Signature du constat d'absence de service fait

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Signature du constat d'absence de service fait

Message par lulucastagnette le Dim 7 Nov 2010 - 20:02

Chez nous les non grévistes devaient émarger en arrivant le matin, histoire d'éviter les "erreurs" dans les retraits de salaire.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature du constat d'absence de service fait

Message par ysabel le Lun 8 Nov 2010 - 0:00

@MS a écrit:Pour la première grève, nous avons tous émargé, grévistes ou non. Puis un collègue a été averti par son syndicat que c'était illégal. Le collègue en a averti le CDE et nous n'avons rien signé pour les autres grèves.

idem

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature du constat d'absence de service fait

Message par JLB le Mar 9 Nov 2010 - 21:58

Cette année, un collègue est allé trouver le CDE (un nouveau) pour lui signaler son désaccord avec la formulation. Puis, il a rédigé un courrier type afin que les collègues qui ont reçu ce même doc. puissent le réutiliser et signifier leur désaccord. Il y indique qu'il exerçait son droit de grève et s'oppose à la formule :"absence de service fait".

C'est bien de réagir, mais franchement, pourquoi s'embêter à rédiger un courrier (d'ailleurs toujours plus risqué dans les rapports avec la hiérarchie) alors qu'il suffit de ne pas signer puisque rien n'y oblige légalement. Et de mon point de vue ce n'est pas une question de formulation mais de principe et de loi : à l'administration de recenser les grévistes.
Grrr Evil or Very Mad
;-)

JLB
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Signature du constat d'absence de service fait

Message par Héliandre le Mar 9 Nov 2010 - 22:08

Alors, je vous tiens au courant de l'échange pour lequel je vous avais demandé conseil : quand j'ai dit à ma CDE que je ne signais pas elle m'a dit que c'était mon droit. Quand je lui ai dit que certains syndicats appelaient les CDE à ne pas faire émarger, elle a eu l'air très étonnée. La discussion se poursuivant, elle m'a expliqué que, d'un autre côté, dans d'autres administrations on pointe, que donc il n'y a pas de moyen de savoir si on est venu ou pas, pas de preuve, et que donc la démarche se justifie... Elle m'a semblé un peu hermétique au texte selon lequel c'est à l'administration de constater notre absence.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum