Poésie : Comment définir une strophe ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poésie : Comment définir une strophe ?

Message par bebe le Mer 10 Nov 2010 - 13:40

Un poème constitué de vers réunis en un seul bloc, j'aurais dit qu'il contenait une seule strophe. Mais peut-on dire qu'il n'en comporte aucune?
Merci!


Dernière édition par John le Ven 30 Mai 2014 - 16:40, édité 1 fois (Raison : titre précisé)

bebe
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie : Comment définir une strophe ?

Message par painbeurre le Mer 10 Nov 2010 - 13:44

Je dirais aussi un poème écrit en une strophe

painbeurre
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie : Comment définir une strophe ?

Message par liliepingouin le Mer 10 Nov 2010 - 13:49

pareil

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie : Comment définir une strophe ?

Message par Hervé Hervé le Mer 10 Nov 2010 - 13:51

La strophe a une triple unité:

- de sens;

- grammaticale;

- par les rimes.

S'il s'agit d'un poème court, on peut peut-être parler d'une strophe.
Pour un gros truc(plus de quinze vers), il s'agirait plutôt de l'absence de strophe .


Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie : Comment définir une strophe ?

Message par bebe le Mer 10 Nov 2010 - 13:54

12 vers ici...

bebe
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie : Comment définir une strophe ?

Message par doctor who le Mer 10 Nov 2010 - 14:01

A strictement parler, la strophe est déterminée par des groupes de rimes, pas par la typo. Les sonnets ont longtemps été présentés en bloc.


_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie : Comment définir une strophe ?

Message par bebe le Mer 10 Nov 2010 - 14:07

Donc si cette "strophe" est composée de vers qui ne riment pas, il y a absence de strophes, c'est ça?
Pour des 6e, peut-être que je peux accepter aucune ou une seule...

bebe
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie : Comment définir une strophe ?

Message par Hervé Hervé le Mer 10 Nov 2010 - 14:09

@bebe a écrit:Donc si cette "strophe" est composée de vers qui ne riment pas, il y a absence de strophes, c'est ça?
Pour des 6e, peut-être que je peux accepter aucune ou une seule...

Surtout que la réponse n'est pas évidente.

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie : Comment définir une strophe ?

Message par Azad le Mer 10 Nov 2010 - 14:16

+ 1

Azad
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie : Comment définir une strophe ?

Message par Iphigénie le Mer 10 Nov 2010 - 15:54

il me semble que s'il s'agit simplement d'un ensemble de vers continus,on ne peut pas parler de strophe,une strophe suppose une structure qui se répète dans un poème:
Strophe signifiant à l'origine "tour", il n'y a donc pas de structure dans une succession de rimes suivies. C'est pourquoi le tercet n'est pas autonome, il dépend toujours d'une autre strophe puisqu'il est composé d'un nombre impair de vers.

D'après Michèle Aquien, La versification, PUF.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poésie : Comment définir une strophe ?

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Ven 30 Mai 2014 - 16:35

Bonsoir,

A-t-on des définitions anciennes de la strophe reposant sur la disposition des rimes ? Je n'en trouve guère via Lexilogos... J'ai aussi appris que la strophe se définissait comme telle (Aquien, et Dessons, qui dit que le sens typographique vient des vers-libristes, qui se sont mis à parler de strophes pour leurs regroupements de vers). Mais plus je cherche, plus j'ai l'impression qu'il s'agit d'une définition relativement récente née d'un soucis de clarté (on peut ainsi distinguer la strophe du groupement typographique ou de la laisse).

Je note que le manuel Fleurs d'encre définit la strophe par la disposition des rimes, mais parle de "tercets" dans la constitution du sonnet (en en faisant clairement des strophes). Contradiction, non ?

EDIT : apparemment, c'est Ronsard qui importe le mot strophe en français. Il en parle dans "Au lecteur". Je ne trouve pas ce texte sur le net, pourriez-vous m'aider ?

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum