Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Le scénario de la Princesse de Montpensier par Bertrand Tavernier a été publié.

par John le Mar 9 Nov 2010 - 21:35
La Princesse de Montpensier, scénario de B. Tavernier, suivi de la nouvelle de Mme de La Fayette, Flammarion, 2010. EAN:9782081248205.
Prix: 12,00 €

En 1567, dans un pays déchiré par les guerres entre catholiques et huguenots, Marie de Mézières est éprise depuis toujours du jeune duc de Guise, auquel la lient les serments que se donnent les enfants amoureux. Quand la volonté paternelle lui désigne pour mari le prince de Montpensier, elle se cabre d'abord. Contrainte de se soumettre, elle décide de ne jamais lui céder ce coeur qu'elle a déjà donné à un autre.

Tandis que son époux et son amant défient la mort sur les champs de bataille, la jeune femme reçoit l'enseignement du comte de Chabannes, déserteur d'une guerre qu'il a prise en horreur. Elle découvre les errements de son temps, tout en endurant les souffrances que lui cause un amour écrasé par les lois de la société.

Une oeuvre à la fois tragique et lumineuse.

« Dès que l'on refuse de porter sur elle un jugement moralisateur, Marie de Montpensier s'impose comme un personnage d'une extrême modernité que j'ai adoré, et qui trouve en Mélanie Thierry une actrice exceptionnelle. Forte et vulnérable, rebelle et victime, assumant ses choix jusqu'à se mettre en péril. On peut dès lors donner à son histoire un sens tout à fait féministe : ce sont les hommes et l'organisation sociale de son temps qui la placent dans cette situation intenable.

En cela, la nouvelle me semble plus audacieuse que La Princesse de Clèves, où le personnage n'est pris qu'entre son amour et le devoir de fidélité envers son mari. Marie vit dans une époque plus violente, les hommes qui l'entourent l'exposent davantage, la poussent sans cesse vers le danger.

Ce sont ces dangers que nous avons voulu éclairer, pour mieux raconter la force des passions et la manière dont les personnages peuvent se brûler à leur contact, à trop vouloir les vivre. » (B. Tavernier)

Bertrand Tavernier a travaillé avec le dialoguiste Jean Cosmos et le scénariste François-Olivier Rousseau pour réaliser La Princesse de Montpensier. Le film s'inspire librement de la nouvelle de Madame de Lafayette, que l'on pourra lire en fin d'ouvrage.

Le réalisateur explique leur démarche et leur travail dans l'avant-propos.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum