CGT éduc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CGT éduc

Message par Marlou.Bassboost le Mer 27 Oct - 20:57

Salut les camarades ou les copains !!
( je plaisante, je me souviens d'une conversation entre nous sur ce sujet assez drôle )

Ces moments de grèves et d'actions diverses m'ont mise en étroite relation avec les syndicats CGT locaux, qui sont très actifs et très présents, voire même dissuasifs lors de luttes locales, j'ai lié des connaissances de part notre caisse de solidarité avec des responsables locaux très actifs.
je suis pour ma part syndiquée au SNES, auquel j'adhère à leurs idées, sans entrer dans le fond car je ne lis pas tout ( je suis pas fine politologue... )
les collègues syndicalistes que je croise ça et là sont bien sympas, nous avons les mêmes visions des choses.
Sauf que pour la lutte actuelle j'ai peu vu de profs très actifs, sauf pour les manifs, mais guère plus.
Seulement je me dis que si un jour mon collège est menacé, comme tous les petits collèges de campagne, je pense que la CGT locale sera là, si je m'y syndique et que j'y participe davantage, comme j'ai fait ces jours ci, en fait l'idée du syndicat interprofessionnel me plait.
donc je pense que pour l'avenir de mon collège ( petit bahut, peu de profs ) , mon adhésion à la CGT éduc pourrait être une bonne chose dans le sens où on pourrait recevoir en retour l'aide locale.
Maintenant égoïstement parlant, est ce que si je quitte le SNES, je "risque" d'être moins défendue aux commissions si un jour je viens à muter/perdre mon poste/promotion d'échelon voire de hors classe, sachant que le SNES y est majoritaire?
C'est pas que je veuille fuir le SNES, mais l'esprit CGT me plaît bien.
alors j'attends des pour, des contre, des témoignages de CGTistes profs....
merci de m'avoir lue.
topela

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: CGT éduc

Message par frankenstein le Mer 27 Oct - 21:04

Ah, tu poses une très bonne question...Perso, j'aurais adhéré à la CGT si elle était mieux représentée...Hélas, l'histoire a fait que la FSU , l'UNSA et qq autres ont pris le dessus chez les enseignants.
Effectivement, il est préférable, pour sa défense personnelle d'avoir un syndicat ayant un certain poids au niveau représentativité. Rolling Eyes

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: CGT éduc

Message par Karine B. le Mer 27 Oct - 22:01

marlène.N a écrit:Salut les camarades ou les copains !!
( je plaisante, je me souviens d'une conversation entre nous sur ce sujet assez drôle )

Ces moments de grèves et d'actions diverses m'ont mise en étroite relation avec les syndicats CGT locaux, qui sont très actifs et très présents, voire même dissuasifs lors de luttes locales, j'ai lié des connaissances de part notre caisse de solidarité avec des responsables locaux très actifs.
je suis pour ma part syndiquée au SNES, auquel j'adhère à leurs idées, sans entrer dans le fond car je ne lis pas tout ( je suis pas fine politologue... )
les collègues syndicalistes que je croise ça et là sont bien sympas, nous avons les mêmes visions des choses.
Sauf que pour la lutte actuelle j'ai peu vu de profs très actifs, sauf pour les manifs, mais guère plus.
Seulement je me dis que si un jour mon collège est menacé, comme tous les petits collèges de campagne, je pense que la CGT locale sera là, si je m'y syndique et que j'y participe davantage, comme j'ai fait ces jours ci, en fait l'idée du syndicat interprofessionnel me plait.
donc je pense que pour l'avenir de mon collège ( petit bahut, peu de profs ) , mon adhésion à la CGT éduc pourrait être une bonne chose dans le sens où on pourrait recevoir en retour l'aide locale.
Maintenant égoïstement parlant, est ce que si je quitte le SNES, je "risque" d'être moins défendue aux commissions si un jour je viens à muter/perdre mon poste/promotion d'échelon voire de hors classe, sachant que le SNES y est majoritaire?
C'est pas que je veuille fuir le SNES, mais l'esprit CGT me plaît bien.
alors j'attends des pour, des contre, des témoignages de CGTistes profs....
merci de m'avoir lue.
topela

si tu lisais davantage les revues syndicales du SNES et de la FSU, tu lirais ceci : Le dernier congrès du SNES en 2009 s'est prononcé pour la « construction d'un nouveau syndicalisme » avec « tous nos partenaires réguliers », notamment « la CGT, sans laquelle toute perspective d'unification syndicale serait illusoire, et toues les forces syndicales qui souhaiteront s'inscrire dans ce processus ».
Le congrès de Lille de janvier 2010 a confirmé cette orientation, la FSU s’étant dotée du mandat suivant : « elle entend contribuer activement à construire un nouvel outil syndical en faisant participer les syndiqués à tous les débats et phases de cette construction qui n'est pas une fusion ou une absorption. »

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: CGT éduc

Message par Invité le Jeu 28 Oct - 6:45

Faut devenir PLP: les confédérations y sont très bien implantées. Et la CGT Educ est très présente chez les PLP du 93.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: CGT éduc

Message par Daphné le Jeu 28 Oct - 6:50

Elle est présente dans presque toutes les académies chez les PLP, beaucoup moins voire pas du tout chez les certifiés agrégés PEPS.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: CGT éduc

Message par Reine Margot le Jeu 28 Oct - 7:16

la FSU et la CGT ne sont pas éloignées: même conception de la lutte sociale, même engagement à gauche (voire très à gauche)...
chez nous, c'est eux qui nous ont donné les locaux (car en nombre de sièges on n'en aurait pas eu) et on organise les départs en manif ensemble...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: CGT éduc

Message par Marlou.Bassboost le Jeu 28 Oct - 7:20

je vous lis attentivement.
je pense que ce mouvement est alors l'occasion de mettre ensemble la FSU locale et la CGT, car la FSU a une toute petite place.
je vois ça à la manif cette apreme avec mes collègues instits.

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum