relations profs-parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

relations profs-parents

Message par zabou le Lun 11 Oct 2010 - 20:40

Bonsoir,

Je suis plutôt inquiète car c'est la 1ère fois que ça m'arrive depuis le début de ma carrière: les parents demandent à me rencontrer. Je vais essayer d'être plus claire:
- vendredi une maman conteste la note attribuée à son rejeton....et je sens que ça ne va pas s'arrêter là.
- aujord'hui une maman demande à me rencontrer suite à des "propos blessant au sujet de son fils." Je lui ai dit qu'il était lent et qu'au lieu de bavarder il devrait plutôt écrire.
- dans la même classe, une autre maman demande à me rencontrer et je suis sûre que c'est suite à l'exclusion de cours de sa fille vendredi. La maman a appelé le collège, elle n'a pas précisé l'objet du rendez-vous.
Voilà tout cela ne me dit rien qui vaille....J'ai l'impression que je vais passer en jugement et j'avoue que j'ai la trouille car c'est vrai je suis sévère et exigeante: les gamins ne font pas ce qu'ils veulent!!! M****
Comment gérez-vous vos relations avec les parents? Si vous avez des conseils je suis preneuse....

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par sand le Lun 11 Oct 2010 - 20:43

Pas de panique ! Si tu crains d'avoir affaire à des sauvages qui ne jurent que par la parole de leur enfant, fais-toi accompagner du CDE. Reste exigeante, ne faiblis pas, c'est toi qui as raison!!!

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par Lornet le Lun 11 Oct 2010 - 20:47

J'en ai aussi eu deux qui ont demandé à me rencontrer cette année, en plus d'une troisième dont la fille mange du papier (voir autre topic. Je pensais que c'était un chewing-gum...Ouh la faute !).
Ça s'est bien passé dans les deux cas. Suite à une exclusion de cours, les parents peuvent simplement essayer d'obtenir des informations complémentaires, voir si leur enfant te pose des soucis, chercher avec toi une solution.
En revanche, contester une note ou une remarque, ça montre des parents d'avance pénibles et pointilleux.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par Provence le Lun 11 Oct 2010 - 20:48

Une année, j'ai senti venir le coup de la mère casse-pieds: j'ai demandé à la PP, qui tenait le même discours que moi, d'être présente. Ca a bien remis les choses en place.

Pour Môman qui conteste la note, laisse courir: elle n'a aucun pouvoir sur ta notation. Si elle n'est pas contente, qu'elle fasse cours à la maison...

La deuxième mère n'était pas dans ta salle au moment où tu prononçais ces mots (qui n'ont rien de blessant). Qu'elle suggère à fiston de suivre tes conseils au lieu de te chercher des poux dans la tête.

Pour la dernière... Que dire, que faire? Neutral

Si les entretiens avec les parents se passent mal, interromps-les. Rien ne t'oblige à accepter n'importe quel comportement grossier.


Dernière édition par Provence le Lun 11 Oct 2010 - 20:50, édité 1 fois

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par Reine Margot le Lun 11 Oct 2010 - 20:49

fais en sorte de ne pas être seule (d'autres profs, le CDE ou le CPE); et surtout prépare tes munitions; relève bien les faits et si possible leur date. ces parents ne supportent visiblement pas la remise en cause de leur rejeton, et essaieront de montrer que c'est toi le problème.

Ils parleront de toi "vous avez dit ceci à Monchérimoncoeur etc", et tu devras recentrer le débat sur l'enfant, qui est le problème, pas toi.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par Provence le Lun 11 Oct 2010 - 20:50

marquisedemerteuil a écrit:fais en sorte de ne pas être seule (d'autres profs, le CDE ou le CPE); et surtout prépare tes munitions; relève bien les faits et si possible leur date. ces parents ne supportent visiblement pas la remise en cause de leur rejeton, et essaieront de montrer que c'est toi le problème.

Ils parleront de toi "vous avez dit ceci à Monchérimoncoeur etc", et tu devras recentrer le débat sur l'enfant, qui est le problème, pas toi.

+1

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par zabou le Lun 11 Oct 2010 - 20:54

vous avez raison, je vais bien noter les faits!!! Pour la môme insupportable dire clairement qu'elle est insupportable, insolente, qu'elle se tient mal en classe... Pour le gamin, dire à sa maman que je sais qu'il est dyslexique et qu'il a besoin de se concentrer pour réussir. Pour Madame je sais pas tout, je ne vois pas encore très bien comment bien. Et cette histoire m'agace car je sens le gamin maintenant sur la réserve avec moi.

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par aposiopèse le Lun 11 Oct 2010 - 22:28

juste un truc qui aide à mieux faire passer l'entretien : commence par vanter les qualités de Moncherimoncoeur, genre "Machin a des capacités, il est dommage qu'il les gâche par son attitude en classe. Je l'ai exclu pour son bien, afin qu'il apprenne à se concentrer et puisse devenir un moteur de la classe,etc"

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par Provence le Lun 11 Oct 2010 - 22:30

@aposiopèse a écrit:juste un truc qui aide à mieux faire passer l'entretien : commence par vanter les qualités de Moncherimoncoeur, genre "Machin a des capacités, il est dommage qu'il les gâche par son attitude en classe. Je l'ai exclu pour son bien, afin qu'il apprenne à se concentrer et puisse devenir un moteur de la classe,etc"

Il ne faut peut-être pas exagérer non, plus.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par ysabel le Lun 11 Oct 2010 - 22:32

@Provence a écrit:
@aposiopèse a écrit:juste un truc qui aide à mieux faire passer l'entretien : commence par vanter les qualités de Moncherimoncoeur, genre "Machin a des capacités, il est dommage qu'il les gâche par son attitude en classe. Je l'ai exclu pour son bien, afin qu'il apprenne à se concentrer et puisse devenir un moteur de la classe,etc"

Il ne faut peut-être pas exagérer non, plus.

ah ben oui... si c'est un boulet, c'est un boulet ! Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par Lornet le Lun 11 Oct 2010 - 22:43

Oui, mais leur dire "Votre fils est un boulet, vous savez ? Et puis il est d'un lent..."

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par Provence le Lun 11 Oct 2010 - 22:44

@Lornet a écrit:Oui, mais leur dire "Votre fils est un boulet, vous savez ? Et puis il est d'un lent..."

On peut y mettre les formes. De là à mentir...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par zabou le Lun 11 Oct 2010 - 23:04

Non les 2 gamins sont loin d'être des moteurs!!! loin de là....Sinon je viens de répondre à la maman qui contestait la note du fiston. J'ai répondu point / point: 1- mea culpa. Je reconnais mes erreurs sur les participes. 2 non l'imparfait convient tout aussi bien 3- je lui fais remarquer que j'ai accordé des points à monenfantchéri alors que sa copie n'était pas présenté!!! Il n'a même pas mis son nom....

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par Daphné le Mar 12 Oct 2010 - 8:08

Tu n'as pas à te justifier devant les parents, que ce soit pour la notation, la pédagogie ou autre.
Tu as une hiérachie et c'est à elle de donner les consignes, que tu appliques, pas aux parents. Point.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par leyade le Mar 12 Oct 2010 - 8:16

Discutes-en avec un allié avec qui tu t'entends, Cde, cpe ou prof principal, ou prof de la classe, fourbissez votre argumentation au préalable, accueillez très poliment les mères, commencez par les "points forts" de leur enfant, dites que vous êtes là, pour en discuter avec elle, pour que le gamin améliore son travail, etc... (il est où le smiley qui fait de la lèche?)
et une fois qu'elle ne montre plus les dents abordez sereinement les "points à éclaircir".

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par cannelle59 le Mar 12 Oct 2010 - 13:44

@Provence a écrit:Une année, j'ai senti venir le coup de la mère casse-pieds: j'ai demandé à la PP, qui tenait le même discours que moi, d'être présente. Ca a bien remis les choses en place.

L'année dernière, une maman avait pris rendez-vous avec moi pour exprimer son désaccord quant au zéro que j'avais mis à son fils pour triche avec un camarade (2 copies identiques mot pour mot et jusqu'aux arreurs d'orthographe). Quelques mois plus tard, elle débarque furieuse au collège parce que j'ai à nouveau mis zéro à son fils pour triche (devoir pompé sur le net, je n'avais pas eu à chercher bien loin, le langage et le niveau ne correspondaient pas du tout!), scandale dans le bureau de la principale adjointe parce que le net est une source d'informations donc elle ne voyait pas où était le problème affraid ... la principale m'a demandé de prendre rendez-vous avec la maman et de la recevoir près des bureaux de l'administration et m'a "ordonné" de venir la chercher ou d'avoir un témoin si je sentais que le ton commençait à monter (de ma part ou la sienne); le problème s'est simplement réglé (je crois surtout que la principale adjointe avait déjà mis les points sur les "i" en la recevant avant).
Tout ça pour dire que tu peux te faire assister ou avoir juste quelqu'un avec toi au cas où

_________________
On se demande parfois si la vie a un sens... et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie.

cannelle59
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par Libé-Ration le Mar 12 Oct 2010 - 13:49

Parfois les parents peuvent aussi demander rendez-vous de bonne fois,parce qu'ils savent que Chérimoncoeur affabule un peu et qu'ils veulent une autre version des faits. Bon, OK, ce n'est pas la majorité... Mais quand même.

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par Daphné le Mar 12 Oct 2010 - 14:17

Mouais, ça arrive Rolling Eyes Parfois Laughing
C'est vrai qu'il y a des parents intelligents qui viennent nous voir pour savoir le pourquoi du comment, et qui s'interrogent sur la version de monchéri.
Et une fois les points mis sur les i, même moncheri s'améliore.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par julie3 le Mar 12 Oct 2010 - 14:35

Quand je sens un parent remonté, je commence par faire traîner la rencontre en repoussant la date s'ils en proposent une ou en proposant une date qui laisse une bonne semaine de délai, histoire de faire retomber le soufflé.
S'ils sont toujours remontés au moment de l'entretien je les laisse parler au début pour qu'ils vident bien leur sac et ensuite je reprends ce qu'ils ont dit avec mes explications. Plus ils sont remontés plus je reste calme (en apparence car ce n'est pas ma nature) : cela demande un gros effort sur soi ... et on n'y arrive pas toujours mais j'essaie d'éviter le "punching ball".
Pour la dernière maman si son fils est un peu "chiffon" avec toi c'est peut-être justement parce qu'il sait que sa mère veut faire une mise au point.
Ne t'inquiète pas à l'avance : d'ailleurs tu as déjà réglé un problème.

julie3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par Provence le Mar 12 Oct 2010 - 15:41

Définitivement, je ne suis pas partisan de la lèche. Le discours tenu aux parents doit être sans animosité mais clair.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par zabou le Mar 12 Oct 2010 - 16:33

@leyade a écrit:Discutes-en avec un allié avec qui tu t'entends, Cde, cpe ou prof principal, ou prof de la classe, fourbissez votre argumentation au préalable, accueillez très poliment les mères, commencez par les "points forts" de leur enfant, dites que vous êtes là, pour en discuter avec elle, pour que le gamin améliore son travail, etc... (il est où le smiley qui fait de la lèche?)
et une fois qu'elle ne montre plus les dents abordez sereinement les "points à éclaircir".

Pour la gamine que j'ai mis à la porte je n'en vois pas beaucoup de points forts, hormis le fait d'être insolente, de se tenir mal sur une chaise, de refuser de répondre, de faire des commentaires déplacés, donner l'heure à voix haute. Et je ne vois pas pourquoi je devrais les ménager!!! Zut ça m'agace plus que tout ces parents consommateurs de l'école qui croient qu'on est là pour les servir. De plus, ce matin j'ai discuté avec une collègue qui m'a dit que ladite gamine posait déjà pb l'année dernière.

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par zabou le Ven 15 Oct 2010 - 18:47

Juste pour vous dire que mes 2 entretiens se sont bien passés Very Happy Les mamans voulaient mettre des choses au point, avoir mon point de vue. Elles ne sont pas venues comme je le pensais au départ pour casser du prof.
Pour l'autre maman qui contestait la note du fiston, j'ai finalement rajouté 1 point mais par pitié....J'ai repris les différents points soulevés par la mère et j'y ai répondu. J'ai conclu que si elle voulait un rendez-vous qu'elle n'hésite pas à me contacter: pas de nouvelles. Mais bizarrement depuis je sens que ma relation avec le gamin n'est plus la même....

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par Provence le Ven 15 Oct 2010 - 21:12

Very Happy

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par julie3 le Ven 15 Oct 2010 - 21:35

Et voilà! Bon week end sunny

julie3
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: relations profs-parents

Message par Marcelle Duchamp le Ven 15 Oct 2010 - 23:25

J'ai eu le cas l'année dernière avec une élève qui s'est retrouvée avec 3 de moyenne en arts plastiques à cause de X sujets non rendus donc notés 0 (avec accord de l'administration).
La mère me met un mot dans le carnet:
"Mademoiselle,
Ma fille me dit que sa moyenne ne correspond pas à son travail et que vous perdez systématiquement tous ses travaux donc que pour parer à votre désorganisation, vous préférez mettre un 0 plutôt que de reconnaitre vos torts! Comme je sais ma fille très organisée et travailleuse, je sais que la faute ne vient pas d'elle."

Ok, j'ai 600 élèves répartis sur 18 voire 19 classes mais jamais, je n'ai perdu un seul boulot pour la simple et bonne raison que j'ai autant de casier de rangement que de classe. J'ai convoqué la mère.
Le matin du rdv, j'avais de l'appréhension de me retrouver face à une mère folle de sa fille et hystérique. Mon fiancé m'a dit en partant que ma tenue vestimentaire ne faisait pas sérieuse vu le discours que j'allais devoir tenir mais trop tard pour me changer.
Quand j'ai rencontré la maman, elle attendait dans le couloir, le visage très fermé et elle m'a interpellée pour me demander où elle pouvait trouver la prof d'arts plastiques. Quand je lui ai dit que c'était moi, avec un grand sourire, elle m'a regardé de la tête aux pieds, a bien louché sur ma petite jupe à fleurs, mes collants avec des petits coeurs et mon sac à dos. Elle s'est radoucie de suite! Je pense qu'elle m'a cru inoffensive. Je lui ai fait visiter ma salle et lui ai montré ma façon de stocker les boulots. Elle a donc du reconnaitre que sa fille mentait...
Ma tenue vestimentaire m'a clairement sauvée ce jour là face à une mère complètement folle de sa fille!

_________________
Ma boutique en ligne de créations: https://www.etsy.com/fr/shop/ChateauMargot1985
Mon Vide Dressing: http://www.vinted.fr/membres/1069054-margojumelle2/vetements

Marcelle Duchamp
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum