La toute puissance de PowerPoint

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par kero le Lun 20 Oct 2014 - 19:25

@JPhMM a écrit:
@neomath a écrit:
@JPhMM a écrit:OpenOffice est encore libre ?
Son petit cousin LibreOffice l'est.
Dois-je en déduire que OO ne l'est plus ?

OpenOffice l'est aussi, mais il est sous licence Apache, plus restrictive que la GPL. Ça reste de l'open source.

Actuellement, les distributions linux utilisent par défaut LibreOffice, le plus souvent.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par User5899 le Lun 20 Oct 2014 - 19:28

@JPhMM a écrit:Je hais les PowerPoints.
Dès qu'on me met face à un PPT, je décroche : je rêvasse, je lis, je baille, je dors, je dessine, ou que sais-je...
Je suis plus fort que vous. Dès que je vois un PPT, je sais que la personne est nulle et qu'elle ne domine pas son sujet. Et donc je refuse d'écouter.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Sphinx le Lun 20 Oct 2014 - 19:29

Je suis désolée de vous le dire, Cripure, mais vous ne devez pas écouter beaucoup de conférences universitaires. Enfin, en lettres modernes, on s'en passe probablement aisément, mais pour présenter des résultats d'expériences ou des calculs, ça sert quand même pas mal...


Dernière édition par Sphinx le Lun 20 Oct 2014 - 19:30, édité 1 fois

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par JPhMM le Lun 20 Oct 2014 - 19:29

@neomath a écrit:Maintenant je ne me fatigue même plus à essayer d'expliquer ...
" Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes " - Bossuet
Parfois j'ai l'impression que pour combattre un prétendu monopole d'Office il n'y aurait pas d'autre argument que de dire que tout autre choix que Libre Office serait stupide.

Est-il si difficile d'imaginer que quelqu'un connaisse OpenOffice, Microsoft Office, Lotus, Tex, etc... et qu'il choisisse en toute connaissance de cause ?

Autrement dit, entendre se faire signifier que quiconque choisirait Microsoft Office soit parce qu'il est ignorant, soit parce qu'il est khôn, devient de plus en plus insupportable.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Madame_Prof le Lun 20 Oct 2014 - 19:32

Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:Je hais les PowerPoints.
Dès qu'on me met face à un PPT, je décroche : je rêvasse, je lis, je baille, je dors, je dessine, ou que sais-je...
Je suis plus fort que vous. Dès que je vois un PPT, je sais que la personne est nulle et qu'elle ne domine pas son sujet. Et donc je refuse d'écouter.

Ben voyons...

Il y a beaucoup de gros nuls ne maîtrisant pas leur sujet sur Néo !!!

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Rendash le Lun 20 Oct 2014 - 19:33

Cripure a écrit:
Je suis plus fort que vous. Dès que je vois un PPT, je sais que la personne est nulle et qu'elle ne domine pas son sujet. Et donc je refuse d'écouter.


Rolling Eyes

J'aimerais un jour être aussi nul qu'un des enseignants chercheurs de géographie de mon université, entré deuxième à l'ENS, sorti premier à l'agrégation, et référence mondiale dans ses domaines de recherche. Mais c'te naze, il utilise PowerPoint, bouh  


@JPhMM a écrit:Autrement dit, entendre se faire signifier que quiconque choisirait Microsoft Office soit parce qu'il est ignorant, soit parce qu'il est khôn, devient de plus en plus insupportable.

Je suis ignorant, je suis khôn, et j'utilise préférentiellement PowerPoint, que je trouve plus pratique à utiliser qu'OpenOffice.
Fouettez-moi.

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Jenny le Lun 20 Oct 2014 - 19:37

@Madame_Prof a écrit:
@eleonore69 a écrit:Je confirme très utilisé chez h.g surtout chez les jeunes collèges et je suis (comme je le disais précédemment) pas convaincue  par cet outil.. J'ai voulu essayé  et je trouve que cela ne favorise pas la réflexion.. Pour l'avoir subi dans les stages Paf, je trouve que c'est ennuyeux et que l'on passe son temps à recopier le pauvre contenu du P.P ..
Par contre, je trouve que le vidéo projecteur c'est super pour passer des films, montrer une carte, un tableau...

Quand je te lis ou que je lis d'autres messages plus haut, je ne comprends pas trop... Il n'y a quasiment pas d'écriture sur mes diapos ! Je ne m'en sers pas pour faire recopier les élèves Shocked

J'utilise OpenOffice, au moins je peux l'ouvrir partout dans les établissements (enfin presque Rolling Eyes ).

Pareil, j'écris quasiment rien dessus... Ca me permet juste d'utiliser d'autres docs que ceux du livre, de projeter des copies d'élèves pour retravailler le récit...

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par User5899 le Lun 20 Oct 2014 - 19:37

@kero a écrit:Bah ...

Le problème n'est pas powerpoint/vidéoprojecteur, le problème c'est comment on s'en sert.

Comment ne pas trouver un intérêt à projeter la Naissance de Vénus en grand format couleur sur un tableau blanc pour le commenter, plutôt que se limiter à des photocopies blancs/noirs ou, au mieux, aux reproductions couleur toutes petites qu'ils en ont dans leur manuel ?

Comment ne pas trouver profitable de pouvoir facilement inclure des cartes géographiques permettant de faire ressortir toute sorte de choses pendant un cours de géographie ?

Faire un cours sur les risques en présentant des images de volcans, de tsunami, de la centrale de Fukushima, de villes dévastées par un tremblement de terre ? Ça ne me semble pas être la mort de la pensée, mais un moyen de donner corps à un savoir qui, sans ça, demeurerait très théorique (et donc mal compris) dans leur esprit.

Je scan même souvent les documents que je leur fait étudier dans le manuel, pour les projeter, et pouvoir plus facilement les commenter. Extrêmement utile.

Sans parler de tout l'intérêt de projeter une TE à recopier sans devoir tourner le dos aux élèves, face à des classes où il arrive que des couteaux volent ...

Bref. Cette charge est vaine ...
Non mais hors-sujet complet Smile
On parle de PPT et de la contorsion mentale qu'il impose de faire subir à son concepteur pour réduire son sujet à une suite de vignettes dysorthographiques. Aucun rapport avec le fait de projeter un tableau !

Madame_Prof, merci bien vouloir accepter que nous ayons nos a priori.

Et Sphinx, comme j'ai un frère universitaire, j'assiste au contraire à pas mal de communications universitaires. Je n'ai pas noté que PPT y était utilisé de façon courante. Le public est capable de suivre un propos sans être pris pour un débile à qui on doit indiquer le plan.


Et si mes propos ne vous conviennent pas, ben, c'est pareil Smile


Dernière édition par Cripure le Lun 20 Oct 2014 - 19:41, édité 1 fois

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Ergo le Lun 20 Oct 2014 - 19:38

C'est marrant, quand même, toutes ces crispations sur des outils.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par User5899 le Lun 20 Oct 2014 - 19:40

@Rendash a écrit:J'aimerais un jour être aussi nul qu'un des enseignants chercheurs de géographie de mon université, entré deuxième à l'ENS, sorti premier à l'agrégation, et référence mondiale dans ses domaines de recherche. Mais c'te naze, il utilise PowerPoint, bouh  
Et depuis que les profs d'histoire font cours comme vous l'avez indiqué plus haut, une révolution s'est effectivement produite mdr
Les résultats parlent d'eux-mêmes. Comme souvent.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Barnafée la Patouille le Lun 20 Oct 2014 - 19:40

@pailleauquebec a écrit:Malheureusement power point est l'outil le plus utilisé autour de moi par mes collègues dès que leur salle est équipée de vidéoprojecteur.
Cela permet aussi de faire cours sans trop se fatiguer.

Cela permet surtout de ne plus être coincé au tableau pour écrire et d'être donc dans la classe, avec les élèves, pour les aider, leur expliquer leurs erreurs, vérifier la bonne copie du cours,...

Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par JPhMM le Lun 20 Oct 2014 - 19:43

@Rendash a écrit:
Cripure a écrit:
Je suis plus fort que vous. Dès que je vois un PPT, je sais que la personne est nulle et qu'elle ne domine pas son sujet. Et donc je refuse d'écouter.


Rolling Eyes

J'aimerais un jour être aussi nul qu'un des enseignants chercheurs de géographie de mon université, entré deuxième à l'ENS, sorti premier à l'agrégation, et référence mondiale dans ses domaines de recherche. Mais c'te naze, il utilise PowerPoint, bouh  


@JPhMM a écrit:Autrement dit, entendre se faire signifier que quiconque choisirait Microsoft Office soit parce qu'il est ignorant, soit parce qu'il est khôn, devient de plus en plus insupportable.

Je suis ignorant, je suis khôn, et j'utilise préférentiellement PowerPoint, que je trouve plus pratique à utiliser qu'OpenOffice.
Fouettez-moi.
Very Happy

Oh mais je ne parle pas de ce cas-là, puisque chacun fait comme il entend. Mais que la personne qui nous dit qu'elle n'utilise pas Microsoft Office parce que c'est le mal et qu'en plus c'est pas mieux qu'OpenOffice nous explique aussi comment elle fait pour connaitre les fonctionnalités de MO puisqu'elle vient nous expliquer qu'elle ne l'utilise pas.

Et je suis d'accord avec Ergo.
Que celui qui veut utiliser OO l'utilise, et celui qui veut utiliser MO l'utilise. Et que le premier arrête de traiter le second d'imbécile heureux.


Dernière édition par JPhMM le Lun 20 Oct 2014 - 19:43, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par kero le Lun 20 Oct 2014 - 19:43

Cripure a écrit:Non mais hors-sujet complet Smile
On parle de PPT et de la contorsion mentale qu'il impose de faire subir à son concepteur pour réduire son sujet à une suite de vignettes dysorthographiques. Aucun rapport avec le fait de projeter un tableau !

Non. Le hors sujet, le font ceux qui parlent d'un powerpoint comme d'un machin qui se présente nécessairement comme une série de slides contenant un résumé indigeste en petits points d'un discours en général lui-même indigeste, dont le fichier sert à masquer la vacuité.

PPT, c'est un format de fichier, rien d'autre.

Certains en font de la merde. Certains s'en servent pour enrichir leur cours.

Aussi simple que ça. Razz

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Elyas le Lun 20 Oct 2014 - 19:43

Je connaissais la critique des diaporamas comme facteur de perte de temps par les officiers militaires et les cadres, passant plus de temps à créer les diaporamas qu'à travailler dans le développement et la réflexion. Là, en lisant le débat, on croirait lire une redite du débat des Modernes contre les Anciens, chacun s'envoyant à la figure le principe d'incompétence.

Ce n'est qu'un support. L'usage en donne soit une utilité soit une forfaiture inutile.

L'important est de connaître le plus qu'il offre par rapport aux supports antérieurs.

Là, il n'y a pas de réponse uniforme, il n'y a que des usages.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Rendash le Lun 20 Oct 2014 - 19:43

Cripure a écrit: réduire son sujet à une suite de vignettes dysorthographiques

Si vous maîtrisiez l'outil, vous sauriez que c'est précisément la chose à ne pas faire...et l'erreur que commettent trop souvent les personnes qui ne maîtrisent pas, ou mal, PowerPoint. Il ne peut s'agir que d'un accompagnement, le sujet ne doit en aucun cas être réduit aux diapositives. Sinon, plus besoin de présentation, plus besoin de présentateur : on envoie le diaporama aux auditeurs spectateurs, et zou! le tour est joué.

L'utilisation systématique de PowerPoint n'est évidemment pas toujours pertinente. Je dirais même que ça peut s'avérer presque aussi idiot que de cracher dessus a priori.

@JphMM a écrit:Que celui qui veut utiliser OO l'utilise, et celui qui veut utiliser MO l'utilise. Et que le premier arrête de traiter le second d'imbécile heureux.

Mais je suis heureux d'être un imbécile, et je continuerai à utiliser Office tant que je n'aurai pas trouvé quelque chose qui me plaira davantage Razz
Blague à part, je suis totalement d'accord, cette rivalité est absurde.


Dernière édition par Rendash le Lun 20 Oct 2014 - 19:46, édité 1 fois

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Elyas le Lun 20 Oct 2014 - 19:45

@JPhMM a écrit:
@Rendash a écrit:
Cripure a écrit:
Je suis plus fort que vous. Dès que je vois un PPT, je sais que la personne est nulle et qu'elle ne domine pas son sujet. Et donc je refuse d'écouter.


Rolling Eyes

J'aimerais un jour être aussi nul qu'un des enseignants chercheurs de géographie de mon université, entré deuxième à l'ENS, sorti premier à l'agrégation, et référence mondiale dans ses domaines de recherche. Mais c'te naze, il utilise PowerPoint, bouh  


@JPhMM a écrit:Autrement dit, entendre se faire signifier que quiconque choisirait Microsoft Office soit parce qu'il est ignorant, soit parce qu'il est khôn, devient de plus en plus insupportable.

Je suis ignorant, je suis khôn, et j'utilise préférentiellement PowerPoint, que je trouve plus pratique à utiliser qu'OpenOffice.
Fouettez-moi.
Very Happy

Oh mais je ne parle pas de ce cas-là, puisque chacun fait comme il entend. Mais que la personne qui nous dit qu'elle n'utilise pas Microsoft Office parce que c'est le mal et qu'en plus c'est pas mieux qu'OpenOffice nous explique aussi comment elle fait pour connaitre les fonctionnalités de MO puisqu'elle vient nous expliquer qu'elle ne l'utilise pas.

Et je suis d'accord avec Ergo.
Que celui qui veut utiliser OO l'utilise, et celui qui veut utiliser MO l'utilise. Et que le premier arrête de traiter le second d'imbécile heureux.

De toute façon, quand tu fais "enregistrer sous", tu peux choisir un format qui peut être ouvert par tous les logiciels (idem pour les logiciels de traitement de texte, je déteste les gens qui font enregistrement automatique et on a dès lors du .docx).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Ergo le Lun 20 Oct 2014 - 19:48

Oui, cela étant, je reviens à mes problèmes de compatibilité: des diaporamas enregistrés en .ppt, .pptx, ou .odf avec des vidéos ou animations qui se révélaient être illisibles dès qu'ouverts sur un autre ordinateur (ou avec décalage image/son). Pourtant, justement, le .ppt ou le .odf auraient dû être compatibles.

(Quant aux personnes qui font des diapos vides de contenu, je pense que sans diaporama, leur discours n'est pas plus ou moins intéressant...comme disait Spykopat: Le fond et la forme sont indissociables.)


Dernière édition par Ergo le Lun 20 Oct 2014 - 19:50, édité 1 fois

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par kero le Lun 20 Oct 2014 - 19:49

@JPhMM a écrit:Oh mais je ne parle pas de ce cas-là, puisque chacun fait comme il entend. Mais que la personne qui nous dit qu'elle n'utilise pas Microsoft Office parce que c'est le mal et qu'en plus c'est pas mieux qu'OpenOffice nous explique aussi comment elle fait pour connaitre les fonctionnalités de MO puisqu'elle vient nous expliquer qu'elle ne l'utilise pas.

Je ne connais pas le détail du fonctionnement de MO, mais il y a au moins un point sur lequel Impress (LO/OO) est indiscutablement meilleur que MO: le second peut indifféremment ouvrir un fichier .odp/.ppt, alors que le premier ne peut ouvrir que le .ppt.

Je fais mes fichiers sur Impress, mais je suis obligé de les exporter en .ppt, puisque MO - qui est présent de manière exclusive sur plusieurs postes de mes collèges - ne lit pas les .odp...

Ah. Et Impress a aussi une autre fonctionnalité intéressante: il est gratuit. Alors que les juteux contrats que l'EN passe avec Microsoft coutent de l'argent au contribuable. Tout cela essentiellement par ignorance des décideurs (quand ce n'est pas le lobbying féroce qui les y amène ...).

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par JPhMM le Lun 20 Oct 2014 - 19:52

@Rendash a écrit:
@JphMM a écrit:Que celui qui veut utiliser OO l'utilise, et celui qui veut utiliser MO l'utilise. Et que le premier arrête de traiter le second d'imbécile heureux.

Mais je suis heureux d'être un imbécile, et je continuerai à utiliser Office tant que je n'aurai pas trouvé quelque chose qui me plaira davantage Razz
Blague à part, je suis totalement d'accord, cette rivalité est absurde.
topela

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Rendash le Lun 20 Oct 2014 - 19:53

Pour éviter ces désagréments de compatibilité, j'ai toujours plusieurs versions de mes diaporamas, exploitables avec MO, OO, etc. Deux secondes pour les enregistrements, qui évitent des petits désagréments après.

Bon, et quand l'établissement a la bonne idée de basculer l'ensemble du réseau sous Seven la semaine avant les vacances, et que les informaticiens lancent une MàJ générale deux minutes avant un cours...ben c'est à l'ancienne, tableau noir et craie, et ça fonctionne finalement pas trop mal.

Conclusion : PP est un outil, qui est pratique, mais qui n'a pas vocation à remplacer ni le cours, ni l'enseignant.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par JPhMM le Lun 20 Oct 2014 - 19:54

@kero a écrit:
@JPhMM a écrit:Oh mais je ne parle pas de ce cas-là, puisque chacun fait comme il entend. Mais que la personne qui nous dit qu'elle n'utilise pas Microsoft Office parce que c'est le mal et qu'en plus c'est pas mieux qu'OpenOffice nous explique aussi comment elle fait pour connaitre les fonctionnalités de MO puisqu'elle vient nous expliquer qu'elle ne l'utilise pas.

Je ne connais pas le détail du fonctionnement de MO, mais il y a au moins un point sur lequel Impress (LO/OO) est indiscutablement meilleur que MO: le second peut indifféremment ouvrir un fichier .odp/.ppt, alors que le premier ne peut ouvrir que le .ppt.
Faux :


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par Ergo le Lun 20 Oct 2014 - 19:55

@Rendash a écrit:Pour éviter ces désagréments de compatibilité, j'ai toujours plusieurs versions de mes diaporamas, exploitables avec MO, OO, etc. Deux secondes pour les enregistrements, qui évitent des petits désagréments après.

Bon, et quand l'établissement a la bonne idée de basculer l'ensemble du réseau sous Seven la semaine avant les vacances, et que les informaticiens lancent une MàJ générale deux minutes avant un cours...ben c'est à l'ancienne, tableau noir et craie, et ça fonctionne finalement pas trop mal.

Conclusion : PP est un outil, qui est pratique, mais qui n'a pas vocation à remplacer ni le cours, ni l'enseignant.

Quoi ??? Tu utilises un tableau noir ? Le vert est nettement mieux.

pingouin

(Ce pingouin n'est pas un symbole.)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par kero le Lun 20 Oct 2014 - 20:02

@JPhMM a écrit:
@kero a écrit:
@JPhMM a écrit:Oh mais je ne parle pas de ce cas-là, puisque chacun fait comme il entend. Mais que la personne qui nous dit qu'elle n'utilise pas Microsoft Office parce que c'est le mal et qu'en plus c'est pas mieux qu'OpenOffice nous explique aussi comment elle fait pour connaitre les fonctionnalités de MO puisqu'elle vient nous expliquer qu'elle ne l'utilise pas.

Je ne connais pas le détail du fonctionnement de MO, mais il y a au moins un point sur lequel Impress (LO/OO) est indiscutablement meilleur que MO: le second peut indifféremment ouvrir un fichier .odp/.ppt, alors que le premier ne peut ouvrir que le .ppt.
Faux :


Mmh ... Je vais retester alors. Je n'avais pas pu faire ça, à plusieurs reprises. Vais vérifier.

Cela dit, une chose c'est ouvrir un document, une chose c'est l'interpréter correctement.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par JPhMM le Lun 20 Oct 2014 - 20:27

@kero a écrit:Cela dit, une chose c'est ouvrir un document, une chose c'est l'interpréter correctement.
Nous sommes d'accord, mais ce défaut-là existe de A vers B comme de B vers A.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par JPhMM le Lun 20 Oct 2014 - 20:28

@Ergo a écrit:pingouin

(Ce pingouin n'est pas un symbole.)
Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La toute puissance de PowerPoint

Message par kero le Lun 20 Oct 2014 - 20:28

@JPhMM a écrit:
@kero a écrit:Cela dit, une chose c'est ouvrir un document, une chose c'est l'interpréter correctement.
Nous sommes d'accord, mais ce défaut-là existe de A vers B comme de B vers A.

Oui, mais c'est MO qui se plante dans l'usage des formats. Twisted Evil

Bon ça peut être un débat sans fin (fonctionnalités de l'un ou de l'autre), mais éthiquement, il est clairement mieux d'aller dans le sens du logiciel libre. Là dessus, ça me semble difficilement contestable.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum