Devenir prof en collège ou lycée Clair

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Héliandre le Sam 16 Oct 2010 - 10:04

Comme tu es bien renseignée Briséis ! Merci.
Je suis allée voir. Si je comprends bien ce sont les académies "qui craignent" (enfin celles dans lesquelles plusieurs départements / établissement craignent...). La liste n'a pas été modifiée depuis 2001 ?

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Invité13 le Sam 16 Oct 2010 - 11:10

Je ne crois pas. Il faudrait aller voir les BO, mais c'est tout ce que j'ai trouvé.

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Clarianz le Sam 16 Oct 2010 - 11:33

@percehaie a écrit:En tout cas, il paraît que le salaire, en Clair, est très avantageux...

ah bon???

ben, j'attends toujours...

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par John le Sam 16 Oct 2010 - 11:34

De même la prime ZEP est moins élevée que la prime APV.
Je n'ai jamais eu de prime en APV ! Shocked

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Invité13 le Sam 16 Oct 2010 - 11:41

Si sans doute, mais elle n'apparaît pas sous forme de prime c'est une NBI de trente points.

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Leclochard le Sam 16 Oct 2010 - 11:46

@Briséis a écrit:Pour ceux que ça intéresse ou qui veulent vérifier, voici la listes de postes qui donnent les points ASA.

http://www.snes.edu/s4pub/IMG/pdf/etab_asa_2nddegre.pdf

M'est avis que les établissements CLAIR n'y sont/seront pas.ça coûte trop cher à l'ETat pour une mesure pas assez populaire.

De même la prime ZEP est moins élevée que la prime APV.

Merci pour la liste. Mon établissement y est. Ce qui étonnant, c'est que cet avantage ne soit pas plus connu.
Est-ce que des établissements peuvent en sortir ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Invité13 le Sam 16 Oct 2010 - 11:52

@Leclochard a écrit:
@Briséis a écrit:Pour ceux que ça intéresse ou qui veulent vérifier, voici la listes de postes qui donnent les points ASA.

http://www.snes.edu/s4pub/IMG/pdf/etab_asa_2nddegre.pdf

M'est avis que les établissements CLAIR n'y sont/seront pas.ça coûte trop cher à l'ETat pour une mesure pas assez populaire.

De même la prime ZEP est moins élevée que la prime APV.

Merci pour la liste. Mon établissement y est. Ce qui étonnant, c'est que cet avantage ne soit pas plus connu.
Est-ce que des établissements peuvent en sortir ?

Aucune idée.

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par John le Sam 16 Oct 2010 - 11:55

@Briséis a écrit:Si sans doute, mais elle n'apparaît pas sous forme de prime c'est une NBI de trente points.

@Karine B. a écrit:Les ZEP donnaient des pts sur établissement précis à partir de 3 ans, les établissements sensibles donnaient des pts sur des voeux communes ou plus larges. Ces appellations existent toujours puisqu'elles conditionnent une prime pour les ZEP ou une NBI pour les sensibles. Le sigle APV ne compte que pour les mutations

http://www.snes.edu/s4pub/forum_mutations/viewtopic.php?f=8&t=1607

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Invité13 le Sam 16 Oct 2010 - 12:19

http://www.snes.edu/IMG/pdf/16_P_TRAITEMENT_2010.pdf

Page 7, chapitre NBI, II- a-.

Tu as raison j'ai confondu avec les établissements sensibles.

Mais bon le mien est sensible APV, violence et tout le tintoin.

Invité13
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par percehaie le Sam 16 Oct 2010 - 14:16

Que sont les points ASA ?
Et comment savoir la liste des établissements de Région parisienne qui en bénéficient?

percehaie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Héliandre le Sam 16 Oct 2010 - 14:17


Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par percehaie le Sam 16 Oct 2010 - 14:20

Merci beaucoup !

J'ai donc droit aux ASA !

percehaie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

vote au CA passage en ECLAIR

Message par benj93 le Sam 19 Fév 2011 - 15:17

Bonjour à tous
Comme de nombreux (tous les ?) établissements RAR, nous allons devoir voter au CA le passage en ECLAIR (suite et élargissement aux "E"coles du dispositif CLAIR). C'est une décision du conseil d'Etat qui rend obligatoire ce vote. Un inspecteur du 93 a précisé que si le vote rejetait le projet, nous serions automatiquement sortis de RAR.
Est-ce que des collègues actuellement en RAR pourraient me faire part de leur propre expérience à ce sujet ?

benj93
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Frisouille le Sam 19 Fév 2011 - 15:19

@benj93 a écrit:Bonjour à tous
Comme de nombreux (tous les ?) établissements RAR, nous allons devoir voter au CA le passage en ECLAIR (suite et élargissement aux "E"coles du dispositif CLAIR). C'est une décision du conseil d'Etat qui rend obligatoire ce vote. Un inspecteur du 93 a précisé que si le vote rejetait le projet, nous serions automatiquement sortis de RAR.
Est-ce que des collègues actuellement en RAR pourraient me faire part de leur propre expérience à ce sujet ?

A quel propos t'interroges-tu ? scratch

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Héliandre le Sam 19 Fév 2011 - 15:22

Nous sommes RAR et pas un mot sur le sujet pour l'instant... scratch

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Frisouille le Sam 19 Fév 2011 - 15:29

@Héliandre a écrit:Nous sommes RAR et pas un mot sur le sujet pour l'instant... scratch

Suspect

Mon principal le suggère fortement depuis plus de trois mois.... Il a même voulu faire passer les cours le matin et les enseignements "ludiques" l'après-midi.... mais on a refusé... Twisted Evil

A part ça, je ne sais pas ce que cela peut changer... scratch

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par benj93 le Sam 19 Fév 2011 - 15:53


Nous sommes déjà sport l'aprèm chez nous. Par ailleurs, les consignes du ministère aux chefs sont de ne rien dire pour éviter ce qui se passe en ce moment à Marseille. J'ai touvé ma réponse dans cet article, nous devons attendre la réponse du conseil d'état sur le fond mais il s'agit quand même de protester massivement et conjointement.

http://blogs.laprovence.com/comptes/pwallez/index.php/post/19/01/2011/Academie-Aix-Marseille%3A-une-deuxieme-greve-contre-le-programme-CLAIR

benj93
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Héliandre le Sam 19 Fév 2011 - 16:00

Je n'étais pas au courant de cette consigne, merci benj93.

Ce que ça peut changer, je sais qu'il y a le recrutement local par le chef d'établissement de personnel avec poste à profil, les préfets d'étude il me semble, et la déréglementation de pas mal de choses (programmes ?).

J'ai eu ton récemment l'info, par le Snes, d'une question juridique à régler avant que ce passage RAR > ECLAIR annoncé puisse se faire...

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Frisouille le Mar 22 Fév 2011 - 0:20

Je sens que je vais devoir négocier sec avec mon CDE à la rentrée moi... Prof référent d'accord, mais je n'ai pas envie de me retrouver "préfet d'études" et devenir ainsi une super CPE-adjointe...
Pas passé le concours pour en arriver là. Rolling Eyes

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Lornet le Mar 22 Fév 2011 - 0:25

Je veux bien devenir préfet d'études.
Je sens que mon incapacité dans ce rôle absurde me ferait faire cinq ans de n'importe quoi. Laughing
Je porterais un tricorne pour l'occasion.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par John le Mar 22 Fév 2011 - 0:27

Je cite le lien de benj93 :

Académie Aix-Marseille: une deuxième grève contre le programme CLAIR

Par pwallez le mercredi 19 janvier 2011, 09:17 - Second degré - Lien permanent

* CLAIR - SIAES - Sud Education - Collège Versailles

Mardi 18 janvier, les personnels du collège Versailles (Marseille 3e) ont lancé un mouvement de grève "majoritaire et reconductible" demandant à sortir du programme expérimental CLAIR devenu ECLAIR depuis peu. Le Syndicat indépendant académique de l'enseignement secondaire (SIAES), organisation d'implantation régionale, classée à droite, et Sud Education, avec une idéologie très à gauche ont fait alliance. Depuis plusieurs mois maintenant, l'Académie d'Aix-Marseille est le centre de mouvements divers, unitaires au delà des clivages, contre CLAIR, la mise en chantier de l'expérimentation dans 13 établissements servant de ciment. Fin décembre, deux lycées professionnels marseillais La Floride et Colbert (une vingtaine d'enseignants) avaient décidé d'un arrêt de travail pour demander que les votes favorables à la sortie du dispositif soient respectés. Le recteur de Gaudemar, mardi 18 janvier, a déclaré que les CA n'étaient pas compétents pour accepter oiu refuser le classement, demander la sortie, s'ils l'étaient pour discuter le projet pédagogique innovant que tout établissement CLAIR se doit d'élaborer dans le cadre de l'article 34 de la loi d'orientation. Le Conseil d'Etat saisi par le Snes pour un recours en annulation doit rendre sous peu un jugement sur le fond. A Marseille, une intersyndicale réunie en soirée du mardi 18 devait décider d'une stratégie commune. Ici on a tendance à penser que l'Académie d'Aix-Marseille consitue avec celle de Créteil "le fer de lance de la lutte contre la dérèglementation que veut imposer le programme CLAIR"

1. La synthèse

L'intégralité de l'article sur

http://www.provenceducation.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2866:experimentation-academie-aix-marseille&catid=56:les-articles&Itemid=70

La journée du mardi 18 janvier 2011 a été marquée à Marseille par plusieurs faits touchant au programme CLAIR en passe de devenir ECLAIR par l'onction d'une circulaire à venir et dans un contexte modifié par des déclarations officielles diverses en particulier celle de Christian Nique, missionné par le ministère sur le dossier (1).

Dès huit heures du matin, des enseignants du collège Versailles (Marseille 3e) se mettaient en grève ainsi qu'une partie du personnel Vie Scolaire. "Grève largement majoritaire, à l'exception de quelques éléments" diagnostiquaient le Siaes et Sud Education, deux organisations signatrices d'un tract (Lire ci-dessous en annexe 2) aux côtés de non syndiqués regroupés sous le vocable "personnels grévistes".

On sait que ce dispositif (2), mis en place depuis la rentrée de septembre 2010 dans 105 établissements en France dont 13 dans l'Académie Aix-Marseille, a pour objectif affiché de "mieux accompagner les établissements qui concentrent le plus de difficultés en termes de résultats scolaires et de violence". Il comporte trois volets (pédagogique, Vie Scolaire et ressources humaines). Un certain nombre d'organisations en particulier l'ensemble des syndicats d'enseignants, pour une fois parlant d'une même voix, s'opposent à ce dispositif dans lequel ils voient "une volonté de dérèglementation" (les chefs d'établissement pourront s'appuyer à terme sur une équipe qu'ils auront choisie et constituée, à partir des postes vacants), tout en contestant la plus value pédagogique et éducative espérée par le ministère.

Quel taux de grévistes hier selon l'administration du collège Versailles ? La principale, sortie hors du périmètre du collège à notre rencontre, n'a pas souhaité communiquer, comme elle l'avait déjà refusé en réponse à une première invitation de notre part il y a quelques semaines. En effet, le personnel du collège Versailles (qui fonctionne avec une cinquantaine d'enseignants) avait en effet exprimé une première fois son refus du dispositif CLAIR votant la demande de sortie du dispositif en Conseil d'administration (3) - instance consultative qui est composée également de personnels de droit, de personnels élus dont des représentanst des parents d'élèves et de collégiens.

Mais le mouvement d'hier est le premier fait de grève dans ce collège sur le thème CLAIR alors que le personnel d'un autre établissement (LP la Floride, accompagné par une vingtaine d'enseignants du LP Colbert lire en 4) a déjà connu un arrêt de travail fin décembre. Selon les syndicats académiques, ces grèves mais aussi divers mouvements dont un rassemblement devant le Rectorat le 24 novembre placent l'Académie Aix-Marseille "à la pointe du combat contre CLAIR". L'Académie de Créteil a également abrité des "faits de résistance" de diverse nature.

"Nous poursuivrons nos actions dans les jours à venir jusqu'au retrait officiel du dispositif" la conclusion du tract distribué aux parents hier matin par les personnels du collège Versailles évoquait la possibilité de grève reconductible. "Cela fait 5 mois que nous nous battons sans être entendus. C'est assez. C'est un collège où les enseignants sont très motivés, il y a peu de turn over, nous restons parce que nous veulent travailler avec ce public, malgré les difficultés" disaient de concert MM Bremond et Verneuil, représentants respectifs de Sud Education et du Siaes, qui, dans les représentations des idéologies des syndicats, ne sont pas a priori des cousins proches, plutôt un mariage de la carpe et du lapin, le premier étant classé très à gauche, l'autre à droite, chacun contestant cette classification jugée simpliste.

Les enseignants grévistes de Versailles ont ensuite fait le tour des collèges environnants pour expliquer le sens de leur lutte et essayer de créer un effet boule de neige.

Hier soir, à 19heures, une intersyndicale Bouches-du-Rhône (département où sont localisés 10 des 13 établissements CLAIR de l'Académie) devait définir une stratégie d'action contre le dispositif. A la même heure, un table ronde organisée à Marseille par l'Association de défense de l'Ecole publique (ADEP) était ponctuée par une conclusion de refus global du dispositif, si les degrés et les motivations étaient différents. Etaient représentés le SNPDEN (chefs d'établissements, proche de l'Unsa), le Siaes, Sud Education, le Snalc parmi les syndicats d'enseignants, l'UDAF association complémentaire d'éducation, la FCPE et la PEEP, les deux fédérations des parents d'élèves, une organisation lycéenne et des représentants de partis politiques (PS et Debout la République). Nous aurons l'occasion de revenir sur les conclusions de cette table ronde.

Un établissement peut-il refuser d'être partie prenante du programme ?

Si les participants n'avaient pas la prétention à représenter l'ensemble de l'opinion publique, dont une grande partie ignore ce que recouvre le vocable CLAIR, certains ont demandé que l'avis majoritaire voté dans des lieux d'expression comme le conseil d'administration soit respecté, y compris quand le vote demande la sortie du dispositif. C'était le sens de l'intervention de Dalila Douhou, représentant la FCPE. On sait que les CA de deux établissements marseillais (Ferry et Versailles) ont demandé à ne plus faire partie du programme. Gilles Auteroche, secrétaire académique du SNPDEN, syndicat des chefs d'établissements, tout en se déclarant opposé au dispositif que son organsiation qualifie "de simple habillage", estime que "le programme étant national, il est difficile de prendre en compte les décisions de tel ou tel conseil d'administration".

La question est pourtant d'actualité. Le Snes, syndicat majoritaire des enseignants du second degré, a saisi le Conseil d'Etat d'un recours en annulation, en partie au nom de la compétence présumée des CA à refuser ou accepter le dispositif. Débouté en référé, le syndicat attend le jugement sur le fond. Contacté par nos soins, le service de presse du Conseil d'Etat n'a pas fourni de date quant à la décision.

Le SIAES est un des syndicats qui veut s'appuyer sur les décisions des CA.

Le recteur de Gaudemar, sollicité hier en conférence de presse sur la rentrée 2011 (voir par ailleurs)a pris clairement position sur plusieurs points polémiques de CLAIR (voir annexe 1 l'intégralité de ses déclarations)

"Il s'agit d'un programme national dont seul le ministre a compétence pour dire qui en fait partie ou pas. Les recteurs auront force de proposition, mais - et c'était déjà le cas pour la liste d'expérimentation - le ministre décide. Quand un établissement - ou un certain nombre de gens appartenant à cet établissement - dit qu'il ne veut pas faire partie du programme, il doit s'adresser au ministère et pas au recteur qui n'a pas compétence pour répondre à cette demande qu'il peut pourtant transmettre. (...) Si le ministre décide de proposer aux établissements d'être classé CLAIR ce sera à partir d'une analyse objective de ce qu'ils sont, des difficultés auxquelles ils sont confrontés, des résultats qu'ils obtiennent et d'un besoin plus ou moins important d'être aidé, accompagné. Dans ce contexte, ce n'est pas à l'établissement ou au CA de dire oui ou non. Ils peuvent exprimer un avis, mais la décision ne rélève pas d'eux. Par contre, ce qui relève naturellement d'eux, c'est l'élaboration du projet pédagogique dont je veux rappeler qu'il est le point principal de ce programme"

1) http://www.provenceducation.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2839:clair&catid=56:les-articles&Itemid=70

(2) http://www.education.gouv.fr/cid52643/mene1017616c.html

(2) http://www.provenceducation.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2854:clair&catid=56:les-articles&Itemid=70

(4) http://www.provenceducation.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2454:clair&catid=56:les-articles&Itemid=70

(5) http://www.provenceducation.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2727:clair&catid=56:les-articles&Itemid=70

http://www.provenceducation.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2732:clair&catid=56:les-articles&Itemid=70

(6) http://www.provenceducation.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2747:academie-aix-marseille&catid=56:les-articles&Itemid=70

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Lornet le Mar 22 Fév 2011 - 0:29

En clair, ça aura été un passage éclair.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Frisouille le Mar 22 Fév 2011 - 1:06

Ce qui est bien avec cette appellation, c'est qu'il y plein de jeux de mots possibles... Laughing Mais ça n'enlève en rien le fait qu'on est bien dans la panade... humhum

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par popeye le Mer 23 Fév 2011 - 19:46

Comment fait-on pour postuler en poste Clair ?
Y'a-t-il un site de candidature ou un site avec les démarches ?
Merci

popeye
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Frisouille le Mer 23 Fév 2011 - 19:54

@popeye a écrit:Comment fait-on pour postuler en poste Clair ?
Y'a-t-il un site de candidature ou un site avec les démarches ?
Merci

C'est le flou artistique un peu en ce moment, mais je pense qu'à l'Intra, le postes spécifiques vont apparaître, notamment les "préfets d'étude" affraid recrutés affraid par le CDE.

Mais dans les étab CLAIR, il faut tout de même qu'une place se libère... à moins que tu aies envie de devenir "préfet d'étude"... Suspect affraid

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Devenir prof en collège ou lycée Clair

Message par Frisouille le Mer 23 Fév 2011 - 19:58

@popeye a écrit:Comment fait-on pour postuler en poste Clair ?
Y'a-t-il un site de candidature ou un site avec les démarches ?
Merci

Enjoy...
http://www.education.gouv.fr/cid52643/mene1017616c.html

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum