

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Seb le Mer 13 Oct 2010 - 22:56
Jamais je ne mettrai mon travail à disposition d'autres enseignants.
Manquerait plus que ça!
avatar
InvitéN
Grand sage

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par InvitéN le Jeu 14 Oct 2010 - 8:38
@Seb a écrit:Jamais je ne mettrai mon travail à disposition d'autres enseignants.
Manquerait plus que ça!

Je ne le fais que dans un contexte de partage de ressources, mais s'il n'y a pas réciprocité et sin on se l'approprie sans ni me remercier ni me citer :colere:

Je ne le fais plus beaucoup ceci dit de "filer" mes cours : peu de collègues te rendent la pareille et pire ils se permettent de te "snober". Prof de ballon, je suis souvent "snobée" par d'autres collègues se sentant plus "légitimes" :colere:

_________________
Plus on partage, plus on possède !
avatar
Aëmiel
Expert spécialisé

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Aëmiel le Jeu 14 Oct 2010 - 14:48
nateka a écrit:Prof de ballon, je suis souvent "snobée" par d'autres collègues se sentant plus "légitimes"

HS désolée, mais : moi, j'aime les profs de ballon ! R'heusement qu'ils sont là, pour des tas de trucs (au hasard : l'ouvrir en réunion -z'ont pas peur d'aller au contact : merci !, mettre une ambiance du tonnerre, voir les élèves avec un autre oeil et nous faire relativiser, tuer les énormes araignées de la sdp -Xavier, si tu me lis, reconnaissance éternelle !, savoir désinhiber certains élèves, valoriser ceux qui en ont besoin et tant et tant d'autres choses) et dans mon collège (super sportif) il ne viendrait à l'idée de personne de les snober, ils sont profs à part entière, et aussi importants que n'importe quel autre.
avatar
InvitéN
Grand sage

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par InvitéN le Jeu 14 Oct 2010 - 20:24
sérafina a écrit:
nateka a écrit:Prof de ballon, je suis souvent "snobée" par d'autres collègues se sentant plus "légitimes"

HS désolée, mais : moi, j'aime les profs de ballon ! R'heusement qu'ils sont là, pour des tas de trucs (au hasard : l'ouvrir en réunion -z'ont pas peur d'aller au contact : merci !, mettre une ambiance du tonnerre, voir les élèves avec un autre oeil et nous faire relativiser, tuer les énormes araignées de la sdp -Xavier, si tu me lis, reconnaissance éternelle !, savoir désinhiber certains élèves, valoriser ceux qui en ont besoin et tant et tant d'autres choses) et dans mon collège (super sportif) il ne viendrait à l'idée de personne de les snober, ils sont profs à part entière, et aussi importants que n'importe quel autre.

Merci beaucoup fleurs sunny

_________________
Plus on partage, plus on possède !
avatar
Y@nn
Niveau 10

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Y@nn le Jeu 14 Oct 2010 - 21:01
J'ai suivi ce fil sans avoir vraiment le temps ou la possibilité de répondre. Or j'ai diablement envie de donner mon avis sur la question. Very Happy
Quelques-uns voudraient que les droits d'auteur s'appliquent dans leur conception la plus restrictive qui soit. Sur internet, ce n'est pas tout à fait possible et, à mon avis, pas toujours souhaitable, dans le domaine de l'éducation en tout cas.
À ce propos, et avant de parler des droits, je voudrais quand même préciser que le marché du soutien scolaire représente des millions d'euros. C'est actuellement la foire d'empoigne à qui emportera ledit marché, à coup de sites de ceci ou de cela, monnayant le soutien scolaire. Ce sont les marchands du temple qui tirent profit de la détresse des parents, des élèves ou de la difficulté de l’école à trouver son recours en elle-même.
Je trouve donc infiniment regrettable que des collègues viennent alimenter ce marché en vendant leurs cours. J’ai l’impression qu’on scie la branche sur laquelle on est assis.

J’en reviens à la question du droit qui m’intéresse car, mettant également certains de mes cours sur internet, je me suis demandé quelle licence adopter. Pour dire les choses franchement, à part accepter que mon travail soit source de profit pour un tiers, j’accepte tout. Vous pouvez le modifier, le distribuer, le dupliquer, etc. La seule chose que vous ne pouvez pas faire, c’est le vendre (du moins théoriquement). Comment pourrait-il en aller autrement ? Comment mettre quelque chose sur internet et espérer que cela reste votre propriété exclusive ?
Par ailleurs, le fruit de mon travail n’est certainement pas d’une grande originalité. Je n’ai certainement pas inventé la roue à chaque lecture analytique, et les idées que je diffuse ont probablement été écrites des centaines de fois (au bas mot) auparavant. Je n’ai donc pas envie de me prévaloir de droits que je jugerais malvenus (mais ça n’engage que moi).
Je l’ai déjà dit sur ce forum, mais ma conception de l’éducation (ou même du droit) en ce domaine trouve son origine dans le libre, l’open source, dans cette rupture que représente internet, pour faire référence à Serge Soudoplatoff. Voyez la conférence des Ernest :



Au reste, je trouve vraiment dommage que la question des droits soit si peu souvent abordée par l’éducation nationale, alors que nous photocopions souvent à tour de bras. Récemment, et je suis sûr que cela plaira à tous ceux qui publient quelque chose, le bulletin officiel demandait aux enseignants remplissant un cahier de textes numériques de joindre tous les documents relatifs au travail accompli. En d’autres termes, nous sommes conviés à envoyer sur internet tout un tas de documents dont nous n’avons pas les droits. Il faudra donc bien, un jour, qu’on se penche sur la question.
avatar
Pierre_au_carré
Guide spirituel

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Pierre_au_carré le Jeu 14 Oct 2010 - 21:08
@Y@nn a écrit:
Par ailleurs, le fruit de mon travail n’est certainement pas d’une grande originalité. Je n’ai certainement pas inventé la roue à chaque lecture analytique, et les idées que je diffuse ont probablement été écrites des centaines de fois (au bas mot) auparavant. Je n’ai donc pas envie de me prévaloir de droits que je jugerais malvenus (mais ça n’engage que moi).
Je l’ai déjà dit sur ce forum, mais ma conception de l’éducation (ou même du droit) en ce domaine trouve son origine dans le libre, l’open source, dans cette rupture que représente internet

Je crois que le problème, surtout, c'est le temps passé dessus pour se retrouver pillé par quelqu'un d'autre qui s'approprie le travail.
Apparemment, des inspecteurs entre autres auraient fait ça déjà...
avatar
DH
Monarque

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par DH le Jeu 14 Oct 2010 - 21:11
En ce qui me concerne , je ne """"publie"""" que des lectures analytiques dont les textes ne sont pas étudiés ou pas trouvables sur le net. Je fais ainsi des commentaires comparés (ex L'école de femmes de Gide et un extrait de la princesse de clèves, des deux échaffauds de VH) ou des LA simples mais , je le répète, de textes dont je ne trouve pas les commentaires sur le net. Quand j'avais fait l'Epreuve je n'avais, à l'époque, rien à me mettre sous la dent.
Contenu sponsorisé

Re: Furieuse ! Mes élèves se font rémunérer en publiant mes cours (commentaires et lectures analytiques)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum