Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Daniel Pertuy
Niveau 1

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par Daniel Pertuy le Mar 24 Oct 2017, 09:56
@sand a écrit:Les investissements, c'est pour garantir un an de remboursement des soins. C'est la loi, on l'a déjà écrit.
Tu as une preuve pour le financement d'un parti ? Parce que pour reprendre des propos que j'ai tenus il y a 7 ans, tu t'appuies forcément sur quelque chose de solide.

J'étais trop jeune, il y a sept ans et le volet financement des partis était à la marge (de la marge) de ma liste.

Je préfère m'appuyer "solidement" sur la plus grosse partie de l'iceberg de cette même liste, qui tend à démontrer que les mutuelles font tourner un business comme le font toutes les sociétés qui cherchent à faire du profit et que par conséquent, c'est idem, et/ou que les cotisations sont gonflées par l'obligation de faire tourner ce business.
meskiangasher
Niveau 9

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par meskiangasher le Mar 24 Oct 2017, 10:18
@Daniel Pertuy a écrit:
@sand a écrit:Les investissements, c'est pour garantir un an de remboursement des soins. C'est la loi, on l'a déjà écrit.
Tu as une preuve pour le financement d'un parti ? Parce que pour reprendre des propos que j'ai tenus il y a 7 ans, tu t'appuies forcément sur quelque chose de solide.

J'étais trop jeune, il y a sept ans et le volet financement des partis était à la marge (de la marge) de ma liste.

Je préfère m'appuyer "solidement" sur la plus grosse partie de l'iceberg de cette même liste, qui tend à démontrer que les mutuelles font tourner un business comme le font toutes les sociétés qui cherchent à faire du profit et que par conséquent, c'est idem, et/ou que les cotisations sont gonflées par l'obligation de faire tourner ce business.
Le meilleur indice de cela ce sont les frais de gestion autrement plus importants que ceux de la CPAM : 17% en moyenne contre 3% ! Les frais d'acquisition (pub, etc.) sont importants, du fait de la concurrence, mais les frais de gestion pure sont aussi plus élevés.
Daniel Pertuy
Niveau 1

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par Daniel Pertuy le Mar 24 Oct 2017, 10:57
@meskiangasher a écrit:
Le meilleur indice de cela ce sont les frais de gestion autrement plus importants que ceux de la CPAM : 17% en moyenne contre 3% ! Les frais d'acquisition (pub, etc.) sont importants, du fait de la concurrence, mais les frais de gestion pure sont aussi plus élevés.

Oui, merci. Ce n'était pas spécialement pour pointer la MGEN, mais l'idée bien ancrée que les mutuelles "c'est bien" parce que ça ne fait pas de profit. L'idée de Le Clochard de mettre une somme de côté tous les mois ou ponctuellement, de la faire fructifier au mieux, et de puiser dedans quand il faut combler les remboursements du régime général est une option de vie qui, dans la majorité des cas, me semble gagnante.
User21929
Expert

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par User21929 le Mar 24 Oct 2017, 12:18
Je suis le profil parfais du mec qui participe à l'abondement de la solidarité et qui n'en bénéficie que très très peu. Et là ça commence à me courir un max. En 10 mois le fait de quitter la MGEN m'a fait gagner 550€ que l'Etat c'est empressé de me reprendre avec les impôts. Et ce n'est pas fini, attention 2018 qui s'annonce prolixe en taxes en tout genre.
Quand aux trésors des Mutuelles et Associations, bien sûr qu'ils existent ! Des centaines de millions d'euros pour certaines. C'est de la solvabilité... mon œil !!!!
Delim
Niveau 5

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par Delim le Mar 24 Oct 2017, 13:40
Bonjour Whypee,

Ce sujet m'intéresse, puisque je compte quitter la MGEN.

En 10 mois le fait de quitter la MGEN m'a fait gagner 550€ que l'Etat c'est empressé de me reprendre avec les impôts. Et ce n'est pas fini, attention 2018 qui s'annonce prolixe en taxes en tout genre.

Si ce n'est pas trop discret, quelle mutuelle avez vous souscrit pour faire une économie de 550 euros en 10 mois?
Et surtout : par quel mécanisme l'Etat vous aurait repris cette somme par le biais des impôts? Vous n'avez donc fait aucune économie en quittant la MGEN?
Cordialement,

Delim
nightowl
Niveau 7

Suppression du pré-compte

par nightowl le Jeu 14 Juin 2018, 00:35
Bonjour,

Je relance ce sujet, car je viens de quitter la MGEN pour une autre mutuelle.
Je viens de recevoir l'accusé réception du courrier de résiliation.

Néanmoins pour éviter moults problèmes (je réside en outre mer et je crains que certains problème soient exacerbés par la distance à la métropole abi ) j'ai décidé d'envoyer au service paye de mon académie une demande de cessation de pré-compte en date du 1er Octobre de cette année.

J'ai eu pour grande surprise (la personne a été extrêmement courtoise par courriel) d'avoir les réponses suivantes :
il faut faire un courrier à la MGEN directement
et suivant mon deuxième courriel, qui s'étonnait qu'un organisme privé gère pour l'Etat les prélèvements directement sur le salaire.
oui c'est bien la MGEN car ils ont la main pour codifier et le mouvement
de mettre et de radier

Bref, je reste dubitatif et m'interroge sur l'opportunité d'envoyer directement un courrier au TPG lui demandant de faire cesser le pré-compte en date (on connaît tous ici la frilosité des agents comptables concernant la concussion et autres).

Que pensez-vous de ce courrier ? Faut-il le faire partir ? Ne risque t-on pas de me reprocher de déranger la sainte hiérarchie ?
Daniel Pertuy
Niveau 1

De face ou de profil

par Daniel Pertuy le Jeu 14 Juin 2018, 05:55
@User21929 a écrit:Je suis le profil parfais du mec qui participe à l'abondement de la solidarité et qui n'en bénéficie que très très peu. Et là ça commence à me courir un max. En 10 mois le fait de quitter la MGEN m'a fait gagner 550€ que l'Etat c'est empressé de me reprendre avec les impôts. Et ce n'est pas fini, attention 2018 qui s'annonce prolixe en taxes en tout genre.
Quand aux trésors des Mutuelles et Associations, bien sûr qu'ils existent ! Des centaines de millions d'euros pour certaines. C'est de la solvabilité... mon œil !!!!
Je ne sais pas quel profil vous avez et quand je le consulte, je vois 3200 messages en 5 ans. Un profil actif, voire expert, encore que j'ai des doutes sur la signification générale de ce terme.

Vous avez quitté la MGEN, économie 550 euros.

Oui da. Pour la remplacer par quoi ? Le sport ? La sobriété (autre économie) ? L'hygiène de vie (vous serez bientôt riche à tout point de vue) ?

L'état vous a peut-être repris 550 euros d'une façon ou d'une autre (moi c'est les PV d'excès de vitesse pour 2 km/h en plus), mais quel lien y a-t-il avec cette économie de mutuelle ? Les cotisations à une mutuelle sont facultatives. Elles ne sont en aucun cas déductibles de vos impôts. Que vous ayez ou non une mutuelle est neutre pour les impôts.

Une mutuelle n'est pas un abondement à la solidarité non plus. Un régime de sécurité sociale oui, une mutuelle non. Une mutuelle n'est définitivement pas une entreprise désintéressée, solidaire, etc. Cela, ça s'appelle de la publicité erronée, voire mensongère.  

Comme il n'y a pas une once d'agressivité dans ma voix off (je ne sais pas faire la voix off sur le clavier), je suis empathique sur votre dernière remarque, mais ne chargeons pas trop la barque de Dante.
avatar
Will.T
Prophète

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par Will.T le Jeu 14 Juin 2018, 06:59
@Daniel Pertuy a écrit:
@User21929 a écrit:Je suis le profil parfais du mec qui participe à l'abondement de la solidarité et qui n'en bénéficie que très très peu. Et là ça commence à me courir un max. En 10 mois le fait de quitter la MGEN m'a fait gagner 550€ que l'Etat c'est empressé de me reprendre avec les impôts. Et ce n'est pas fini, attention 2018 qui s'annonce prolixe en taxes en tout genre.
Quand aux trésors des Mutuelles et Associations, bien sûr qu'ils existent ! Des centaines de millions d'euros pour certaines. C'est de la solvabilité... mon œil !!!!
Je ne sais pas quel profil vous avez et quand je le consulte, je vois 3200 messages en 5 ans. Un profil actif, voire expert, encore que j'ai des doutes sur la signification générale de ce terme.

Vous avez quitté la MGEN, économie 550 euros.

Oui da. Pour la remplacer par quoi ? Le sport ? La sobriété (autre économie) ? L'hygiène de vie (vous serez bientôt riche à tout point de vue) ?

L'état vous a peut-être repris 550 euros d'une façon ou d'une autre (moi c'est les PV d'excès de vitesse pour 2 km/h en plus), mais quel lien y a-t-il avec cette économie de mutuelle ? Les cotisations à une mutuelle sont facultatives. Elles ne sont en aucun cas déductibles de vos impôts. Que vous ayez ou non une mutuelle est neutre pour les impôts.

Une mutuelle n'est pas un abondement à la solidarité non plus. Un régime de sécurité sociale oui, une mutuelle non. Une mutuelle n'est définitivement pas une entreprise désintéressée, solidaire, etc. Cela, ça s'appelle de la publicité erronée, voire mensongère.  

Comme il n'y a pas une once d'agressivité dans ma voix off (je ne sais pas faire la voix off sur le clavier), je suis empathique sur votre dernière remarque, mais ne chargeons pas trop la barque de Dante.
Un tel pseudo indique que l'utilisateur a quitté neo. Il ne pourra pas répondre.


Sinon, rien n'oblige de garder la MGEN comme mutuelle, il en existe d'autres... moins chères.
Daniel Pertuy
Niveau 1

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par Daniel Pertuy le Jeu 14 Juin 2018, 07:12
Ah, oui !? Désolé, 24812 messages.

Prophète ? Ah quand même... Very Happy

avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par LaMaisonQuiRendFou le Jeu 14 Juin 2018, 07:21
@Daniel Pertuy a écrit:
L'état vous a peut-être repris 550 euros d'une façon ou d'une autre (moi c'est les PV d'excès de vitesse pour 2 km/h en plus), mais quel lien y a-t-il avec cette économie de mutuelle ? Les cotisations à une mutuelle sont facultatives. Elles ne sont en aucun cas déductibles de vos impôts. Que vous ayez ou non une mutuelle est neutre pour les impôts.

Une mutuelle n'est pas un abondement à la solidarité non plus. Un régime de sécurité sociale oui, une mutuelle non. Une mutuelle n'est définitivement pas une entreprise désintéressée, solidaire, etc. Cela, ça s'appelle de la publicité erronée, voire mensongère.

C'est tout à fait juste !

Je crois que certains ne font pas pas la différence entre sécurité sociale et complémentaire santé ("mutuelle").

J'ai même eu un médecin une fois qui avait du mal à comprendre que j'étais MGEN pour la SS mais pas pour la complémentaire.
Bosco75
Niveau 6

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par Bosco75 le Jeu 14 Juin 2018, 23:14
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Daniel Pertuy a écrit:
L'état vous a peut-être repris 550 euros d'une façon ou d'une autre (moi c'est les PV d'excès de vitesse pour 2 km/h en plus), mais quel lien y a-t-il avec cette économie de mutuelle ? Les cotisations à une mutuelle sont facultatives. Elles ne sont en aucun cas déductibles de vos impôts. Que vous ayez ou non une mutuelle est neutre pour les impôts.

Une mutuelle n'est pas un abondement à la solidarité non plus. Un régime de sécurité sociale oui, une mutuelle non. Une mutuelle n'est définitivement pas une entreprise désintéressée, solidaire, etc. Cela, ça s'appelle de la publicité erronée, voire mensongère.

C'est tout à fait juste !

Je crois que certains ne font pas pas la différence entre sécurité sociale et complémentaire santé ("mutuelle").

J'ai même eu un médecin une fois qui avait du mal à comprendre que j'étais MGEN pour la SS mais pas pour la complémentaire.

Eh bien, peut-être ignore-t-il que les tarifs pratiqués par la MGEN pour la "qualité" des prestations explique que beaucoup décident de voir ailleurs...

Je profite de ce topic pour vous demander un avis sur la MAGE en tant que complémentaire ? des retours ?
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par Marie Laetitia le Ven 15 Juin 2018, 10:28
@Bosco75 a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Daniel Pertuy a écrit:
L'état vous a peut-être repris 550 euros d'une façon ou d'une autre (moi c'est les PV d'excès de vitesse pour 2 km/h en plus), mais quel lien y a-t-il avec cette économie de mutuelle ? Les cotisations à une mutuelle sont facultatives. Elles ne sont en aucun cas déductibles de vos impôts. Que vous ayez ou non une mutuelle est neutre pour les impôts.

Une mutuelle n'est pas un abondement à la solidarité non plus. Un régime de sécurité sociale oui, une mutuelle non. Une mutuelle n'est définitivement pas une entreprise désintéressée, solidaire, etc. Cela, ça s'appelle de la publicité erronée, voire mensongère.

C'est tout à fait juste !

Je crois que certains ne font pas pas la différence entre sécurité sociale et complémentaire santé ("mutuelle").

J'ai même eu un médecin une fois qui avait du mal à comprendre que j'étais MGEN pour la SS mais pas pour la complémentaire.

Eh bien, peut-être ignore-t-il que les tarifs pratiqués par la MGEN pour la "qualité" des prestations explique que beaucoup décident de voir ailleurs...

Je profite de ce topic pour vous demander un avis sur la MAGE en tant que complémentaire ? des retours ?

C'est assez comparable à la MGEN pour les prestations, sauf qu'ils traitent plus rapidement les dossiers (les remboursements sont donc plus rapides). Question tarif, j'aurais du mal à donner des comparaisons valables, j'ai quitté la mutuelle MGEN en 2005 ou 2006... Quand j'étais à la MAGE, j'étais dans le sup, je payais 60-70 euros par mois pour un traitement inférieur à 1750 euros.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par Marie Laetitia le Ven 15 Juin 2018, 10:31
@Daniel Pertuy a écrit:
@User21929 a écrit:Je suis le profil parfais du mec qui participe à l'abondement de la solidarité et qui n'en bénéficie que très très peu. Et là ça commence à me courir un max. En 10 mois le fait de quitter la MGEN m'a fait gagner 550€ que l'Etat c'est empressé de me reprendre avec les impôts. Et ce n'est pas fini, attention 2018 qui s'annonce prolixe en taxes en tout genre.
Quand aux trésors des Mutuelles et Associations, bien sûr qu'ils existent ! Des centaines de millions d'euros pour certaines. C'est de la solvabilité... mon œil !!!!
Je ne sais pas quel profil vous avez et quand je le consulte, je vois 3200 messages en 5 ans. Un profil actif, voire expert, encore que j'ai des doutes sur la signification générale de ce terme.

Vous avez quitté la MGEN, économie 550 euros.

Oui da. Pour la remplacer par quoi ? Le sport ? La sobriété (autre économie) ? L'hygiène de vie (vous serez bientôt riche à tout point de vue) ?

L'état vous a peut-être repris 550 euros d'une façon ou d'une autre (moi c'est les PV d'excès de vitesse pour 2 km/h en plus), mais quel lien y a-t-il avec cette économie de mutuelle ? Les cotisations à une mutuelle sont facultatives. Elles ne sont en aucun cas déductibles de vos impôts. Que vous ayez ou non une mutuelle est neutre pour les impôts.

Une mutuelle n'est pas un abondement à la solidarité non plus. Un régime de sécurité sociale oui, une mutuelle non. Une mutuelle n'est définitivement pas une entreprise désintéressée, solidaire, etc. Cela, ça s'appelle de la publicité erronée, voire mensongère.  

Comme il n'y a pas une once d'agressivité dans ma voix off (je ne sais pas faire la voix off sur le clavier), je suis empathique sur votre dernière remarque, mais ne chargeons pas trop la barque de Dante.

Ouaif... Croire qu'un régime de sécurité sociale est un "abondement à la solidarité" me semblerait bien naïf aussi. Enfin, ça dépend de son régime. Passe encore pour la MGEN, pour les autres organismes de sécu, ça se discute méchamment...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
Dalva
Doyen

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par Dalva le Ven 15 Juin 2018, 17:21
@nightowl a écrit:Bonjour,

Je relance ce sujet, car je viens de quitter la MGEN pour une autre mutuelle.
Je viens de recevoir l'accusé réception du courrier de résiliation.

Néanmoins pour éviter moults problèmes (je réside en outre mer et je crains que certains problème soient exacerbés par la distance à la métropole abi ) j'ai décidé d'envoyer au service paye de mon académie une demande de cessation de pré-compte en date du 1er Octobre de cette année.

J'ai eu pour grande surprise (la personne a été extrêmement courtoise par courriel) d'avoir les réponses suivantes :
il faut faire un courrier à la MGEN directement
et suivant mon deuxième courriel, qui s'étonnait qu'un organisme privé gère pour l'Etat les prélèvements directement sur le salaire.
oui c'est bien la MGEN car ils ont la main pour codifier et le mouvement
de mettre et de radier

Bref, je reste dubitatif et m'interroge sur l'opportunité d'envoyer directement un courrier au TPG lui demandant de faire cesser le pré-compte en date (on connaît tous ici la frilosité des agents comptables concernant la concussion et autres).

Que pensez-vous de ce courrier ? Faut-il le faire partir ? Ne risque t-on pas de me reprocher de déranger la sainte hiérarchie ?
Je ne comprends pas trop la démarche. A chaque fois que vous résiliez quelque chose (abonnement quelconque), et alors que vous recevez confirmation de la résiliation par l'organisme concerné, vous envoyez un courrier en parallèle à votre banque pour lui demander de mettre fin au prélèvement automatique ?
La MGEN cessera de prélever votre salaire en octobre si votre contrat s'arrête en octobre, et si elle ne le fait pas, il sera temps de vous tourner vers le service paie. Non ?
nightowl
Niveau 7

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par nightowl le Ven 15 Juin 2018, 21:01
@Dalva a écrit:
@nightowl a écrit:Bonjour,

Je relance ce sujet, car je viens de quitter la MGEN pour une autre mutuelle.
Je viens de recevoir l'accusé réception du courrier de résiliation.

Néanmoins pour éviter moults problèmes (je réside en outre mer et je crains que certains problème soient exacerbés par la distance à la métropole abi ) j'ai décidé d'envoyer au service paye de mon académie une demande de cessation de pré-compte en date du 1er Octobre de cette année.

J'ai eu pour grande surprise (la personne a été extrêmement courtoise par courriel) d'avoir les réponses suivantes :
il faut faire un courrier à la MGEN directement
et suivant mon deuxième courriel, qui s'étonnait qu'un organisme privé gère pour l'Etat les prélèvements directement sur le salaire.
oui c'est bien la MGEN car ils ont la main pour codifier et le mouvement
de mettre et de radier

Bref, je reste dubitatif et m'interroge sur l'opportunité d'envoyer directement un courrier au TPG lui demandant de faire cesser le pré-compte en date (on connaît tous ici la frilosité des agents comptables concernant la concussion et autres).

Que pensez-vous de ce courrier ? Faut-il le faire partir ? Ne risque t-on pas de me reprocher de déranger la sainte hiérarchie ?
Je ne comprends pas trop la démarche. A chaque fois que vous résiliez quelque chose (abonnement quelconque), et alors que vous recevez confirmation de la résiliation par l'organisme concerné, vous envoyez un courrier en parallèle à votre banque pour lui demander de mettre fin au prélèvement automatique ?
La MGEN cessera de prélever votre salaire en octobre si votre contrat s'arrête en octobre, et si elle ne le fait pas, il sera temps de vous tourner vers le service paie. Non ?
Je le fais avant. Cela évite les problèmes. Je préfère prévenir que guérir.
Et éthiquement, cela me gêne qu'un organisme privé dicte à l'Etat ce qu'il a faire...

Du coup, pour ceux qui ont déjà résilié à la MGEN, pensez-vous qu'il soit judicieux de faire un courrier au TPG. Est-ce que le taux de problème est élevé en somme ?
avatar
Oonnay
Niveau 10

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par Oonnay le Ven 15 Juin 2018, 21:10
Pour moi la MGEN a mis trois mois avant d'arrêter les prélèvements et me rembourser.
nightowl
Niveau 7

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par nightowl le Ven 15 Juin 2018, 21:16
@Oonnay a écrit:Pour moi la MGEN a mis trois mois avant d'arrêter les prélèvements et me rembourser.

Ca promet...
XIII
Fidèle du forum

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par XIII le Sam 16 Juin 2018, 09:24
Est-ce qu'il y a toujours des enseignants mis à disposition de cette officine, qui pour moi est devenue une assurance privée?
Daniel Pertuy
Niveau 1

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par Daniel Pertuy le Sam 16 Juin 2018, 09:49
@XIII a écrit:Est-ce qu'il y a toujours des enseignants mis à disposition de cette officine, qui pour moi est devenue une assurance privée?

En lisant vos témoignages et en ayant déjà discuté de ce sujet avec des mutualisés, j'ai le sentiment que la MGEN est - tout autant qu'un régime de sécurité sociale ayant une casquette de mutuelle - une organisation ... que je ne qualifierai pas.

J'ai bien un adjectif qui commence par MAF (autre mutuelle Smile ) qui me brûle les lèvres, mais comme a priori il n'y a pas mort d'homme après torture ou extrême violence, je préfère souscrire à l'omerta.
avatar
David36
Niveau 3

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par David36 le Sam 16 Juin 2018, 10:25
@Bosco75 a écrit:Je profite de ce topic pour vous demander un avis sur la MAGE en tant que complémentaire ? des retours ?

Je viens de quitter la Mgen pour la Mage, à niveau de protection équivalent (Mutuelle ET prévoyance), je paye 20€ de moins par mois.
Hormis l'aspect financier, j'ai un conseiller que je peux joindre par mail ou par un numéro non surtaxé et mes remboursements sont plus rapides.

Et pour ceux qui n'auraient pas suivi dernièrement, la MGEN est plutôt limite niveau honnêteté : https://blog.juliendelmas.fr/?quand-la-mgen-vous-decourage-de-choisir-ses-offres-referencees-par-le-ministere
demain est un autre jour
Niveau 6

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par demain est un autre jour le Sam 16 Juin 2018, 10:37
Bonjour à tous :

Pour NIGHTOWL
LE 14 JUIN 2018 à 0h35 vous avez écrit :

« Je relance ce sujet, car je viens de quitter la MGEN pour une autre mutuelle.
Je viens de recevoir l'accusé réception du courrier de résiliation. »

Sauf erreur de ma part, je comprends :
a) Que vous avez résilié pour contrat MGEN en envoyant un courrier à cet organisme en lettre recommandée avec accusé réception
b) Que le destinataire a reçu ce courrier et que la poste vous a retourné l’accusé réception dudit courrier dûment signé.

C’est déjà « bien » mais pas suffisant.

Je vous conseille d’écrire (et/ou d'envoyer un mail) à la MGEN, pour demander :
a) de vous accuser réception de la dite lettre du …………………………….
b) et de vous confirmer qu’ils ont bien pris note :
• De votre résiliation du contrat à la date du……..
• Que les prélèvements concernant ce contrat cesseront sur le bulletin de paie du mois de…….payé le………………

A la réception du courrier ci-dessus (il faut espérer que la MGEN vous réponde,……mais ceci est une autre histoire), la copie sera à envoyer au  TPG afin qu'il fasse le nécessaire.

Si…………………chacun fait son « boulot »…..Tout est meilleur dans le meilleur des mondes….peut être.

Bonne démarche
avatar
David36
Niveau 3

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par David36 le Sam 16 Juin 2018, 10:51
@Bosco75 a écrit:Pour ma part, ce qui m'a ulcéré avec la MGEN, c'était lorsque je me suis rendu en section départementale pour effectuer mes démarches d'inscription au régime de sécurité sociale des enseignants avant ma prise de poste. La conseillère, sympathique tout de même, m'a immédiatement parlé des offres complémentaires et m'a annoncé un tarif mensuel qui en réalité n'avait rien à voir avec ce que je devais effectivement après les fameux "trois mois gratuits"...elle n'a jamais pris la peine de me dire comment sont calculées les cotisations dans cette mutuelle (j'ai compris après coup que c'était essentiellement sur la base du traitement indiciaire) donc il faut envoyer régulièrement les fiches de paie...là encore j'ai découvert tout cela que début septembre et vous savez sans doute qu'à l'EN les fiches de paie ne viennent pas immédiatement...cette réalité fut somme toute assez difficile à expliquer convenablement aux gestionnaires de la MGEN lesquels m'ont véritablement embêté chaque semaine pour les obtenir). Cet oubli (ou cachotterie ?) a été pour moi le signe manifeste que je devais quitter cette mutuelle surtout lorsque je vois qu'en l'espace d'une année, ma cotisation a immédiatement augmenté de 10%.

Ca me rassure et me fais penser à une situation similaire lorsque j'ai souscris chez eux :
J'ai signé un contrat chez eux à 29 ans en septembre avec des cotisations prévues de 35€/mois.
En janvier, prélèvement de 42€. Je les contacte et là on m'annonce que je passe dans la tranche supérieure vu que j'allais avoir 30 ans cette année là...
nightowl
Niveau 7

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par nightowl le Sam 16 Juin 2018, 12:32
@demain est un autre jour a écrit:Bonjour à tous :

Pour NIGHTOWL
LE 14 JUIN 2018 à 0h35 vous avez écrit :

« Je relance ce sujet, car je viens de quitter la MGEN pour une autre mutuelle.
Je viens de recevoir l'accusé réception du courrier de résiliation. »

Sauf erreur de ma part, je comprends :
a) Que vous avez résilié pour contrat MGEN en envoyant un courrier à cet organisme en lettre recommandée avec accusé réception
b) Que le destinataire a reçu ce courrier et que la poste vous a retourné l’accusé réception dudit courrier dûment signé.

C’est déjà « bien » mais pas suffisant.

Je vous conseille d’écrire (et/ou d'envoyer un mail) à la MGEN, pour demander :
a) de vous accuser réception de la dite lettre du …………………………….
b) et de vous confirmer qu’ils ont bien pris note :
• De votre résiliation du contrat à la date du……..
• Que les prélèvements concernant ce contrat cesseront sur le bulletin de paie du mois de…….payé le………………

A la réception du courrier ci-dessus (il faut espérer que la MGEN vous réponde,……mais ceci est une autre histoire), la copie sera à envoyer au  TPG afin qu'il fasse le nécessaire.

Si…………………chacun fait son « boulot »…..Tout est meilleur dans le meilleur des mondes….peut être.

Bonne démarche

Merci !
meskiangasher
Niveau 9

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par meskiangasher le Sam 16 Juin 2018, 13:00
J'ai quitté la MGEN en 2015. J'ai dû envoyer plusieurs recommandés pour qu'ils cessent le précompte, dont une mise en demeure. Le problème n'a été réglé qu'au bout de six mois, et ils ont même tardé à me rembourser les sommes ponctionnées à tort, il a fallu les harceler pour obtenir gain de cause !
Esclarmonde
Niveau 2

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par Esclarmonde le Sam 16 Juin 2018, 17:42
En vous lisant, ingénue comme je suis, je découvre l'aspect "sur-assuré" dont vous parlez.
Par exemple lorsqu'on monte un plan de financement pour un achat immobilier, on se rend compte que l'assurance liée au prêt a un coût non négligeable. Et si l'on a une santé un peu fragile et/ou qu'on veut jouer la prudence en prenant non seulement le "basique" (décès + PTIA et autres sigles que j'oublie) pour y ajouter quelques garanties comme invalidité totale mais aussi partielle, la facture augmente encore. Et je ne parle pas de la surprime si on a la malchance d'avoir une pathologie certes pas gravissime mais qui effraie l'assureur...
Je me demande si une part du contrat "MGEN Prévoyance Actif" ne doublonne pas certaines garanties d'une assurance liée au prêt. Mais comme le consommateur ou la consommatrice moyen (comme moi) n'y connaît pas ou n'y comprend pas grand chose, on paye peut-être deux fois pour des garanties qu'on a déjà !
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par LaMaisonQuiRendFou le Sam 16 Juin 2018, 17:52
@meskiangasher a écrit:J'ai quitté la MGEN en 2015. J'ai dû envoyer plusieurs recommandés pour qu'ils cessent le précompte, dont une mise en demeure. Le problème n'a été réglé qu'au bout de six mois, et ils ont même tardé à me rembourser les sommes ponctionnées à tort, il a fallu les harceler pour obtenir gain de cause !

Ils sont basés au rectorat ou quoi à la MGEN ? Twisted Evil
Contenu sponsorisé

Re: Quitter la MGEN : le bon moment ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum