Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
adlidi
Fidèle du forum

littérature et solitude

par adlidi le Sam 6 Nov 2010 - 11:23
Je recherche des exemples de lives mettant en valeur la solitude recherchée ou non. J'avais pensé aux Rêveries d'un promeneur solitaire de Rousseau, l'Etranger de Camus, Robinson Crusoé de Defoe...

_________________
"La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber."
avatar
LNSAG
Habitué du forum

Re: littérature et solitude

par LNSAG le Sam 6 Nov 2010 - 11:30
Voyage au bout de la nuit ? Même si Bardamu est entouré, il est quand même très seul...

_________________
« Ce que j'appelle culture, c'est ce fonds de savoirs plus anciens que nous qui sont notre plus grand secours contre les usines à rêve du monde actuel. » A. Malraux
InvitéeHr
Expert

Re: littérature et solitude

par InvitéeHr le Sam 6 Nov 2010 - 11:46
Un homme qui dort de Perec, il faut nécessairement des titres de littérature française ?
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: littérature et solitude

par JPhMM le Sam 6 Nov 2010 - 11:49
Je ne suis pas prof de lettres, mais... bêtement, je pensais à Lettres à un jeune poète.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
doctor who
Vénérable

Re: littérature et solitude

par doctor who le Sam 6 Nov 2010 - 12:05
L'oreille interne, de Silverberg. De la SF. L'histoire d'un télépathe qui perd progressivement son pouvoir. Une belle variation sur la solitude.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: littérature et solitude

par Reine Margot le Sam 6 Nov 2010 - 12:08
chez Hugo pas mal de personnages solitaires: Giliatt dans les travailleurs de la mer, Jean Valjean, la reine dans Ruy Blas...

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
namilha
Niveau 9

Re: littérature et solitude

par namilha le Sam 6 Nov 2010 - 12:10
Pareil, Hugo : Le dernier jour d'un condamné.
avatar
John
Médiateur

Re: littérature et solitude

par John le Sam 6 Nov 2010 - 12:54
Il faut forcément que ce soit un point de vue positif ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
henriette
Médiateur

Re: littérature et solitude

par henriette le Sam 6 Nov 2010 - 13:26
Le Chercheur d'or de Le Clézio.
avatar
adlidi
Fidèle du forum

Re: littérature et solitude

par adlidi le Sam 6 Nov 2010 - 14:23
Non pas obligé que cela soit positif. Merci pour les idées.

_________________
"La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber."
avatar
nuages
Doyen

Re: littérature et solitude

par nuages le Sam 6 Nov 2010 - 14:26
Zweig lettre d'une inconnue
thrasybule
Oracle

Re: littérature et solitude

par thrasybule le Sam 6 Nov 2010 - 15:13
Je ne sais pas mais je pense à Mars de Fritz Zorn

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
InvitéeHr
Expert

Re: littérature et solitude

par InvitéeHr le Dim 7 Nov 2010 - 10:43
Selon vous est-ce qu'on peut considérer La Montagne magique comme un roman sur la solitude ? (entre autres)
Invité19
Enchanteur

Re: littérature et solitude

par Invité19 le Dim 7 Nov 2010 - 11:39
pas mal de bouquins de paul auster (notamment dans la première partie de Moon Palace) : l'invention de la solitude bien sûr ! moins abouti que les autres mais les références intertextuelles sont intéressantes.

Après, tout le monde n'aime pas Paul Auster
avatar
Aëmiel
Esprit éclairé

Re: littérature et solitude

par Aëmiel le Dim 7 Nov 2010 - 11:41
L'excellent La peau froide, d'Albert Sanchez Pinol.

_________________
Auteur jeunesse et romance
Dernière parution : Le chant de l'encre
le blog
avatar
Passerose
Expert

Re: littérature et solitude

par Passerose le Dim 7 Nov 2010 - 12:04
Walden ou la vie dans les bois, William David Thoreau : un précurseur de la simplicité volontaire... Culte dans les années 70, il a aussi inspiré Into the wild.

_________________
Si tes paroles ne valent pas mieux que le silence, alors mieux vaut le silence.
(Kwai Chang Caine)
Contenu sponsorisé

Re: littérature et solitude

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum