Appel de Bobigny

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Aurore le Dim 31 Oct 2010 - 9:10

@Daphné a écrit:
@frankenstein a écrit:
@Daphné a écrit:Les deux ne sont pas incompatibles.
C'est curieux, mais je n'arrive pas à m'imaginer une personne ayant un peu de rigueur intellectuelle supporter les âneries des sciences éduc. Rolling Eyes Ou alors, elle a dû bien s'amuser. Razz
Un peu de verbiage et c'est...acquis !
Moi non plus mais là force est de constater................

Peut-être qu'elle n'a tout simplement pas eu à valider la compétence "manie la rigueur intellectuelle" ? lol!

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Daphné le Dim 31 Oct 2010 - 9:16

mdr
Ça doit être quelque chose comme ça Wink

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Iphigénie le Dim 31 Oct 2010 - 9:48

Il serait plus utile au Snalc et au Snes de voir ensemble ce qu'ils refusent et les points de revendication éventuellement commune que de se tirer dessus à boulets rouges dans des querelles de chapelles internes et de prés carrés:sachant que la base de ces deux syndicats n'est sans doute pas très éloignée en fait,preuve la cohabitation sur ce forum, et-je vais faire plaisir au snalc(?) que beaucoup d'adhérents du Snes en particulier y sont parce que c'est le syndicat majoritaire et qu'ils en attendent une certaine force de contestation.Je ne suis pas sûre que sur le terrain,le pédagogisme soulève les foules.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Reine Margot le Dim 31 Oct 2010 - 9:51

Il y a quand même de grosses divergences entre le snalc et le snes: le snalc veut des filières séparées au collège, le snes le refuse absolument, par exemple. le snes refuse tout e qui est élitisme ou sélection des élèves, les "orienter en fonction de leurs difficultés et non de leurs goûts" (cf texte sur la réforme du lycée)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Iphigénie le Dim 31 Oct 2010 - 9:57

oui je sais bien,le snes officiel:mais je vois beaucoup de professeurs de base syndiqués au snes qui pensent autrement,comme dirait l'autre.... Very Happy
Il peut aussi y avoir une voie entre le refus de l'élitisme à la papa et le collège unique à l'économie....C'est pour ça que je dis qu'il devrait être plus facile de voir ce qu'on ne veut pas d'abord,ce qu'on veut,c'est plus compliqué!

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Reine Margot le Dim 31 Oct 2010 - 9:58

oui, moi aussi je suis bcp plus nuancée...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Aurore le Dim 31 Oct 2010 - 10:32

@iphigénie a écrit:oui je sais bien,le snes officiel:mais je vois beaucoup de professeurs de base syndiqués au snes qui pensent autrement,comme dirait l'autre.... Very Happy
Il peut aussi y avoir une voie entre le refus de l'élitisme à la papa et le collège unique à l'économie....C'est pour ça que je dis qu'il devrait être plus facile de voir ce qu'on ne veut pas d'abord,ce qu'on veut,c'est plus compliqué!

C'est une caricature largement relayée par les pédagos. La réalité est beaucoup plus nuancée que cela. Vers 1960, une majorité d'élèves ne se contentait pas du certif' et poursuivait des études, notamment dans les cours complémentaires (à rapprocher des EPS) qui, malgré tout ce qu'on a pu dire, délivraient un enseignement de qualité à destination d'un large public, et auraient pu être le fer de lance d'une véritable démocratisation (sans "massification" ni baisse générale des exigences). Le débat sur une nécessaire "massification" comme corollaire d'une élévation générale du niveau (postulat de base de la sociologie "officielle") n'a donc pas lieu d'être.

Quant à la question d'un juste milieu... Le pire des élitismes est précisément l'égalitarisme actuel qui, malgré ses bonnes intentions, exclut massivement les classes populaires de l'accès au savoir.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Iphigénie le Dim 31 Oct 2010 - 10:52

Aurore,je ne rangeais pas du tout le Snalc derrière cette expression,pas plus que le Snes derrière "collège unique à l'économie"!je voulais simplement dire que derrière les adhérents de l'un et l'autre syndicats,il y avait des gens capables de s'entendre en fait sur pas mal de points-dont ce que tu viens de dire!Simplement je suis d'accord avec le SNes sur le point qu'l faut aussi s'intéresser à tout le monde,mais ni par l"égalitarisme",ni par l'exclusion.


Dernière édition par iphigénie le Dim 31 Oct 2010 - 11:14, édité 2 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Iphigénie le Dim 31 Oct 2010 - 11:00

Je crois aussi que les problèmes du secondaires sont ceux qui n'ont pas été résolus par le primaire.Je serais pour ma part partante pour une seule grande réforme:statu quo sur le secondaire pendant 10 ans,et investissement massif uniquement sur le primaire,mais alors,vraiment massif.
On a déjà testé et raté tellement de réformes que celle-là vaudrait à mon avis le coup d'être expérimentée une fois.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Celeborn le Dim 31 Oct 2010 - 11:14

@iphigénie a écrit:Il serait plus utile au Snalc et au Snes de voir ensemble ce qu'ils refusent et les points de revendication éventuellement commune

Je crois que notre côté, on est tout à fait pour. Les positions du SNALC sont très claires. On aimerait que celles du SNES le soient également pour pouvoir réellement se mettre d'accord sur certaines choses.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par frankenstein le Dim 31 Oct 2010 - 11:26

@iphigénie a écrit:Je crois aussi que les problèmes du secondaires sont ceux qui n'ont pas été résolus par le primaire.Je serais pour ma part partante pour une seule grande réforme:statu quo sur le secondaire pendant 10 ans,et investissement massif uniquement sur le primaire,mais alors,vraiment massif.
On a déjà testé et raté tellement de réformes que celle-là vaudrait à mon avis le coup d'être expérimentée une fois.

"investissement massif uniquement sur le primaire,mais alors,vraiment massif."
Alors là, méfiance, méfiance !! Pour beaucoup, cela signifierait de l'argent pour les "chercheurs en éducation" affraid , la résurrection des FUMI, de l'INRP, le financement de projets pédagogiques les plus farfelus etc. affraid affraid
Il faudrait bien définir ce qu'on entend par "investissement massif"... professeur

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Daphné le Dim 31 Oct 2010 - 11:29

@iphigénie a écrit:Aurore,je ne rangeais pas du tout le Snalc derrière cette expression....................;;;;;;Simplement je suis d'accord avec le SNes sur le point qu'l faut aussi s'intéresser à tout le monde,mais ni par l"égalitarisme",ni par l'exclusion.
Mais le SNALC aussi s'intéresse à tous les élèves !!
Où as-tu vu une quelconque exclusion ??

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Iphigénie le Dim 31 Oct 2010 - 11:31

donc on est d'accord Very Happy

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Aurore le Dim 31 Oct 2010 - 11:45

@iphigénie a écrit:Aurore,je ne rangeais pas du tout le Snalc derrière cette expression,pas plus que le Snes derrière "collège unique à l'économie"!je voulais simplement dire que derrière les adhérents de l'un et l'autre syndicats,il y avait des gens capables de s'entendre en fait sur pas mal de points-dont ce que tu viens de dire!Simplement je suis d'accord avec le SNes sur le point qu'l faut aussi s'intéresser à tout le monde,mais ni par l"égalitarisme",ni par l'exclusion.

Il me semble que le fait d'essayer de trouver des réponses adaptées à chaque élève, et donc de différencier les parcours, c'est précisément "s'intéresser à tout le monde". A contrario, mettre tout le monde dans le même sac, cela revient à traiter de manière globale et purement statistique les "flux d'élèves", éliminer l'humain, et finalement laisser de côté la majorité des élèves.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Aurore le Dim 31 Oct 2010 - 11:46

@frankenstein a écrit:
@iphigénie a écrit:Je crois aussi que les problèmes du secondaires sont ceux qui n'ont pas été résolus par le primaire.Je serais pour ma part partante pour une seule grande réforme:statu quo sur le secondaire pendant 10 ans,et investissement massif uniquement sur le primaire,mais alors,vraiment massif.
On a déjà testé et raté tellement de réformes que celle-là vaudrait à mon avis le coup d'être expérimentée une fois.

"investissement massif uniquement sur le primaire,mais alors,vraiment massif."
Alors là, méfiance, méfiance !! Pour beaucoup, cela signifierait de l'argent pour les "chercheurs en éducation" affraid , la résurrection des FUMI, de l'INRP, le financement de projets pédagogiques les plus farfelus etc. affraid affraid
Il faudrait bien définir ce qu'on entend par "investissement massif"... professeur

+1

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Aurore le Dim 31 Oct 2010 - 11:47

@Celeborn a écrit:
@iphigénie a écrit:Il serait plus utile au Snalc et au Snes de voir ensemble ce qu'ils refusent et les points de revendication éventuellement commune

Je crois que notre côté, on est tout à fait pour. Les positions du SNALC sont très claires. On aimerait que celles du SNES le soient également pour pouvoir réellement se mettre d'accord sur certaines choses.

Avec la chose de Bobigny, c'est plutôt mal barré... lol!

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Aurore le Dim 31 Oct 2010 - 11:52

@iphigénie a écrit:Je crois aussi que les problèmes du secondaires sont ceux qui n'ont pas été résolus par le primaire.Je serais pour ma part partante pour une seule grande réforme:statu quo sur le secondaire pendant 10 ans,et investissement massif uniquement sur le primaire,mais alors,vraiment massif.
On a déjà testé et raté tellement de réformes que celle-là vaudrait à mon avis le coup d'être expérimentée une fois.

Je ne suis pas certaine que cela soit une question d'investissement avant tout. Il est à mon sens primordial de revoir les contenus et supprimer les dispositifs inutiles. Pour le coup, voici même une source non négligeable d'économies, qui pourraient être employées à remettre en place les heures supprimées depuis des années, par exemple.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Iphigénie le Dim 31 Oct 2010 - 11:54

Bon,ben j'ai essayé Wink
Smile

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Reine Margot le Dim 31 Oct 2010 - 11:55

je serais pour d'abord investir dans le primaire mais pour

- récupérer les heures perdues en enseignement des fondamentaux
- mettre de l'accompagnement édu le soir, par des étudiants se destinant au CRPE ou en heures sup pour les instits le désirant
- laisser aux instits une latitude dans l'organisation des heures de la semaine, et une liberté pédagogique
- des dédoublements plusieurs heures par semaine pour faire des groupes de niveau en français et en maths, pour permettre aux plus faibles d'atteindre le niveau requis, et aux autres d'aller plus loin et de ne pas s'ennuyer.



_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Aurore le Dim 31 Oct 2010 - 11:57

@iphigénie a écrit:Bon,ben j'ai essayé Wink
Smile

Razz

Non, sans blague, tu as entièrement raison sur l'importance de revoir le primaire avant toute chose : commencer par les fondations (et pas par le toit comme Châtel avec le lycée Twisted Evil ). Mais ce n'est pas parce que tu mets du blé que ça va forcément marcher, vois-tu ? Wink

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Iphigénie le Dim 31 Oct 2010 - 12:00

Je ne suis pas certaine que cela soit une question d'investissement avant tout.

oui enfin,si on avait de petites écoles au lieu des usines et des classes à 15,équipées décemment et non comme au XIXème siècle,avec un encadrement humain"à la finlandaise" pour être à la mode,ce serait un investissement énorme,mais pas forcément improductif.

rêvons un peu!

Mais,ce qui est sûr c'est que le "corps enseignant" est beaucoup trop profondément divisé en courants,écoles,syndicats et théoriciens de tout poil (y compris un par enseignant Very Happy )pour qu'on puisse réellement avoir une influence quelconque sur les décideurs économiques.... Rolling Eyes


Dernière édition par iphigénie le Dim 31 Oct 2010 - 12:00, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Reine Margot le Dim 31 Oct 2010 - 12:00

sinon, je me demande si on ne pourrait pas, en fonction des résultats aux évaluations de CM2, mettre les élèves de 6e dans des groupes dédoublés en fonction de leurs besoins.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Aurore le Dim 31 Oct 2010 - 12:01

marquisedemerteuil a écrit:je serais pour d'abord investir dans le primaire mais pour

- récupérer les heures perdues en enseignement des fondamentaux
- mettre de l'accompagnement édu le soir, par des étudiants se destinant au CRPE ou en heures sup pour les instits le désirant
- laisser aux instits une latitude dans l'organisation des heures de la semaine, et une liberté pédagogique
- des dédoublements plusieurs heures par semaine pour faire des groupes de niveau en français et en maths, pour permettre aux plus faibles d'atteindre le niveau requis, et aux autres d'aller plus loin et de ne pas s'ennuyer.


+1

Et ne pas taper systématiquement sur le redoublement et le fait de prendre tout le temps nécessaire pour faire assimiler les contenus aux élèves. Un élève qu'on fait passer en classe supérieure sans qu'il en ait le niveau ne va pas tout d'un coup "avoir le déclic" par l'opération du Saint Esprit !

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par frankenstein le Dim 31 Oct 2010 - 12:02

marquisedemerteuil a écrit:je serais pour d'abord investir dans le primaire mais pour

- récupérer les heures perdues en enseignement des fondamentaux
- mettre de l'accompagnement édu le soir, par des étudiants se destinant au CRPE ou en heures sup pour les instits le désirant
- laisser aux instits une latitude dans l'organisation des heures de la semaine, et une liberté pédagogique
- des dédoublements plusieurs heures par semaine pour faire des groupes de niveau en français et en maths, pour permettre aux plus faibles d'atteindre le niveau requis, et aux autres d'aller plus loin et de ne pas s'ennuyer.


C'est ce qui a déjà été tenté plusieurs fois...sauf, le premier point !
C'est d'ailleurs ce point qui serait à éclaircir...Par exemple, pour bcp d'IEN, faire de la copie est tout à fait anti-pédagogique; les instits qui le feraient seront des "béhavioristes quand ce ne sont pas de simples pavloviens" lol! ...Or, il faudra qu'on m'explique où et quand des élèves d'origine sociale défavorisée vont le faire si ce n'est à l'école...Voilà pour un premier point (ne serait-ce que pour la graphie de l'écriture !)...

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par Reine Margot le Dim 31 Oct 2010 - 12:04

et ça a donné quoi l'accompagnement du soir? et les dédoublements?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Appel de Bobigny

Message par doublecasquette le Dim 31 Oct 2010 - 12:06

@Aurore a écrit:
@frankenstein a écrit:
@iphigénie a écrit:Je crois aussi que les problèmes du secondaires sont ceux qui n'ont pas été résolus par le primaire.Je serais pour ma part partante pour une seule grande réforme:statu quo sur le secondaire pendant 10 ans,et investissement massif uniquement sur le primaire,mais alors,vraiment massif.
On a déjà testé et raté tellement de réformes que celle-là vaudrait à mon avis le coup d'être expérimentée une fois.

"investissement massif uniquement sur le primaire,mais alors,vraiment massif."
Alors là, méfiance, méfiance !! Pour beaucoup, cela signifierait de l'argent pour les "chercheurs en éducation" affraid , la résurrection des FUMI, de l'INRP, le financement de projets pédagogiques les plus farfelus etc. affraid affraid
Il faudrait bien définir ce qu'on entend par "investissement massif"... professeur

+1
+ 1

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum