Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par Fesseur Pro le Mar 2 Oct 2018 - 20:06
@JPhMM a écrit:J'ai une affection particulière pour Le cycle des Princes d'Ambre.
Formidable, je ne connaissais pas, c'est commandé.
Merci.
@Zagara a écrit:Je poursuis ma quête de lire tous les discworlds, seules œuvres de fiction que je lis depuis quelques années (je préfère lire des bouquins d'histoire, y compris hors du boulot).
Là je finis Going postal, qui raconte la refondation du service public de poste d'Ankh-Morpork par un faussaire pas vraiment repenti, et Truth, qui raconte la fondation du premier journal de la même ville au moment d'une tentative de coup d’État.
Je t'envie de ne pas les avoir encore tous lus.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par JPhMM le Mar 2 Oct 2018 - 20:45
@Fesseur Pro a écrit:
@JPhMM a écrit:J'ai une affection particulière pour Le cycle des Princes d'Ambre.
Formidable, je ne connaissais pas, c'est commandé.
Merci.
hearts

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par JPhMM le Mar 2 Oct 2018 - 20:46

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par Jenny le Mar 2 Oct 2018 - 20:52
Je ne lis pas beaucoup de fantasy, mais je viens partager mon dernier coup de coeur littéraire.

Patrick K. Dewdney - L'enfant de poussière (Le cycle de Syffe, tome 1) I love you
Je copie-colle ce que j'avais écrit pour le défi lecture.
L'enfant de poussière est l'histoire d'un jeune orphelin, qui vit avec d'autres enfants dans la ferme Tarron, sorte d'orphelinat à la périphérie de Corne-Brune. Il ne connaît pas ses origines, on n'a pas pris la peine de lui donner un nom, il est surnommé Syffe, du nom de son peuple supposé. Il tombe amoureux d'une jeune orpheline de la ferme, Brindille. Pour la conquérir, il commet de menus larcins jusqu'au jour où il se fait prendre par Bertôme Hesse, première-lame à la réputation terrible. La punition en cas de vol est l'amputation d'une main. Hesse lui propose un marché : il conserve sa main en échange d'informations. Brindille s'éloigne de lui, Syffe partage alors son temps entre les rues de Corne-Brune et la Cuvette, où séjourne les peuples étrangers. Il noue alors une amitié profonde avec Driche.
Mi-roman d'apprentissage, mi roman de fantasy, on suit l'évolution du personnage de Syffe qui passe de mentor en mentor : à une relation ambiguë avec Hesse succède un apprentissage chez un chirurgien, sous fond de bouleversements politiques et de montée des tensions. Syffe devient ensuite un enfant-soldat chez les guerriers Vars à la suite de sa formation par Uldrick, guerrier redouté qui devait beaucoup au jeune Syffe. Il rompt avec ses croyances et découvre un autre mode de vie chez les Vars, attachés avant tout à leur liberté. Il évolue au fil des pertes et des trahisons.
Le tome 2 est dans ma PAL. cheers yesyes


Dernière édition par Jenny le Mar 2 Oct 2018 - 21:02, édité 1 fois
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par Ergo le Mar 2 Oct 2018 - 20:57
@JPhMM a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
@JPhMM a écrit:J'ai une affection particulière pour Le cycle des Princes d'Ambre.
Formidable, je ne connaissais pas, c'est commandé.
Merci.
hearts
Les Princes d'Ambre. I love you

Spoiler:
J'avais eu beaucoup de mal avec le changement de narrateur quand je les ai lus il y a...pfiou... pale vingt ans. Je m'étais tellement habituée que c'était presque une trahison. abi
Autant j'ai racheté pas mal de trucs en anglais depuis, me débarrassant des éditions françaises, autant celles-là évidemment, je les garde.

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par JPhMM le Mar 2 Oct 2018 - 21:07
Celle avec les très belles couvertures de Florence Magnin ?


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par JPhMM le Mar 2 Oct 2018 - 21:14
La mode est aux intégrales, en fantasy comme en SF : Fondation, Ambre, Majipoor, Thoan, Tschaï, le Long Soleil, Terremer (bientôt), etc... Si je m'écoutais, j'achèterais même Les Seigneurs de l'Instrumentalité en intégrale, rien que pour le plaisir de l'objet (alors même que j'ai déjà tous les livres).

Le papa Noël devrait être généreux, si le banquier n'est pas trop sévère. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par Ergo le Mar 2 Oct 2018 - 21:15
Bien sûr, Présence du futur... coeurs

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par Ergo le Mar 2 Oct 2018 - 21:21
@JPhMM a écrit:La mode est aux intégrales, en fantasy comme en SF : Fondation, Ambre, Majipoor, Thoan, Tschaï, le Long Soleil, Terremer (bientôt), etc... Si je m'écoutais, j'achèterais même Les Seigneurs de l'Instrumentalité en intégrale, rien que pour le plaisir de l'objet (alors même que j'ai déjà tous les livres).

Le papa Noël devrait être généreux, si le banquier n'est pas trop sévère. Razz
Je viens de m'offrir cette édition:


Wink

Foundation, je les ai en Everyman's Library, ils sont très agréables (les livres de la collection, à manipuler etc., veux-je dire).

_________________
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Corwyn
Niveau 3

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par Corwyn le Mar 2 Oct 2018 - 22:21
@JPhMM a écrit:Celle avec les très belles couvertures de Florence Magnin ?


hearts hearts hearts hearts
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par JPhMM le Mar 2 Oct 2018 - 23:25
@Ergo a écrit:
@JPhMM a écrit:La mode est aux intégrales, en fantasy comme en SF : Fondation, Ambre, Majipoor, Thoan, Tschaï, le Long Soleil, Terremer (bientôt), etc... Si je m'écoutais, j'achèterais même Les Seigneurs de l'Instrumentalité en intégrale, rien que pour le plaisir de l'objet (alors même que j'ai déjà tous les livres).

Le papa Noël devrait être généreux, si le banquier n'est pas trop sévère. Razz
Je viens de m'offrir cette édition:


Wink

Foundation, je les ai en Everyman's Library, ils sont très agréables (les livres de la collection, à manipuler etc., veux-je dire).
Je m'en souviens, oui. D'ailleurs, la première fois que tu m'en as parlé, je suis aller voir le site de la collection, c'est vrai qu'ils ont l'air agréable. J'ai failli m'acheter Essays d'Orwell. Mais ma PAL est énorme.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par Fesseur Pro le Dim 7 Oct 2018 - 15:28
@JPhMM a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
@JPhMM a écrit:J'ai une affection particulière pour Le cycle des Princes d'Ambre.
Formidable, je ne connaissais pas, c'est commandé.
Merci.
hearts
Oh le boulet !
Je les ai reçus hier et je les ai déjà lus.
Je ne m'en souvenais plus du tout et pourtant j'essaie de noter ce que j'ai lu.
Ça fera un cadeau.
Fait pas bon vieillir...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par JPhMM le Dim 7 Oct 2018 - 15:33
Héhé Very Happy

Je les ai lus il y a plus de 25 ans, mais notre conversation m’a donné envie de les relire.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par Fesseur Pro le Dim 7 Oct 2018 - 16:43
Je pense les relire itou.
Zou, PAL.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Stered
Doyen

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par Stered le Dim 7 Oct 2018 - 17:27
Pareil. C'est malin Very Happy

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par Elyas le Dim 7 Oct 2018 - 17:38
En passant à la Défense cette semaine, j'ai vu une édition cartonnée de belle facture du roman L'histoire sans fin de M. Ende. Je l'ai racheté. Retrouver Atreju, Bastien et le Dragon de la chance, ça sera plaisant Smile
avatar
Danska
Modérateur

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par Danska le Dim 7 Oct 2018 - 18:03
Un livre fantasy, plus orienté jeunesse je pense, mais que j'ai beaucoup aimé : Le Faiseur de Rêves, de Laini Taylor. Un seul tome pour l'instant en français, le deuxième vient de sortir en anglais (je me tâte à le lire tout de suite ou à attendre la sortie en français). Original, bien écrit, pas un cycle transcendant mais très agréable à lire.
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par Fesseur Pro le Jeu 1 Nov 2018 - 11:07
@Fesseur Pro a écrit:J'ai commandé les 5 1ers tomes de "Cavalier vert" de Kristen BRITAIN.
Quelqu'un connait ?
Bon, c'est lu
Quelques longueurs avec notamment des descriptions de voyages interminables.
Sinon, un bel univers, je conseille.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Angua
Doyen

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par Angua le Mar 6 Nov 2018 - 11:29
@Jenny a écrit:Je ne lis pas beaucoup de fantasy, mais je viens partager mon dernier coup de coeur littéraire.

Patrick K. Dewdney - L'enfant de poussière (Le cycle de Syffe, tome 1) I love you
Je copie-colle ce que j'avais écrit pour le défi lecture.
L'enfant de poussière est l'histoire d'un jeune orphelin, qui vit avec d'autres enfants dans la ferme Tarron, sorte d'orphelinat à la périphérie de Corne-Brune. Il ne connaît pas ses origines, on n'a pas pris la peine de lui donner un nom, il est surnommé Syffe, du nom de son peuple supposé. Il tombe amoureux d'une jeune orpheline de la ferme, Brindille. Pour la conquérir, il commet de menus larcins jusqu'au jour où il se fait prendre par Bertôme Hesse, première-lame à la réputation terrible. La punition en cas de vol est l'amputation d'une main. Hesse lui propose un marché : il conserve sa main en échange d'informations. Brindille s'éloigne de lui, Syffe partage alors son temps entre les rues de Corne-Brune et la Cuvette, où séjourne les peuples étrangers. Il noue alors une amitié profonde avec Driche.
Mi-roman d'apprentissage, mi roman de fantasy, on suit l'évolution du personnage de Syffe qui passe de mentor en mentor : à une relation ambiguë avec Hesse succède un apprentissage chez un chirurgien, sous fond de bouleversements politiques et de montée des tensions. Syffe devient ensuite un enfant-soldat chez les guerriers Vars à la suite de sa formation par Uldrick, guerrier redouté qui devait beaucoup au jeune Syffe. Il rompt avec ses croyances et découvre un autre mode de vie chez les Vars, attachés avant tout à leur liberté. Il évolue au fil des pertes et des trahisons.
Le tome 2 est dans ma PAL. cheers yesyes

L'auteur a d'ailleurs obtenue le prix Julia Verlanger, pas plus tard que vendredi dernier, pour ce roman ! Wink

Je viens de commencer Bibliomancien, de Jim C. Hines. J'en ai lu une centaine de pages, le scénario semble classique, mais l'univers est séduisant : on y croise le pouvoir de sortir les objets des livres, et le personnage principal est justement grand amateur de SFF.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
Contenu sponsorisé

Re: Vos meilleurs cycles de Fantasy

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum