La toute puissance de PowerPoint

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Sphinx le Mar 21 Oct 2014 - 11:18

J'ai commencé à répondre à tout le monde, en commençant par Cripure pour dire que c'est bien parce qu'au fond, on est d'accord - le genre d'exposé que vous décrivez, bien sûr que c'est inintéressant, je vous rejoins complètement ; mais ce n'est pas obligé d'être ça. Finalement, je ne cite personne, ce serait trop long, et je réponds en vrac : mais oui ! ça existe, des exposés ppt nuls. Mais oui ! on s'en passait très bien avant. J'essayais seulement de faire passer une idée simple : c'est juste un outil. Des présentations nulles, ça existe, avec ou sans ppt, et on peut aussi faire quelque chose d'intéressant malgré l'utilisation de ce genre d'outil : on a déjà vu des professeurs d'université arriver en conférence les mains dans les poches et sans avoir rien préparé, et vaguement blablater, au lieu de littérature, sur leur voyage en avion pour arriver jusque là (du vécu) ; on a déjà vu aussi nombre d'exposés intéressants avec un diaporama. Et inversement.

Nom d'Utilisateur : forcément, si on parle de gens qui ne savent pas se servir d'un ordinateur, pourquoi s'en servent-ils ? Pour ce qui est de conférences de maths, si elle est bien organisée, (dieu merci, c'est souvent le cas) il y aura un tableau à craies en plus de l'écran où sont projetés les calculs.

Dimka : tu n'as pas tort et ce parce que tu reviens en fait au fond du problème : finalité de ppt, ses fonctionnalités, plutôt que de te demander si c'est le mal incarné. Oui, trop de gens considèrent que parce qu'ils ont fait un diaporama, ils ont bien fait leur boulot. Est-ce qu'on n'en revient pas là au problème fondamental de la fainéantise humaine ? Finalement s'il y a tant de gens dans l'entreprise, à l'Espé ou ailleurs qui produisent des exposés aussi nuls, et avec diaporama, c'est qu'ils se laissent éblouir par la technique - on le sait déjà : ça fait des années qu'on nous bassine avec les TICE, le numérique, une tablette par élève, sans avoir la moindre idée de ce qu'on pourrait faire avec tout ça. Mais qu'il n'y a aucun fond, aucun contenu. En fait, je considère que le ppt est un révélateur très utile : on a parfois tendance à se laisser bercer par le ronron du discours, alors que grâce à ppt, quand c'est naze, ça se voit tout de suite Razz

Je ne suis pas une tenante à tous crins du ppt. Je l'ai déjà dit, en cours je n'en utilise pas parce que ça n'a aucun intérêt : je projette mes images directement, comme toi, en allant les chercher dans le dossier. En conférence, je l'utilise parce que c'est pratique (je bosse sur des monuments, des oeuvres d'arts, mais aussi des textes antiques, ça me permet d'alterner images de différents formats et citations sans avoir à galérer chaque fois une heure pour régler la vue - et je n'ai encore jamais eu à revenir trois cases en arrière ou à en sauter deux, parce que j'ai la politesse vis-à-vis de mes interlocuteurs de préparer mon truc avant Rolling Eyes )

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Emeraldia le Mar 21 Oct 2014 - 11:19

Utiliser l'image ne revient pas à utiliser des schémas, je ne vois pas le rapport. Quant à s'adapter à nos élèves et à chercher la meilleure façon de faire cours et de leur faire comprendre des notions : c'est notre travail.
Je me suis spécialisée l'an dernier sur les troubles cognitifs, j'ai assez lu d'ouvrages à ce sujet me semble-t-il.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Nom d'utilisateur le Mar 21 Oct 2014 - 11:37

@ Sphinx : entièrement d'accord, bien sûr, pour dire qu'il en existe mille usages formidables. Je profitais juste de cet échange pour "avancer masqué" ; assez platement, somme toute, je ferraille contre la formule "Ce n'est qu'un outil" :-)

Nom d'utilisateur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Sphinx le Mar 21 Oct 2014 - 11:38

Mais l'outil aliène les masses quand elles s'y laissent prendre sans réfléchir professeur , on est d'accord là-dessus topela Wink

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Ergo le Mar 21 Oct 2014 - 11:45

Si, si, ce n'est qu'un outil. Razz Mais il est révélateur ou emblématique d'une époque.
(Et hop, j'ai rien dit.)

Blague à part, d'accord avec Sphinx. topela

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Nom d'utilisateur le Mar 21 Oct 2014 - 11:49

Post scriptum

@Emeraldia a écrit:Utiliser l'image ne revient pas à utiliser des schémas, je ne vois pas le rapport. Quant à s'adapter à nos élèves et à chercher la meilleure façon de faire cours et de leur faire comprendre des notions : c'est notre travail.
Je me suis spécialisée l'an dernier sur les troubles cognitifs, j'ai assez lu d'ouvrages à ce sujet me semble-t-il.

J'ai l'impression que c'est - au moins en partie - une réaction à mes histoires de "procédures" (dans un processus de production). Le cas échéant : c'est l'introduction du bidule lui-même dans les façons de faire qui crée une étape de la procédure, laquelle est tout entière pensée comme une rationalisation (!) "optimisation" de l'action. Il ne s'agit pas du fonctionnement spécifique audit bidule.

Nom d'utilisateur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par titus06 le Mar 21 Oct 2014 - 12:31

En lisant ce fil, je me rends compte que la pratique du "troll" devient vraiment monnaie courante ici...

Pour en revenir au sujet, les logiciels de présentation sont des outils comme les autres, au même titre que le tableau, les manuels etc... On en fait ce que l'on veut bien en faire.

Je veux bien comprendre cependant l’aversion que l'on peut ressentir face à certains types de présentation. J'ai du en faire subir une à toutes mes 4e, censée présenter le rôle du Conseil général des jeunes dont les élections ont lieu en novembre. Moi qui pensais leur passer un petit film explicatif, on a eu droit à la place à une présentation sans aucun intérêt autre que de relire ce que je vidéo-projetais (et je passe sur le jargon utilisé dans certaines diapositives, qui m'a fait renoncer à leur montrer la 1ère partie). 5mn de purge...

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par pailleauquebec le Mar 21 Oct 2014 - 18:43

Est-ce que le diaporama power point n'a pas comme principaux défauts :
- d'obliger à prévoir un cheminement de la pensée un peu trop rigide pour l'enseignement
- de ne pas permettre d'être facilement complété, édité au moment de la présentation
- d'être tellement synthétique qu'il en devient réducteur
- d'offrir beaucoup de possibilités multimédia qui détournent de l'abstraction
- de servir souvent d'outil de gestion de classe en mode "tais toi et écris, tu comprendras plus tard"

Pour moi cela fait beaucoup de risques, même si je comprends bien qu'un usage éclairé de l'outil ne doit pas poser de problèmes majeurs.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par kero le Mar 21 Oct 2014 - 18:54

@pailleauquebec a écrit:Est-ce que le diaporama power point n'a pas comme principaux défauts :
- d'obliger à prévoir un cheminement de la pensée un peu trop rigide pour l'enseignement
- de ne pas permettre d'être facilement complété, édité au moment de la présentation
- d'être tellement synthétique qu'il en devient réducteur
- d'offrir beaucoup de possibilités multimédia qui détournent de l'abstraction
- de servir souvent d'outil de gestion de classe en mode "tais toi et écris, tu comprendras plus tard"

Pour moi cela fait beaucoup de risques, même si je comprends bien qu'un usage éclairé de l'outil ne doit pas poser de problèmes majeurs.

Tu en parles comme si la présentation devenait le cœur du cours et qu'on en devenait nécessairement l'esclave, comme si elle guidait la logique du cours et le professeur n'en devenait que le simple exécutant, son rôle étant désormais confiné à la triste tâche de presser sur la touche ->. Là est l'erreur.

C'est exactement le contraire. La présentation est au service d'un propos, qui peut se permettre toutes les libertés. Même d'envoyer balader ladite présentation par cliquage sur le bouton "Off", si la nécessité/l'envie s'en fait sentir. Ou, moins violemment, de revenir en arrière ou avancer plus rapidement au sein de son fil.

Libère ton esprit et tu trouveras la voie.


Dernière édition par kero le Mar 21 Oct 2014 - 18:58, édité 1 fois

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par JPhMM le Mar 21 Oct 2014 - 18:58

@titus06 a écrit:En lisant ce fil, je me rends compte que la pratique du "troll" devient vraiment monnaie courante ici...
Ah tiens.

Le point troll est déjà atteint.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Rendash le Mar 21 Oct 2014 - 19:01

En revanche, j'ai eu aujourd'hui deux exemples parfaits de ce que ne doit surtout pas être un PowerPoint Razz

- une illustration parfaite des propos de Cripure quant aux vignettes dysorthographiques censées masquer l'atterrante vacuité d'une conférence ni préparée, ni maîtrisée.
Sans doute une volonté de l'ESPé de nous montrer ce qu'il ne faut surtout pas faire. Probablement.

- le PPT conçu comme un boulet à traîner : une collègue s'est fait reprocher assez vivement de ne pas utiliser PowerPoint (ou tout autre substitut, peu importe). Elle n'en utilise pas, donc son cours est nul et mal préparé. C'est d'une logique imparable.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Rendash le Mar 21 Oct 2014 - 19:02

@JPhMM a écrit:
@titus06 a écrit:En lisant ce fil, je me rends compte que la pratique du "troll" devient vraiment monnaie courante ici...
Ah tiens.

Le point troll est déjà atteint.

Pour le point Gode-win, merci de se référer au fil suivant : http://www.neoprofs.org/t82867p180-le-sapin-de-la-place-vendome#2763522

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par pailleauquebec le Jeu 23 Oct 2014 - 19:37

@kero a écrit:
@pailleauquebec a écrit:Est-ce que le diaporama power point n'a pas comme principaux défauts :
- d'obliger à prévoir un cheminement de la pensée un peu trop rigide pour l'enseignement
- de ne pas permettre d'être facilement complété, édité au moment de la présentation
- d'être tellement synthétique qu'il en devient réducteur
- d'offrir beaucoup de possibilités multimédia qui détournent de l'abstraction
- de servir souvent d'outil de gestion de classe en mode "tais toi et écris, tu comprendras plus tard"

Pour moi cela fait beaucoup de risques, même si je comprends bien qu'un usage éclairé de l'outil ne doit pas poser de problèmes majeurs.

Tu en parles comme si la présentation devenait le cœur du cours et qu'on en devenait nécessairement l'esclave, comme si elle guidait la logique du cours et le professeur n'en devenait que le simple exécutant, son rôle étant désormais confiné à la triste tâche de presser sur la touche ->. Là est l'erreur.

C'est exactement le contraire. La présentation est au service d'un propos, qui peut se permettre toutes les libertés. Même d'envoyer balader ladite présentation par cliquage sur le bouton "Off", si la nécessité/l'envie s'en fait sentir. Ou, moins violemment, de revenir en arrière ou avancer plus rapidement au sein de son fil.

Libère ton esprit et tu trouveras la voie.

Dans les faits c'est malheureusement rarement le cas.
Tu dois être une exception.
Permettez moi d'en expliquer quelques raisons :

Dans beaucoup de salles, quand on descend l'écran et qu'on allume le vidéo projecteur, on passe en mode power point et là, sauf exception, le professeur n'a plus trop les moyens de changer le cours de sa présentation : entravé qu'il est par cet écran, pris dans son diaporama et dans sa logique construite à priori.

Souvent il n'a pas de télécommande de présentation, et ne peut même pas circuler, et reste donc planté à côté du pc pour faire défiler les diapos.

Après, restent les trop rares salle équipées de vidéo projecteur sur un tableau blanc effaçable (ou de TBI, VPI), qui permettent au moins d'annoter l'image, mais cela reste assez rare.

Je ne suis pas convaincu par le power point, mais je ne jette pas le pc aux orties, il peut rendre de nombreux services.
Je pense que power point n'est juste pas le bon outil pour faire cours à des élèves.

Quelles alternatives avons nous qui offrent plus de souplesse pour faire cours :
- un logiciel de traitement de texte
- les logiciels type interwrite, sankoré et consorts

Avez vous testé d'autres outils permettant de construire le cours devant (et avec) les élèves ?


Dernière édition par pailleauquebec le Jeu 23 Oct 2014 - 19:46, édité 1 fois

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Jenny le Jeu 23 Oct 2014 - 19:44

Une télécommande, ça ne coûte pas très cher.
Je n'ai pas de TNI, mais ça m'arrive de faire ma diapo en direct ou d'en modifier une en classe...
Sinon je m'en sers pour projeter des images les 3/4 du temps, ça m'évite d'avoir à rester à côté de l'ordi pour chercher l'image dans un dossier.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par pailleauquebec le Jeu 23 Oct 2014 - 19:48

@Jenny a écrit:Une télécommande, ça ne coûte pas très cher.
Je n'ai pas de TNI, mais ça m'arrive de faire ma diapo en direct ou d'en modifier une en classe...
Sinon je m'en sers pour projeter des images les 3/4 du temps, ça m'évite d'avoir à rester à côté de l'ordi pour chercher l'image dans un dossier.

Je n'ai pas encore vu un seul collègue utiliser une télécommande dans les 4 établisssements où j'ai travaillé, cela reste une exception je pense.
Pour modifier une diapo, il faut sortir du mode présentation et retrouver la diapo, pas des plus pratiques.
Cela ne favorise pas l'usage que je veux en faire, qui est de construire le cours devant les élèves.


Dernière édition par pailleauquebec le Jeu 23 Oct 2014 - 19:50, édité 1 fois

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Jenny le Jeu 23 Oct 2014 - 19:50

Je le fais pour travailler sur des copies d'élèves.

Sinon, construire le cours avec les élèves, je le fais au tableau à craie Wink
Le diaporama n'est qu'un outil de toute façon.

Sur la télécommande, dans mon établissement, on en a tous (dans ma matière en tout cas), elles sont d'ailleurs fournies par l'établissement.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par pailleauquebec le Jeu 23 Oct 2014 - 19:52

@Jenny a écrit:ça m'arrive de faire ma diapo en direct

ça m'intéresse, tu fais comment ?

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Elyas le Jeu 23 Oct 2014 - 19:53

@pailleauquebec a écrit:
@Jenny a écrit:Une télécommande, ça ne coûte pas très cher.
Je n'ai pas de TNI, mais ça m'arrive de faire ma diapo en direct ou d'en modifier une en classe...
Sinon je m'en sers pour projeter des images les 3/4 du temps, ça m'évite d'avoir à rester à côté de l'ordi pour chercher l'image dans un dossier.

Je n'ai pas encore vu un seul collègue utiliser une télécommande dans les 4 établisssements où j'ai travaillé, cela reste une exception je pense.
Pour modifier une diapo, il faut sortir du mode présentation et retrouver la diapo, pas des plus pratiques.
Cela ne favorise pas l'usage que je veux en faire, qui est de construire le cours devant les élèves.

Eteindre le videoprojecteur ou utiliser la touche freeze cela existe.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Rendash le Jeu 23 Oct 2014 - 19:56

@pailleauquebec a écrit:
Je n'ai pas encore vu un seul collègue utiliser une télécommande dans les 4 établisssements où j'ai travaillé, cela reste une exception je pense.
Pour modifier une diapo, il faut sortir du mode présentation et retrouver la diapo, pas des plus pratiques.
Cela ne favorise pas l'usage que je veux en faire, qui est de construire le cours devant les élèves.

...une exception dans les endroits où tu as travaillé, du moins Razz
C'est foutrement pratique, la télécommande. Si c'est pour rester planté devant l'ordi, pas vraiment besoin d'un diaporama pour projeter les docs.

@Jenny a écrit: elles sont d'ailleurs fournies par l'établissement.

Une meilleure formation, du meilleur matos... Planquée, va


Dernière édition par Rendash le Jeu 23 Oct 2014 - 19:57, édité 1 fois

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Isis39 le Jeu 23 Oct 2014 - 19:56

AU lieu d'utiliser powerpoint ou impress, il suffit de faire son diaporama dans le logiciel du TBI (par exemple Sankoré) et comme ça on peut modifier en direct, ajouter, etc.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Jenny le Jeu 23 Oct 2014 - 20:16

@Rendash a écrit:
@Jenny a écrit: elles sont d'ailleurs fournies par l'établissement.

Une meilleure formation, du meilleur matos... Planquée, va

Jaloux Razz
Meilleur matos, ça se discute... Le vidéo-projecteur ne reconnait pas toujours l'ordinateur Laughing

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Jenny le Jeu 23 Oct 2014 - 20:17

@pailleauquebec a écrit:
@Jenny a écrit:ça m'arrive de faire ma diapo en direct

ça m'intéresse, tu fais comment ?

Je fais ajouter une diapo et je note ce qu'un élève me dicte.
Je demande aux autres ce qui est bien, ce qu'on peut corriger ou ajouter, on ordonne les idées...

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par pailleauquebec le Jeu 23 Oct 2014 - 21:53

@Elyas a écrit:Eteindre le videoprojecteur ou utiliser la touche freeze cela existe.

la touche black screen quand elle existe est bien pratique, mais ce n'est pas le cas sur toutes les télécommandes de vidéoprojecteurs.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par pailleauquebec le Jeu 23 Oct 2014 - 22:09

@Isis39 a écrit:AU lieu d'utiliser powerpoint ou impress, il suffit de faire son diaporama dans le logiciel du TBI (par exemple Sankoré) et comme ça on peut modifier en direct, ajouter, etc.

Sankoré est une piste que j'étudie en effet en ce moment.

Mais je ne veux pas construire des diapos, c'est trop rigide pour ma manière d'enseigner.
Juste des "grains" (débuts de figures, théorèmes, schémas, icônes,...) que je laisserai sur le côté en dehors de la zone affichée pour pouvoir les saisir au fur et à mesure et à la demande.

Je cherche un outil qui me donne un cadre qui ne soit pas trop rigide, et qui me permette de cuisiner en direct l'explication qui convient.
Et pour cela je ne désespère pas de trouver mieux que le feutre et le tableau. Ce ne sera pas power point, qui ne convient pas pour faire cours comme je l'entends.

Comme essai, je viens de recevoir un petit clavier sans fil que je compte tester en classe, soit moi soit les élèves pour saisir du texte.
Car un inconvénient majeur des TBI et VPI c'est que c'est pas top pour écrire (j'ai eu au cours de mes établissements successifs un TBI interwrite moyen pour écrire, promethéan le pire, et vpi epson pas terrible). Et je me demande donc si le clavier sans fil n'est pas finalement une solution.


pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Elyas le Jeu 23 Oct 2014 - 22:54

Bah, fais comme moi. J'ai un VPI (alors que je voulais juste un vidéo-proj). J'utilise beaucoup la touche freeze (qui me permet de zyeuter mon ordi tandis que le tableau reste fixé sur l'image que j'ai freezée), la touche du vidéo-proj qui met en pause la vidéo-proj (super utile) et j'ai un outil de diaporama issu des TBI de mon établissement qui me permet de mettre deux pages en même temps (super pour les élèves lents qui le font exprès). Ensuite, j'ai mes 4 feutres que j'utilise énormément en mettant en pause le vidéo-proj. Le vidéo-proj n'occupe qu'1/3 de mes cours.

Le TBI, c'est pourri. Je préfère largement mon VPI (même si je n'utilise pas les fonctions interactives dont je me fiche, les élèves bossent principalement les pratiques langagières, l'écran et le ludisme interactif n'entrent pas en compte dans ma pratique, ce n'est ni bien ni mal, c'est comme ça que je fonctionne) car j'ai gardé mon tableau blanc effaçable à 3 portiques et c'est vraiment confortable. Entendre un élève dire "Mon dieu, il a mis le document au tableau et il fait une carte mentale/liste/nuages de mots à côté, ça sent la rédaction à plein nez" m'assure un contentement dont je devrais me méfier Rolling Eyes

Tu te prends trop la tête à comparer les pratiques des autres et à les houspiller. Si tu te sens bien avec les feutres, restes aux feutres !

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par pailleauquebec le Ven 24 Oct 2014 - 19:24

On est d'accord, le VPI est un peu moins pire que le TBI car il permet d'écrire au feutre effaçable.
Avec ces tableaux, le stylo interactif ne permet toujours pas d'écrire aussi bien qu'avec un simple feutre à 2€. C'est quand même un comble pour des outils sensés révolutionner l'enseignement.

Note que chacun fait comme il veut, je cherche juste la meilleure façon de faire pour moi.
Pour l'instant j'utilise (assez rarement) mon VPI comme vidéoprojecteur de luxe, j'ai un peu le même usage que toi, j'utilise les feutres pour annoter les documents projetés.

Dans mes premières années d'enseignement je l'utilisais beaucoup plus, et il était allumé quasi en permanence. J'ai évolué en prenant plus d'assurance.

Après on peut toujours dire que tous les outils sont bons à quelque chose, mais j'ai quand même un gros doute sur certains usages que j'observe, et que j'ai, pour certains, testés.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum