L'Antinomie de Russell

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'Antinomie de Russell

Message par Ruthven le Dim 24 Oct 2010 - 13:29

@thrasybule a écrit:Je suis en train de lire Logicomix et ça me plaît beaucoup, tant du point de vu du graphisme, que de l'histoire elle-même
Il y a un passage où je ne comprends rien!p94, le jeune Russel est avec son ami Moore en train d'écouter " le dernier hégelien à la mode" qui tient les propos suivants:" La transition depuis la catégorie de contradiction montre que le reflet exclusif de l'opposition stable en fait un négatif et donc le reflet abaisse ses déterminations stables antérieures au rang de simples déterminations, et , puisque la position est devenue position , elle est revenue à l'unité avec elle-même"

Le discours est volontairement abscons pour se moquer d'une philosophie - que l'on dira plus tard continentale - qui jargonne, fonctionne en vase clos et est coupée des connaissances réelles de son temps, par opposition à une philosophie - que l'on appellera analytique - soucieuse essentiellement de la clarté du raisonnement. Bref, c'est une parodie de Bosanquet ou de ses disciples.

Si tu ouvres la Science de la Logique de Hegel, tu verras qu'on n'est pas loin de telles formulations.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Antinomie de Russell

Message par thrasybule le Dim 24 Oct 2010 - 20:36

J'ai appris aussi-horrifié-le destin d'Alan Turing, qui fut dans jeunesse fasciné par le théorème d'incomplétude de Gôdel, condamné pour homosexualité, et qui préféra orendre un traitement à base d'oestrogènes, plutôt que de purger une peine de prison...sombrant dans un terrible dépression, il s'est flingué

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Antinomie de Russell

Message par JPhMM le Dim 24 Oct 2010 - 20:38

@thrasybule a écrit:J'ai appris aussi-horrifié-le destin d'Alan Turing, qui fut dans jeunesse fasciné par le théorème d'incomplétude de Gôdel, condamné pour homosexualité, et qui préféra orendre un traitement à base d'oestrogènes, plutôt que de purger une peine de prison...sombrant dans un terrible dépression, il s'est flingué
J'ai appris ça aussi.
C'est horrible.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Antinomie de Russell

Message par thrasybule le Dim 24 Oct 2010 - 20:40

@JPhMM a écrit:
@thrasybule a écrit:J'ai appris aussi-horrifié-le destin d'Alan Turing, qui fut dans jeunesse fasciné par le théorème d'incomplétude de Gôdel, condamné pour homosexualité, et qui préféra orendre un traitement à base d'oestrogènes, plutôt que de purger une peine de prison...sombrant dans un terrible dépression, il s'est flingué
J'ai appris ça aussi.
C'est horrible.
1952 sa condamnation!! C'est hallucinant!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Antinomie de Russell

Message par JPhMM le Dim 24 Oct 2010 - 20:44

@thrasybule a écrit:
@JPhMM a écrit:
@thrasybule a écrit:J'ai appris aussi-horrifié-le destin d'Alan Turing, qui fut dans jeunesse fasciné par le théorème d'incomplétude de Gôdel, condamné pour homosexualité, et qui préféra orendre un traitement à base d'oestrogènes, plutôt que de purger une peine de prison...sombrant dans un terrible dépression, il s'est flingué
J'ai appris ça aussi.
C'est horrible.
1952 sa condamnation!! C'est hallucinant!
Et dire qu'il a sans doute été l'un des principaux artisans de la défense anglaise contre la flotte nazi...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Antinomie de Russell

Message par thrasybule le Dim 24 Oct 2010 - 20:44

@JPhMM a écrit:
@thrasybule a écrit:
@JPhMM a écrit:
@thrasybule a écrit:J'ai appris aussi-horrifié-le destin d'Alan Turing, qui fut dans jeunesse fasciné par le théorème d'incomplétude de Gôdel, condamné pour homosexualité, et qui préféra orendre un traitement à base d'oestrogènes, plutôt que de purger une peine de prison...sombrant dans un terrible dépression, il s'est flingué
J'ai appris ça aussi.
C'est horrible.
1952 sa condamnation!! C'est hallucinant!
Et dire qu'il a sans doute été l'un des principaux artisans de la défense anglaise contre la flotte nazi...
Et un grand sportif!! nutella

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Antinomie de Russell

Message par JPhMM le Dim 24 Oct 2010 - 20:47

@thrasybule a écrit:
@JPhMM a écrit:
@thrasybule a écrit:
@JPhMM a écrit:
@thrasybule a écrit:J'ai appris aussi-horrifié-le destin d'Alan Turing, qui fut dans jeunesse fasciné par le théorème d'incomplétude de Gôdel, condamné pour homosexualité, et qui préféra orendre un traitement à base d'oestrogènes, plutôt que de purger une peine de prison...sombrant dans un terrible dépression, il s'est flingué
J'ai appris ça aussi.
C'est horrible.
1952 sa condamnation!! C'est hallucinant!
Et dire qu'il a sans doute été l'un des principaux artisans de la défense anglaise contre la flotte nazi...
Et un grand sportif!! nutella
Et l'un des plus grands esprits du XXème siècle, en plus d'être l'inventeur de l'ordinateur...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Antinomie de Russell

Message par thrasybule le Dim 24 Oct 2010 - 20:48

Sinon j'adore la BD: pour un ignorant comme moi, c'est la jubilation; j'aime aussi le personnage de Russel jeune, je le trouve absolument charmant

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Antinomie de Russell

Message par JPhMM le Dim 24 Oct 2010 - 20:50

@thrasybule a écrit:Sinon j'adore la BD: pour un ignorant comme moi, c'est la jubilation; j'aime aussi le personnage de Russel jeune, je le trouve absolument charmant
Russell était un homme charmant, à tous les âges. La BD n'est pas tendre avec Whitehead...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Antinomie de Russell

Message par JPhMM le Dim 24 Oct 2010 - 20:53

J'adore le personnage de Frege. J'aurais du mal à expliquer pourquoi.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Antinomie de Russell

Message par thrasybule le Dim 24 Oct 2010 - 20:55

@JPhMM a écrit:J'adore le personnage de Frege. J'aurais du mal à expliquer pourquoi.
Moi il me fait mourir de rire !
Ce qui m'a fait réfléchir, c'est le rapport entre logique et folie: ça m'a amené à bien des considérations

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Antinomie de Russell

Message par JPhMM le Dim 24 Oct 2010 - 21:02

@thrasybule a écrit:Ce qui m'a fait réfléchir, c'est le rapport entre logique et folie: ça m'a amené à bien des considérations
La thèse me semble très inspirée par quelques phrases de Wittgenstein sur le génie et la folie dans Remarques Mêlées.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum