Jégo et le temps de présence des enseignants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par Frisouille le Jeu 04 Nov 2010, 11:52

Encore un en mal de pub'.... en ces temps de remaniement toujours repoussé :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20101103.OBS2276/connaissez-vous-un-service-public-inaccessible-200-jours-par-an.html

"Connaissez-vous un service public inaccessible 200 jours par an?"

C'est ainsi qu'Yves Jégo, le chef de file UMP en Seine-et-Marne, s'attaque au "service public éducatif". Dans une note sur son blog, le député UMP met violemment en cause le travail des enseignants.

Yves Jégo est-il en manque de publicité ? Sous une formule bien accrocheuse, le député UMP s'en est violemment pris aux fonctionnaires de l'Education nationale mercredi 3 novembre dans son blog.

"Connaissez-vous un service public inaccessible 200 jours par an ?" interroge celui qui en juillet dernier s'inquiétait de la publication d'une étude sur l'absentéisme parlementaire qui aurait alimenté "le climat de populisme actuel".

Yves Jégo n'y va pas de main morte et s'attaque au "premier service public du pays en terme de dépenses" qui ne serait ouvert au public que 165 jours par an. "Si vous ne me croyez pas, prenez un calendrier", ironise le député.

Au SE-Unsa, le secrétaire général Christian Chevalier estime qu'Yves Jégo se lâche mais qu'il n'est pas vraiment en phase avec son parti qui a entamé une réflexion sur le rythme de vie des élèves, rappelant que le temps de présence journalier des élèves est actuellement un des plus élevés en Europe. "Avant d'allonger l'année scolaire, il faut avoir aménagé les rythmes scolaires", insiste-t-il.

"11.400 établissements ne servent à rien"

Le vice-président du Parti Radical développe sa diatribe en prenant "l'exemple" des collèges et lycées : "ces 11.400 établissements ne servent à rien, ni à personne 200 jours par an".

Allant au bout de son raisonnement, il s'interroge enfin : "Ne serait-il pas juste d'aligner le temps de travail des enseignants sur celui des autres fonctionnaires, à savoir 1 600 heures par an ?"

Christian Chevalier invite Yves Jégo à "aller voir la réalité" sur le terrain : il a besoin d'aller faire une immersion". Il rappelle que "le métier d'enseignant, ce n'est évidemment pas seulement la présence devant les élèves. Il y a tout l'amont avec la préparation des cours et tout l'aval avec le travail de correction." Sans oublier les conseils de classes ou les conseils d'administration. "On ne peut pas dire que les enseignants se roulent les pouces", conclut-il.

"L'Education nationale mérite mieux que ça"

Le syndicaliste signale pourtant son intérêt sur la proposition d'Yves Jégo d'ouvrir les établissements pendant les vacances et précise qu'il existe déjà des expériences de formation continue pour adultes dans des collèges et des lycées.

Le blog d'Yves Jégo catastrophe pourtant Christian Chevalier : "On est en pleine démagogie. La ficelle est grosse mais c'est triste : l'Education nationale mérite mieux que ça !" Il se désespère d'ailleurs que la seule réponse aux difficultés rencontrées par les enseignants soit la suppression de 16.000 postes.

(Louis Morice - Nouvelobs.com)

Frisouille
Modérateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par Hermione0908 le Jeu 04 Nov 2010, 12:00

Ben tiens, encore une saillie qui va faire causer dans les chaumières. Quand j'vous l'disais Mme Michu que ces profs, c'est vraiment des branques !

Hermione0908
Modérateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par JPhMM le Jeu 04 Nov 2010, 12:04

Ils sont redondants, épuisants, désespérants, vulgaires et insultants...

Ma première réaction serait d'une grande grossièreté. Mieux vaut s'en abstenir.

_________________
D'abord, tu me supposes riche et je ne suis pas; dès que ma bourse sera vide, je n'aurai plus rien. Tu me supposes peut-être d'une haute naissance, et je suis d'une condition inférieure ou égale à la tienne. Je n'ai aucun talent lucratif, aucun emploi, aucun fondement pour être certain que j'aurai de quoi vivre dans quelques mois. Je n'ai ni parents ni amis, ni aucun droit de prétention sur quoi que ce soit, et je n'ai aucun projet solide. Tout ce que j'ai, c'est de la jeunesse, de la santé, du courage, un peu d'esprit, des sentiments d'honneur et de probité, et quelques commencements de bonne littérature. Mon grand trésor, c'est que je suis mon maître, que je ne dépends de personne et que je ne redoute pas le malheur. Avec cela, je penche pour être dissipateur. Belle Thérèse, voilà ton homme.

JPhMM
Prophète


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par John le Jeu 04 Nov 2010, 12:06

"ces 11.400 établissements ne servent à rien, ni à personne 200 jours par an".
Et à quoi sert Yves Jégo, 365 jours par an ?


_________________
Quis adjuvat ipsos adjutores ?
"Quand on reconnaît une liberté, il faut en faire un droit." (F. de Closets)
"On ne voit rien de juste ou d'injuste qui ne change de qualité en changeant de climat" (Pascal)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (S. Signoret)
En achetant vos livres, cd et dvd à ce lien, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !

John
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par Iphigénie le Jeu 04 Nov 2010, 12:14

le service public éducatif n'est ouvert au public que 165 jours par an.

c'est comme l'assemblée nationale :colere:

la
révision constitutionnelle de 1995 a introduit un plafonnement du nombre de jours de séance que chaque assemblée peut tenir au cours d'une session : le plafond a été fixé à cent vingt jours de séance.


Dernière édition par iphigénie le Jeu 04 Nov 2010, 13:31, édité 2 fois

Iphigénie
Guide spirituel


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par John le Jeu 04 Nov 2010, 12:21

Voilà l'article entier : http://yvesjego.typepad.com/blog/2010/11/connaissez-vous-un-service-public-inaccessible-200-jours-par-an.html
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451648969e20133f58e16ac970b

Connaissez-vous un service public inaccessible 200 jours par an ?

A première vue, la réponse n'est pas forcément évidente. Personne n'imagine en effet, un hôpital, une mairie, un commissariat ou encore n'importe quelle autre administration de notre pays, fermée au public 55% de l'année.

C'est d'autant plus surprenant lorsque l'on sait qu'il s'agit du premier service public du pays en terme de dépenses, plus de 60 milliards par an, soit 21% du budget total de l'Etat. Si vous ne me croyez pas, prenez un calendrier, faites le calcul et vous constaterez alors que le service public éducatif n'est ouvert au public que 165 jours par an.

Prenons l'exemple des collèges et les lycées. Voilà plus de 11 400 établissements qui maillent parfaitement notre territoire. Ils sont, pour l'immense majorité d'entre eux, bien entretenus et bien équipés. Et pourtant ces 11 400 établissements ne servent à rien, ni à personne 200 jours par an.

Imaginons que l'on décide d'ouvrir 100 jours de plus chaque année tous les collèges et les lycées français, afin d'y organiser un véritable service éducatif de proximité pour ceux qui en ont besoin.

Je pense ici aux élèves en grande ou petite difficulté, aux jeunes sortis de l'école et ayant besoin de retrouver les savoir fondamentaux, aux chômeurs à la recherche d'un perfectionnement ou encore aux salariés nécessitant une remise à niveau.

Alors qu'en est-il du temps de travail des professeurs des collèges et lycées ?

Le débat autour de cette question apporte des réponses très variables, entre ceux qui ne mesurent que le temps passé devant les élèves, moins de 20 h par semaine (soit 750 h par an) et ceux qui ajoutent le temps de préparation des cours, ce qui porterait la durée du travail des enseignants du secondaire à 40 h par semaine (soit 1500 h par an)

Ne serait-il pas juste d'aligner le temps de travail des enseignants sur celui des autres fonctionnaires, à savoir 1 600 heures par an ?

Si tel était le cas, on imagine sans peine que le service public de l'éducation nationale pourrait mieux remplir sa mission, sans creuser un nouvel abîme budgétaire !

_________________
Quis adjuvat ipsos adjutores ?
"Quand on reconnaît une liberté, il faut en faire un droit." (F. de Closets)
"On ne voit rien de juste ou d'injuste qui ne change de qualité en changeant de climat" (Pascal)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (S. Signoret)
En achetant vos livres, cd et dvd à ce lien, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !

John
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par Daphné le Jeu 04 Nov 2010, 14:40

John a écrit:
"ces 11.400 établissements ne servent à rien, ni à personne 200 jours par an".
Et à quoi sert Yves Jégo, 365 jours par an ?

Bonne question Laughing
Au fait je ne suis même pas sûre qu'il serve 365 jours par an, heureusement d'ailleurs parce qu'à ce train de c........... furieux

Daphné
Demi-Dieu


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par liliepingouin le Jeu 04 Nov 2010, 14:42

Monsieur Jego compte, pour 20h de cours, 10h hebdomadaires de préparation et correction de copies.

Vous avez tort de critiquer ce brave homme, vous voyez bien qu'il a une très haute opinion de nous: il nous prend tous pour superman.

Reconnaissons que le temps de travail personnel dépend beaucoup des personnes et des matières. Menfin bon, moi qui ne suis pas wonderwoman, en 10h, j'ai à peine fini mon gros paquet de devoirs...

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Neoprof expérimenté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par Daphné le Jeu 04 Nov 2010, 15:50

liliepingouin a écrit:Monsieur Jego compte, pour 20h de cours, 10h hebdomadaires de préparation et correction de copies.

Vous avez tort de critiquer ce brave homme, vous voyez bien qu'il a une très haute opinion de nous: il nous prend tous pour superman.

C'est une manière de voir les choses


Reconnaissons que le temps de travail personnel dépend beaucoup des personnes et des matières. Menfin bon, moi qui ne suis pas wonderwoman, en 10h, j'ai à peine fini mon gros paquet de devoirs...

Daphné
Demi-Dieu


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par musa le Jeu 04 Nov 2010, 16:05

Euh Liliepingouin, je compte pas comme toi. jégo compte 20 heures puisqu'il parle de 40 heures par semaine en comptant copies et cours.
Bon, il ne compte pas les réunions diverses qui se multiplient, le fait que beaucoup d'enseignants travaillent pendant les vacances, la fatigue nerveuse liée au métier (certains métiers ont des semaines de récup' qui ne comptent pas comme vacances), faut pas trop lui en demander non plus...

musa
Niveau 10


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par willou974 le Jeu 04 Nov 2010, 16:22

Moi qui veint de rentrer dans le métier je dis okkkkk!
Mais par contre on oublie surtout pas de remettre les 2 mois de salaires qui manquent à notre salaire annuelle hein. Et pas plus de 35h dans les établissements scolaires et enfin pour cloturer le tout notre bureau pour pouvoir travailler. Bien entendu comme la majorité des fonctionnaires auxquels on veut nous comaprer on ne ramène pas de travail chez nous.
Ah tiens , d'un coup je suis sur qu'on en parlera plus au gouvernement.

willou974
Niveau 6


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par Will.T le Jeu 04 Nov 2010, 16:42

ah, on tient le remplaçant de Chatel...

_________________



"if you can't explain it simply you don't understand it well enough." — A. Einstein.


Will.T
Médiateur


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par Invité le Jeu 04 Nov 2010, 18:07

en tout cas, son blog attire pas mal de commentaires de profs (pour changer, on n'a pas les petits hargneux)
c'est fou comme cette histoire de salaire 10 mois/12 est répandue...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par willou974 le Jeu 04 Nov 2010, 18:18

Si ce n'est qu'une histoire répandue qu'on m'explique pourquoi on a pas la même paie que les autres fonctionnaires de catégorie A?
Parce que la différence correspond annuellement à deux mois de salaires.

willou974
Niveau 6


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par Chocolat le Jeu 04 Nov 2010, 18:21

John a écrit:
"ces 11.400 établissements ne servent à rien, ni à personne 200 jours par an".
Et à quoi sert Yves Jégo, 365 jours par an ?


Très bonne question!

Rappelez-moi, c'est bien lui, qui était censé représenter l'Etat et rester en Guadeloupe jusqu'à la résolution du conflit et qui a fini par poser un lapin aux Guadeloupéens sans être capable d'assumer ses engagements?

http://www.dailymotion.com/video/x8e17c_yves-jego-joue-sur-les-mots_news

_________________
Il vaut mieux tard que mal, et cela en tout genre.
Voltaire

Chocolat
Grand Maître


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par Invité le Jeu 04 Nov 2010, 18:24

willou974 a écrit:Si ce n'est qu'une histoire répandue qu'on m'explique pourquoi on a pas la même paie que les autres fonctionnaires de catégorie A?
Parce que la différence correspond annuellement à deux mois de salaires.

parce que nous, on n'a pas de primes. Un cat A dans un autre ministère touche facilement 10.000 euros de primes/an (1000 pour nous: prime ISOE)

mais ceci dit, cette histoire de 10 mois étalés sur 12, je veux bien y croire, mais on a déjà eu de longues discussions sur ce forum à l'issue desquelles il s'est avéré que non, c'est pas vrai.


Dernière édition par Lorica le Jeu 04 Nov 2010, 18:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par liliepingouin le Jeu 04 Nov 2010, 18:26

musa a écrit:Euh Liliepingouin, je compte pas comme toi. jégo compte 20 heures puisqu'il parle de 40 heures par semaine en comptant copies et cours.
Bon, il ne compte pas les réunions diverses qui se multiplient, le fait que beaucoup d'enseignants travaillent pendant les vacances, la fatigue nerveuse liée au métier (certains métiers ont des semaines de récup' qui ne comptent pas comme vacances), faut pas trop lui en demander non plus...

En fait je faisais allusion à une réponse de Jégo à un commentaire sur son blog, où quelqu'un lui a fait remarquer que les profs ne bossaient pas moins que les autres. Il répond qu'il compte 20h de cours et 10h pour corrections et préparations. Et donc qu'il reste plein d'heures sur l'année pour ouvrir pendant les vacances.
ça fait une demi-heure de préparation pour une heure de cours, et plus rien pour les corrections... Je n'arrive pas à comprendre comment on peut écrire sérieusement une absurdité pareille. A moins, bien sûr, de faire partie de ceux qui croient que les profs font chaque année les mêmes cours et de n'avoir jamais corrigé le moindre paquet de copies.
C'est triste de voir à quel point les députés sont éloignés des réalités du terrain. Triste, mais pas étonnant.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Neoprof expérimenté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par Dinaaa le Jeu 04 Nov 2010, 18:29

Parlons simplement des conditions matérielles de travail : j'ai toujours dit que je veux bien faire 35h au collège pourvu que j'ai un bureau et un ordinateur fournis par l'Educ'Nat'. Mais 35h, c'est 35h. Si les copies ne sont pas corrigées au terme de ces 35h, ben ça attendra la semaine suivante.

Quels sont les fonctionnaires qui paient leur ordinateur et leur imprimante, leur bureau, leurs livres et leurs consommables (papier, encre d'imprimante, stylos piqués par les élèves, etc.) ?

M. Jego devrait p-e se demander pourquoi le métier, malgré ses faramineux privilèges, n'attire plus les jeunes universitaires ? C'est si avantageux que ça, d'être professeur en 2010 ?

Suspect

Dinaaa
Expert


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par Invité le Jeu 04 Nov 2010, 18:30

oui, moi aussi je trouve dingue de compter 15 minutes de prép et 15 minutes de correction/ heure de cours.

Quand j'étais en collège, je bossais comme une damnée. Entre 50 et 80 heures/semaine, et mes collègues d'HG bossaient tous pareil que moi. Glander c'était tout juste pas possible.

Là je glande, parce que mes élèves (de LP) sont très très lents... et aussi parce que j'ai perdu toute raison de m'impliquer dans mon boulot.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jégo et le temps de présence des enseignants

Message par JLaurent le Jeu 04 Nov 2010, 19:33

Jégo.... chez nous on en a gardé un bien mauvais souvenir de lorsqu'il était sinistre de l'outre-mer... et il se permet de donner des conseils sur un domaine qu'il maîtrise encore moins ?!!!

je n'aurais qu'un mot : ...

.. en fait non : même pas envie de dégrader ce message avec un (gros) mot.

JLaurent
Niveau 5


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum