Les confidences des élèves...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les confidences des élèves...

Message par Mamz'elle le Mar 19 Oct 2010 - 21:18

Quand les élèves vous font des "confidences" que vous préfèreriez ne pas avoir entenduues.... (on se comprend, hein?!) Que faites-vous ? Tirer le vrai du faux, écouter sans juger, entendre sans commenter.... tout cela me semble vraiment compliqué. Mes formateurs de l'iuoummmfff (Youhou) nous disent d'entendre sans écouter.... Vachement utile !

_________________
"Le sommet de la courbe du raté" ; "Comment faire un bout de chemin en société ? En baisant la gueule des débiles..."

Mamz'elle
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par Audrey le Mar 19 Oct 2010 - 21:19

Je préviens l'assistante sociale ou l'infirmière selon la cas et je les laisse faire leur métier, qui est justement de débrouiller tout ça...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par MS le Mar 19 Oct 2010 - 21:22

Je préviens la CPE qui transmet ensuite. J'ai connu des collègues qui se sont amusées à jouer à la psy, l'une d'elles subit encore les confidences de plus en plus glauques d'une ancienne élève sur fesse de bouc. Surtout se protéger même si on peut éventuellement tenir compte des situations difficiles des élèves.

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par Daphné le Mar 19 Oct 2010 - 21:38

@Audrey a écrit:Je préviens l'assistante sociale ou l'infirmière selon la cas et je les laisse faire leur métier, qui est justement de débrouiller tout ça...
Pareil, on ne peut pas toujours fermer les yeux - ou les oreilles Wink

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par Presse-purée le Mar 19 Oct 2010 - 21:43

Si cela concerne un évènement dans un cours, en référer à qui de droit (collègue concerné...), en prévenant l'élève que tu vas le faire.
Si c'est un évènement dans la vie privée, assistante sociale et infirmière (selon l'importance de l'évènement).
Si c'est un évènement hyper important, du type "j'ai quitté machin parce qu'il sent des aisselles", expliquer à l'élève que tu n'es pas sa copine et qu'il y a peut-être des personnes plus indiquées pour parler de cela.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par JLaurent le Mar 19 Oct 2010 - 21:48

confidences ? de quelles styles ?

- du style "je vous aime M'sieur !" --> remise en place en douceur de l'élève
- du style "mon tonton il m'a fait ça hier soir, c'est normal m'sieur ?" --> alerter le CPE + assistante sociale (il est aussi de notre devoir de protéger les élèves)
- du style "Madame Untel, elle est trop nulle comme prof" --> remise ne place de l'élève (comment peut-il juger ? comment puis-je porter un jugement sur un prof d'une autre matière)
- du style "la vie est trop moche m'sieur, c'est le dernier cours de ma triste vie..." --> assistante sociale + infirmière + CPE
- du style "m'sieur, on peut tomber enceinte même si on est vierge ?" --> j'essaie de savoir si cela nécessite un passage illico chez l'infirmière !

JLaurent
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par menerve le Mar 19 Oct 2010 - 22:00

Voilà idem!
Par contre parfois les confidences ne nécessite pas forcément d'intervention ex: une élève qui m'a dit qu'elle allait chez son père le week-end et qu'elle n'avait pas envie car son père ne s'est jamais occupée d'elle (elle est en famille d'accueil et donc le boulot en amont est déjà fait)

Une autre fois j'ai eu une élève qui pleurait car ses parents se séparaient, j'ai essayé de la rassurer en lui disant qu'elle continuerait à voir ses deux parents et qu'avec du recul ça se passerait peut-être mieux..

Par contre une fois j'ai eu dans un travail sur l'autobiographie un élève qui racontait qu'il tirait à la carabine pendant que ses parents n'étaient pas là...j'ai averti le principal et j'ai pris l'élève entre 4 zieux pour lui dire que j'avais été obligé d'en parler au principal et qu'il ne devait surtout pas recommencer!

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par JLaurent le Mar 19 Oct 2010 - 22:10

@menerve a écrit:
Par contre une fois j'ai eu dans un travail sur l'autobiographie un élève qui racontait qu'il tirait à la carabine pendant que ses parents n'étaient pas là...j'ai averti le principal et j'ai pris l'élève entre 4 zieux pour lui dire que j'avais été obligé d'en parler au principal et qu'il ne devait surtout pas recommencer!

heureusement que je ne t'ai pas eu comme prof !

JLaurent
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par Passerose le Mer 20 Oct 2010 - 9:55

@MS a écrit:Je préviens la CPE qui transmet ensuite. J'ai connu des collègues qui se sont amusées à jouer à la psy, l'une d'elles subit encore les confidences de plus en plus glauques d'une ancienne élève sur fesse de bouc. Surtout se protéger même si on peut éventuellement tenir compte des situations difficiles des élèves.

lol! Je me suis demandé un instant ce que c'était !

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par namilha le Mer 20 Oct 2010 - 10:00

Même chose pour moi. Si la confidence n'est pas de mon ressort (violence, etc), j'en parle à l'infirmière ou à l'assistance sociale.

namilha
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par LM le Mer 20 Oct 2010 - 10:20

Si c'est nécessaire, je préviens le CDE et l'infirmière (enfin quand elle est là...jamais en gros) et CPE.
C'est à eux de gérer, je fais mon travail en transmettant, je n'ai plus envie de me retrouver dans le rôle de la psy, de la maman, etc.
No

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par Lolo_Ecolo le Mer 20 Oct 2010 - 12:43

En tant que CPE, et en fonction du type de révélations, je préviens l'infirmière et/ou l'assistante sociale ainsi que le CDE; car celui-ci doit toujours être au courant de ce qui se passe dans son établissement.

Et je préviens également l'élève que face à ce qu'elle vient de me dire, il est de mon devoir de transmettre sa confidence à qui de droit.

Lolo_Ecolo
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par Green Teacher le Dim 24 Oct 2010 - 23:10

Selon la gravit, si nécessaire, j'écris un rapport (daté) que je précise "pour information", et je donne copie à la principale, l'adjoint, les infirmières, AS, CPE.
Ensuite, c'est à eux de gérer.

Of course, garder une copie, surtout en cas de confidence grave, pour être couvert (pas de "non assistance à personne en danger", toi tu as fait ton boulot, si il ne s'est rien passé, c'est plus haut que ça n'a pas fonctionner)

_________________

Green Teacher
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par Angua le Lun 25 Oct 2010 - 10:31

Idem, prévenir qui sera apte à gérer si besoin, ou recadrer! Tout dépend du type de confidence, mais au vu de ton message, ce n'est visiblement pas du genre à garder pour soi.
Et pas de remords à avoir: nous sommes les profs (ou les adultes), pas les amis de l'élève... prendre le temps d'expliquer aussi que c'est grave/inquiétant/etc. et qu'il est normal qu'on fasse remonter l'info (j'ai eu le cas en début d'année, j'ai une élève en 4e qui a des idées noires et va très, très mal...)
Ecouter, c'est humain, mais... nous ne sommes pas vraiment là pour ça. Bien sûr, je n'envoie pas promener l'élève "en souffrance", mais je recentre le plus vite possible sur du scolaire ("je sais que c'est dur, mais là tu es en classe, laisse tes soucis à la porte, pense à toi, blabla..." et dans le cas de mon élève dépressive, vu qu'elle est repérée comme telle, évacuation vers infirmerie quand vraiment ça ne va pas)

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par roxanne le Lun 25 Oct 2010 - 10:38

Par contre , parfois la lecture de certains textes peuvent susciter des réactions.Je me souviens quand j'éais en LP d'avoir "étudié" des passages de Vipère au Poing.Un gamin qui n'avait jamais voulu sortir une feuille était venu me voir seul à la fin du cours pour me dire que ce livre c'était un peu son histoire et il m'avait amené deux cahiers de poèmes ou de textes qu'il avait écrits et jamais montrés à personne..Le gamin était en foyer , donc suivi par tout un tas de gens , mais cette confiance-là , je l'ai gardée pour moi.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par zabriskie le Lun 25 Oct 2010 - 11:19

Moi, j'ai un gros problème en ce moment avec une élève dont je suis PP. En fait, un gros problème avec la CPE, qui s'est auto-proclamée "référente" de la gamine.
C'est une élève qui vit entre le domicile de sa mère, qui n'a pas la garde permanente, un foyer, et notre internat. Elle est suivie par une éduc' de l'ASE depuis une dizaine d'année aussi, et son "dossier" passe chaque année ou presque chez le juge des affaires familiales. Bref, une situation compliquée.
La CPE a gagné la confiance de la gamine, mais elle n'a pas gagné la mienne, loin s'en faut. La façon dont elle s'occupe de cette élève et les propos qu'elle lui tient me laissent bien perplexe.
L'élève est venue me voir en pleurs l'autre jour, bouleversée par ce que lui aurait dit la CPE. Elle m'a répété les propos, j'ai bien envie de la croire (d'autant que d'autres élèves ont confirmé), et je trouve ça choquant. Il n'en faut pas beaucoup, certes, pour déstabiliser cette élève. Justement, il faut faire attention. Je suis allée en parler à la CDE, mais cette situation est intenable.
Je remarque que vous rappelez toutes la nécessité d'en référer à quelqu'un d'autre dans le bahut (infirmière, CPE, etc...), mais quand on ne peut pas avoir confiance (franchement, à juste titre) en ces personnes, et que ce sont elles qui font vriller les gamins, on fait quoi ? Je ne suis pas du genre à interférer dans la vie privée de mes élèves, mais voilà, là, le cas de cette élève me fait souci, et ce souci me poursuit même pendant les vacances.
Je sais bien que vous en pourrez pas faire grand chose, mais peut-être cela vous est-il déjà arrivé.

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par Green Teacher le Mer 27 Oct 2010 - 13:22

Tu dis que tu ne peux faire confiance à "ces" personnes, mais tu ne nous parle que de la CPE. Est-ce le cas pour l'infirmière, la principale?

Sinon, pour ta CPE, en effet je te comprend, même si dans mon cas c'est plutôt le contraire de toi apparemment, puisque la mienne a tendance a jouer les assistantes sociales plus que les CPE...

Par contre, de quel ordre étaient les propos de la CPE envers l'élève? (pour se faire une idée de la gravité)

_________________

Green Teacher
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par John le Mer 27 Oct 2010 - 14:24

confidences ? de quelles styles ?

- du style "je vous aime M'sieur !" --> remise en place en douceur de l'élève
- du style "mon tonton il m'a fait ça hier soir, c'est normal m'sieur ?" --> alerter le CPE + assistante sociale (il est aussi de notre devoir de protéger les élèves)
- du style "Madame Untel, elle est trop nulle comme prof" --> remise ne place de l'élève (comment peut-il juger ? comment puis-je porter un jugement sur un prof d'une autre matière)
- du style "la vie est trop moche m'sieur, c'est le dernier cours de ma triste vie..." --> assistante sociale + infirmière + CPE
- du style "m'sieur, on peut tomber enceinte même si on est vierge ?" --> j'essaie de savoir si cela nécessite un passage illico chez l'infirmière !
Les confidences les plus fréquentes, c'est tout de même :
- Je suis homo et je sais pas quoi faire, le suicide c'est dur, et mes parents m'accepteront pas comme ça, je fais quoi et je vais où ?
- Mon père me bat, je fais quoi et je vais où ?
- J'ai peur d'être enceinte, je fais quoi et je vais où ?
Je n'ai pas de statistiques sur le sujet, mais il me semble qu'avec celles-là, et dans cet ordre, on a déjà fait le tour de pas mal de cas.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

briser la confiance établie ?

Message par yokostuno le Lun 6 Déc 2010 - 21:02

Deux élèves de 3e se sont confiées à moi. elles ont eu des rapports non protégés et s'inquiètent ... elles m'ont demandés de ne pas en parler ...je leur ai conseillé de voir l'infirmière, l'assistance sociale ou la CPE mais elles ne leur font plus confiance. Ce qu'elles leur avaient confié en d'autres circonstances et qu'on leur avait assuré confidentiel a été dévoilé. Du coup là elles ne veulent plus! J'ai appelé info sida pour savoir ce que je pouvais faire ou vers qui les diriger ...dans un cadre légal...pas eu le temps de leur donner le numéro de filsantéjeune qui aurait peut-être pu les convaincre ... parce qu'aujourd'hui je me suis trouvée " coincée par ce secret" : un mot a circulé, je l'ai intercepté sans connaître les auteurs, j'ai juste vu les premiers mots bourrés de fautes, que j'ai relevées en retirant le fond du message. Les deux élèves ( probablement auteurs du mot) se sont levées et ont quitté le cours sans que je puisse intervenir. J'ai envoyé des élèves les chercher mais je n'ai pas signalé l'incident après qu'elles soient revenues car le mot ( que j'ai lu après) parlait de leur secret ( elles n'ont toujours pas fait les tests et s'angoissent mais sont prêtes à ne pas les faire si le risque est de voir leurs parents au courant ) . En évoquant le mot j'aurais été amenée à en évoquer le contenu pour expliquer le comportement de ces deux élèves .
Du coup je me suis mise en faute ! et je ne peux justifier ce manquement qu'en évoquant la situation de ces élèves!
Ce soir mail du principal qui "m'invite cordialement à le voir à propos de l'incident concernant ces deux élèves" sans plus d'informations.
Je ne sais pas comment me positionner. Entre mon devoir d'adulte, de fonctionnaire et d'humain !

les formateurs ont raison! écouter mais s'arrêter là ! c'est ce que j'aurais dû probablement faire! oui, mais ! je ne l'ai pas fait !!!!!

yokostuno
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par Green Teacher le Lun 6 Déc 2010 - 22:09

Certes, s'arrêter là, mais en même temps c'est difficile...
Par contre, je pense que tu devrais en reparler avec les élèves qui t'ont fait confiance pour leur dire que si elles n'en parlent a la CPE, AS et l'infirmière tu dois en parler au principal, qui sera probablement obligé d'en parler aux parents, qui sont les tuteurs légaux.

Mais n'hésite pas à les rassurer sur leurs parents : certes elles vont surement se faire dispute, mais ils seront aussi surement très inquiets et soucieux d'elles.

Enfin, donne leur toi même toutes les infos pour faire LES tests :
-test de grossesse (le risque existe) : en cas de retard de règle, aller se renseigner dans un centre médico social ou planning familiale pour y faire une prise de sang
-VIH : cherche quel est le centre le plus proche ou on peut faire le test, le numéro du centre, et donne-leur les infos, avec les horaires, le trajet pour y aller, etc... Elles devront par contre être accompagnées d'une personne majeur. Elles risquent alors de te demander de les accompagner. Là c'est toi qui voit en tant qu'individu. Mais si le principal en parle avec toi, demande lui quelle attitude il te conseil d'avoir par rapport à tout ça.

Dans tous les cas ce qui compte ici, c'est la santé des filles, et ensuite ta situation par rapport a ça. La seule erreur que tu as pu faire c'est de ne pas en parler au CDE rapidement. Mais s'il veut te voir, dis-lui tout, et surtout que les filles ne veulent pas que AS, inf et CPE soient au courant.

Bon courage

_________________

Green Teacher
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par yokostuno le Mar 7 Déc 2010 - 6:40

Oui c'est en effet ce que je comptais faire...
mais l'entendre ( ou le voir écrit en l'occurrence) , on se dit qu'on prend la moins mauvaise décision ... c'est déjà pas si mal Smile
merci en tout cas de ta réponse

yokostuno
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les confidences des élèves...

Message par Green Teacher le Mar 7 Déc 2010 - 7:44

Pas de soucis c'est normal Very Happy

_________________

Green Teacher
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum