mille et une nuits

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mille et une nuits

Message par belodet le Ven 22 Oct 2010 - 21:20

Qui compte les faire en 6e? Je me laisserais bien tenter afin de changer des contes de Perrault! Very Happy
des expériences? des idées?

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par Passerose le Ven 22 Oct 2010 - 21:57

Je vais le faire cette année. Il y a un dossier intéressant dans le manuel "fleurs d'encre" pour les faire écrire.
J'ai fait un texte : l'apparition du génie de la lampe dans Aladin pour voir les éléments magiques du conte.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par belodet le Ven 22 Oct 2010 - 22:12

j'ai vu le dossier de Fleur d'encre; c'est vrai que c'est sympa... je comptais consacrer une courte séquence à un travail de ce type après l'étude de l'oeuvre même...
Je sèche un peu concernant les textes à étudier et les thématiques transversales de l'oeuvre. Elle est très riche et je ne sais pas par quel bout commencer!

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par V.Marchais le Ven 22 Oct 2010 - 22:15

Ma séquence est sur Dictame. Conçue à l'origine pour des 5e mais facilement adaptable niveau 6e.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par belodet le Ven 22 Oct 2010 - 22:17

@V.Marchais a écrit:Ma séquence est sur Dictame. Conçue à l'origine pour des 5e mais facilement adaptable niveau 6e.

Ok. Merci! Very Happy

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par V.Marchais le Ven 22 Oct 2010 - 22:20

Je précise :
Textes étudiés :
- le récit cadre (Shéhérazade et Shariar)
- le pâcheur etle djinn
- histoire de Sindbad le marin
Axes :
- la célébration de la culture et des ressources de l'homme contre la barbarie
- des récits initiatiques

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par Abraxas le Sam 23 Oct 2010 - 5:52

Dans la traduction de Galland ou celle de Mardrus ? Pff…

Je me souviens d'un passage des 1001 nuits… "Elle a un derrière énorme et somptueux qui l'oblige à se rasseoir quand elle se lève et me met le zeb, quand j'y pense, toujours debout."
Ce serait frais, en sixième…

Mais le jour où je serai inspecteur général, je me ferai un plaisir de reprocher à un enseignant d'avoir usé d'une traduction approximative au lieu d'aller voir la lettre du texte… Je me vois très bien rédigeant un rapport vitriolé du genre "Mme VM, sous prétexte de dévoiler le fonctionnement magique du conte, induit gravement ses élèves en erreur en les coupant des réalités poétiques du texte… D'ailleurs, est-ce étonnant de la part d'une enseignante qui, dans les manuels qu'elle produit, choisit des textes aussi châtrés que ceux du Lagarde & Michard, d'exécrable mémoire… Les 1001 nuits sans les rotondités de l'hémisphère sud, c'est comme Apulée sans son âne…"
Qu'à l'arrivée, elle préférerait encore un pédago, tiens !

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par sand le Sam 23 Oct 2010 - 6:48

IG ? C'est beau, l'ambition. Mais il va falloir guérir quelques allergies pour y parvenir...

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par Abraxas le Sam 23 Oct 2010 - 7:18

@sand a écrit:IG ? C'est beau, l'ambition. Mais il va falloir guérir quelques allergies pour y parvenir...

Ça, c'est sûr que je suis particulièrement aimé par ces gens-là !
Mais après tout, une nomination ne dépend pas d'eux…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par V.Marchais le Sam 23 Oct 2010 - 9:44

Je mélange les traductions. Antoine Galland pour le récit cadre, tout de même plus adapté à des enfants (vous connaissez les obligations des auteurs de manuel sur le sujet, Abraxas), et pour la joliesse de la langue, et René Khawam pour les autres récits - la langue en est très belle aussi, et pas du tout châtrée.

Quand vous serez IG, souvenez-vous que j'ai bataillé pour que l'on ne réduise pas le Roman de Renart à une fable géante avec moralité (le comble !), défendant bec et ongles certains passages un peu crus, qui figurent dans TDL 5e, pour qu'on y voie un autre visage du Moyen-âge que la courtoisie bretonne, et que j'ai failli faire défaillir mes éditeurs en refusant mordicus qu'on coupe le passage sur Frère Jean des Entomeures où l'on lisait "cul" et "couilles". Rabelais sans les couilles, ça me semblait une trahison.

Enfin, je ne vous apprendrai pas que le cul, c'est aussi de la culture et que, sur ce plan-là, nous devons beaucoup aux Perses et aux Arabes.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par Passerose le Sam 23 Oct 2010 - 10:12

Quand je l'étudiais en 5e, nous nous étions mis d'accord avec le prof d'histoire-géo pour que je leur fasse travailler le récit d' Ali Cogia, marchand de Bagdad. Nous y voyions les éléments culturels (le pélerinage, le faux témoignage, la justice...).

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)

Passerose
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par belodet le Sam 2 Juil 2011 - 12:22

je remonte le post! Very Happy
je devais donc le faire mais j'ai été arrêtée plus tôt que prévu en raison de ma grossesse. N'ayant pas préparé la séquence, j'ai conseillé à ma remplacente de suivre mes collègues sur leur séquence.

Alors, Passerose, ton expérience?

D'autres s'y sont-ils attelés cette année?

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par belodet le Jeu 7 Juil 2011 - 9:19

personne de séduit par les mille et une nuits durant l'année écoulée?

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par Héliandre le Jeu 7 Juil 2011 - 9:26

Passerose a quitté le forum depuis quelques mois, Belodet.
J'ai travaillé les mille et une nuits avec l'ancien programme de 5ème, mais pas cette année. Il me semble que ça s'adapte désormais plus au niveau 6ème (le conte ?). Dommage, jamais commencer l'année de 5ème avec ce bel univers de légende et d'aventure.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par belodet le Jeu 7 Juil 2011 - 9:29

merci Héliandre, je ne savais pas pour Passerose.

effectivement, c'est davantage pour les 6e à présent... je vais tenter l'aventure sans conseils avisés alors... Wink

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par V.Marchais le Jeu 7 Juil 2011 - 10:33

@belodet a écrit:personne de séduit par les mille et une nuits durant l'année écoulée?

J'ai beaucoup travaillé sur les Mille et une Nuits en début de 5e, du temps des anciens programmes. J'étudiais le récit cadre (l'histoire du sultan Shariar et de Shéhérazade), un ou deux contes (moins connus qu'Ali Baba) et Sindbad le marin, récit initiatique d'une grande richesse dont un des épisodes fait écho à L'Odyssée. Je pense que c'est tout à fait transposable en 6e.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par belodet le Jeu 7 Juil 2011 - 10:42

Je suis d'accord avec toi Véronique, je pense que c'est transposable en 6e. On fait également une semaine transdisciplinaire sur Azur et Asmar juste avant et dans la séquence d'après, je voulais leur faire écrire un conte ou la suite d'un conte oriental.

j'avais envie de travailler en deux temps :

1- découverte des mille et une nuits
- l'histoire "éditoriale" : récits oraux, compilés, ajouts, etc.
- le récit cadre
- les illustrations (ils connaissent trop Aladin version Disney!) > à ce moment ou à un autre

2- un conte
- pour plaire (orientalisme, merveilleux, aventures...)
- pour faire réfléchir

Bon c'est vraiment des pistes... Vous en pensez quoi?

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par La Jabotte le Jeu 7 Juil 2011 - 10:51

Pour ma part j'ai du mal à le passer de 5e en 6e, parce que ça oblige à supprimer autre chose en 6e, et je trouve que leur faire lire Perrault n'est pas du luxe - plus personne ne le leur lit, ni grand ni petit.
Du coup, j'ai commencé l'année de 5e avec Sindbad le marin, après une introduction des 1001 nuits par le récit cadre et une lecture très rapide de l'un ou l'autre "conte". Je trouve que ça fait le lien entre l'année de 6e, le récit d'aventure et initiatique, le merveilleux chrétien, etc.
De plus l'islam est toujours au programme de 5e (tout début d'année, bâclé en quelques heures et dans n'importe quel sens selon les préconisations, mais bel et bien là).
Donc, si je devais le mettre en 6e, je le mettrais en tout dernier, parce qu'il me resterait du temps.
Ou en lecture cursive (attention au vocabulaire inaccessible !) ?

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par belodet le Jeu 7 Juil 2011 - 10:58

Perrault, beaucoup l'ont vu au primaire (dixit la rencontre avec les instits) et j'ai envie de changer pour moi aussi... En toute fin d'année, je garde l'Odyssée, ils adorent et ne se rendent même pas compte qu'ils travaillent! Wink

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par V.Marchais le Jeu 7 Juil 2011 - 11:00

@belodet a écrit:Perrault, beaucoup l'ont vu au primaire

Ils connaissent les "histoires" de Perrault, mais combien ont vraiment lu ses textes ? Ce serait à vérifier, Belodet. On a souvent des surprises.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par belodet le Jeu 7 Juil 2011 - 11:03

oui c'est vrai... entre connaître et avoir lu...
bon on va partir de l'idée que j'ai envie de faire autre chose! Very Happy

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par La Jabotte le Jeu 7 Juil 2011 - 11:04

Ah oui, parce que moi j'en suis certaine, après avoir été attrapée plusieurs fois : ils connaissent beaucoup de parodies et de réécritures de beaucoup de contes, et n'ont jamais entendu la vraie version du petit chaperon rouge ou du chat botté. Sauf si leurs parents les leur ont mis entre les mains (ou entre les oreilles), ce qui est rare, très rare, par ici.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par La Jabotte le Jeu 7 Juil 2011 - 11:05

Mais avoir envie de faire autre chose peut-être une bonne raison (sauf que les élèves, eux, n'auront jamais fait l'autre chose en question) : pourquoi ne pas varier les contes étudiés d'une année sur l'autre ? (Une fois Barbe bleue, une fois le chat botté, une fois le petit poucet, une fois les fées, une fois riquet... ça fait quand-même du monde...)

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par belodet le Jeu 7 Juil 2011 - 11:09

oh tu sais, je changerais certainement cette séquence l'an prochain, mais j'ai été frustrée de ne pas l'avoir faite cette année à cause de mon arrêt. J'aime pas être frustrée! Razz

belodet
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: mille et une nuits

Message par La Jabotte le Jeu 7 Juil 2011 - 11:41

Je te comprends...

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum