Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sicrette
Niveau 10

STG apologue; S les lumières

par Sicrette le Ven 17 Oct 2008 - 20:23
Bon je viens de me rendre compte que la collègue TZR de l'année dernière a traité en seconde les principaux objets d'étude de 1ère. Je souhaitais faire Candide avec mes STG mais c'est fait, tout comme l'apologue. Bref je suis un peu dégoûtée.
Et je trouve Zadig ou encore Micromégas vraiment difficiles. Que pensez-vous du monde comme il va en OI et de l'île aux esclaves en cursive?

Et pour mes S SVT je pensais traiter Candide mais je doute concernant la lecture cursive. Est ce que l'île aux esclaves peut être donnée dans le cadre de l'étude des Lumières? En fait je trouvais que le mariage de Figaro était tout de même assez dur en cursive.

Si vous avez des idées je suis preneuse...
avatar
Fabienne
Niveau 10

Re: STG apologue; S les lumières

par Fabienne le Sam 18 Oct 2008 - 8:57
Je me suis longuement posé ces questions cet été, et je n'ai trouvé la réponse que maintenant.
J'ai donné en lecture cursive à mes 1ères ES (très faibles et très bigorneaux, on dirait une classe de STG très passive) Les Voyages de Gulliver de Swift.

Avec ce titre, j'ai eu la première réaction de l'année: ils m'ont demandé pourquoi on ne l'étudiait pas en cours, car ça leur avait plu.

Avec ce titre, on est dans le conte philosophique, donc ça peut coller. Ceci dit, je pensais leur faire lire le livre en entier (il doit faire dans les 350 pages dans l'édition Folio classique). Mais suite à un problème à la commande, la moitié de la classe a récupéré l'édition Livre de poche jeunesse). Donc au final, je ne leur ai donné à lire que les parties "Voyage à Lilliput" et "Voyage à Brobdingnar", ce qui représente à peu près la moitié de l'ensemble.

Pour ma part, j'étais déjà partie sur Zadig avec eux, donc ce sera pour l'an prochain, à moins que je ne réussisse à trouver une manière de l'intégrer dans ma progression en 1ère S.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: STG apologue; S les lumières

par Abraxas le Sam 18 Oct 2008 - 11:38
De Voltaire, essayez Le Monde comme il va : c'est court, assez drôle, et ça remet en cause un chapitre important de la Genèse - ce n'est pas rien... Sans compter que vous pouvez en paralèle leur faire des extraits de la Capitale des Gaules ou la Nouvelle Babylone (de Fougeret de Montbron : oui, je sais, le même qui a écrit Margot la ravaudeuse et le Canapé couleur de feu, mais c'est ça aussi, le XVIIIème, et ça peut passionner les élèves), une lettre de la Nouvelle Héloïse sur Paris, un extrait du début du Parfum, etc.
Et en théâtre, j'avais fait autrefois pour mes Premières une photocopie de la comédie de Palissot, les Philosophes (est-ce ressorti dans une édition courante ?). Gros succès.
avatar
miss terious
Modérateur

Re: STG apologue; S les lumières

par miss terious le Sam 18 Oct 2008 - 18:03
Et pourquoi pas La Colonie de Marivaux, courte et intéressante. Sinon, pour Voltaire, Folio propose une édition regroupant Candide et d'autres contes (L'Homme aux 40 écus...) qui est très intéressante. Pour Le Monde comme il va, je compte le tenter l'an prochain avec mes 4°.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)  
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS
Contenu sponsorisé

Re: STG apologue; S les lumières

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum